Nutrition : la société a besoin d’un nouveau paradigme alimentaire !…

C’est un nouvel article que Jimmy de Terraponia vous propose. Il a des idées bien arrêtées sur la nutrition Jimmy et une grande confiance dans ses compétences. Comme d’habitude, il attend vos réactions sur la question. Partagez! Volti

***************

Auteur Jimmy pour Terraponia

L’alimentation est certainement l’un des plus tabous les plus importants de notre époque. Similaire à l’argent ou au sexe, tout le monde se permet d’en parler à la TV, ou dans des Best-sellers, sans jamais en dire quoi que ce soit d’utile.

Dans une interview de l’époque, le fondateur du hip-hop français Rockin’ Squat disait que la France était un pays qui ne possédait pas de culture musicale. Il faisait en cela le parallèle avec les États-Unis où la soul, le jazz, le blues, le reggae et même le hip-hop étaient nés. De notre côté, chez Terraponia, nous sommes particulièrement enclins à adapter les propos de Rockin’ Squat à l’alimentation … en disant que la France ne possède aucune culture nutritionnelle.

Alors oui, le patrimoine gastronomique français est grand, mais gastronomie et nutrition sont deux concepts bien distincts et quasiment opposés. Lorsque la première désigne la « connaissance de tout ce qui se rapporte à la cuisine, à l’ordonnancement des repas, à l’art de déguster et d’apprécier les mets », la seconde fait référence à une « science appliquée […] qui permet de comprendre le fonctionnement du corps humain et de proposer des recommandations alimentaires […] visant à maintenir celui-ci en bonne santé ».

Une « hécatombe nutritionnelle » en vue

On entend çà et là un flot de paroles incessant sur l’exceptionnel développement du BIO en France et sur les bienfaits majeurs que cela apporte aux gens.

Bon, vous vous doutez probablement que Terraponia est en profond désaccord avec cette assertion infondée et qui n’est bonne qu’à être politiquement correcte. En effet, n’importe quelle personne ouvrant les yeux un minimum est en parfaite mesure de se rendre compte des bobards qui nous sont contés au quotidien en matière d’alimentation, de BIO et de tout le reste, d’ailleurs.

Alors oui, le BIO a connu un essor ces cinq dernières années. Toutefois, hormis dire qu’il s’est « popularisé » – à un tel point que son sens en a été totalement dénaturé –  il n’y a pas grand-chose d’autre à en dire. Enfin si, il y a beaucoup à dire … mais peu en bien.

Hyper-inflation des prix (pêches à 7 ou 8€/kg, figues à 16€/kg, fraises à 5€/125 g, etc…), qualité en baisse due à une augmentation des volumes, scandales à tout va (le plus gros étant celui des tomates gustatives made in Syngenta/Chem China vendues par Biocoop pendant l’été 2016), appauvrissement des variétés de fruits et légumes vendus (on trouve encore des oranges en vente chez Biocoop !), non-respect de la saisonnalité des aliments, etc.

Tout cela donne malheureusement du crédit à l’image dressée par Renaud dans sa chanson « Les Bobos » lorsqu’il dit que « ils vivent dans les beaux quartiers, ou en banlieue mais dans un loft, atelier d’artiste branché, bien plus tendance que l’Av’nue Foch, ont des enfants bien élevés, qui ont lu ‘Le p’tit Prince’ à six ans, qui vont dans des écoles privées, Ppivées d’racaille, je me comprends. Ils fument un joint de temps en temps, font leurs courses dans les marchés Bio, roulent en 4X4 mais l’plus souvent, préfèrent s’déplacer à vélo.»

Où est la « révolution nutritionnelle » promise ?

Lorsque le BIO a vraiment commencé à émerger à grande échelle, tous s’émerveillaient alors que les avertis s’inquiétaient. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’émergence d’un phénomène à une grande échelle amenuit toujours la qualité au profit de la quantité. Si cela se vérifie pour l’ensemble des produits vendus sur Terre, le phénomène semble être bien plus marqué en ce qui concerne l’alimentation.

