Le grand Hamster d’Alsace (la Marmotte de Strasbourg) vous appelle à Résistance…contre le bitume de Vinci-autoroute….

Amis moutons, un appel de Wil qui est directement concerné par cette construction comme beaucoup d’Alsaciens. En plus il faut sauver ces petits rongeurs forts sympathiques menacés par le bétonnage.. Oui, c’est Avaaz mais faites un effort pour la bonne cause, une  belle région de plus, est menacée par les bétonneurs. L’appel est  aussi de sur Tweeter aux LME.  Solidarité ! partagez!!!


Pourquoi c’est important

De quoi serait coupable le grand Hamster d’Alsace, espèce protégée, pour être condamné à être enseveli avec toute sa famille sous le bitume de Vinci‐Autoroute? droit de mort (polluer et bétonner, argent gaspillé) contre non‐droit de la Vie (oiseaux, faune et flore, arbres porteurs d’oxygène).
Déjà menacé d’extinction par l’agriculture intensive, le grand Hamster vit en France uniquement en plaine d’Alsace. C’est aussi la Marmotte de Strasbourg (famille Cricetus).Quelle nouvelle autoroute menacerait la vie du Grand Hamster, en plein milieu de 6 couloirs écologiques abritant une riche biodiversité, dont la célèbre Cigogne ?Un projet dépassé datant de l’an 1970 tout pétrole, ressorti des tiroirs par les « poids lourds » d’élus de Strasbourg ayant fait une visite « écrasante » à Matignon après les dernières élections présidentielles, avec un dossier trèsincomplet.Tous roulés dans le bitume, pour une autoroute de plus en France, avec ses engagements signés de la COP21 à 23 et le dérèglement climatique !
Demandée depuis 2006 et toujours reportée, une simple Ecotaxe « poids‐lourds pollueurs » aurait suffit à réduire le problème des « bouchons » autour de la ville de Strasbourg, par le financement d’alternatives et le report de camions vers le côté allemand. Seulement, les décideurs veulent construire un « GCOGrand Contournement Ouest » qui ne résoudra rien du tout et ne servira même pas à contourner les bouchons et la pollution….Ils ont jugé que le Grand Hamster d’Alsace ne faisait pas le poids face au Grand Contournement (alors qu’il est l’EMBLÈME de l’Arbre qui cache la Forêt pleine de vie et de biodiversité), ne tenant nullement compte des trois avis extrêmement négatifs du Comité National de Protection de la Nature (CNPN) en juillet et décembre 2017, insuffisances pointées par l’Autorité environnementale remis en février 2018; et des avis tout aussi négatifs de l’ensemble des Associations de la Nature et Faune sauvage d’Alsace,Alsace Nature en tête, LPOAlsace,Apele Nature, Arbres, et beaucoup d’autres, Brigitte Bardot et sa Fondation, Humanité et Biodiversité fondé par Hubert Reeves.
Les efforts titanesques entrepris par les Associations pour repeupler avec succèsles terriers du GrandHamster (témoignage de la vraie Camille) sur les zones réquisitionnées par Vinci seraient réduits à néant.Sur les territoires privés du grand Hamster d’Alsace, ce GCO (A355 ou COS), serait une autoroute à péage de 2×2 voies et de 24 kms de long près de Strasbourg (Bas‐Rhin, Alsace, 67) qui relierait Vendenheim au nord, à Innenheim au sud, englobant 24 villages paisibles dans la campagne de Strasbourg (depuis le Kochersberg aux Rieds humides de la Bruche) et devant sacrifier 470 hectares des meilleures terres agricoles d’Europe et les forêts du Krittwald et la forêt du site remarquable de Kolbsheim (où est située laZAD du moulin‐grand hamster d’Alsace 67‐ Zone à défendre).Les pré‐travaux de fin 2016 (massacre d’arbres, chantier de fouillesarchéologiques que les archéologues ont jugé bâclé, ayant mis à jour des fossiles de dinosaures, des vestiges préhistoriques et gallo‐romains dans une région riche d’histoire) se poursuivent. Nos militaires de la République défendent l’accès aux travaux en protégeant les barrières de la mutinationale Vinci et de son monde face à l’opposition qui manifeste depuis longtemps et sans relâche contre leur projet truqué (cette autoroute n’est pas « durable » encore moins « écologique »).
La DUP (déclaration d’utilité publique prolongée de 8 ans en janvier 2018) n’est pas « utile », inutile de nous DUPER.

Visualisez une carte établie du GCO : https://goo.gl/sx4nR4

L’enquête publique pour la loi sur l’eau et le volet environnemental de ce projet destructeur a lieu du 4 avril au 11 mai 2018. Arcos a exigé de déroger à la protection dela nature et obtenu une enquête publique « modifiée », afin de court‐circuiter l’environnement. Arcos, filiale Vinci, obtiendrait une concession de péage d’une durée de 54 ans et injecterait 700 millions d’euros pour un trajet de 24 kms, soit 30 millions au km, La BEI (Banque Européenne d’investissement) examine un prêt demandé par Vinci de 280 millions d’euros d’argent public.
Le remboursement de « La dette Vinci« , alourdie des intérêts cumulés, serait supporté par nos enfants, Une telle dette pour un projet qui ne résoudra en rien les « bouchons » du périphérique de la ville de Strasbourg, et augmentera encore plus la pollution de l’air à Strasbourg** , aura des inconvénients extrêmes sur l’environnement et sur l’EAU (zones humides et nappe phréatique affleurante, c’est pourquoi l’Alsace attire nos cigognes, présentes sur le trajet).

