Terraponia : la pleine santé par la seule et unique alimentation, c’est possible !…

Jimmy du site Terraponia, étant consacré à l’alimentation, pour une bonne santé, vous explique la raison d’être de son site. N’hésitez pas à lui donner votre avis.

Si le titre peut initialement prêter à interprétation, vous allez très rapidement comprendre en quoi il est finalement très clair dans le reflet des intentions du site Terraponia.fr.

Pour celles et ceux qui n’auraient pas encore eu l’occasion de lire les articles ou ouvrages proposés sur le site, ou même de visionner les vidéos réalisées, le présent texte vous donnera de plus amples informations sur les visées du site … en lien direct avec la « vraie » santé par la seule et unique alimentation.

Pour les lecteurs déjà initiés aux sujets traités sur Terraponia, cet article vient en complément des précédentes publications.

Oui, la pleine santé par l’alimentation est (encore) possible ! Oui, nous sommes directement et indirectement la conséquence de ce que nous mangeons ! Oui, les civilisations anciennes savaient exclusivement vivre de ce qu’ils ingéraient ! Et Non, elles n’avaient pas besoin de médicaments produits par des industriels qui, manifestement, n’existaient pas !

Comme on le dit en latin, « beatus qui prodest quibus potest » (heureux qui vient se rendre utile à ceux qu’il peut aider).

En France, les analyses alternatives économiques, politiques, financières ou même géopolitiques sont de plus en plus nombreuses, alors qu’elles sont de plus en plus restreintes concernant l’alimentation en lien avec la santé. C’est là où je souhaite intervenir, par l’intermédiaire de mon site.

Aujourd’hui, toutes les causes des maladies sont connues, mais cependant personne n’ose le dire car c’est un business juteux. En termes de santé, comme dans finalement tous les domaines, la puissance du profit surpasse celle des intérêts humains. A l’inverse, chez Terraponia on renverse la vapeur en mettant d’abord en avant les intérêts humains avant ceux liés au profit.

…/…

Lire l’article complet

Auteur Jimmy pour Terraponia

18 commentaires

  • Billou223

    Je désapprouve l’affirmation du titre. La nourriture seule ne suffit pas à l’être humain, c’est une erreur que font beaucoup de personnes s’intéressant à une alimentation saine pour aller mieux, penser pouvoir être au top à travers telle ou telle pratique, régime alimentaire, etc… Ce n’est qu’une petite partie d’un grand tout !

    Tout être humain (et la majorité des êtres vivant) a 5 besoins fondamentaux, se nourrir, l’activité, se régénérer, évacuer ses déchets, et le repos.

    Respirer, manger, transpirer, uriner, se maintenir physiquement et intellectuellement, déféquer, suer, expirer, dégrader et expulser et reconstruire ce qui est dégénéré, et se reposer.
    De fait, aucun ne va sans l’autre, s’il y a déficience sur une/plusieurs de ces besoins, le reste ne fonctionnera pas bien.
    Pas suffisamment de repos/sommeil et du stress, une sollicitation permanente, des excès et drogues en tout genre pour tenir (nicotine, caféine, alcool, etc…), comme la majorité des gens à notre époque?
    Rien ne fonctionnera plus correctement, en commençant par les surrénales, qui régulent tout le reste (au point de se retrouver avec des pathologies sans symptômes, qui ne seront plus remarquées que quand ça sera trop avancé/grave ; et même d’éviter ce qu’on croit provoquer des symptômes et qui pourtant nous aider à aller mieux, ne faisant que remettre la machine en marche qui laisse alors parler les symptômes d’une pathologie jusque là ignorée), sans parler des difficultés à assimiler les repas.
    Et il est évident que l’environnement a une incidence primordiale sur le repos et notre prise de nourriture, sa qualité, et qu’il s’agisse aussi de l’air qu’on respire, la sudation, le soleil que l’on reçoit, les bactéries… La première pathologie dans notre monde de travail « acharné » et de consommation effrénée, promus à toutes les sauces, de la course au temps, c’est le stress, en permanence, tout le temps, partout, par toute petite ou grosse dose, nous sommes toujours hyper-sollicités, encore plus depuis que nous sommes hyper-connectés et que le mental ne se repose quasiment jamais. (Même ceux qui ne sont pas en activité pro’ sont concernés, qu’il s’agisse d’une question d’argent ou de pression.)

