Silence, on tue la nature. LHK…

Que dire de plus si ce n’est qu’il est plus question de profits et d’hypocrisie, que de protéger  ce qui peut encore l’être. Même si transition énergétique, protection des écosystèmes, mesurettes par ci, par là, veulent nous persuader du contraire. Partagez ! Volti.

*********

Auteur Liliane Held Khawam

« Année après année, la forêt amazonienne continue de se réduire, que ce soit en Bolivie, en Équateur, au Pérou, au Vénézuéla, en Guyane et bien sûr au Brésil. Pour des terres agricoles, mais aussi au profit de compagnies pétrolières, gazières, minières (150.000 km2 concédés entre 2008 et 2015) et des projets de barrages (151, en plus des 48 déjà existants). Implacablement, semble-t-il, ce « poumon de la Terre » s’estompe.

Pour le Brésil, qui rassemble à lui seul les deux tiers de la superficie de la forêt équatoriale, l’accroissement de la déforestation entre août 2015 et juillet 2016 s’élève à 29 % par rapport à l’année précédente, selon l’Institut national pour la recherche spatiale (INPE) qui a publié son rapport le 29 novembre. Derrière cette augmentation, 7.989 km2 de forêt ont été détruits, et avec eux ses hôtes et des milliers d’espèces, animales et végétales, qui en dépendent, dont certaines sont inconnues ou méconnues. Au cours de la période précédente, la déforestation avait déjà progressé de 24 % (6.207 km2 ont disparu en 2015). »https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-deforestation-amazonie-29-an-65400/

Le nouveau monde n’a que faire de la nature.

Malgré des messages marketing prônant développement durable et transition énergétique, la destruction de la nature va bon train avec en point de mire les forêts. L’approche est systématique. La planète entière est concernée!

La chose est si avancée que les chiffres font frémir. A Madagascar par exemple, il ne reste plus que 20% des forêts.

http://agir.avec.madagascar.over-blog.com/2018/09/madagascar-n-a-plus-que-20-de-ses-forets.html

L’Inde qui au départ était recouverte de forêts, ne l’est plus qu’à 50%. 28% a disparu en quatre-vingts ans. Au nom du développement…

https://fr.globalvoices.org/2017/01/17/205384/

En Allemagne, une forêt vieille de 12’000 ans va tomber pour mieux exploiter le charbon.

Enfin, la déforestation en Afrique continue de progresser sur fond de corruption et de harcèlement des populations locales. Grâce à des politiciens peu regardants, la protection des réserves naturelles s’effrite…

https://www.greenpeace.fr/deforestation-afrique-gouvernement-de-rdc-loi/

Dans un monde qui a perdu sa conscience, la vie perd de sa valeur. Le territoire doit être mieux exploiter au nom de la rentabilité et d’une stratégie court-termiste. Les marionnettistes de la bourse et des produits dérivés n’attendent pas. Ils veulent du charbon, du cacao, de l’huile de palme, et beaucoup de bétonnage.

Pourtant, il faut relever que les batailles de la population peut porter des fruits. Pas facile, mais possible… enfin parfois.

C’est ainsi que lorsque les pelleteuses ont voulu bétonner ce qui reste d’un des derniers espaces verts de Beyrouth, la population a réussi à chasser les constructeurs. L’espace deviendra un jardin. Un seul bémol à relever tout de même, l’histoire ne dit pas comment les beaux pins déracinés pourront probablement  être replantés… Tout comme elle ne dit pas quels genres de semences sont à la base des probables nouvelles plantations …

https://www.lorientlejour.com/article/1134393/la-parcelle-deboisee-sera-retransformee-en-jardin.html

Question: à partir de quel seuil la déforestation condamne la vie sur terre?

Surface cumulée de la destruction de la forêt amazonienne.

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/environnement-deforestation-amazonie-29-an-65400/

LHK

« Voilà le désastre à Vendenheim où les abatteuses sont à l’action. L’Etat est aux abonnés absents, plus de réponse du Gouvernement, pas plus que des services de l’Etat locaux. Pourtant leur arrêtés ne sont pas respectés et ils en ont été informé dès ce matin très tôt ! » Alsace Nature

L’Allemagne va raser une forêt vieille de 12 000 ans pour agrandir une mine de charbon.

