Associations religieuses retirées de la liste des lobbies : des députés LREM se mobilisent contre le gouvernement….

La laïcité en danger avec cet article de loi sur la confiance. À noter que, le banquier élyséen va être « intronisé » chanoine de Latran par le Vatican. Que devient la loi sur la séparation de l’Église et de l’État ? Si même des députés de sa majorité contestent, c’est qu’il y a danger.. Il continue à diviser le futur chanoine. Volti

************

Article d’Hadrien Mathoux pour le journal Marianne

Plus de 80 parlementaires de la majorité ont présenté un amendement pour s’opposer à un article de la loi sur la confiance, portée par le gouvernement. Pour installer « un climat de confiance » avec les cultes, l’exécutif compte les faire sortir du registre des représentants d’intérêt… et ainsi faire une entorse à la laïcité.

Les macronistes ne se sont pas encore fait de religion sur la question de la laïcité. Nouvelle illustration avec la loi de Confiance, un projet du gouvernement qui revient entre les mains de l’Assemblée après avoir fait la navette au Sénat… et qui déclenche un vent de fronde chez quelques dizaines de députés de la majorité, qui y voient une menace contre la laïcité.

Pour comprendre l’affaire, il faut revenir en 2013 : sous François Hollande est votée une loi sur la transparence qui crée un registre des représentants d’intérêts. Comme cela existe au sein de l’Union européenne, il s’agit d’une liste des lobbies qui doivent tout simplement fournir à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) des informations sur leur activité, notamment leurs interactions avec les acteurs politiques. En 2016, la loi Sapin 2 y ajoute les « associations à but cultuel« , c’est-à-dire les religions. Une décision a priori logique mais sur laquelle le gouvernement actuel souhaite revenir.

En effet, en mars dernier, Public Sénat a révélé que l’article 38 du projet de loi « pour un Etat au service d’une société de confiance » prévoit d’abroger purement et simplement la disposition de 2016, et donc de retirer les associations religieuses de la liste des lobbies. Autre volet du projet de loi : la possibilité pour les cultes de détenir et gérer des immeubles à objet lucratif, afin de « renforcer leurs ressources » en bénéficiant notamment de subventions publiques indirectes.

Ces manœuvres ont immédiatement alerté l’ensemble des laïques : le Comité Laïcité République (CLR), l’Union des familles laïques (Ufal) mais également de très nombreuses obédiences maçonniques (y compris le Grand Orient de France) ont adressé une lettre ouverte à Emmanuel Macron et sont intervenus auprès des députés. En première lecture à l’Assemblée, les deux articles mis en cause ont été rejetés par les députés. Mais patatras : lors du passage de la loi au Sénat, ils ont été rétablis illico par les pensionnaires du palais de Luxembourg ! Et le gouvernement semble bien décidé à faire passer ces mesures fort accommodantes pour les religions

Fronde laïque chez les députés macronistes

La loi modifiée passe actuellement en deuxième lecture à l’Assemblée, en prélude à son adoption définitive. Fait notable, la mobilisation contre l’article 38 dépasse le cercle des laïques traditionnels : une quinzaine de députés LREM ont décidé de porter un amendement s’opposant fermement au projet de retirer les associations cultuelles de la liste des lobbies. Le texte défend la législation installée en 2013 puis 2016, jugée « équilibrée » : en effet, s’il est « légitime que les associations à objet cultuel puissent interagir avec le ministère des cultes sans être considérées comme des représentantes d’intérêts« , et qu’elles peuvent tout à fait « exprimer leurs points de vue sur les questions publiques« , lorsqu’elles agissent en dehors de ce cadre, par exemple en prenant rendez-vous avec des députés, le gouvernement ou des administrations publiques, elles sont « bien des représentantes d’intérêts, et doivent bien être considérées comme telles au nom de la transparence de la vie publique« .

Et la députée d’argumenter : « Des questions comme la bioéthique, la fin de vie ou la PMA sont actuellement au cœur du débat public. Sur ces questions majeures pour la société, les associations à objet cultuel ont une parole forte et sont porteuses d’une ligne idéologique affirmée. Si leur parole doit être entendue dans le débat public, elle ne peut en aucun cas être injonctive. » L’idée de l’amendement est, en définitive, de placer les associations cultuelles « sur le même rang que les autres représentants d’intérêt« . Rejeté en commission spéciale le 7 juin dernier, il sera à nouveau examiné le 26 juin prochain… avec un soutien politique renforcé.

…/….

Mais la lutte promet d’être ardue : Jean-Pierre Sakoun, président du CLR, relate dans un post Facebook que la députée macroniste à l’origine de l’amendement « a subi des pressions très dures de la part de la direction du groupe LREM » pour retirer son projet. Devant son refus, « le cabinet du Premier ministre et celui du président« , décrits comme « très mécontents« , auraient « sorti l’artillerie lourde« .