Alors que les « Bobos », pour reprendre les dires du chanteur, continuent de faire semblant de croire que tout va bien et appliquent ainsi la politique dite de « l’autruche », chez Terraponia on expose les faits tels quels.

Je ne cache pas qu’il m’arrive fréquemment de mettre les pieds un peu partout (magasins BIO, marchés BIO ou pas, épiceries BIO ou pas et grandes surfaces) car l’observation est la mère de la critique. Et lorsqu’on observe attentivement les populations, différentes selon les magasins, on se rend incroyablement compte à quel point les convergences psychologiques sont fortes. Que cela veut-il dire ? Simplement que les gens achètent globalement les mêmes catégories de produits dans le BIO et dans le conventionnel. C’est incroyable !

D’ailleurs, cela se vérifie par l’exemple. Pour cela, il suffit de constater l’essor des produits industrialisés dans les magasins BIO. Cela tourne à la folie ! Là où on devrait être à 80% de frais et 20% d’industrialisé, les ratios sont quasiment inversés. Enfin, là où l’absurdité est à son paroxysme, c’est sur la fin des eaux de source en bouteille chez Biocoop ! Rosée de la Reine, Montcalm, Celtic, etc… sont autant d’eaux dont les gens ne peuvent plus (ou difficilement) avoir accès. Les seules eaux vendues sont des eaux soi-disant osmosées (venant d’on-ne-sait-où) et des eaux en bouteille en verre (principalement la Ventadour) à 1,40€ le litre !

La folie des « régimes alimentaires »

Qui n’est pas, à un moment donné de sa vie, tombé dans le panneau des « régimes alimentaires » ? Weight Watchers, Atkins, Mayo, Dukan, Kousmine, Méditerranéen, Paléo, Crétois, Montignac, la Chrono nutrition, le régime du Groupe Sanguin, etc… la liste est longue.

Alors je vous le dis aujourd’hui : tout ça, c’est de la merde ! Leur grand nombre suffit d’ailleurs à prouver qu’aucun d’entre eux ne marche. Qui plus est, il est tout à fait logique qu’ils soient hautement inefficaces dans la mesure où le but recherché est uniquement la perte de poids. Il est essentiel de comprendre que la prise (ou perte) de poids est une conséquence et non une cause en soi. Tout comme on ne peut arriver à rien de substantiel en cherchant à soigner la « maladie » plutôt que son origine, on ne peut obtenir aucune amélioration en se concentrant sur le poids d’une personne (ou plutôt la masse, qui est le terme adapté).

Le corps n’est pas un livre, on n’y inscrit pas une idéologie que l’on régurgite ensuite à tout bout de champ ! Les régimes sont anti-physiologiques et existent simplement pour faire du business. D’ailleurs, regardez un peu les dernières tendances. Cette année, la mode est au régime méditerranéen. Youpi, on va aller loin avec ça !

Voici les aliments faisant partie du régime alimentaire méditerranéen :

  • Pain.
  • Pâtes.
  • Semoule.
  • Riz.
  • Légumes.
  • Fruits.
  • Fromages.
  • Yaourt (si possible de chèvres ou de brebis).
  • Légumes secs.
  • Volaille (maximum 3 fois par semaine).
  • Poissons (maximum 3 fois par semaine).
  • Viande rouge (1 fois par semaine).
  • Le seul corps gras autorisé est l’huile d’olive vierge.
  • Les boissons : aucun alcool sauf 2 verres de vin rouge par jour.

Ah la la, ça pique les yeux ! Il me parait encore inconcevable que l’on puisse dire de cela que cela représente une « alimentation saine ». En fait, ce n’est pas ce qu’en disent les définitions. En effet, il ressort de toutes les définitions que « le régime méditerranéen est vanté pour ses qualités vis-à-vis du système cardio-vasculaire ».

