L’image du jour : Les « prédictions » de François Asselineau….

Pour tous ceux qui suivent, pas besoin de prédictions pour regarder en face, ce qui nous attend. Pour les autres, imprimez et cochez les lignes.  Merci Norbert..

Source

12 commentaires

  • gnafron

    pas de prévisions, mais des prédictions https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • marabout marabout

    prédictions :
    Action d’annoncer par avance, de prédire l’avenir ; discours annonçant des événements futurs : Les prédictions des prophètes.

    ….
    -ces CONSTATATIONS sont en vigueur depuis 20 ans
    – Italie…supposition comme pour la Grèce,en son temps
    – brexit, pour rappel ils sont sortis de l’UE facilement car ils N’avaient pas l’euro
    comme monnaie,et c’est loin d’être un détail quand on gère la fausse monnaie sur les marchés (ils sont pas cons les anglais,ils savaient bien le préjudice d’abandonner leur livre sterling)
    enfin il est bien gentil Skippy,de nous annoncer des morts dans des attentats,
    par avance,il fait dans le morbide,maintenanthttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    5 eu l’appel/ 0.80cts la min / un mug offert pour 12 appels

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    là c’est sûr il l’a son masters en défonçage de porte ouverte https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Un demi sciècle de retard le pépère …. auuuu moin

  • brignolais

    Bonsoir, comme d’habitude, Asselineau fait l’impasse absolue sur un problème qui ne le concerne pas, alors qui menace notre existence en tant que peuple, : la submersion migratoire et son corollaire et conséquence l’islamisation, puis l’insécurité. D’autant, et ce n’est plus à démontrer, que d’une part, on sait quels intérêts servira ce nouvel lumpenprolétariat… et d’autre part, pour ma part, une république islamiste ou envahie souveraine ne m’intéresse pas…
    Donc au-delà de ses excellentes conférences sur la dimension totalitaire de l’UE, Asselineau me semble complètement à côté de la plaque.

    • ROSSEL

      Je plussoie ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Il est étrange qu’un si brillant analyste puisse passer à côté de ce problème et ne fasse jamais rien pour l’évoquer. Monsieur Asselineau connais ses limites.

      • Bormes

        Je pense qu’il tente de rassembler les adhérents sur une base commune, la triple sortie.

        Mais il reste effectivement silencieux sur beaucoup d’autres sujets, économie, impôts, énergie, acquis sociaux, santé, immigration, etc
        probablement parce que ces sujets divisent, et qu’il souhaite un mouvement en croissance.

        La triple sortie n’est qu’une étape de libération qui permettra d’appliquer une autre politique sur tous ces sujets.
        C’est cette autre politique qui intéresse les gens, pas seulement sortir de l’ornière, mais savoir ce que l’on fait après pour rétablir La France …
        Malheureusement, il n’en dit rien, et de mon point de vue, c’est bien la le problème.

        Je pense que le mouvement qui aura une proposition clair de notre futur société dans le respect des hommes et de la nature sera le prochain grand mouvement.

        De toute façon, a un moment donné nous n’aurons plus le choix, nous sommes en train de détruire le vivant de notre habitat, donc notre vivant humain.

        Je ne parle pas du CO2 qui est une fumisterie, mais de la chimie, de la pollution, et de la sur-exploitation, qui détruit la vie.

        • ROSSEL

          Autant dire qu’en évitant les sujets casse gueule, Asselineau demande aux électeurs de lui signer un chèque en blanc. Curieuses manières … Quant à ceux qui cautionnent cette façon de faire, qu’ils ne s’étonnent pas d’être d’éternels cocus.

          • L’UPR se penche enfin, entre autres, sur la question de l’immigration. Un rapport avec des propositions devrait être disponible en avril.

            C’est un sujet délicat à l’UPR : bien que des gens de droite identitaires entrent à l’UPR, il n’en reste pas moins que beaucoup d’adhérents sont d’origines étrangères…
            Ce qui rend le débat explosif…

            Attendons ce fameux rapport, on pourra juger …

            Pour rappel, trois référendums si UPR : dettes , services publics, immigration.

            https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

          • mirzabad mirzabad

            Salut à tous

            pas trop le coeur ni la tête à débattre ce soir, mais si mes souvenirs ne me trahissent pas, les trois sujets à référendum seront
            1° la dette publique
            2° la sortie ou non du nucléaire
            3° l’immigration

            Et pas forcément dans cet ordre là, mais je rejoins ce qui s’est dit plus avant en général. Pour ce qui est des services publics et de tout ce que Me nomme canular va démolir, c’est déjà au programme: défense des services publics, agriculture raisonnée, etc…

    • pierrefronse

      Ceux qui se plaignent qu’Asselineau et l’UPR ne se prononcent pas sur l’immigration n’ont, je pense, pas compris que le problème est plus grave que prévu.

      En effet, la politique d’immigration en France est décidée à l’Union Européenne.

      Pour s’en convaincre on peut lire l’article 67 du Traité sur le Fonctionnement de l’Union Européenne (Titre V « l’espace de liberté, de sécurité et de justice ») que l’on peut trouver au lien suivant:

      https://fr.wikisource.org/wiki/Trait%C3%A9_sur_le_fonctionnement_de_l%E2%80%99Union_europ%C3%A9enne

      Or, il faut aussi savoir que les traités européens sont au dessus du droit Français.

      Donc, à quoi cela sert il de parler d’immigration à longueur de journée quand, au final, ce ne sont pas les Français qui décideront de leur politique d’immigration mais l’Union Européenne ?

      Il faut d’abord sortir de l’Union Européenne pour reprendre le contrôle du pays et ensuite ouvrir le débat sur l’immigration.

      De plus, l’UPR propose d’accorder plusieurs mois de débats sur le seul sujet de l’immigration, le tout sanctionné par un vote des Français (un vote qui peut donc être mis en application puisqu’on aurait alors quitté l’UE).

      Cela montre bien que l’UPR prend l’immigration très au sérieux puisqu’ils veulent dédier un espace de réflexion uniquement sur ce sujet pendant une période de plusieurs mois. Cela permettrait d’atteindre plus de clarté dans le débat que pendant des campagnes d’élections.

      En effet, comment peut on faire comprendre durant celles-ci des enjeux multiples sur des sujets variés à des gens qui favorisent l’information prémâchée, les slogans, les débats infantilisants, les chaînes YouTube pseudo dissidentes au lieu d’aller chercher et lire eux même une dizaine d’articles fondamentaux de loi européens, qui font en général moins de 3 lignes chacun, mais qui régissent leur vie quotidienne depuis des décennies ?