…/….

Si le texte était adopté, il entrerait « en contradiction avec les pratiques européennes dans ce domaine« . Quand la République française est moins laïque que l’UE… Pire, s’inquiètent les députés, l’article 38 pourrait « par un effet domino (…) remettre en cause la laïcité et la séparation des Eglises et de l’Etat (…)« . En effet, la loi sur la confiance entérinerait la reconnaissance d’un statut particulier aux religions, ceci même alors que la loi de 1905 a établi que l’Etat « ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte« . De son côté, en mars, le gouvernement invoquait la nécessité d’installer « un climat de confiance dans les relations entre les pouvoirs publics et les représentants des cultes ». Et le président met du cœur à cet ouvrage : ce 26 juin, Emmanuel Macron rendra visite au pape à Vatican pour y recevoir son titre de chanoine du Latran… le jour où la loi sur la confiance sera examinée en séance à l’Assemblée.

Lire l’article complet

Auteur Hadrien Mathoux pour Marianne

Voir aussi:

Jupiter et ses apôtres : les réseaux cathos de Macron

J’ai reçu un message à ce sujet de « touchepasamalaicite« ,  qui a(urait) mis en ligne une lettre ouverte au président de la république. Lettre introuvable avec le lien fourni, même après rechargement de la page. Espérons que le correctif soit en place bientôt. Si vous avez plus de chance que moi….  Volti

This Page is Currently Unavailable
This page isn’t loading right now but we’re working on a fix. Try refreshing the page or check back soon.

Traduction : Cette page est actuellement indisponible Cette page ne se charge pas pour le moment mais nous travaillons sur un correctif. Essayez d’actualiser la page ou revenez bientôt.

Alors que le 9 avril 2018 Emmanuel Macron affaiblissait la loi 1905 en s’adressant face aux Bernardins, c’est aujourd’hui en débats parlementaires pour le projet de loi sur la confiance que le gouvernement poursuit son but d’installer « un climat de confiance » avec les cultes, ce qui constituerait une nouvelle entorse à la laïcité. L’article 38 de cette nouvelle loi permettrait en effet de faire sortir ces mêmes cultes du registre des représentants d’intérêt.

Ce projet de loi vient à réviser la législation de 2013 qui définit les associations cultuelles par leur activité principale ou régulière d’influer sur la décision publique, notamment sur le contenu d’une loi ou d’un acte réglementaire.
Ce projet de loi permettrait aux cultes d’exposer leur parti pris idéologique sur les débats de bioéthique, de PMA ou de fin de vie, pourtant au cœur du débat public dans le cadre de la révision des lois bioéthiques.
L’amendement 84 qui demande le retrait de cet article de loi doit être réexaminé mardi 26 juin prochain à l’Assemblée Nationale. Notez bien que ce sera ce même jour que le le président de la république se verra attribué le titre de Chanoine de Latran au Vatican.

Il est important de défendre ce codicille, verrou essentiel pour le respect de la loi 1905 sur la séparation des Eglises et de l’Etat.

Source:
Page de la lettre:

 

 

18 commentaires

  • supermouton supermouton

    Notre pauvre pays, autrefois si en avance sur tant de domaines de culture, de libertés et d’ouverture fonce a vitesse grand V vers un nouveau moyen age piloté par des apprentis-sorciers…
    Il est loin le siècle des lumières… nous entrons dans le siècle des loupiottes, avant d’attaquer un très prochain siècle des ténèbres…

  • JBL1960 JBL1960

    La loi de 1905, dite de séparation de l’Église et de l’État (d’ailleurs, c’est l’année qui a vu mourir la Louise Michel ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/24/de-la-commune-a-la-pratique-anarchiste-avec-louise-michel-1869-1905-en-version-pdf-gratuite/

    Il y a belle lurette que l’État s’assoie dessus !
    Tenez, cela est argumenté, et documenté, car vous avez l’Arrêt de la Cour de Cass. N° 1441 en lien dans cette page de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/faire-tomber-lempire/ dans laquelle j’ai retranscrit nos échanges de courrier avec le secrétariat de la catholicité de Paris et lorsque j’ai voulu faire effacer mon nom du registre des baptêmes et en récusation de la doctrine chrétienne de la découverte.
    Et que l’Église catholique romaine se retranche derrière cet Arrêt (de mon ulc) qui donne force de loi à l’acte de baptême le rendant indélébile pour les siècles et les siècles , Amen

    Faut lire l’Arrêt de Novembre 2014, pour comprendre que c’est bien Le Vatican, La City de Londres et Washington D.C. qui règne sur le monde occidental ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/la-city-de-londres-au-cc593ur-de-lempire1.pdf Et Macron ayant été pucé directement par Rothschild (et lui est doublé d’un véritable cheval de Troie américain, alors) ben y ne se cache même plus, pardi, la preuve par la fête de la musique à l’Élysée, qui je le rappelle à lieu le 21 juin, jour du solstice d’été (jour très important pour certains, y compris les Kabbalistes)

  • totof76

    Cet article montre parfaitement la grande confusion qui règne, même dans des esprits sensés être éclairés.