D’accord, et pour les autres maladies ? C’est tellement risible ! La définition en elle-même montre déjà le facteur limitant du régime méditerranéen et surtout le « Business Model ». Allez voir tous les naturopathes, conseillers en nutrition et médecins alternatifs, que vous souhaitez, ils n’ont plus que ce mot à la bouche : régime méditerranéen !

Voici le nouveau dogme de l’alimentation moderne : un régime où l’on mange un peu de tout sans trop savoir pourquoi et sans être capable de dire aux gens ce qu’il va se passer. En fait, ce sont les montagnes russes mais en version alimentaire. Montez à bord, fermez-les yeux, mangez ce que l’on vous dit et rien ne changera (ou presque) pour vous.

Le Larousse Médical contre les régimes amaigrissants !

Oui, vous avez bien lu. Terraponia a également été surpris de le découvrir, il y a de cela quelques temps. Le Larousse Médical dit officiellement que les régimes amaigrissants sont « un échec programmé ». Mais, allez savoir pourquoi, le régime méditerranéen ferait exception à la règle et serait « bénéfique ». Ahah, la crise de rire !

En fait, en parcourant de fond en comble leur article, on y découvre une information précieuse justifiant de cette nouvelle mode envers le régime méditerranéen. Voici une info dont personne ne parle jamais, hormis Larousse :

« Après de nombreuses études portant sur ses effets bénéfiques ou préventifs, notamment sur le plan cardiovasculaire, la Commission Européenne a retenu en 2003 le régime méditerranéen ou régime crétois comme modèle d’alimentation pour l’ensemble de l’Europe. En prévention primaire (avant tout incident cardiaque) ou secondaire (après un premier infarctus), le régime méditerranéen s’est montré nettement supérieur aux traitements médicamenteux visant à abaisser le taux de cholestérol ».

Voilà, toutes les réponses sont désormais sous nos yeux. Le régime méditerranéen, officiellement agréé par les corrompus des Commission d’enquête à l’échelle européenne (voir les émissions Cash Investigation pour en prendre la mesure), est étonnamment mis en lien avec les taux de cholestérol. Or, si vous vous remémorez notre précédent article intitulé Cholestérol : le véritable diamant de nos artères,  on y trouve une vidéo du Pr. Even (ancien directeur de l’Institut Necker à Paris) expliquant que les aliments ingérés n’avaient absolument aucune influence sur le cholestérol sanguin. Et là, étrangement, on utilise les prétendues vertus du régime méditerranéen sur le taux de cholestérol pour justifier son utilisation à grande échelle. Qui plus est, comme toutes les statines (médicaments anti-cholestérol) sont hautement toxiques pour le corps, il est difficile qu’un régime fasse pire que cela. Si, à la rigueur, manger McDo tous les jours. On est au même niveau de toxicité, ou du moins pas très loin.

Est-ce donc tout ce qui a justifié ce régime ? Un paquet d’argent et un mensonge. Ah, notre santé est vraiment la priorité des grandes institutions … cela se voit !

Dans la lignée du Larousse Médical, mais avec une variante tout de même, Terraponia vous informe aujourd’hui que TOUS les régimes SANS EXCEPTION sont sans le moindre intérêt POUR VOUS, dans le cadre de VOTRE SANTÉ.

D’ailleurs, si le régime méditerranéen est en vigueur depuis 15 ans, comment se fait-il que les AVC et autres maladies cardiovasculaires continuent de figurer en tête de liste des maladies les plus mortelles en France ? En effet, d’après les « experts » des grandes agences alimentaires européennes, le régime méditerranéen a été retenu pour ses (prétendus) effets sur le système cardio-vasculaire. Voici le résultat 15 ans après ! C’est une mascarade. On mène vraiment les gens en bateau, et cela marche véritablement à merveilles pour les artisans de ce cirque.

Conclusion

Vous l’avez compris, la société se fiche éperdument de votre santé. Une seule règle : le business. Un seul objectif : l’argent. Une seule manière d’y arriver : que vous ne soyez pas en bonne santé.

