Gilets-Jaunes – Le travail constituant..

Le piège du « grand débat national » où sont imposées les questions, qui ne remettent pas en cause la politique de destruction de la France par Macron et noie les revendications du peuple dans une soupe où les palabres sans fin, font gagner un temps précieux, à celui qui ne pense qu’à l’Europe du fric. Cette Europe que nous avons refusé, qui nous a été imposée par la trahison de Sarkosy, qui ne nous apporte que précarité, fiscalité débridée et manipulation et nous soumet au diktat des non-élus de Bruxelles. Les Gilets Jaunes ne s’y trompent pas, ils continuent leurs actions. Il y a dans l’article, des points de convergences sur le « traité d’Aix la Chapelle » avec Asselineau, puisque J.Y Jézéquel nous dit : La FRANCE et l’Allemagne envisagent de fusionner les frontières, les économies et les politiques de défense dans la dernière étape vers la création d’un super-État européen. ». Ce que Mr Jézéquel ne dit pas, c’est que la grande gagnante sera l’Allemagne. Partagez ! Volti

******

Par Jean-Yves Jézéquel pour Mondialisation.ca, 16 janvier 2019

Emmanuel Macron a envoyé sa lettre aux Français, dans laquelle il prend bien des précautions, évitant tout engagement qui pourrait l’entraîner dans une direction qui échapperait très vite à son contrôle. La sincérité du locataire de l’Elysée est sans doute réelle, globalement, mais le problème n’est pas là. Un petit nombre de Français, dont lui-même, raisonne à l’intérieur de principes qui entraînent avec eux une logique incompatible avec celle du regard porté par le plus grand nombre sur la vie réelle. C’est le monde de la « foi » ultra libérale inconditionnelle qui s’oppose frontalement à celui de la conscience éclairée de tous ceux qui constatent le désastre engendré par cette croyance ayant imposé à tous son « obscurantisme » politique.

Voilà pourquoi, nous risquons de constater le dialogue de sourds qui va présider au grand débat national des Français, lorsque celui-ci devra remonter à Paris. C’est déjà ce qui apparaît dans la rencontre de Macron avec les maires de France à Grand Bourgtheroulde, en Normandie, lorsque ceux-ci, à l’issue de cette rencontre, ont exprimé leurs sentiments : ceux disant le profond décalage ressenti entre les réalités locales du terrain et les objectifs de l’Exécutif actuel inspirés par les Institutions supra nationales.

Plus que jamais, les Gilets-jaunes doivent se montrer vigilants et ne pas perdre de vue leur objectif constituant.

Nous avions déjà présenté les principes fondamentaux du travail constituant, dans l’article du lundi 31 décembre 2018, intitulé : « Les Gilets-jaunes provoquent la restauration de la Constitution ». Il suffira donc de s’y référer pour avoir une vue d’ensemble sur ce qui devrait maintenant être la suite de ce choc politique provoqué par les revendications des Gilets-jaunes.

Le travail constituant c’est la pratique de réappropriation de la politique par les citoyens. Aujourd’hui, les décisions politiques sont prises par les plus riches (ploutocratie : banques et grandes entreprises du CAC40) qui, par le biais des grands médias qui leur appartiennent également, et des élus dont ils financent les campagnes électorales, nous obligent à faire leur choix par défaut en nous faisant voter par élimination de ceux qu’on ne veut absolument pas pour nous représenter, grâce à un mode de scrutin sur lequel nous n’avons rien à dire. Ceux qu’on ne veut absolument pas étant bien entendu créés et maintenus volontairement en lisse pour ce jeu pipé, hautement manipulé depuis des décennies.

Pour que nous puissions nous réapproprier la politique de façon démocratique, il est indispensable que chaque citoyen de ce pays puisse écrire ce qu’il considère comme règles constituantes encadrant la façon dont nous allons ensemble accorder notre confiance à ceux qui agiront pour le bien commun et comment nous pourrions les contrôler et les révoquer si nécessaire.

C’est pourquoi, dans un premier temps, chaque citoyen doit participer au niveau local de sa commune, aux discutions qui permettront de rédiger un texte à partir du cahier des doléances sur lequel chacun aura écrit ses revendications.

