Scandales sanitaires à répétition, sommes nous bien protégés ?

Pourquoi à répétition? Vous êtes nombreux à nous avoir signalé avoir été redirigés vers le décodex, suite à l’article sur Coca-cola et Nestlé et la privatisation de l’eau en Amérique du Sud. De même que 20Minutes et son « fake-off« , remettait les pendule à l’heure sur cette « rumeur » non vérifiée à ce jour et, que nous avons relayé en toute bonne foi, parce que ces multinationales n’en sont pas à leur première dérive en la matière, et ce sont ces médias, qui nous ont informés en leur temps. Certains articles sont anciens, mais d’autres plus récents, démontrent que la vertu n’est pas la règle absolue, quand les intérêts en jeu sont colossaux.

La dernière en date de Lactalis est sur le lait contaminé, largement diffusé par Le Monde, entre autres médias dont, LCI, qui nous apprenait que malgré le rappel, Casino, Cora, Auchan, Leclerc, Intermarché, ces enseignes qui ont continué à vendre des produits incriminés .

Surtout qu’un précédent rappel de produits, mi-octobre, en l’occurrence des yaourts La Laitière fabriqués par Lactalis Nestlé Produits Frais, la coentreprise des groupes agroalimentaires Nestlé et Lactalis, pour risque de morceaux de verre. (info Le Monde). Une recherche Google avec les mots: scandale, lait en poudre, Nestlé vous en dira plus.

Divers articles s’échelonnant dans le temps, sur les pratiques du géant Coca-Cola notamment en Inde où, AlterMondes titrait en 2016 « Coca-Cola laisse un goût amer au Kerala« , Courrier International nous informait quant à lui, Inde. Coca-Cola contraint de fermer une usine , avec une mise à jour pour signaler : Cela n’aura duré qu’un temps : quelques jours plus tard, un tribunal a permis la réouverture de l’usine.

En 2013, 20Minutes titrait « Nestlé, Danone et Coca-Cola accusés de nuire à l’environnement » L’ONG Oxfam  accuse ces entreprises de ne pas atteindre les objectifs «éthiques» qu’elles se sont fixé…/… A propos de l’ONG Oxfam, qui fait face en ce moment à un scandale mondial « Roland van Hauwermeiren, ancien directeur au Tchad et en Haïti pour Oxfam, s’est défendu jeudi d’avoir organisé des orgies avec de jeunes prostituées en Haïti, rejetant ainsi une partie des accusations contre l’ONG. » (Libération)

Plus proche de nous en 2016, FranceTvInfo titrait  » En Inde, Pepsi et Coca Cola soupçonnées de surexploiter les rivières en pleine sécheresse« .

L’eau, vitale pour tous et qui manque dans beaucoup d’endroit, devient l’enjeu d’un profit pour ces géants. « Nestlé et son business criminel de l’eau et du lait en poudre » c’est un article où il est rapporté les propos du directeur général de Nestlé, Peter Brabeck-Letmathe, qui a déclaré que « L’eau est une denrée alimentaire comme les autres et doit avoir une valeur marchande ». Plus loin dans l’article; on peut lire :

Une étude britannique a démontré qu’au Burkina Faso et au Togo, on estime que 15% des centres de santé reçoivent du matériel promotionnel et du lait en poudre gratuitement, un vrai cadeau empoisonné. En Afrique, des publicités incitent les mères à suivre les modes de vie occidentale, et tout ce qui vient d’occident a un grand prestige auprès des populations d’Afrique subsaharienne.

Jusque là pas de souci, tout le monde est d’accord sur le fait qu’une mère peut allaiter ou donner le biberon à son enfant : des études scientifiques ont démontré qu’il n’y a aucune différence intellectuelle entre un enfant allaité et un enfant qui a été nourri au biberon. Sauf qu’en Afrique, les conditions matérielles et économiques de la population ne sont pas les mêmes qu’en Europe. Alors les populations les plus démunies, diluent trop la poudre pour faire des économies, ce qui provoque une malnutrition qui laisse le nourrisson à la merci de maladies infectieuses. Pire encore, dans un monde où 900 millions de personnes n’ont pas accès à l’eau potable, les familles diluent le lait en poudre avec l’eau des rivières contaminées, provocant des énormes diarrhées qui conduisent l’enfant à la dénutrition, puis à la mort…./…

Il ne comprend pas pourquoi les familles africaines boivent de l’eau des rivières au lieu d’acheter de l’eau Nestlé !