    Fusse t’il rappeler, que la révolution française n’est ni plus ni moins, qu’un coup d’etat commis contre la royauté, de la part de la noblesse? Étant donné, que le roi de France était considéré comme le lieutenant du Christ ( depuis la triple dotation ), il fallait détruire la famille royale, leurs traces, mais aussi tout une partie du clergé.

    De quelle lumière parle t’on… le siècle des lumières… ah oui… la lumière luciférienne… j’oubliais.

    D’ailleurs aujourd’hui, tout s’explique. La laïcité, ou plutôt, la vision que nous avons en France, ne supporte pas la spiritualité religieuse. Nos jeunes ont l’interdiction d’arborer des signes jugés instentatoires, mais peuvent parfaitement porter un t-shirt satanique ( avec pentagrame, croix à l’envers ), sans que cela pose problème.

    Pourtant, un tee shirt comme est bien considéré comme instentatoire aussi. Donc si je comprend bien, des députés sont choqués. Ah bon? Et rien d’autre ne vous choque dans notre société? Notre société est elle malade à cause des religions, ou à cause du manque de repaires qu’entraine L’abandon de toute spiritualité?

    Et que dire du Crif, et de toutes les associations pro sionistes, qui, en galvodant l’image respectable est respectée du Judaisme, véhiculent leur idéologie mortifère, les députés LREM s’en émeuvent ils?

    Bref tout ceci sent l’hypocrisie à plein nez. Et beaucoup de pseudos combattants du nouvel ordre mondial ne voient rien venir… triste

    • Voltigeur Voltigeur

      Ostentatoire serait de bon aloi, si tu permets. Quant à ta réflexion elle mérite débat car, les « indignés » ont l’indignation sélective comme tu le souligne fort justement.. :)

      • Bonjour :)

        Pourtant c’est un peu l’axe central de la partie « idéologie » du NOM qui se poursuit selon un agenda bien précis qui a prit de l’ampleur dès les années 60 ! Bien que cela remonte à plus longtemps de bien entendu, comme tu le soulignes à juste titre, le siècle des lumières en était une des émanations, véhiculée toujours par les mêmes, les FM, qui eut même répondent à un courant encore plus ancien qui se perd dans la nuit des temps (un peu long à développer ici).

        Mais ce qui a déterminé avec plus de précision notre siècle, c’est le courant de la Lucis Trust créé par madame Blavatsky et son amie Alice bailey ! On y retrouvait toute la lie de notre temps contemporain comme la fondation Rockeffeler, les intellectuels de l’époque comme Aldous Huxley, pas si visionnaire que ça, mais tout simplement au parfum de ce qui allait suivre.

        Pourquoi est-ce un moment clé ? Car c’est de là que tout démarre, en 1er le new âge, mouvement parfait pour perdre toutes les personnes qui avaient la volonté de s’affranchir des religions !

        Ainsi que tout les courants du divertissement repris en main dont toutes les musiques.

        Et qu’est-ce qu’on vas y injecter ? le luciférisme. Le culte de la personnalité personnifiée, la gloire, la « connaissance » etc… L’un de ses représentants toujours en activité dans un élan de confiance nous l’avait pourtant avoué :
        https://www.youtube.com/watch?v=OO12SxE5tRA

        Il faut bien être conscient que toutes les grandes institutions qui dirigent le monde sont lucifériennes :

        Fonds international de développement
        -La Fondation familiale Hall d’entrée
        -La Fondation Rockefeller
        -OMS / Habitat pour l’humanité
        -Le Lucis Trust (ONG); Les Nations Unies
        -National Resources Defense Council
        -Missions de capital de la Société
        -Les iCercle des investisseurs
        -La Fondation Coca-Cola
        -Fellowship for International Education
        -Agence monétaire international
        -Centre international pour la promotion de l’éducation-
        -onds chrétien pour l’enfance (Worldwide)
        -BAMPAC (action politique de l’Amérique noire)
        -Fellowship pour la réconciliation
        -Institut national pour l’avancement de la science
        -Association internationale pour la coopération environnementale
        -World Wildlife Federation
        -Conseil sur les relations étrangères (CFR)
        -CARICOM
        -ALENA
        -MERCOSOR
        -Conseil des pays émergents
        -Freedom Communications, Inc.
        -L’Institut européen (Affaires étrangères Magazine)
        -Association des États des Nations Unies
        -La NAACP (National Association of Colored People)
        -Le Fonds de secours de bienfaisance Royal Heritage