Dans un deuxième temps, la synthèse de ce travail constituant pourrait être réalisée par le « Conseil départemental » avant d’être envoyé à la présidence de la Région, puis de la Région à une « Assemblée Constituante » tirée au sort pour rédiger en articles chaque thème émanant de la volonté venue du peuple consulté depuis la base communale.

Regardons maintenant les 42 articles synthétisant déjà les revendications des Gilets-jaunes et qui ont été envoyés aux parlementaires ainsi qu’aux médias sous le titre « Les 42 directives du peuple »

VOIR

Ces 47 revendications sont les premières qui sortent du lot des doléances des Français. Il en suivra encore bien d’autres si le « grand débat national » est vraiment un débat. Nous ne sommes pas du tout certains que les Français pourront aller au bout de leur attente et de leur demande, comme ils le souhaitent. Seule, au terme de ce débat, une Assemblée Constituante tirée au sort, pourrait se mettre au travail pour un véritable changement. Puis, à la suite de ce travail constituant, un referendum national de confirmation du texte final pourrait enfin inaugurer la naissance d’une pratique de démocratie directe participative.

L’agenda actuel de Macron semble aller à l’extrême opposé de cette volonté de la majorité des Français. Dans la perspective actuelle de la complicité franco-allemande et ce que cette dernière est entrain de préparer, sans l’avis du peuple, les initiatives de l’Elysée s’opposent frontalement à ce que les Français entendent mettre dans le grand débat national. « La FRANCE et l’Allemagne envisagent de fusionner les frontières, les économies et les politiques de défense dans la dernière étape vers la création d’un super-État européen. »

Dans l’idée originale, nous devions construire une Europe des Nations, pas cette Europe-là que les Français ont rejetée dès qu’on leur a demandé leur avis en 2005. Pourquoi donc vouloir à tout prix continuer la casse des Etats Nations et leur atomisation définitive? Nous allons prochainement perdre notre position comme membre permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies, donnant à l’Allemagne un atout qui deviendra aussitôt pour elle une nouvelle occasion de dominer encore plus l’Union Européenne et de nous entraîner dans un éloignement toujours plus grand de la souveraineté constitutionnelle du peuple, puisque ces « accords » prévaudront sur ce qui fonde le droit français… Le but final de ces manœuvres, c’est un transfert massif de souveraineté à Bruxelles. On peut dire adieux à une Europe des Nations. C’est la technocratie de l’UE qui s’impose chaque jour un peu plus, afin de pouvoir décider prochainement sans jamais avoir besoin de consulter la « souveraineté constitutionnelle » d’aucun peuple.

Comment peut-on imaginer une suite possible et souhaitable aux revendications des Gilets-jaunes, puisque tout s’éloigne à grande vitesse dans le sens diamétralement opposé? Où donc se trouve la porte de sortie, la solution au problème, et par quoi devrons-nous passer pour mettre fin aux conséquences de l’idéologie ultra libérale expliquant le désastre actuel, alors que les dirigeants continuent à encenser les causes et à œuvrer pour nous les imposer davantage?

Jean-Yves Jézéquel

Voir aussi :

9 commentaires

  • Dans toutes ces mesures, il n’y a rien, absolument rien sur le droit à la santé. Donc j’y mets mon grain de sel car il me semble quand même que c’est important. Aussi, ajouter quelques mesures dans la Constitution permettrait de préserver les droits de chacun à vivre dignement, au moins sur ce plan-là:
    – liberté de choisir son thérapeute, sa méthode, voire d’associer plusieurs médecines.
    – liberté pour les thérapeutes de médecines douces de s’installer et de pratiquer, sans encourir les foudres des ordres corporatistes des médecins, kinés et autres praticiens.
    – liberté pour les semences agricoles, les plantes médicinales, la phytothérapie, l’homéopathie, la litothérapie, l’herboristerie, les médecins énergétiques. A chacun de se faire son opinion, et ne pas oublier que, même (et surtout) chez les allopathes, on a le droit de tuer, alors que les autres thérapeutes sont sévèrement sanctionnés s’ils font la moindre gaffe ! Tout le monde à la même enseigne !
    Rien non plus sur les ondes électromagnétiques et le pouvoir absolu d’EDF/Enedis: conservation de zones blanches, même si ça fait « réserves d’indiens » suffisamment grandes car il y aura de plus en plus de réfugiés des ondes dans les années qui viennent.
    Interdiction de la 5G. Education des enfants et des adultes sur les dangers des ondes. Il y a bien assez de preuves pour cela. Interdiction des portables pour les enfants avant au moins 10 ans. Baisse drastique des normes électromagnétiques…

