28 raisons de (ne pas) élire le fils de Kadhafi à la présidence de la Libye …

Depuis l’assassinat du « Guide » et la destruction de la Libye, c’est le chaos. Il avait prévenu des conséquences. « Le régime ici, en Libye, va bien. Il est stable. Je veux bien me faire comprendre : si on menace, si on déstabilise, on ira à la confusion, à Ben Laden, à des groupuscules armés. Voilà ce qui va arriver. Vous aurez l’immigration, des milliers de gens qui iront envahir l’Europe depuis la Libye. Et il n’y aura plus personne pour les arrêter. » (Idem.). Et si le fils prenait la suite du père ? Ça rendrait à ce pays sa stabilité, pour peu que les faiseurs de guerres, ne s’en mêlent pas. Qui refuserait un président qui s’occupe de son peuple, comme Kadhafi l’a fait ? Merci pour le lien. Partagez ! Volti

*******

Source KlaTv.

Dans la Libye de Kadhafi qui a été renversé, 28 faits témoignent de la prospérité de son peuple dont nous ne pouvons que rêver en Occident. Les puissances occidentales veulent-elles empêcher le fils de Kadhafi, Saïf al-Islam, d’être admis aux élections présidentielles de décembre 2018 parce qu’elles craignent qu’il poursuive la politique de son père ?



KlaTv

20 commentaires

Laisser un commentaire