Un projet incongru dont la dernière enquête publique a conclu : “le dés-engorgement des bouchons du périphérique de Strasbourg [de l’A35] n’est ni l’enjeu, ni l’objectif”…complètement inutile, de l’aveu même de Vinci, sauf pour ces élus qui veulent avoir un « joli »corridor de bitume pour favoriser davantage de camions européens à transiter par la France et en particulier par Strasbourg, carrefour de l’Europe...

Voir le site des opposants « gcononmerci« , les conflits d’intérêts multiples et la première pétition sur Change.org « tousunis contre Gco« . La CCI -chambre du commerce de Strasbourg a des intérêts BTP privés dans cette affaire et la Fondation Nicolas Hulot a reçu 200.000 euros par an de Vinci et de Vinci‐autoroutes du Sud (le CanardEnchaîné). Notre ministre de la transition écologique a livré les plus belles terres d’Alsace à Vinci pour une autoroute au lendemain même de l’abandon de l’aéroport de NDDL,cédant au lobby.du bitume.

Prenez vos responsabilités avant que Vinci ne bétonne la belle contrée d’Alsace à coup de dérogations à la Nature ! Pour sauver grand Hamster du bitume de Vinci‐autoroutes, et avant qu’une poignée d’élus, pressés d’en finir, ne fassent sauter leurs bouchons de champagne à défaut de ceux du périphérique de Strasbourg.

Si vous le voulez, participez à notre pétition pour contrer le projet GCO, car Vinci a déjà prévu de recruter nos gendarmes de laRépublique pour les aider à abattre la vie de nos arbres à la Zad du moulin‐grand Hamster 67 au 1er septembre 2018, à la force des bulldozers de Vinci‐Arcos.
Le gouvernement « MACRORWELL » bafoue les Droits de l’Environnement, des animaux et des Droits de l’Homme….Appel àRésistance!

Par la racine, les arbres se souviendront de ceux qui leur veulent du mal.

Ceux qui se moquent des écosystèmes pourront voir dans le miroir du Gco, le mépris et le crime envers leur mère Nature. Bientôt leurs enfants pourront les faire accuser d’ECOCIDE.

Au vu de tous ces éléments de preuves,Monsieur lePrésident de la République, Monsieur le Premier Ministre, nous vous demandons la grâce Présidentiellepour le condamné à mort, et pour toutes les autres espèces associées. Nous, Citoyens engagés et soucieux de préserver la planète du bétonnage excessif et superflu, nous vous demandons de ne pas autoriser la multinationale Arcos‐Vinci à commencer les travaux ni le déboisement prévus dans l’urgence suspecte. Pour respecter le Code de l’Environnement, nous vous demandons l’abandon pur et simple du projet Gco, catastrophique pour la Nature. Strasbourg, capitale de l’Europe, doit se montrer exemplaire en matière d’environnement et respectueuse des Droits de l’Homme et de la Nature. Dans le cas contraire, les autres pays européens ne voudront pas non plus suivre les engagements de la COP21, et cela nous entraînera irrémédiablement vers des conflits majeurs en Europe.


**Communiqué de « Strasbourg‐Respire » du 27 janvier 2017  » Le dossier GCO doit être évité si toutes les politiques de transport en commun, fret ferroviaire et Ecotaxe sont appliquées. ET nous ALERTONS sur le fait qu tel que prévu (transformation de l’A35 en boulevard urbain à fort trafic), la pollution n’en sera que PLUS FORTE ».

Enfin, Alsace Nature et le collectif Gcononmerci rendent coupables « la pollution importante importéedans le sillon rhénan et générée par le chauffage au fuel, l’industrie, le diesel et aussi par l’épandage de produitsphytosanitaires ». »Nous préconisons la fin dudiesel, l’amélioration du fret ferroviaire et de l’isolation des maisons, et la diminution drastique de l’utilisation des pesticides, herbicides et autres fongicides. »

Quant aux « bouchons », un résultat escompté de 4,6% de trafic en moins sur l’A35 (revu à 0% avec la hausse continuelle du trafic) et 14.000 véhicules en plus chaque jour sur l’axe de la Nationale 4, déjà sur‐saturé. Or l’expertise de l’ASPA‐Alsace estime qu’il faudrait une baisse du trafic de 50% pour diminuer le taux des particules fines sur l’axe A35 (on est loin du compte).De plus, le Gco entraînerait une destruction d’une forêt dans le Palatinat allemand pour un raccord d’autoroute.
Comme il n’y a pas d’Ecotaxe côté français, les camions européens en transit préfèrent passer par la France pour éviter les taxes d’autoroutes du côté allemand. Et cela, depuis 20 ans!

Le rapport de l’IPBES biodiversité du 26 mars 2018, déclarant l’état des SOLSalarmant, avec d’autres recommandations (comme d’éviter les pesticides..), préconise d’EVITER A TOUT PRIX de bétonner leszones agricoles fertiles..

Le cri d’alarme de Hubert Reeves « nous sommes en train de vivre un anéantissement biologique, une extinction de masse des animaux ».

LIENS UTILES

‐site du collectif des opposants :https://gcononmerci.org
‐site du moulin de la Zad Grand hamster 67 ::
https://zaddumoulin.fr
www.alsacenature.org
www.faune-alsace.org éventail complet de la faune d’Alsace
www.le-cricetus.alsace/grand-hamster-d-alsace/cricetus
‐www.fondationbrigittebardot.fr/img/pdf/2018‐03‐30‐fbb‐n‐hulot‐gco.pdf
jardin-sciences.unistra.fr/uploads/media/Nature_en_poche.pdf résumé de la riche biodiversité en « Alsace merveilleuse ».
gepma.org groupe d’étude et de protection des mammifères sauvages d’Alsace
[email protected] contact Alsace pour les animaux sauvages et les oiseaux en détresse
https://arbres.asso.fr

SIGNATURE

 

8 commentaires

Laisser un commentaire