    Enfin, rien sur le respect animal: interdiction des corridas (déjà interdites mais dérogations scandaleuses), surveillance sévère des transports d’animaux et des abattoirs, surveillance dans les fermes et interdictions des fermes industrielles…

    On peut faire plus court, bien entendu. J’ai développé volontairement ici (et encore !!).
    Ajouter tout ceci et bien plus encore sur les cahiers de doléances. Je sais bien que beaucoup se foutent de tout ça et préfèrent l’empoisonnement multiple. Mais que ceux qui s’en préoccupent le rajoutent.

    Ah oui, j’oubliais: autoriser les maires à appliquer le principe de précaution et à organiser des référendums locaux. Ce n’est pas parce que le mien est un lâche (vendu à Enedis) que ces 2 propositions n’intéresseraient pas les autres.

  • CryptoKrom

    Appli GJ-France, pour avoir les vrais chiffres du nombre de manifestants…

    Malheureusement un moyen de faciliter LE FICHAGE Numérique des GJ !!

    Chaque médaille a son revers, ne l’oubliez pas !!
    La dictature va donc en profiter et vouloir soustraire ses informations personnelles, puisqu’elles vont permettrent d’avoir l’Identité des manifestants !!!
    Et pire…ce sera avec VOS IMPOTS qu’elle payera les GAFA/Operateurs pour avoir vos données personnelles…
    Bref… piege a cons né d’une bonne idée…mais au fond…dangereuse !

    Gare au coup de baton en retour… a vous de voir ,
    moins ils en sauront sur vous….MIEUX SE SERA pour votre Sécurité !

    https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/gilets-jaunes-le-mouvement-lance-son-application-pour-smartphone-7796278421

  • mianne

    Quelle lettre du président ? Je ne connais personne qui ait reçu cette lettre inutile , d’ailleurs, car Mr Macron n’a pas consulté les Français pour imposer la signature, au nom des Français, du traité de Marrakech et de celui d’Aix La Chapelle et il est bien clair qu’il entend , afin d’enrichir les multimilliardaires internationaux et de récompenser ses miliciens criminels, poursuivre sa politique d’appauvrissement et de répression des pauvres qui expriment simplement dans la rue leur désir d’exercer leur droit de vivre dignement et de s’exprimer librement .

    Enedis, qui impose par la force ses compteurs « Linky » qui prennent feu spontanément, doit réaliser qu’elle risque de subir le sort de PG&E, la compagnie électrique américaine , aujourd’hui en faillite suite à la responsabilité de ses compteurs communicants ITRON, les mêmes que les compteurs communicants ITRON ( surnommés « Linky » quand ils sont fabriqués en France par ITRON à Chasseneuil et dans quelques autres villes), dans les grands incendies de l’été dernier qui ont fait disparaître des milliers de résidences, d’hectares de forêts , et causé des centaines de décès aux Etats-Unis . Ces compteurs incendiaires sont souvent placés à la hâte, par des installateurs irresponsables ou incompétents, près des conduites de gaz et souvent, dans les immeubles, partagent les mêmes placards que les compteurs de gaz, communicants ou pas .
    Par prudence, on ferait bien d’envisager une bourde du même type dans l’incendie de la rue de Trevise à Paris avec ses morts, ses blessés et ses immeubles détruits ou endommagés . Y avait-il des compteurs communicants de gaz ou d’électricité, et , dans l’affirmative, où étaient-ils installés ? On aimerait bien le savoir .

