Gilets Jaunes : L’épine dans le pied de Macron…

Nous sommes à un tournant de notre histoire, après des décennies d’aveuglement, les yeux s’ouvrent enfin. Depuis notre NON à l’Europe et à l’€uro en 2005, nous n’avons cessés d’être pris pour des abrutis qui ne comprennent rien à rien. Notre soumission au système n’est pas venu d’un coup, ça a été mis en place par petites doses. Nous avons été obligés d’accepter les desiderata de cette commission européenne que nous avons refusée et, nous n’avons rien dit! Sarkozy nous l’a mis bien profond avec son traité de Lisbonne, nous n’avons toujours rien dit!

Nous n’avons cessé de mettre en garde, d’alerter sur l’enfumage généralisé qui se mettait en place insidieusement, sous couvert de paix sociale, avec des déferlantes de « cadeaux sociaux », inutile d’en faire la liste, elle est disponible sur le site du gouvernement. Toujours que des « oui mais » et, cette peur qui en a paralysé plus d’un. Beaucoup sont endettés, avec des enfants à élever, une maison à payer ou une voiture bientôt obsolète, ou sans tout ça, locataire avec juste les frais courants, qui s’ajoutant, deviennent trop lourds et mettent le foyer en péril. Dans ces ces là, nous n’avons pas vraiment envie de chercher la petite bête et on attend, jusqu’à saturation et, quand on a plus rien à perdre, on hésite plus, on fonce…

Aujourd’hui, tout le monde se rend compte que la France vit sur son prestige passé, le paraître, notre économie est dans le rouge vif, la dette enfle tous les mois. Notre France n’est plus, elle est soumise à Bruxelles. Quelle que soit la marionnette sur le trône éjectable de France, elle sera impuissante, soumise à Bruxelles. Vivre en France, veut dire en être réduit à vivre des subsides de l’état pour les plus fragiles et, être esclaves consentants avec un travail payé au lance pierres pour les « chanceux » qui ont encore un boulot. Regardez les avantages alloués aux plus fragiles pour conserver la paix sociale et, les désavantages qu’il y a à se lever le matin par tous les temps, pour gagner un salaire insuffisant pour permettre de vivre et, qui est souvent équivalent aux aides sociales attribuées. Il n’est pas question d’être jaloux, juste être lucides.

Tout le monde est dans la rue, pour montrer à l’oligarque jupi’t’es’rien que, ça va chauffer pour ses plumes, s’il persiste à mettre son ego surdimensionné sur un piédestal et, oublier ce pourquoi 18% de veaux-tants l’ont élu, SERVIR LE PEUPLE et PAS L’ASSERVIR. Les autres on fait la même connerie que les fois précédentes, ils ont voté contre le FN. C’était plié d’avance comme à chaque fois. Il a tout oublié, celui qui se prend pour un grand monarque, mais vrai petit dictateur. N’oubliez pas ce que vous mettrez dans l’urne dorénavant, vous donnerez un chèque en blanc au prochain « élu », qui agira au nom de la France et en votre nom, sans qu’il ne vous demande votre avis, vous élirez un « nom », en aucune façon vous ne voterez pour des lois ou des actions qui concernent votre pays, vous consentirez à tout.  Depuis 2005 plus aucun référendum n’a eu lieu pour nous consulter sur les projets politiques, ils font et feront ce qu’ils veulent.

Donc! le petit chef, avec sa petite autorité, et sa grande gueule, engage des guerres envers des pays souverains, vend des armes à des régimes criminels et nous n’avons rien à dire. De plus, le tas de parasites (pas tous) qui ont des « responsabilités » et, abondent dans le sens de ce gouvernement fantoche, nous coûtent des millions en « salaires » et autres indemnités et privilèges, car ces parasites, sont censés œuvrer pour nous, ils devraient être porteurs de nos voix, nous pouvons rêver. Il est grand temps que le peuple se rappelle au bon souvenir de cette caste de profiteurs.

