France, le coût des niches fiscales: 17% du budget. LHK..

Et si on parlait gros sous-sous.. Partagez ! Volti

******

Liliane Held Khawam

Niche fiscale

On appelle « niche fiscale » une dérogation prévue dans la législation fiscale qui donne la possibilité à un contribuable de réduire le montant de ses impôts par rapport au cadre du régime général. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions.

Une niche fiscale est aussi une lacune ou un vide dans la législation qui permet d’échapper à l’impôt sans être en infraction.

Source: http://www.toupie.org/Dictionnaire/Niche_fiscale.htm

Construire un budget de gouvernement relève plus à l’heure actuelle de l’équilibrisme que d’une science économique. Entre privatisation du patrimoine qui prive l’Etat de rentrées et la sous-traitance de ses services publics à des privés qui veulent réaliser des bénéfices afin de se distribuer des dividendes, l’exercice n’est pas aisé!

Il restera la croissance de la dette publique tous secteurs confondus.  Or, celle-ci fut confirmée il y a quelques semaines à hauteur d’environ 100%. Voilà qui ne peut que réjouir le marché de la haute finance qui sortira son beau stylo pour créer de la monnaie sur le marché primaire via nos banquiers préférés dits too big to fail.

https://lilianeheldkhawam.com/2018/11/16/france-un-senateur-decouvre-la-fonction-de-primary-dealers-aupres-de-la-securite-sociale-lhk/

Des gains multiples assurés qui sont in fine payés par ceux qui transforment leur colère en gilets jaunes…

« Après le budget de l’État français pour l’année 2018, le gouvernement doit tenir ses engagements pour 2019. La promesse est celle d’une amélioration de la qualité des services publics, et d’une défense du modèle social …mais pas du statut quo. Côté économies, le président de la République s’est engagé à réduire les dépenses publiques de quatre points de PIB, soit 80 milliards d’euros, sur la durée du quinquennat. Un jeu d’équilibriste qui doit être arbitré par Emmanuel Macron et le gouvernement d’Édouard Philippe. La prévision de Bercy et du ministre Gérald Darmanin, transposée en loi de finances, devra alors votée par le Parlement ».https://www.lexpress.fr/actualite/politique/le-budget-2019_2025062.html

A relever une curiosité qui devrait attirer plus l’attention. Dans le budget, les députés ont souhaité ceci: « Contre l’avis du gouvernement, les députés ont voté, le 17 octobre, un amendement instaurant un crédit d’impôt pour les personnes hébergeant gratuitement un réfugié. Le président du groupe La République en marche de l’Assemblée nationale, Gilles Le Gendre, a cependant précisé que cette disposition ne figurerait pas dans le projet voté mardi. En revanche, les députés ont voté des avantages fiscaux pour ceux qui mettraient des biens immobiliers à disposition de sans-abri ou de mal-logés ».

https://www.lemonde.fr/politique/article/2018/10/23/budget-2019-les-mesures-adoptees-par-les-deputes_5373474_823448.html

En attendant, des ristournes d’impôts , à hauteur de 17% du budget, étaient prévues pour l’année 2018.

LHK


Répartition des 711 milliards de dépenses du budget 2018. Le Monde

Dépenses de l'Etat

Représentation de la répartition des dépenses de l’Etat français

Dépenses de l'Etat 5

Zoom sur les carrés bleus

 

Dépenses de l'Etat 2.png

Décomposition du solde des dépenses

Source: https://mobile.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/12/21/ou-va-l-argent-de-l-etat-visualisez-en-un-coup-d-il-le-budget-2018_5233088_4355770.html?xtref=http%3A%2F%2Fm.facebook.com%2F&fbclid=IwAR0ZkIhEX5G8iEm6ID8hfYczo3xcTq6Mhrp2t5BuoEPXb54soCPHOj46YXo

A lire également: https://www.letemps.ch/economie/2018-grand-ecart-budget-francais

Emmanuel est magicien, il a fait de la France un paradis fiscal… pour « NOUS »

Liliane Held Khawam

Voir le livre de Liliane Held Khawam

https://reorganisationdumonde.com/produit/depossession/

Note Volti: La photo d’en-tête sur les retraites a été rajoutée pour illustration par moi-même.