    Quant aux forces de l’ordre qui tirent sur les Gilets Jaunes, elles devraient se souvenir qu’elles ont le devoir d’exercer, en leur âme et conscience, leur droit de désobéissance civile et militaire quand leur hiérarchie leur ordonne de faire des crimes contre l’humanité, comme de tirer sur leurs concitoyens désarmés qu’elles empêchent de se protéger et dont elles fracassent le crâne, qu’elles tuent, blessent, mutilent, éborgnent sans états d’âme avec la plus grande lâcheté . Les victimes comprenaient des femmes très âgées et des gamines que les forces de l’ordre ont traînées au sol et fracassées . Manifester est un droit, et les forces de l’ordre ont le devoir de protéger le peuple qui les paye avec ses impôts au lieu de se comporter comme la milice d’une mafia de riches qui ont trahi le peuple français en n’appliquant pas le résultat du referendum de 2005 , qui ont truqué les élections, y compris l’élection présidentielle par la propagande de leurs médias achetés et qui installent la fraude et la corruption partout en France, échappant – pour l’instant – à la prison ferme .
    Les temps changent et les criminels contre l’humanité ont toujours eu à répondre de leurs crimes devant des tribunaux spéciaux, en commençant par les miliciens de base et leurs chefs directs . Même le préfet Papon a fini par comparaître en justice, des années après les miliciens du président Pétain .
    Les victimes qui ont déjà porté plainte ont précisé le lieu et le moment exact du crime , les auteurs du crime sont facilement identifiables ainsi que les chefs qui ont donné les ordres , tout comme les abrutis sadiques qui n’attendaient que cet ordre pour expérimenter pour de vrai leurs joujoux de mort en toute impunité – du moins le croyaient-ils – , comme dans les jeux vidéos, SUR DES GENS DESARMES. Même si cela prend du temps, les auteurs et les exécutants de crimes contre l’humanité sont toujours rattrapés par la justice .

    • CryptoKrom

      « … la compagnie électrique américaine , aujourd’hui en faillite… » ,
      EDF appartient aux USA malheureusement, et pour rattraper le coup/les couts,
      bin qui va trinquer ? les abonnés EDF… leurs factures risquerais bien de grosses augmentations prochainement, méme sans Linky.

      Il n’y a pas vraiment de gros paquets de preuves certifiants les series d’incendies en Californie qui seraient…d’origine electriques aux US…on ne sait pas trop,
      des videos faites sur place montrent des impacts de lasers puissants,
      y compris des trous fondus dans le béton…
      des véhicules ayant subis des températures si élevées que des cables électriques ne suffirais pas a faire fondre la TOTALITé….
      il n’y avais AUCUN cables electriques sur ces véhicules, prés des trous de béton fondus…etc…

      A mon avis ils ( ?! ) leur fallait un Bouc-Emissaire, un faux-coupable !
      Ces incendies en Californie restent encore un événement trop riche en éléments flous….étranges, voir incohérents.

      Linky n’est pour l’instant qu’un « petit jouet » pour « enfants-d’Elites » affamé de Voyeurisme et Chantage !

      Par contre de fortes perturbations sur les Lignes peuvent trés bien créer de fortes résonances dans les cables Neutre (sa chauffe) sortant de vos appareils electroménagers… et Linky ne filtre rien,
      et laisse passer cette « sale electricité »,
      sale et dangereuse,
      peut méme influencer le comptage des consommations lors de fortes intensités harmoniques générées sur les lignes par les Industriels utilisant de banales Bancs de Redressement de CosPhi a base de Condensateurs.

      Si ce fut le cas en Californie, ils auraient alors dues étre TREEEES proche d’Industries perturbantes…avec des lignes vétustes et sans filtrage…

      Quoiqu’il en soit…on nous vend de la M..d.. !!
      On nous informe que sur le coté reluisant…
      On nous cache …les Vices-Cachés
      On nous…. etc etc… prend pour des pigeons !

      Il serais plus sécurisant de refuser tout progrés…toxique, au lieu de se laisser s’endormir face aux Langues de Serpents des gouvernants a la solde des technocrates…

  • Philippe30

    Le premier débat a pu faire croire qu’une forme de prise de conscience était envisageable.

    Dès le deuxième débat on a revu le même discours avec l’enfumade habituelle.

    Au compteur il semblerait qu’il y ait 13 débats donc encore 11 à faire , il n’ira pas au bout car la pression va monter et les déplacements seront impossibles.

    Maintenant c’est l’enfumade sur les sondages , toujours la même chanson on agite le spectre du FN et ensuite on fait remonter la courbe du pouvoir en place sauf que ça ne va plus fonctionner car la ficelle est cassée

Laisser un commentaire