Garder l’esprit critique…

Ce n’est pas chose facile, nos convictions, notre réticence après des scandales à faire confiance, sont sacrément entamés. Pourtant, au delà de tout cela, croyez vous pouvoir remettre en cause vos pensées et convictions ? Je vous propose quelques vidéos sur des sujets sensibles, qui vont certainement vous faire réagir. Je ne peux mettre toutes les vidéos mais, je vous conseille la chaîne Un Monde Riant pour les pistes de réflexion qui sont je pense, dignes d’intérêt. Donnez votre avis et partagez !

Zététique et journalisme – 20 – Vaccination et obligation

Zététique et Journalisme – 04 – Vaccins et émotions

Zététique et Journalisme – 15 – Poncifs et nutrition

Zététique et journalisme – 17 – Glyphosate et humorisme

Zététique et Journalisme – 07 – Pertubateurs et approximations

Zététique et Journalisme – 14 – Myofasciite à macrophages

7 commentaires

  • Oups ! Je n’ai pas pu l’écouter plus de 6′ tant il m’a gonflée !! J’ai pris évidemment le sujet des ondes électromagnétiques. Il montre un article de journal, qui parle d’un gars, lequel aurait inventé un système de protection des ondes EM. Soit.
    Il faut bien voir que les journalistes n’hésitent pas à modifier les paroles, tourner une personne en dérision, à interpréter. Je ne prétends pas que c’est ce qu’il s’est passé ici, mais la moindre des choses est de mettre en doute l’article.

    Ensuite, il s’excite sur la découverte qu’aurait fait ce gars: le portable génère des ondes. OK. Des milliers d’études le disent et des milliers de toubibs, professeurs, de part le monde… appellent à prendre des précautions. Il s’offusque sur le fait qu’il n’y ait pas de sources dans l’article. Soit le journaliste ne n’est pas donné la peine de les noter, soit il y en a tellement que c’est impossible de choisir. (cf mon blog, j’en ai mis quelques uns)

    Enfin, le gars en question fait sa pub. Bon. Et alors ? Il n’y a pas de quoi le démolir comme cela.

    Conclusion: pour moi, très mauvaise impression !

    • Effectivement, sa démarche s’inscrit plus dans des jugements subjectifs de comptoir que dans une dissection argumentée des sujets traités.

      Comment peut on s’étonner du risque hypothétique des ondes GSM alors que :
      « Bon ou mauvais pour la santé ? Il n’existe pas aujourd’hui de preuve scientifique démontrant que l’usage des téléphones mobiles présente un risque pour la santé. Cependant, des interrogations subsistent sur d’éventuels effets à long terme des ondes radiofréquences, d’autant plus que certains consommateurs font de ces technologies un usage intensif et ce de plus en plus jeune. À titre de précaution, voici 6 comportements à adopter pour réduire son exposition aux ondes émises par les téléphones mobiles :
      – utiliser un kit mains-libres ou le haut-parleur ;
      – éviter les conversations trop longues ;
      – privilégier les messages texte pour communiquer ;
      – éviter de maintenir le téléphone à l’oreille dans les transports ;
      – privilégier les zones de bonne réception ;
      – choisir un téléphone mobile ayant un DAS faible. »

      Sources :
      https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/telephone-mobile-bons-comportements

      http://www.radiofrequences.gouv.fr/spip.php?article89

      Que du .gouv en plus…

      Sa façon péremptoire de présenter son avis de bistrot biaisé come Vérité Dogmatique me appelle un sacarstique auto proclamé au pseudo fort prétentieux intervenant parfois sur le blog :)

  • Il arrive vachement à la bourre !!!!

    Youtube est déjà saturé d’anti complotistes, plus anciens, plus expérimentés , plus empirique dans leurs démarches :)

    De plus, gros gros gros manque de rigueur….

    N’est pas Defakator
    https://m.youtube.com/channel/UCU0FhLr6fr7U9GOn6OiQHpQ

    La tronche en Biais
    https://m.youtube.com/user/TroncheEnBiais

    ou le Nettoyeur de Mythes qui veut !
    https://m.youtube.com/playlist?list=PLaqSqIL4wX0UQK3wuuZHn8NcxGgXjvf11

  • En matière de zététique, je vous recommande plutôt CORTECS :

    https://cortecs.org/accueil/

    Restons sérieux… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • BA

    La construction européenne, c’est une régression sociale historique.

    La construction européenne, c’est un échec total.

    De plus en plus de sans-abri partout en Europe.

    Selon une étude de la Fondation Abbé-Pierre et de la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri, 11 millions de ménages sur 220 millions n’ont pas de logement personnel.

    Paris est loin d’être la seule capitale européenne à déplorer un nombre croissant de sans-abri. La préfecture d’Ile-de-France, qui a créé le 16 mars son propre Observatoire francilien des personnes hébergées et à la rue, parvient au chiffre affolant de 100 000 personnes logées chaque soir par l’Etat, soit une augmentation de 50 % en trois ans.

    La Fondation Abbé-Pierre (FAP) et la Fédération européenne des associations nationales travaillant avec les sans-abri (Feantsa, sise à Bruxelles) révèlent, mercredi 21 mars, leurs statistiques à l’échelle européenne : sur 220 millions de ménages, près de 11 millions sont en état de privation sévère de logement, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas de domicile personnel, sont à la rue ou hébergés chez un tiers, en centre d’hébergement, en foyer, en hôtel social…

    « La définition du sans-abrisme a beau ne pas être la même d’un pays à l’autre, partout en Europe les hausses sont spectaculaires », révèle Sarah Coupechoux, de la FAP : + 150 % en Allemagne, entre 2014 et 2016 ; + 145 % en Irlande, entre 2014 et 2017 ; + 169 % au Royaume-Uni entre 2010 et 2017 ; + 96 % à Bruxelles entre 2008 et 2016 ; + 20,5 % en Espagne entre 2014 et 2016 ; + 17 % en France entre 2016 et 2017, en tenant compte des 20 845 personnes qui ont demandé un hébergement au « 115 » en juin 2017 par rapport à juin 2016.

    http://www.lemonde.fr/societe/article/2018/03/21/de-plus-en-plus-de-sans-abri-partout-en-europe_5273875_3224.html

Laisser un commentaire