Dans 10 ans, on entendra à coup sûr d’éminents pseudo-spécialistes qui diront que le régime méditerranéen était un absolu non-sens et que la seule alimentation possible réside dans l’ingestion de petites pilules confectionnées par les plus grands groupes pharmaceutiques et agro-industriels.

Et Terraponia, dans l’histoire ?! Terraponia existe pour faire un pied de nez à ce système capitalisme, consumériste et assurément fondé sur les bases des totalitarismes datant du milieu du siècle précédent. Terraponia entend vous procurer TOUS les éléments pour que vous soyez ENFIN MAÎTRE DE VOTRE SANTÉ. Spécialisé en nutrithérapie, ou guérison par la nutrition, j’ai vraiment à cœur de vous partager mon savoir via mes articles gratuits, mes publications payantes (à bas prix) et mes consultations dont la qualité de travail est, à ce jour, inégalée.

Je vous invite à continuer à suivre activement mes articles car un nouveau paradigme est en train d’être créé par Terraponia et, pour reprendre une phrase de Rockin’ Squat, « je ne peux pas couler aujourd’hui ; trop de gens sont concernés ».

Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé avec Terraponia.fr.

Jimmy

Voir aussi :

McDonald’s : obèse un jour, obèse toujours !

Cholestérol : le véritable diamant de nos artères !

32 commentaires

  • L’univers est vibration, les vibrations ingéré par vos oreilles, par votre bouche et par votre environnement sont la bases de 3. Si votre entourage est dépressif, vos amis, votre famille et autre vous aurez du mal à être heureux, si votre alimentation est mauvaise vous aurez du mal à être en bonne santé, donc heureux et si votre musique fait partie de l’hypnose général vous aurez du mal à jouer à votre propre jeux de la vie….Si vous le savez mais que vous ne le pratiquez pas, vous ne comprendrez jamais, nous ne savons rien à part l’expérience de notre propre vie.
    ENJOY&PLAY.

  • JBL1960 JBL1960

    Lorsqu’on vise un nouveau paradigme tout court, effectivement, même le Bioarnarque est dans le viseur, logique !

    Je suis assez d’accord avec cette analyse, qui englobe l’apocalypse chimique et génétique et comme on avait pu le dénoncer ici et là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/05/30/bioarnaque-du-bobobiobio-par-claude-janvier/
    quasi en ces termes

    Et sur le régime alimentaire, le récent infarctus de mon vieux mari (et croyez-moi, pour un homme, la DLC est bien 70 ans, car certaines assurances ne font plus de souscription à la complémentaire santé après 69 ans, alors qu’une complémentaire santé est obligatoire pour les + de 60 ans, cherchez l’erreur) est au cœur du problème si j’ose dire…

  • gnafron

    bon, ce petit bonhomme qui fait sa pub sans débander sur lesmoutonsenrages, y participe aux frais au moins ???

    • Voltigeur Voltigeur

      Moralement Gnafrounet, moralement ;) Il partage sa science et pas obligé d’aller dans la boutique :)

      • manguetsou

        Il ne partage pas sa science, seulement sa critique du système alilmentaire.
        D’ailleur aucune alternative ni solution dans l’article. Si on en veut, il faut passer par sa boutique et c’est « à bas prix »?

        • Voltigeur Voltigeur

          Ce qui est intéressant, c’est qu’il est très sûr de ce qu’il publie. Il y a sur le site, des moutons qui sont aussi « savants » en nutrition, je suis persuadée qu’il y a peut-être des mises au point à faire, pour valider ou pas ce qu’il dit. Il y a beaucoup de certitudes venant de différentes sources, qui ne sont pas forcément en adéquation avec ce qui est publié. C’est là dessus qu’il faut débattre. :) Quant à payer, je pense que s’il y a incompétence et abus, ceux qui ont déjà été « clients » le feront vite savoir. ;)

        • Bonjour à tous

          @Gnafron : où voyez-vous de la pub’ ? Je ne fais aucun marketing et ne promeut nullement tel ou tel produit. Je dis simplement qu’il en existe, point barre. Je ne mets même pas d’hyperlien vers ma boutique, donc aucune incitation à quoi que ce soit … comme le dit si bien Volti. Plutôt que de vous concentrer sur ce qui ne figure pas dans l’article, peut-être pourriez-vous parler de ce qui s’y trouve, non ? I think it would be much more interesting!