Il y a des gens sincères et incorruptibles mais, ceux là sont inaudibles pour le moment.

Cette présomptueuse gravure de mode, qui n’a de cesse de nous ridiculiser à l’international, doit redescendre sur la terre de France et faire son devoir, s’il n’en est pas capable, il n’a qu’à démissionner. L’UPR demande sa destitution, et une pétition circule pour aussi demander sa destitution, ça fait beaucoup, il a trahi le peuple, qu’il en paie le prix. Ce n’est qu’un pion mis en place par la finance, pour détruire le reste, de ce que ses prédécesseurs Sarko et Hollande ont commencé, la dilution de la France. Mais, devant l’apathie du peuple, il a mis le turbo et ça nous est resté en travers. La colère accumulée depuis des décennies, ressort puissance 10.  En 18 mois, il a cru gérer le pays et ses habitants comme une entreprise, avec le peuple employé comme variable d’ajustement.

Cet individu hautain et prétentieux, a toujours eu le costume de banquier, jamais celui de président beaucoup trop grand pour ses frêles épaules et, son jeune âge.

Nous avons un devoir envers nos compatriotes, quel que soit le degré de colère, nous devons protéger l’intégrité physique de tous, ne pas accepter les débordements de factions qui se fichent du pouvoir d’achat et, de la détresse de tous. Ils ne veulent que détruire et saccager. Il y a trop eu de blessés et de morts.

Maintenant, le peuple ne veut pas de porte parole, avec qui le pouvoir en place va-t-il pouvoir engager le dialogue pour sortir de cette crise ? Que nous le voulions ou pas, il va falloir un interlocuteur et de préférence, il faut que ce soit celui qui prend les décisions et ce ne peut être que le locataire de l’Élysée. Personne ne pourra prendre des décisions ou faire des promesses, à la place de l’intéressé. Réfléchissez..

Nous les « sans dents », illettrés », « fainéants », « gaulois réfractaires », incapable de traverser la rue pour décrocher un boulot, avons dans nos rangs, des esprits ouverts, des personnes capables de tenir tête aux spécialistes en langues de bois et manipulations en tous genres. Trouvons les et faisons leur confiance. Sans ça, il n’y aura pas de sortie possible, nous sommes des millions avec des revendications aussi diverses que variées et, si nous parlons d’une seule voix pour l’essentiel, il n’y a pas de place pour la cacophonie, sinon, ce sera la guerre civile, tout le monde en a conscience et, ce n’est pas ce que nous voulons. (J’espère)

NOUS ! PAR NOUS ! POUR NOUS !

Volti

29 commentaires

  • Avatar Cyrildu44

    Les merdias paniquent de plus en plus, tentant de diffuser en boucle la porsche détruite par des « gilets jaunes » et surtout en déprogrammant leurs émissions/films ce soir pour faire des pages spéciales.

    La propagande est en marche !

  • Avatar Flo500

    Ne vous y trompez pas. Les prétendus casseurs sont les hommes de main des divers pouvoirs.
    Ils sont désormais le prétexte que veut utiliser Macron pour instaurer la loi d’Urgence.
    Ce qui signifie l’interdiction sur tous le territoire de se rassembler…

    Autrement dit, ils veulent interdire les Gilets Jaunes, puisqu’ils n’ont pas pu les désavouer auprès de l’opinion publique.

  • Avatar Helios

    Le mouvement des gilets jaunes serait instrumentalisé : voir la vidéo de l’Heure de se réveiller (juste un extrait, la vidéo intégrale bientôt) :

    https://www.youtube.com/watch?v=9ce3zHwXzyU

    Cette chaîne est fort intéressante, voir ici : https://www.youtube.com/channel/UCAyKkx7rjXke8qSoUmAdrxw

    • Avatar sombre

      Je commence à lire ton article :

      « Le réel, c’est qu’il y a sûrement des gens variés et divers, parmi les Gilets Jaunes, mais pas de militants LGBT, ou d’empoisonneuses pour balancer chacun, ou de prostitués du showbiz, encore moins de financiers. Tout le monde était là, les braves gens tous confondus, sauf les vendus et les vendeurs, ceux qui aboient, ça va de soi ! »

      Pourquoi en vouloir au militant LGBT ? c’est pas un peu contreproductif de se diviser encore plus que nous le sommes ?