9 commentaires

  • Flo500

    Les niches fiscales existent surtout pour atténuer la lourdeur des impôts.

    Si les impôts étaient justes, et bas – par exemple 15 % et rien de plus pour tout le monde. Il n’y aurait pas besoin de niches.

    La TVA est l’impôt le plus juste
    C’est peut-être pour cela que tous les syndicats le présentent comme injuste. C’est faux avec la TVA, tout le monde paye la même proportion d’impôt.

    Supposons une TVA à 10 % pour tous, Si quelqu’un fait des folies et Dépenses dans un mois cent mille euros, il paiera 10 000 euros d’impôts.

    Si un autre a peu de moyens et dépenses dans le mois 1000 euros, il ne paie de 100euros d’impôts..

    C’est ce qui existe de plus juste.

    Mais pour cela, il faut supprimer tous les autres impôts, toutes les taxes (qui sont des impôts déguisés) et ne conserver qu’une TVA à 10 ou 15 % maximum. Rien d’autre.

  • gnafron

    bon Volti, quand tu mets la barre noire à gauche, ça pompe toute l’encre et le texte se retrouve à sec !!! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • logic

    Très instructif !!!!

    et le orange qui reprèsente environ 100 milliards, c’est quoi???

    • Bormes

      EX de SOLUTIONS:
      Suppression d’un grande partie des niches fiscales ( Gain 80 à 90 Mds )
      on garde les très utiles, et celles qui aident a économiser de l’énergie.

      L ‘ETAT emprunte a SA banque au même taux que les banques ! ( gain de 40 Mds/ an )
      On respecte nos engagements précédents, pas de défaut, en 10 ans la dette a totalement roulée ET n’est plus dans les mains de la finance, des banques qui dictent la politique de la France

      Imposition des multinationales sur leurs Chiffres d’Affaires sur le territoire en fonction des résultats de chaque secteur d’activité. ( gain 60 à 80 mds )

      Taxe sur les transactions financières de 0,1 %, (trading haute fréquence)
      Séparation des banque de dépôts des banques des banques d’affaires.

      Suppression des subventions agriculture intensives avec pesticides, OGM
      subvention agriculture raisonné et bio

      Cela étant interdit par l’Europe, sortie de l’europe ( Gains env 8 à 10 Mds )

      Donc environ +190 Mds de RECETTES.
      Soit un budget positif d’ env 100 Mds

      Une fois sortie des griffes des banques, et un budget largement positif,+5% PIB
      la France est libre de faire ce qu’elle veut et ENFIN de baisser les taxes..

      RE Nationalisations des infrastructures payés par des decenies d’impôts.

      L’etat augmente sa création monétaire pour investir dans l’isolation les infrastructures, la recherche, etc
      Afin d’obtenir une INFLATION d’environ 5% par ans,
      DONC une réduction de la dette par 2 an moins de 10 ans ! (en % du PIB )

      Ensuite redistribution :
      Baisse de l’impôt sur les particulier de 80 Mds à 60 Mds, moins 25% ( Cout 20 Mds )
      Augmentation de pouvoir d’achat aux particuliers.

      Baisse de l’impôt sur les sociétés de 33% – 60 Mds, à 22% – 40 Mds, moins 33% ( Cout 20 Mds )
      Augmentation de l’investissement des PME PMI.

      Baisse TVA a 5,5% sur alimentation de qualite, sans ogm, non transformé et bio produit en France.
      TVA a taux plein sur les produits alimentaires transformés, sucré, laitiers, avec pesticides.

      Aide a l’isolation des logements et a la baisse de consommation énergétique de la france.
      Ce qui améliore fortement notre balance extérieur.

      ETC ETC…

      Une fois la machine relancée, tout est ouvert pour l’évolution de la France pour montrer le chemin vers la société de demain !

Laisser un commentaire