          @Volti : Danke schön, Volti. De surcroît, c’est tout à fait exact.

          @Manguetsou : Avant de construire une maison, il faut démolir les lourds buildings qui se trouvent sur le lieu de construction. Puis, il convient de refaire intégralement les fondations. Enfin, ce n’est qu’à partir de ce moment-là que la construction peut s’opérer.

          Qui plus est, il existe des gens dont le métier est critique (de films, littéraire, etc…) ! Est-ce pour autant qu’ils disent comment l’objet critiqué aurait dû être produit, conçu, fabriqué, etc… ? Non, pas le moins du monde.

          Alors, en définitive, je ne suis contraint à quoi que ce soit. Mais, n’ayez crainte, tout se met en place et Paris ne s’est pas fait en un jour !

          « Lorsque le malheur touche l’homme, il est plein d’impatience ; et lorsque le bonheur l’atteint, il devient insolent ». (Coran)

          Bien à vous,

          Jimmy

    • JBL1960 JBL1960

      Que dire de l’Ernest de London alors ?…

      • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

        pareil vient faire son p’tit business sous couvert de la société c’est pô bien j’ai les solutions mais envoie un billet…. ils sont nombreux à s’insérer dans des niches (santé alimlentations spiritualité….) pour essayer de prendre un billet …. certain n’ont pas appris grands chose du « new age ».
        mais bon il ne faut pas oublier que l’on vit dans une société qui te fait passer des diplômes pour t’apprendre à faire la vaisselle et passer la serpillère

        • LaoTseu

          Je ne sais pas si tu la influencé dans la discutions niveau business mais les prix ont bien baissé et les prix me semble plus honnête malgré que l’article ne donne aucune info sur l’alternative et renvois en fin de compte à la boutique

          Personnellement si je trouvais quelque chose de révolutionnaire ou véridique pour tout le monde, qui vraiment AIDE les gens concrètement, je ne ferai pas payer, je marcherais en don quitte à faire la manche et je suis certain que cela fonctionnerait, du moins si on m’écouterait , mais comme l’information serait gratuite, ils y auraient plus de chance que les gens teste l’information, expérimente la chose et après bouche à oreille…

          Mais pour moi tout cela sonne faux, c’est comme donner une méthode de marche pour 7 milliards d’être humains, alors qu’ils y a 7 milliards de marches differente…et pourtant niveau psychique la peur reste la peur, juste les formes diffères… on donne une alimentation pourris sur toute la planète, avec les alimentations culturelle, traditionnelle, etc. justifié juste parce-que ça toujours été comme ça, alors que c’est pas vitale…et on critique les inuit…

          on trouve toutes sortes d’études aujourd’hui, pour-contre, chacun s’en sert selon ses croyances, idéaux, convictions, business etc…mais personnes ne sait dans cette jungle alimentaire ce qui lui convient, pourquoi ? pourquoi la lecture de notre propre corps et devenu plus important que notre corps ? parce qu’ils y a les spécialistes ? combien de spécialistes aujourd’hui ? et qui diffère tous dans tout les sens…apprendre à ce connaitre et s’écouter coûte de l’argent ? bouddha a dit « se connaitre soi même » « être son propre maitre »  » la verite ne peu être prêcher par qui que ce soit , elle se réalise en vous même » cela coûte de l’argent ? avec cette phrase il n’y aurais aucun temple au nom de bouddha dans ce monde et surtout pas de bouddhisme, mais chacun s’en sert de façon personnel, je sais et toi tu sais pas, voila leurs gloire, c’est tout ! et pourtant il sait fait connaitre…

