Coupe du monde: où la productivité risque-t-elle du chuter ?

Suivre les matchs ou travailler ? Combien ça rapporte le business du foot ?

La Coupe du Monde 2018 en Russie démarre demain avec le match d’ouverture qui opposera la Russie et l’Arabie Saoudite à 17h. Pour les fans de foot, il est parfois compliqué de suivre les rencontres en direct en raison du décalage horaire avec le pays hôte.
Le décalage entre Paris et Moscou n’étant que d’une heure, les fans français devraient pouvoir suivre une majorité des rencontres en dehors des heures de travail. Au Brésil en revanche, où la population est de plus réputée pour sa ferveur footballistique, plus de 60h de matchs auront lieu pendant les heures normales de travail. Les effets sur la productivité devraient en revanche être plus nuancés aux Etats-Unis, l’équipe nationale n’ayant pas obtenu sa qualification pour l’édition 2018 et le football déchaînant globalement moins les passions qu’en Europe et Amérique du Sud.

Infographie: Coupe du monde: où la productivité risque-t-elle du chuter ? | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Auteur Claire Jenik pour Statista

Le business de la Coupe du monde

L’Équipe de France sélectionnée, les supporters peuvent commencer à organiser leur voyage en Russie pour la Coupe du monde. Mais si les places en prix standard pour voir les Bleus jouer restent abordables, le coût des hébergements et vols – depuis la France et domestiques une fois en Russie – arrêteront peut-être plus d’un fan.
Selon les calculs du site TravelBird, il en coûtera ainsi 2 787 € en phase de groupes à un supporter. Mais ceux qui sont prêts à renoncer à cette première partie de Coupe du monde pourront mieux maîtriser leur budget : assister aux huitièmes, aux quarts, aux demi-finales ou seulement à la finale coûtera entre 1 313 et 1 405 €. Et pour encourager la France du début à la fin de la compétition, il faudra débourser près de 6 500 €.
Toutefois, l’estimation du coût total dépend largement du groupe dans lequel l’équipe de France sera tirée au sort. Ainsi, voir tous leurs matchs reviendra en moyenne plus cher si la France est dans le groupe A que si elle joue dans le groupe H.

Infographie: Le business de la Coupe du monde | Statista Vous trouverez plus de infographies sur Statista

Auteur Pascaline Boittiaux pour Statista

Voir aussi:

Ces grandes équipes privées de Mondial

5 commentaires

Laisser un commentaire