Incidents à la manifestation anti-Macron : canon à eau, lacrymogène, projectiles (Vidéos)

Comme toujours, les « casseurs » au bon endroit, pour occuper les médias et faire taire les revendications. Le seul moyen pour se faire entendre, c’est la grève générale, le blocage du pays.  Mais, il ne faut pas en faire trop non plus (bizarre la stratégie des syndicats ). C’est ce qui c’est fait en 1968, mais il y avait cohésion et convergence des luttes. Aujourd’hui, ils espèrent faire plier l’exécutif, avec des pancartes et des slogans ? Le « bulldozer » est en marche et rien ne l’arrêtera, il ira jusqu’au bout des réformes en écrasant tout ce qui gêne..

La manifestation des fonctionnaires, qui a rassemblé au moins 16 000 personnes à Paris le 22 mai 2018, a été émaillée d’incidents entre la police et des individus cagoulés. Selon un bilan fourni par la préfecture de police, 17 personnes ont été interpellées.

Vitrines de commerçants brisées, poubelles brûlées, abris bus saccagés, la manifestation parisienne des fonctionnaires organisée ce 22 mai a donné lieu à une série d’incidents, impliquant des individus cagoulés. Le rassemblement avait pourtant débuté dans le calme.

Mais peu avant que le cortège n’atteigne la place de la Bastille, plusieurs dizaines de casseurs ont lancé des projectiles en direction des forces de l’ordre qui ont répliqué en faisant usage de canons à eau et de gaz lacrymogènes, notamment. Selon la préfecture de police, 17 personnes ont été arrêtées pour « participation à un groupement violent ». Au moins un homme a été blessé au niveau de la tête.

Dans le cadre d’un mouvement social qui dure depuis plusieurs semaines contre les réformes entreprises par le gouvernement Macron, cette manifestation pour la défense de la fonction publique a été organisée à l’appel de neuf syndicats de fonctionnaires, afin de défendre le statut des agents et les services publics.

La manifestation qui s’est déroulée à Paris a réuni 16 400 personnes selon le cabinet Occurrence, qui a réalisé un décompte pour plusieurs médias dont l’AFP. Le syndicat FO, l’un des organisateurs, a pour sa part annoncé le nombre de 50 000 manifestants, contre 15 000 selon la police. 

140 autres manifestations ont été organisées dans le pays. 

Source et voir les vidéos Aphadolie via

https://fr.sputniknews.com/france/201805221036484591-france-paris-manifestation-degenere/

https://fr.sott.net/article/32511-Incidents-a-la-manifestation-anti-Macron-canon-a-eau-lacrymogene-projectiles

https://francais.rt.com/international/50910-canon-eau-gaz-lacrymogene-projectiles-incidents-police-individus-cagoules-manifestation-macron-paris

Commentaire : Il est douteux que des fonctionnaires se cachent le visage et brisent tout ce qu’il y a autour. Ces individus cagoulés sont sûrement des personnes engagées et payées pour empêcher qu’une manifestation totalement dans son droit puisse exprimer sa désapprobation des politiques de Macron. On connaît l’histoire, elle se répète toutes les fois quand les citoyens manifestent contre le gouvernement. 

Voir aussi :

 

 

4 commentaires

  • Nak1neuron

    Le moyen pour se faire entendre, Eric Cantona nous l’a donné en 2008 : toucher le système là où ça fait mal et tout simplement aller retirer ses € de la banque, garder un peu (beaucoup) de liquide chez soi …. et c’est tout.
    Le vendredi soir le gouvernement ferme les banques, le samedi elles sont nationalisées et le lundi ça réouvre avec une nouvelle configuration.

    C’est con de ne pas voter pour Mélenchon au premier tour parce qu’un détail chagrine et c’est con d’aller gueuler dans la rue.

    • engel

      Certes ses propositions sont intéressantes, malheureusement c’est plus qu’un détail! C’est son vécu et actes politiques passés qui clochent.
      Et pas qu’un peu…
      Maastricht(Oui), trotskiste(CIA), Franc-mac(grand-orient), Feint d’ignorer l’existence du dîner du Siècle, politicien devenu millionnaire , soutien inconditionnel à Tsipras qui trahit pourtant ouvertement son propre peuple(2015), etc…

  • Vincent Lapierre à la manif anti-Macron :
    La liberté d’informer (ou pas…)
    https://www.youtube.com/watch?v=MVkUrVNM4cE

  • bonjour

    Monsieur Coluche

    « ci voter servait à quelque chose il y a longtemps que cela serait interdit »

    « la dictature c’est ferme ta gueule, et la démocratie c’est cause toujours »

    bin , ma fois tout est dit….

Laisser un commentaire