      Quand à la suite de l’article…
      c’est … très pauvre intellectuellement en faite. L’auteur aurait du se contenter de la photographie et du titre.

      • Avatar nataiwatch

        ???? De quel article vous parlez Sombre?

        • Avatar nataiwatch

          Ok vu. Les minorités ont justement été manipulées et mises en avant pour diviser. C’est sûr que l’on ne voit pas de char de la gay-pride dans les manifs. A force d’insister sur les minorités; 1 % de ci et de ça, les minorités n’ont plus aucunes crédibilités auprès des 95 et quelques % de la population restante qui en ont ras le bol qu’ont leur dise quoi et comment penser et quoi tolérer. La division vient de ceux qui les ont stigmatisés depuis tant d’années. Mais l(heure est à la réconciliation et à la révolution. Les traitres à l’humanité et les profiteurs de cette propagande paieront malgré tout.

  • petit bonsoir

    pour sourire (jaune)

    au siècle dernier tous les jours de la semaine il y avait un très grand mouvement de masse sur les périphériques des grandes villes « françaises » ainsi que dans les métros..bon je rêve d’une panne générale sur ces axes pendant une petite heure du lundi au vendredi chaque matin..l’occasion de tailler bavette avec son voisin..voir de casser une petite croute franchouillarde (baguette..saucisson.. clacos et eau)..
    pense pas qu’ils aient assez de dépanneuse ……

  • Avatar sombre

    https://www.youtube.com/watch?v=D_piY78FImw
    J’SUIS PAS CONTENT ! #198 : Gilets Jaunes, petite leçon de manipulation médiatique :)

  • Passetec Passetec

    Gilets Jaunes : Les pines dans le pied de Macron…

  • marco marco

    il y a celle là d’épine aussi, les casseurs en pleine action
    c’est impressionnant

    https://www.youtube.com/watch?v=euYtLs2LthQ

    vidéo que les médias n’ont pas pu filmer eux meme, et c’est pas dur à comprendre pourquoi

    ils auraient été lynchés en moins de trente secondes dans cette horde

  • Avatar logic

    ERNESTO DEUPOINZERO enfin fier d’être Français !!!

    https://www.youtube.com/watch?v=fd8iHgUQeII

  • Avatar logic

    « N’oubliez pas ce que vous mettrez dans l’urne dorénavant, vous donnerez un chèque en blanc au prochain « élu », qui agira au nom de la France et en votre nom, sans qu’il ne vous demande votre avis, »

    L’erreur à ne pas faire est justement de retourner aux urnes sans avoir réécrit une nouvelle constitution et sans avoir engager une nouvelle république, sinon nous aurons une fois de plus des bon à rien, des incompétents, des menteurs et des voleurs, la classe politique actuelle doit dégager au complet pour avoir trahit et asservit le peuple pendant des décennies!
    Ne rien engager sans une constitutions donnant à chaque humain un bout de terre et instaurant un salaire horaire universel, ainsi que l’interdiction de l’usure et de tout investissement ne contribuant pas à l’amélioration de l’humain dans le respect des ressources terrestres, sans cela, ce sera un esclavage 3.0, une fois de plus!

    Nous sommes, humains, égaux, il est temps d’appliquer réellement ce droit universel!!!

    Réveillez-vous!

    • Avatar nataiwatch

      Logic, tu es très logique. Texte très circoncis, euh concis, ah propagande quand tu nous tiens; Lol. 100 % d’accord avec ta vision.