          Et selon les lectures on va nous dire quoi faire, quoi ressentir, une petite musique et hop tes touché en toi, tes triste ? manger l’animal ça crains, l’insecte ça passe et les végétaux on y pense même pas.. arracher une fleur de sa terre ça touche qui sérieux à part moi ? et quand tu crève la dalle ? quand tu sent plus tes jambe et tu ne peu plus rien faire, à deux mettre de marche tu tombe de faiblesse, tu choisis selon tes paramètre personnel ? tu va parler de fruits ? ou de régime quelconque ? alors que ce qu’il me faut c’est des calories sur le moment, peu importe les sources.. ta deja connu ça ?

          • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

            assez d’accord avec ton développement. Si je choisi depuis un certain moment de faire de ne pas prendre de gants c’est que je me suis aperçus que la majorité des lecteurs ou commentateurs sur les sites « alternatif » vive en Théorie et que dans la vie il n’y a pas de réel changement de comportement (il est donc logique dans une société capitaliste que certain essaient de se faire un billet pour t’apprendre l’évidence ou ce que les anciens pratiquaient) .
            J’emprunte mon propre chemin sur lequel je vais croiser d’autres individus. Mais à aucun moment je vais leur dire de me suivre. Fût un temps je m’évertuais à vouloir les prévenir du mur ou du précipice que certains allaient rencontrer mais au final c’est qu’une fois au fond ou la tronche dedans qu’ils finissent par voir qu’ils sont dans un cul de sac.
            Sans changement radical individuel (dixit Jiddu) rien ne changera et comme au mieux la majorité des gens attendent que leurs voisins changent pour voir ce qu’il va se passer autant dire que le pire reste à venir. Donc je ne perd plus d’énergie à jouer au guide. Je partage au quotidien des choses libre aux autres d’en faire quelque chose.
            entre une société fondé sur l’inerte et la destruction, des gens qui vivent en Théorie au final le vivant disparait irrémédiablement dans une indifférence totale et quasi générale. le 21 em sciècle sera celui des vendeurs de rêves peut importe que le réveil soit douloureux ou non.

  • manguetsou

    Assez d’accord, le Cholestérol n’est pas un véritable problème par contre le sucre oui.
    Ce gars est contre le capitalisme mais il fait pareil, il essaye de nous vendre
    son régime alimentaire.
    La valeur du site des ME c’est l’échange gratuit d’infos par des personnes qui ont fait leurs expériences.
    Alors Jimmy tu vas nous mettre tout ton savoir en pdf avec un lien pour télécharger et les ME vont ou non faire des coms et c’est comme ça que l’on va apprendre des uns et des autres. Sympa n’est ce pas?

  • Graine de piaf Graine de piaf

    les petites lignes sur le prix du bio m’a bien amusée, car dans le village, les prix en conventionnel sont supérieurs à ceux de ma boutique bio !
    D’autre part, même si le bio n’est pas vraiment bio ne serait-ce que parce que l’eau du ciel ne l’est pas, les aliments ne sont pas malsains car ils ne contiennent pas toutes les saletés en « ide » que l’on trouve dans ceux provenant de l’agriculture conventionnelle, de l’autre, parce qu’ils contiennent des nutriments (qui nourrissent le corps !) que n’ont plus les autres. Et ça c’est irréfutable.

    Que le régime crétois ou méditerranéen vous fasse sourire, Cher Monsieur, libre à vous, c’est pourtant le plus sain quand il est bien suivi et surtout quand les aliments sont de bonne qualité, c’est-à-dire ayant poussé sans produits chimiques, et la frugalité des repas composés surtout de légumes frais et de fruits, plus comme vous le mentionnez, d’un peu de viande, de plus de poisson et de légumineuses n’a jamais fait de mal à personne, bien au contraire.
    le régime crétois est un peu différent car il comporte beaucoup de légumes cueillis directement dans la montagne, entre autres particularités.
    A ces deux est associée une qualité de vie très différente de celle du consommateur lambda, et cela vous semblez l’oublier. L’alimentation ne fait pas tout !