Située tout près d’Aix-La-Chapelle, dans l’État de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, la forêt de Hambach est l’une des forêts les plus anciennes d’Allemagne : elle est vieille de 12 000 ans. Elle est toutefois menacée par une mine de charbon qui la borde depuis 1978 et la ronge toujours un peu plus. Le 13 septembre derniers, des militants écologistes y ont été expulsés de force pour commencer à raser le territoire et débuter l’agrandissement de la plus grande mine à ciel ouvert d’Europe.

Le combat de ces activistes environnementaux a pourtant été de longue haleine pour tenter de défendre les 200 hectares restant de la forêt, qui comptait 4 100 hectares avant l’arrivée de la mine. Pendant six ans, ils ont occupé les lieux pour empêcher le groupe de production d’électricité RWE d’abattre les arbres. Mais après des années de tolérance, la police allemande a choisi l’expulsion par la force, en tenue anti-émeute.

La forêt était devenue un symbole de résistance face à la production d’énergies fossiles. En effet, celles-ci reste une source importante de production d’électricité, d’autant plus depuis que l’Allemagne a décidé en 2011 de sortir du nucléaire à partir de 2022, rappelle Le Monde. Le prochain agrandissement de la mine reste prévu pour le 1er octobre 2018 et il pourrait bien s’agir du dernier.

Malaurie Chokoualé

Sources : Quartz/Le Monde https://www.ulyces.co/news/lallemagne-va-raser-une-foret-vieille-de-12-000-ans-pour-agrandir-une-mine-de-charbon/

Source Liliane Held Khawam

5 commentaires

  • sombre

    L’élevage extensif et le soja exporté comme aliment du bétail sont la première cause de la déforestation au Brésil (Margulis, 2004). Greenpeace affirme que l’élevage bovin est responsable à 63 % de la destruction de la forêt amazonienne (Greenpeace, 2016).

    Avec une superficie de 5,5 millions de km², la forêt amazonienne est la plus grande zone de forêt primaire tropicale de la planète. Durant les quarante dernières années, près de 800 000 km2 de forêt amazonienne ont été détruits. Grâce aux efforts du gouvernement brésilien, le rythme de la déforestation s’est ralenti depuis le milieu des années 2000 et tourne aujourd’hui autour de 6 000 km² par an au Brésil, ce qui reste très élevé.

    La déforestation a causé 12 % des émissions mondiales de GES entre 2000 et 2005 (Congressional Budget Office, 2012), chiffre qui a légèrement diminué depuis. Elle perturbe le cycle de l’eau (la végétation et l’humus stockent et diffusent l’humidité) et réduit la biodiversité par la destruction de l’habitat de millions d’espèces végétales et animales. En outre, le compactage des sols, piétinés par le bétail, empêche les infiltrations d’eau et provoque des ruissellements qui érodent les sols et privent d’eau les derniers végétaux, rendant les terres inutilisables.

    https://www.viande.info/elevage-viande-gaz-effet-serre

    • Une bonne raison de devenir végétarien, ou de diminuer drastiquement sa consommation de viande. En tout cas pour ceux qui mangent de la viande, il faut privilégier d’acheter sa viande aux petits paysans qui l’élève et la nourrisse de manière ancestrale, ça existe encore pas mal en France.

  • CryptoKrom

    ah bin oui voyons, ils veulent certainement devoir augmenter les taxes Carbone car insuffisantes pour les poches sans fonds…donc ils brulent les « poumons » de la Terre

  • keg

    Et dire qu’avant la Gaule, il y a un peu moins de 2000 ans n’était qu’une vaste forêt du Nord au Sud et de l’est à l’ouest, parsemées de clairières-villes (à taille humaine). Mais l’Homme, ce génie de la nature (la preuve il a même crée le profit) s’est mis à imposer sa loi à dame nature… En ses derniers soubresauts, elle se venge et se vengera. Elles est plus forte que l’homme (parce que inconnue, méconnue et supérieure….)

    https://wp.me/p4Im0Q-2ys