    Toutes ces combinaisons délétères ne font que réduire à néant notre capacité adaptative, induite par nos surrénales, qui, en carburant plus que de raison, tout le temps au lieu de quelques épisodes ponctuels, s’épuisent et ne fournissent alors plus le cortisol et l’adrénaline nécessaires à l’accomplissement correct de nos besoins primaires.

    Nous avons ensuite d’autres besoins primaires mais n’étant pas liés à notre propre survie, à savoir la sociabilité, incluant de facto la communauté, l’amitié, la famille, la reproduction, l’amour.

    Ensuite viennent nos besoins liés à notre propre conception de la vie, nos aspirations, nos envies et accomplissements, notre aventure personnelle, nos rêves, nos idéaux.

    • Bonjour,

      Merci pour votre commentaire fort bien construit, mais « on est ce qu’on mange » … c’est un fait. Mais, ne vous inquiétez pas, je vais étayer cette thèse afin de ne pas paraître dogmatique !

      Tout d’abord, l’être humain a effectivement des besoins fondamentaux. Là-dessus, je vous rejoins totalement. La partie sur laquelle je diffère est que tous ces besoins sont la conséquence directe de notre alimentation. En effet, le cycle d’évacuation des déchets de l’organisme (par voies urinaire et fécale) se fait plus ou moins bien selon le type d’alimentation ingérée sur une période pouvant aller jusqu’aux 3 derniers jours. De plus, sans alimentation (eau ou aliments), le corps n’évacuerait rien par l’urine ou les fèces. Donc, si des mécanismes naturels de « traitement » sont en place dans l’organisme, il faut d’abord qu’il y ait ingestion, puis digestion pour qu’il y ait, enfin, évacuation.

      Ensuite, activité et repos ne sont-ils pas majoritairement conditionnés par notre alimentation ? Une alimentation physiologique, par exemple, nécessitera un temps de digestion infime par rapport à une alimentation ultra-morte ou simplement industrialisée. De fait, dans un cas comme dans l’autre, votre état de conscience et d’attention sera uniquement déterminé par le cycle de digestion entrepris par l’organisme. Tout un chacun a déjà vécu, par exemple, cet état de fatigue énorme connu après un lourd repas … ou après une grande consommation de liquides (alcoolisés ou non). Dans la lignée de cet exemple, je vois mal quiconque entreprendre quoi que ce soit dans un tel état de fatigue soudain puisque le corps ne réclame que du repos pour se focaliser sur sa tâche première : digérer ! Enfin, n’est-il pas vrai que la frugalité génère, en pleine activité, une énergie inégalable ? N’est-il pas vrai que le contenu (sucré, salé, ou autres) de nos aliments conditionne directement notre humeur, notre appétence à telle ou telle tâche et enfin notre vigueur sur une période longue d’une demi-journée ou parfois même d’une journée ?

      Si aucun besoin nécessaire ne va effectivement pas sans l’autre, tout comme un orchestre ne va pas sans son chef, il faut bien dire que le corps peut de plus en plus difficilement les assouvir sans une nourriture (eau y compris) adéquate.
      Disons que l’alimentation est pour le corps ce que le chef d’orchestre est à son orchestre. Si l’on peut se passer d’un ou deux musiciens, on ne peut aucunement se passer de celui qui les synchronise tous ensemble.