    Vous avez certes quelques connaissances mais je crois qu’il vous manque pas mal d’expérience directe. Ce n’est pas une tare, mais devrait vous inciter à modérer légèrement vos propos trop tranchants. Ceci dit amicalement. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Le nouveau paradigme alimentaire a été décrit dans le film Soleil Vert.

  • predateur

    un long article dans lequel on apprend rien ,sa nnat aucun intérèt https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • l’alimentation contribue a une bonne sante ! mais il y a des situations parfois bien etranges.
    – un de mes petits patients qui doit avoir dix ans n’a jamais màngé de fruit ou de legume car il en a le degout. il se nourrit exclusivement de pâtes et de viande. il va bien , il n’est ni obese ni rachitique.
    – le fils d’un ami avait la meme particularite alimentaire mais ne mangeait pas de viande. aucune carence constatée par les parents ou medecin de famille.
    – les inuits se nourissaient exclusivement de viande et graisse de phoque et du poisson. en ete ils ajoutaient a leurs repas les fleurs comestibles qu’ils trouvaient.
    toujours a propos du systeme digestif mais a l’opposé du tube si je peux dire, et pour éclairer la lanterne en berne de ceux qui pensent tout savoir, Une de mes patientes n’etait pas allée a la selle depuis 2 mois. elle ne se plaignait que d’une gêne moderée. je precise que ma patiente ne souffrait pas d’obesite ou de surpoids. sa silhouette etait normale. dans la meme veine, un de mes profs nous avait raconté qu’un de ses patients etait abstinent de toute selle depuis plus d’un an…. ou passaient toutes les matieres ingérées ? dans ces deux cas precis elles sont brulees par le corps qui fonctionne comme un incinerateur tres performant et ne produit que tres peu de déchets. le corps est capable de prouesses que la science n’explique pas.
    le savoir livresque c’est bien, s’ouvrir a l’experience c’est mieux car beaucoup de dogmes ne sont que des hypotheses de travail. penser qu’on est seul a detenir la verité est une preuve de sottise. le fait de s’auto-proclamer comme le meilleur me choque en tant que soignant car en general c’est la patientele qui est la mieux a meme pour qualifier le praticien. se surestimer dénote un aspect narcissique de la personnalité pas tres compatible avec une activité de soignant. soigner c’est etre au contact et a l’ecoute des souffrances d’autrui , il ne faut donc pas ramener sa fraise a tout bout de champ. Pour terminer je dirais qu’un soignant est une personne qui reçoit une patientele sur laquelle il exerce un suivit. celui la engrange une experience profitable au developpement de son art, peu importe sa specialité. un boutiquier ne peut pas pretendre au titre de soignant car il ne peut pas infirmer ou confirmer ses theses. s’il affirme le contraire c’est un charlatant. on peut donc etre un beau parleur et un pietre thérapeute.

  • Moi c’est pareil, en tant que passionnée de nutrition, je me fie surtout à ce que j’ai pu expérimentée sur moi depuis toute jeune comme compétitrice comme je l’ai déjà expliqué. Et plus tard sur ceux que j’ai aidés.

    Ma base st assez conventionnelle et scolaire, que j’ai perfectionné au fil du temps et de mes expériences donc.

    Pour ce qui est du bio, n’oublions pas que ce n’est jamais que la méthode originelle de culture avant l’avènement de l’industrie pétro-chimique.

    Akasha.

  • GROS

    Pour ma part, je n’ai pas lu : Terraponia ne m’intéresse pas.

    Et en plus, j’ai beaucoup de satisfaction avec mon barbecue, donc tout est bien comme ça. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

Laisser un commentaire