Peter Brabeck, avec sa rhétorique lobbyiste, ne fait qu’avancer des pions dans le but de privatiser toutes les ressources naturelles et pouvoir ainsi les commercialiser. Dans l’état de Maine aux Etats-Unis, aux pieds du mont Washington, où la loi autorise à puiser l’eau sans limite, Nestlé a construit la plus grande usine d’embouteillage du monde et commercialise à prix d’or la même eau qui coule dans le robinet. Cet exemple démontre bien que la recherche du profit menée par les grands groupes industriels n’amène qu’à détruire l’environnement et à bafouer les droits des populations locales, en monopolisant les ressources pour les forcer à acheter des produits qui devraient leur revenir de plein droit, et gratuitement. Voir aussi « Ces biberons qui tuent » du Monde Diplomatique

Et sur cette triste affaire, le journal Libération éditait en 1998, un article
Le lait pour bébé, plaie des pays pauvres. 1,5 million de nourrissons meurent chaque année faute d’être alimentés au sein. (Le même article dans les archives du Web)

Ça ne justifie pas que nous ayons mal vérifié les informations et, nous nous excusons de nouveau mais, au vu des antécédents de ces multinationales, nous avions largement, de quoi y croire, surtout qu’à chaque accusations, ces firmes démentent la main sur le cœur.

Faites vous votre avis en toute objectivité, sur le démenti de ces géants .

Voltigeur

 

 

4 commentaires

  • marabout marabout

    le scandale du Distilbène , le scandale de l’hormone de croissance,
    le scandale du chlordécone , le scandale du sang contaminé,
    le scandale de l’amiante, le scandale de l’Isoméride,
    le scandale du Mediator,le scandale de la Dépakine,
    contaminations à la dioxine ,coca cola: du gaz de trop mauvaise qualité,
    le gâteau au caca d’Ikea,les lasagnes de boeuf à la viande de cheval,
    du fipronil dans des oeufs,
    ..
    Années 50 : poissons contaminés au mercure dû au rejet d’une usine locale dans la baie de Minama (Japon)
    ..

    ..Pour le scandale de l’amiante, la première alerte remonte à 1906…lorsque l’inspecteur du travail Denis Auribault dénonçait la forte mortalité dans les filatures et usines de tissage d’amiante

    Il fallut attendre 1997…pour que Jacques Chirac interdise l’amiante ! Entretemps Claude Allègre évoquait un «phénomène de psychose collective».
    ..
    les mêmes lenteurs pour le Vioxx, une molécule anti-inflammatoire sur le marché entre 1999 et 2004 provoquant aux USA 27785 décès impliquant le laboratoire Merck sans compter le monde entier !
    ..
    https://blogs.mediapart.fr/bernard-sudan/blog/220717/la-longue-histoire-des-scandales-sanitaires-en-france

    .. sans oublier !
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Catastrophe_environnementale

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Et dans quelques années voire moins, il y aura le plus gros des scandales, celui dû aux compteurs « intelligents » ! là encore il faudra poursuivre des responsables qui s’en laveront les mains !

    • marabout marabout

      celui dû aux compteurs “intelligents”

      mais pas que..wifi, smartphone,tablette, etc
      sans parler des épandages qui ne sont pas encore donné comme la « solution  » pour le « réchauffement ou changement » climatique,prochain sujet/problème tant bavarder par la sphère politico-médiatique..à toutes les sauces du F.U.D
      (Fear, uncertainty and doubt)
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • bonsoir les ME,
    je deserte le blog car je me rend compte que les mise en garde ne servent a rien. seul la veritable douleur est capable de reveiller les endormis. nos societes sont gangrenees par l’argent mal acquis et chacun essaie de proteger ce qui lui reste. le chacun pour soi signe la fin de nos societes occidentales. sur les media d’opinion les internautes s’invectivent les uns les autres a propos de futilités et d’affaires montees en épingles. les sujets de fond sont inaudibles. Nous sombrons doucement, sans bruit sans fracas mais nous sombrons !
    chiao (ou chaos) les ME,
    votre frere schuss