      L’hypersollicitation est un point sur lequel vous avez raison, à ceci près que nous sommes maître de l’influence qu’elle a sur nous. Si, par définition, le stress est bien oxydatif, sachez qu’une alimentation adaptée saura compenser cette « oxydation cellulaire » … notamment accentuée par une déshydratation de nos cellules due à un déséquilibre ionique émanant principalement d’une alimentation déficiente.

      Enfin, avant de conclure, vous terminez sur un non-sens lorsque vous dites que « nous avons ensuite d’autres besoins primaires mais n’étant pas liés à notre propre survie ». Par définition, tout être vivant n’accomplit que ce qui lui est vital … en lien avec son seul instinct. Si l’être humain socialisé est dénaturé, n’oubliez pas que ce phénomène est fort récent par rapport aux centaines de milliers d’années de présence sur Terre.

      Sur ce, j’espère que vous prendrez cette réponse non pas comme un affront de ma part mais bien comme une réponse à vos explications.

      Si je suis, bien sûr, ouvert à la discussion, comprenez que je ne pourrai pas nécessairement répondre à d’autres commentaires aussi longs de votre part dans le futur … car j’ai un site à faire tourner, d’autres activités à accomplir et une vie à mener. Toutefois, je vous invite, si le coeur vous en dit, à me faire parvenir vos avis ultérieurs sur la page de contact disponible sur Terraponia.fr.

      J’essaie, tant que possible, de prendre en compte ce que mes lecteurs peuvent penser ou suggérer.

      Merci à vous, notamment d’avoir autant développé votre pensée.

      Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé.

      Jimmy, de Terraponia.fr

  • Dénonce un système de profit, c’est bien, mais proposer de fait ses livres à la vente sur la même page, ça fait un peu désordre… et çà discrédite totalement le site…

    • Tu n’a qu’a travailler gratuitement et vivre de l’air du temps. Cela te donnera du crédit, mais pas aupres des banhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifques.

      • C’est ce que je fait déjà, depuis longtemps d’ailleurs, je ne prends pas de salaire sur mon travail ! Et en ce qui concerne les banksters, je n’ai pas pour habitude d’engraisser les cochons, comprendre pas de banque, et encore moins besoin de leurs crédits ! Si tu en es encore là, c’est que tu n’as rien compris !

    • Bonjour Atlante,

      Je dénonce principalement le profit surpassant les intérêts humains. Le temps passé n’est jamais compté, sinon un site vaudrait des millions d’euros.

      Alors sachez que si je comprends le fond de votre remarque, la vie en société impose d’obéir à certaines règles fondamentales … dont la plus controversée est qu’il faille échanger sa durée de vie contre de l’argent.

      Toutefois, raisonnons autrement ! Un français dépense en moyenne 700 euros dans les médicaments chaque année, selon 60 millions de consommateur (dans le dernier hors-série). Or, je prône un éloignement total vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique grâce à la seule et unique alimentation. C’est tout à fait possible … j’en suis la preuve vivante.
      De fait, prenons un citoyen français « lambda », de 35 ans, dont la dépense en médicaments s’évalue autour des 700€/an. Imaginons qu’il découvre mes livres et/ou futures formations et qu’avec, disons, 250 euros de supports achetés (peut-être bien moins ou alors un peu plus), il puisse se passer A VIE de tout médicament et qu’il puisse vivre en pleine santé … ce qui est l’objectif.

      Alors vous avez, d’un côté, une dépense de 250€ et de l’autre une dépense de 700€ * x années de vie.
      Inutile d’être un génie pour comprendre que si 250 euros de dépense sur Terraponia, par exemple, vous permet d’économiser plus de 25 000 euros de médicaments pendant le reste de votre vie … vous faites une affaire en OR !

      Maintenant, imaginons qu’on prenne l’exemple d’un jeune adulte de 18 ans et à qui il reste théoriquement près de 60 ans à vivre. Imaginons que grâce à ces 250 euros de dépenses, il économise 50 ans de médicaments à 700€/an (pour ne pas prendre de risque) … soit 35 000 euros.