  • Avatar Rik22

    Ce mouvement des gilets jaunes interpelle tout le monde et bouscule les mentalités, notamment vis-à-vis de la limite du supportable.
    Oui ça a l’air bouffon au départ, oui c’est en partie récupéré et instrumentalisé avec une violence décuplée par des casseurs policiers pris maintes fois en flag.
    Mais autre chose surgit de cette révolte, une solidarité populaire contre cette merdre mafieuse, une envie de déboulonner ces nantis puants et méprisants.
    Il ne manque pas grand chose, ils vont peut-être bientôt s’en prendre directement aux députés et sénateurs qui ont voté des lois criminelles (alimentation, vaccination, attentats non élucidés en France, corruption, …) en allant se servir directement aux domiciles de ces crapules. Là il y aura un réel changement et les maires qui avaient le pouvoir de s’exprimer et qui ont fermé leur gueule par soumission à leur parti vont commencer à sentir le vent tourner.
    On est pas loin de voir les choses bouger dans le bon sens, il faut surtout ne pas se tromper d’ennemi, et cela s’adresse aussi aux nombreuses forces de police qui en ont marre de taper sur leurs propres amis, sur leurs propres familles, pour protéger des mafias et leurs larbins.

  • Avatar blackout

    Maintenant, le peuple ne veut pas de porte parole, avec qui le pouvoir
    en place va-t-il pouvoir engager le dialogue pour sortir de cette crise ?
    Que nous le voulions ou pas, il va falloir un interlocuteur et de
    préférence, il faut que ce soit celui qui prend les décisions et ce ne
    peut être que le locataire de l’Élysée. Personne ne pourra prendre des
    décisions ou faire des promesses, à la place de l’intéressé.
    Réfléchissez..

    Ouais c’est l’impasse, à mouvement nouveau, nouvelles manières à ce mettre en place.
    La nouveauté est aussi dans les demandes, et comme ils ne sont pas habitués, elles paraissent confuses, mais il y a un point commun à toute ces demandes, ces demandes ne commencent pas par « on veut » , mais commencent par « on ne veut plus » et ça le gouvernement, il sait pas répondre.
    Le gouvernement à toujours était habitué à rajouter des lois, là, le peuple lui demande de les enlever.
    Les enlever leur ferait perdre la face, et leur donnerait par la suite des difficultés à gouverner.
    Reste quoi comme solution???
    -Ils font rien, en espérant que le mouvement faiblisse, que les gilets jaunes baissent les bras: le mouvement est parti pour durer les sapins de noël fleurissent sur les rassemblements la plupart d’entre eux compte y passer les fêtes alors que nous somme que le 3!!! l’état perd du pognon tous les jours, (rare sont les radars qui flashent dans ma région)
    -Destitution du gouvernement, c’est possible, rien que pour sauver les meubles, surtout avec les Européennes qui se profilent.
    -Référendum sur plusieurs lois à SUPPRIMER et pas à rajouter.
    – Guerre civile, à force de monter les Français les uns contre les autres, ça commence à chauffer, rare sont les premiers de cordées qui se préoccupent du reste de la cordée, mais là ,la corde à rompu .
    Peut être il y aura d’autres solutions, dans les nouveautés, on découvrehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Avatar engel

    ATTENTION DANGER.

    – OUI, à des portes-parole.,
    – NON, à des représentants.
    Les deux termes ne sont absolument pas synonymes.

    Oui, il faut que le mouvement des gilets-jaunes se donne un, ou des, « portes-paroles », mais surtout pas, des « représentants ».
    …Et pourquoi, pas tant qu’on y est, des élus.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    -Le porte parole, comme son nom l’indique, « porte la parole » d’autrui et uniquement.
    Bien sûr, ce messager peut et doit assurer la défense des demandes et des idées avancées.
    Mais son rôle devrait s’arrêter là.
    Et si malgré tout, la base lui donne le pouvoir de négocier. Elle doit bien se garder de lui donner un pouvoir d’entente en son nom.
    …Et même les réponses qui lui seraient faites, devraient être données par un canal officiel autre que celui du porte parole.

    Oui, un Zola de la cause serait bien utile en ces temps forts qui s’annoncent.
    …mais surtout pas un napoléon!