Chat noir ou chat blanc ?…

Pixabay

Vous avez apprécié l’article d’hier sur la réincarnation. aujourd’hui un peu de culture sur la connaissance de soi, la gestion émotionnelle pour une maîtrise du corps et de l’esprit, c’est un travail sur soi-même qui est nécessaire pour atteindre la maturité spirituelle. J’ai choisis cette courte vidéo, car elle décrit à la perfection, comment tout en sachant quel est le problème, nous persistons à nous enfoncer pour qu’il perdure. Ne manquez pas de cliquer les liens proposés par le Passeur, beaucoup plus en phase avec la spiritualité, que cette vidéo que l’on pourrait résumer par une citation que je vous propose quelques fois « Une nation de moutons engendre aussitôt un gouvernement de loups ».

(Publié en 2015 par le Passeur) En cette soirée d’habituelle mascarade électorale en France, je ne résiste pas à vous montrer, pour un peu de détente, cette courte vidéo d’un discours de Thommas Douglas en 1944, ancien premier ministre canadien de la Saskatchewan. Certaines choses, hélas, ne changent pas…

Au pays des rats – 5mn

Source Urantia-Gaïa

Voir les articles suivants de Le-Passeur:

Voir tous les articles du Passeur

10 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    Nous ne sommes pas venus ici pour céder d’une manière ou d’une autre à la peur,
    nous sommes venus ici pour allumer un feu de joie
    Le passeur ► Urantia Gaïa

    Merci Volti de rappeler les écrits toujours justes et éclairants du Passeur que je cite (et pour en avoir imprimé ces mots que j’ai là, à portée de main et de cœur) et que je rappelle par petites touches, comme dans ce petit billet bilan de fin 2017 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/12/31/les-promesses-de-laube/

    Ou en référence, où tu figures également, aux côtés de tous ceux qui m’ont nourrie depuis près de 10 ans, lorsque j’ai créé ma page consacrée aux écrits de Zénon ► https://jbl1960blog.wordpress.com/les-chroniques-de-zenon/

    C’est en se donnant à lire, en se lisant les uns les autres, en s’écoutant, en se respectant, que nous affinons notre réflexion et affutons notre conscience politique, d’abord individuellement.
    Et dans l’espoir que 2018 soit l’année zéro d’une prise de conscience politique collective ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/01/01/2018-annee-zero-dune-prise-de-conscience-politique-collective/
    L’espoir fait vivre, alors vivons ! Para vivir la Utopia !
    Je préfère cette utopie (qui n’en est pas une) au cauchemar qu’on nous impose et à la schlague !

  • JBL1960 JBL1960

    Je ne savais pas que le Passeur, avait publié cette vidéo en 2015, car par une synchronicité déconcertante, c’est une des premières vidéos que j’ai publiée dans les premiers jours de vie de mon blog ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/13/mouseland-vs-blaireauland/
    Et je l’ai mis à jour le 18/11/2017 avec l’actu mondiaaaale !
    Comme quoi, nous sommes tous inter-reliés = Mitakuye Oyasin en Lakota/Sioux

  • eh les donneurs de leçon, la spiritualité commence par l’humilité, et surtout reconnaître, accueillir et gérer l’océan de violence que nous portons tous en soi, héritage de nos multiples conditionnements et des nombreux bleus de la vie.

    La personne qui, à ma connaissance en parle avec le plus de pertinence et de clairvoyance, c’est Isabelle Padovani. Elle démonte de façon jouissive les prétentions de nos multiples maîtres à penser plus spirituel, et surtout donne des outils efficaces.
    Les pires egos, je les ai cotoyé dans le milieu du développement personnel et de la spiritualité, que de violence implicite mama mia au secours….

    Comparé à tout ce beau monde bourré de convictions, des personnes comme Coluche ou Raymond Devos sont eux d’immenses humanistes montrant la voie.

  • triadeus

    « Votre temps est limité, ne le passez donc pas à vivre la vie d’un autre. Ne vous laissez pas piéger par les dogmes – ce qui revient à vivre avec le résultat de la pensée d’autrui. Ne laissez pas le bruit des opinions d’autrui noyer votre voix intérieure. Et surtout ayez le courage de suivre votre coeur et votre intuition. Ils savent déjà qui vous voulez réellement devenir. Tout le reste est secondaire. »

    Steve « I » Job

  • Natacha Natacha

    Je prends toujours un moment pour y passer.
    Riche, ouvert, qui résonne …

  • Très bien cette petite vidéo. C’est exactement ce qu’il se passe ! En plus, ça a fait rire les chats noirs !
    L’ego a de multiples expressions et il peut nous piéger très facilement quand on n’y fait pas – ou pas vraiment – attention. Eh oui, le fait même de vouloir se développer au plan personnel et spirituel le fait parfois se renforcer.

    Quand les Pères du Désert parlent de guerre sainte, il s’agit bien de cela: guerre entre l’ego et l’âme, dans son aspiration à revenir à sa pureté d’origine. Et plus on cherche à remettre l’égo à sa place, plus il a peur et il va tenter de se renforcer.

    Aussi, critiquer les personnes qui tentent d’agir sur elles-même, de faire la paix entre tous ses personnages intérieurs, ne sert à rien. Il peut être positif, dans ce cas, de lui demander: est-ce que ça ne serait pas ton égo qui mène la danse en ce moment ?
    Même si elle (son égo) rechigne, la question pourra fait mouche, maintenant ou plus tard.

    Mais il y a des gens que la recherche personnelle des autres irritent, du fait qu’elles aimeraient peut-être, mais n’ont pas le courage, en faire autant. Car se remettre en question est sacrément difficile, se regarder dans un miroir tel que l’on est est une expérience qui peut donner un drôle de coup au moral…

    … sur le coup. Puis on apprend à s’accepter. Car comment faire un état des lieux objectif (autant que possible) si on ne commence pas par s’accepter, s’aimer tel que l’on est ? Ce n’est qu’après que l’on peut commencer à voir ce que l’on peut changer.

  • beliergrincheux

    bien dit biquettehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Moi je prefère les chats noirs, avec des sabots.

  • Drak

    Nous parlions d’ego…

    Nous parlions…

    Nous, qui sommes-nous ?
    Si nous ne sommes pas ego alors ?

    Quel chat ?
    Quels choix ?…