Un physicien nucléaire dépose un brevet sur une nouvelle machine pour « brûler » des tumeurs en une seconde..

Un espoir pour les malades avec cette machine. Souhaitons qu’elle soit généralisée partout et qu’on en entende parler rapidement. Partagez ! Volti

******

Source Curioctopus

Le cancer peut sans aucun doute être considéré comme la maladie de notre siècle : il est vraiment difficile de trouver aujourd’hui une famille qui n’a pas eu à y faire face, avec des épilogues généralement peu positifs… La science est constamment à la recherche de nouvelles techniques de traitement, et grâce à elles, de plus en plus de personnes sont capables de surmonter cette phase difficile de la vie et de revenir à une existence normale.

Aujourd’hui, nous voulons vous parler d’un nouvel objectif fixé par la médecine et la technologie : une technique de « bombardement » des masses tumorales à laquelle a également participé un jeune physicien nucléaire italien.

La technique, expliquée en termes simples, consiste à « brûler » la masse tumorale en une seconde avec un faisceau d’électrons généré par un laser, afin d’éliminer la tumeur en quelques secondes et sans effets secondaires. Le procédé a été développé dans le centre de recherche ELI-Beamlines à Dolni Brezany, près de Prague, et le scientifique de Bari, Italie, Gabriele Grittani y a travaillé. …/…

Lire l’article complet

Source Curioctopus

Voir aussi :

Nouveaux horizons dans la lutte contre le cancer : une femme est guérie par l’immunothérapie

Il quitte son travail, vend tout et part à l’aventure avec son chat : les photos font rêver

Selon Maria Montessori, voici les 10 règles d’or pour fixer des limites à ses enfants

12 commentaires

  • Avatar gnafron

    ouais bon… il « réinvente » le couteau gamma https://fr.wikipedia.org/wiki/Gamma_knife

    qui fonctionne selon le même principe de focalisation, on remplace juste les gammas
    par des électrons

    pas de quoi se rouler par terre ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Avatar Bormes

      Une radiotherapie de nouvelle generatoin en quelque sorte…

      Ce que l’on oublie une fois de plus dans l’histoire, c’est que le cancer est une CONSEQUENCE de la dégénération de l’organisme, LES CAUSES sont connus, pollution, environnement, et surtout nutrition.

      Si on enlève les causes, l’organisme se régénère et les conséquences, le cancer s’en va…

      On peut bruler, couper, enlever les tumeurs, cela reviendra si les causes sont toujours la.
      (Et je ne parle même pas de la grosse merde de chimio)

      Bormes

      • Exactement, Bormes. J’irais même plus loin: il faut trouver le conflit d’origine. Le cerveau crée une (tu-meurs) masse (ou fait des trous comme dans le cancer des os) pour tenter de retrouver un équilibre, suite à un conflit.
        – Si ce conflit est réglé, les conséquences d’une médecine invasive et traumatisante peuvent être réduites. Même s’il serait préférable de l’éviter vu qu’elle ne comprend rien à cette question. Faute de mieux…
        – Si ce conflit n’est pas réglé, le cerveau panique, et que fait-il ? Il va recréer une masse (ou faire des trous) ailleurs !
        Trouver la cause, c’est supprimer le stress profond. Donc, le plus souvent, on est alors tenté par une meilleure hygiène de vie,… La pollution n’est qu’un facteur déclenchant. La preuve en est que tout le monde ne fait pas de cancer. Ici, Tchernobyl a causé beaucoup de dégâts aux thyroïdes, mais tout le monde ne fait pas d’hypo/hyper-thyroïdie. Le nuage a « extériorisé » des conflits d’origine.

  • Rainette Rainette

    La science fait tout de même des progrès.
    https://www.youtube.com/embed/1z3WovnWhys

  • JBL1960 JBL1960

    En fait, ça irait plus vite, si on inventait une nouvelle machine pour brûler la konnerie, non ?

  • la medecine allopatique utilise la technologie moderne sanscomprendre ce qu’elle fait vraiment. qq exemples simples mais revelateurs.
    certains de mes patients sont inflammatoires. qd j’observe leur trames énergetiques ils se revelent etre radioactifs…l’anamnese montre qu’ils ont subit une radiothérapie plusieurs annees auparavant…!
    d’autres sont epuisés chroniques. le meme examen montre des fuites energetiques et l’anamnèse montre qu’ils ont subit des traitements au laser dans leurs passé médical..!
    le progres devrait s’accompagner de mesures preventives également…

  • kalon kalon

    Si ce truc est vraiment éfficase, ne nous faisons pas d’illusions, le brevet sera racheté par big pharma et rejoindra, à la trappe, tous les autres brevets dangereux pour la vente de leurs saloperies de médicaments ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Cyrildu44

    Si un remède existe contre les tumeurs liés aux centrales nucléaires, alors on peut construire d’autres centrales nucléaires !