Rapport de situation hebdomadaire du Donbass. C. Néant..

En oubliant pas qu’un concile d’ecclésiastiques orthodoxes ukrainiens a officialisé, samedi,(15.12) la création d’une Église indépendante de la tutelle religieuse de Moscou, une décision visant à assurer la « sécurité » et l’« indépendance spirituelle » du pays, et symbole supplémentaire du divorce entre les deux voisins. Partagez ! Volti

******

Christelle Néant pour Donbass-Insider

Chaque semaine, Christelle Néant de l’agence DONi Press, (en partenariat avec Thom Aldrin d’Éveil Français TV), vous propose une rétrospective (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine et la Russie.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire effectué par vidéo-conférence le samedi 15 décembre 2018 :

SITUATION MILITAIRE
0231 » – Bilan des bombardements de l’armée ukrainienne lors de la semaine écoulée
03’32 » – Préparatifs et plans d’une offensive ukrainienne contre le sud de la RPD
15’16 » – L’armée ukrainienne bombarde Kominternovo et Troudovskyi, un civil blessé

UKRAINE
1650 » – Porochenko est sûr de perdre les élections présidentielles ukrainiennes de 2019
23’53 » – Les autorités de Kiev mettent la pression sur l’UOC-MP alors qu’a lieu le « concile d’unification » de l’Église orthodoxe ukrainienne

PENDANT CE TEMPS LÀ À KIEV
31’48 » – Un journaliste ukrainien s’étonne que la Russie ne soit pas à genoux en train de demander grâce

35’21 » – Conclusion

Christelle Néant

 

Un commentaire

  • Balou

    Une riposte «vaste comme la mer» : Lavrov met Kiev en garde contre une nouvelle provocation

    […]
    «Selon les informations dont nous disposons et que nous somme enclins à croire, Porochenko envisage d’organiser une provocation à la frontière avec la Russie, à la frontière avec la Crimée pour la dernière dizaine de décembre. Il se verra opposer une riposte vaste comme la mer, je vous l’assure», a ajouté le ministre, notant que la Russie ne permettrait pas à Piotr Porochenko de violer les droits que les habitants de Crimée avaient défendus conformément au droit international.

    M.Lavrov a également indiqué que Kiev coordonnait ces mesures avec «les curateurs occidentaux».
    […]

Laisser un commentaire