        La doctrine finale est une religion unique, même le Vatican à terme en sera, eux aussi préparent cet avenir, la preuve :
        http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/interelg/documents/rc_pc_interelg_doc_20030203_new-age_fr.html
        (comme vous le remarquerez ce document émane du site officiel du Vatican)

        Vous me direz, « alors c’est quoi ce plan avec l’islam mis en avant par nos élites ? » Mais pour propager le chaos bien sûre ! A terme, ils nous apporteront La solution qui sera la religion unique pour tous, qui régnera sur un monde aseptisé, ordonné, ou chaque personne aura sont utilité, qui pensera comme tout le monde ou tout sera privatisés le tout dans des états policiers.

        Akasha.

        • totof76

          Merci pour les compléments qui permettront sûrement à certains de méditer. Bien que je lis les ME depuis plus de 6 ans, je n’avais jamais commenté. « Que fichtre, cet article fait ici, je pensais lire le monde ». Je me suis dit… un tel égarement éditorial, se doit d’etre redressé. Au final, les moutons semblent bien guidés.
          Et merci pour la correction ostentatoire « le correcteur fait des siennes »

          Je ne pense pas que nos élites promeuvent l’Islam, mais plutôt une forme complément dévoyée, véhiculée par l’arabie Saoudite et leurs armées d’imams. « Wahhabisme, Salafisme »

          L’islam authentique est l’antithèse Parfaite de ce que les médias mondialistes en font. Et s’ils véhiculent une image faussée, c’est pour monter les musulmans contre les non musulmans. Pour que les actions géopolitiques menées contre les pays arabes ne succitent pas trop l’oprobe des citoyens.

          Je pense que nos élites ont peur que nous puissions lire leurs jeux de dupes, les dénoncer et nous unir dans l’amour, le respect et la tolérance contre eux.

          C’est pour cela qu’ils essaient de pervertir les enseignements religieux authentiques, et luttent contre leurs propagations. Ils ont commencés contre le christianisme. Mais ils sont aussi virulents envers les vrais juifs et les vrais musulmans. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que leur nouvel ordre mondial, ce sont les justes qui l’auront en héritage.

          • Voltigeur Voltigeur

            Il n’y a aucun « égarement » éditorial, c’est un sujet important et donc on en parle. Je n’ai pas d’a priori contre les religions, sauf quand elles sont un sujet de division et là!! c’est grave. Nous sommes manipulés, empaquetés et pesés. Il est de notre responsabilité de bien savoir où on veut nous emmener. Il ne sera pas utile après, de venir chouiner. :)

          • @ Totot

            Salut !

            Je ne pense pas que nos élites promeuvent l’Islam, mais plutôt une forme complément dévoyée, véhiculée par l’arabie Saoudite et leurs armées d’imams. « Wahhabisme, Salafisme »

            Oui tout à fait, je n’ai pas été assez précise et tu faits bien de le faire. Surtout que je suis la 1ere à l’avoir déjà expliqué cet état de fait ! Étant de la génération 40 ans, je l’ai vécu en direct ce changement, nos amis musulmans faisant partie de notre génération pratiquent un islam bien différent et plus en phase avec les traditions de leur religion, et sont plus discrets que la nouvelle génération influencée par celle des saoudiens qui au fil des deux dernières décennies ont financés les mosquées dans toute la zone EU et distillés par la même occasion leur forme de islam rigoriste qui de plus arrange bien les sionistes, mais ça c’est encore un autre débat !

            Akasha.

    • supermouton supermouton

      Pitié… les yeux… avec 2 phôtes par ligne, ça pique vraiment…
      Je sais que la tendance actuelle consiste a cliquer plus vite que son ombre, et réfléchir après…
      Mais un petit effort de relecture quand on s’exprime en public par pitié :-)

    • engel

      « la révolution française n’est ni plus ni moins, qu’un coup d’etat commis contre la royauté, de la part de la noblesse… »

      Absolument pas, le roi c’est la noblesse.
      C’est la noblesse et tous ses nobles qui vont souffrir de la révolution, décapitation, expropriation, bannissement etc…
      La noblesse ne s’en remettra jamais.

      En vérité c’est la bourgeoisie jalouse qui fomentera la révolution…. en déguisant des mercenaires (suisses ,italiens…) en gueux français du bas peuple.

      …Et ils sont toujours au pouvoir.
      En somme, un « Maïdan » avant l’heure. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • ROSSEL

    J’aimerais que les dhimmis lécheurs de babouches s’indignent autant lorsque nos « zélites » se prosternent devant l’Islam.

Laisser un commentaire