Nestlé s’épanouit – l’Ethiopie se dessèche …

Pillage de l’eau de la planète ! Il est interdit de critiquer les géants qui font des profits sur la misère et au détriment des peuples démunis. Et pourtant… Alerte de Françoise G.

L’Afrique de l’Est a connu cette année la pire sécheresse depuis des décennies. Les organisations humanitaires et l’ONU alertent sur le fait que des millions de vies sont menacées. L’Allemagne a fourni 100 millions d’euros supplémentaires pour lutter contre la faim, selon ce qu’a déclaré le ministre du Développement Gerd Müller avant son voyage en Ethiopie. En même temps, à Sululta, en Éthiopie, le groupe alimentaire suisse Nestlé pompe 50 000 litres d’eau par heure. C’est plus de la moitié de ce dont dispose le gouvernement local pour la population.

L’eau est conditionnée en bouteilles plastique et vendue très cher. Des centaines de milliers d’enfants sont menacés de mourir de soif dans le nord-est du Nigeria. Nestlé y exploite aussi l’eau. La même chose se passe en Algérie, en Afrique du Sud, etc. Le commerce de l’eau se porte si bien en Afrique que le groupe étend ses activités et planifie d’autres usines en Ethiopie. Tant que l’Occident préfère dépenser de grandes sommes pour ce genre d’aide au développement au lieu de s’attaquer aux causes profondes, Nestlé continuera à maximiser ses profits au détriment de la vie des personnes concernées et des contribuables occidentaux.

KLATV

Sources / Liens :

www.spiegel.de/politik/deutschland/suedsudan-deutschland-gibt-100-millionen-euro-
extra-fuer-hungerkatastrophe-a-1141632.html www.netzfrauen.org/2017/04/12/aethiopien-nestle/

Bonne nouvelle

Pendant que nous combattions Nestlé au Michigan l’année dernière, nous avons reçu de bonnes nouvelles que nous n’avons toujours pas célébrées : vous avez contribué à remporter une victoire contre Nestlé dans l’Oregon !

Nestlé avait l’intention de pomper l’eau de source de Cascade Locks, en Oregon, pour la mettre en bouteille et la vendre à des fins de profits colossaux, mais leur plan est tombé à l’eau après neuf ans de bataille contre des militants locaux.

> Soumis à la pression des tribus confédérées de Warm Springs, des résidents locaux et des milliers de membres de SumOfUs comme vous, le Gouverneur Kate Brown a ordonné aux autorités publiques en octobre dernier de mettre fin à cet échange de droits d’eau dont Nestlé avait besoin pour conclure l’accord.

> Il a fallu un important pouvoir communautaire pour empêcher Nestlé de s’accaparer l’eau, ce qui aurait permis à la marque de drainer une partie de l’eau la plus pure de l’Oregon pour seulement 0,01 dollar les 150 litres. Par la suite, Nestlé aurait vendu la même eau au public pour 0,68 dollar le litre (soit 102$ ces mêmes 150L), du vol pur et simple.

Qu’importe que l’Oregon soit confronté à une sécheresse dévastatrice depuis cinq ans, le plan de Nestlé était axé sur le profit et rien d’autre. Peu importe les droits conférés aux Autochtones par traité ou l’accès local à de l’eau potable et bon marché. Mais les membres de la communauté et les militants n’auraient jamais laissé Nestlé les voler sans livrer bataille. En mai 2016, une vaste campagne de sensibilisation a permis de faire adopter une mesure interdisant les grandes opérations d’embouteillage d’eau, comme celle de Nestlé.
La prise de position du Gouverneur de Californie est le résultat d’années de contre-pouvoir et de militantisme local.

Lire la suite

Source: https://local.attac.org/macon/victoire-contre-nestle/

10 commentaires

  • lumpenproletariat

    J’adore le cynisme du titre !!!https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • gnafron

    pourtant, le réchauffement climatique, c’est plus d’évaporation, donc plus de pluies, non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Et pendant ce temps là, Coca cola assèche l’Amérique du sud…

  • predateur

    à savoir si sans nestlé ,les infrastructures locales permettraient aux gens du cru de profiter de cette eau ????
    au burkinabé la bouteille d eau en 1,5 litre est à 1 euros pour des salaires avoisinant les 200 euros pour ceux qui ont un travail correct
    des gens issus de ces pays et qui vivent en france , quand ils en ont la possibilité,achètent des denrées non périssable en france et les envoient dans leurs pays d origine par containers,

  • Alors que l’eau est considéré comme un bien non appropriable !

  • ROSSEL

    Par les campagnes de promotion dans l’objectif de commercialiser son lait en poudre dans les pays africains au détriment de l’allaitement traditionnel, Nestlé s’est rendu responsable de la mort de dizaines de milliers de bébés dont les mères se sont mises à confectionner les biberons avec de l’eau non stérilisée. On pourrait aussi évoquer les roseraies gigantesques d’Ethiopie et du Kenya qui, en plus de pomper une eau précieuse, empoisonnent leurs « salariés » paysans dépossédés de leurs terres avec la complicité des gouvernements locaux. Le développement économique de ces pays est présenté de manière édulcorée et fait l’impasse sur les catastrophes humaines. Comble de la mauvaise foi ces grands groupes financiers véritables vampires n’hésitent pas à appuyer l’accueil des « migrants » dans nos pays afin de profiter encore un peu d’une main d’oeuvre sous-qualifiée dont elle est à l’origine de l’exode. Les actionnaires petits et grands sont à mettre dans le même sac eux qui ne se soucient guère de l’origine des bénéfices qui leur sont reversés.

  • predateur

    ouvrier chez nestlé ???????je crois qu il y a plus tragique comme destin ….https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    c est le plus mauvais exemple que tu pouvais donner , de très bons salaires avec pas mal de primes et de cadeaux mariage ,noël ……
    dans ma région pauvre ou bcp d ouvriers sont au smic c est une aubaine
    https://www.indeed.fr/cmp/Nestl%C3%A9-1/salaries

  • ROSSEL

    Les salariés de Coca-cola aussi bénéficient d’avantages non négligeables. Il n’empêche que sous la pression des actionnaires et malgré des gains conséquents pour eux, des centaines de salariés ont étés poussés dehors. Ces groupes sont eux-mêmes subordonnés à des lobbies financiers de structure pyramidale investissant dans les domaines les plus divers. Leur puissance repose sur l’exploitation du travail dans certains pays d’où provient la matière première et sur la bêtise du consommateur qui ne se pose pas de questions. Il est vrai par contre que les « migrants » ne sont pas toujours motivés par la recherche d’un emploi. Les grands patrons allemands qui misaient sur eux pour exercer une pression sur les salaires ont vite déchanté. Entre ceux qui n’étaient pas tentés et ceux inaptes à tout travail même simple dans l’industrie, les embauches sont restées rares. L’invasion est surtout organisée à des fins politiques.

  • Balou

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif Avec ça les vendeurs d’eau peuvent aller, tous, se f.i.. ..c*l.. :https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Vidéo : Quelle eau boire ? Conférence vidéo par Pr. Henry
    https://www.youtube.com/watch?v=vIMdnNhBAlA

Laisser un commentaire