      Je ne suis pas un vendeur à la sauvette, qui est là pour vendre de la poudre aux yeux. Je suis SÛR de moi et de mes capacités à influencer positivement la santé des gens. Je suis contre cet asservissement lié à l’argent tout autant que vous pouvez l’être, mais si vous allez travailler pour 0€/mois, je suis certain que vous ne pourrez pas vous payer ne serait-ce qu’une connexion web.

      Enfin, n’oubliez pas que ma démarche est que les citoyens de ce monde soient ENFIN MAÎTRE DE LEUR SANTÉ, c’est-à-dire libre de tout asservissement au corps médical.

      Une dernière chose : 700€/an n’est que le montant moyen des dépenses en médicaments. Ajoutez à cela les hospitalisations, les soins et les frais de santé à des fins de guérison … et on double au moins la mise.

      J’assume entièrement mes propos et mes ventes ! J’assume ma position et j’assume le fait de vouloir sortir de la galère et de la soumission pharmaceutique le plus grand nombre de personnes possible.

      Peut-être n’avez-vous jamais connu ce que c’est d’être surmédicamenté, immuno-déficient et tout simplement en mauvaise santé due à une alimentation défaillante … et je ne le souhaiterai jamais à quiconque.

      Mais l’alimentation m’a sauvé la vie et je suis passé du diagnostic de « malade à vie », connu pendant près de 2 décennies avec ingestion de plus de 10 médicaments par jour, à celui de « vie en pleine santé » SANS LA PRISE D’UN SEUL médicament (pas même un doliprane ou autre fluidifiant sanguin absurde) depuis 5 ans.

      Regardez autour de vous, et vous verrez que la France a presque rattrapé les USA en termes d’obésité. 1/3 des français sont touchés par un cancer, un autre tiers est touché par des maladies coronariennes. Pour finir, 1/3 des français est touché par la maladie d’Alzheimer !!! Où sont les escros selon vous ?

      La société moderne a BANALISE la maladie et c’est inacceptable. En tout cas, moi je ne l’accepte pas. Comme le disait Coluche, « ce n’est pas parce qu’ils son beaucoup à avoir tort qu’ils ont forcément raison ». Et tous ceux qui me suivront et qui seront prêt à investir un strict minimum verront que la pleine santé sans médicament est possible.

      D’ailleurs, tous ceux qui me suivront via mes ouvrages et mes futures formations bénéficieront d’une sorte de SAV à vie et probablement de possibilités de rencontres lorsque des conférences seront organisées.

      Si vous pensez que je suis toujours un escro, alors tant pis pour vous.

      Les gens compétents font aujourd’hui peur, notamment sur Internet. Mais comprenez bien que si je passe plus de 10 heures par jour sur mon site pour sélectionner la meilleure des infos et produire le meilleur contenu possible, c’est parce qu’il est grand temps d’agir et que le monde en a besoin !

      Je suis ouvert à la critique, mais elle a le don de me faire réagir lorsqu’elle est injustifiée … ce qui est indubitablement le cas puisque vous parlez de quelqu’un [moi] sans même connaître ses motivations et le contexte vis-à-vis duquel il souhaite agir.

      Prenez soin de vous et visez votre indépendance en termes de santé (je vous adresse sincèrement ce propos).

      Bien à vous.

      Jimmy, de Terraponia.fr

    • Atlante, pourquoi fait tu de la pub pour les laboratoires ?
      Tu n’as pas besoin de salaires, puisque tu touches les dividendes du labo.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    J’ai jeté un coup d’œil sur le site, bof, il n’y a rien que je ne sache déjà. Je ne suis pas la science infuse, mais je m’intéresse de très près à la santé depuis plusieurs décennies alors…

    Atlante je n’ai pas bien suivi tes propos, ce site n’est pas à toi ? bon je m’y perds !https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • Bonjour,

      Non, ce site est ma création et je suis le seul à le gérer. Par conséquent, je sais tout ce qu’il s’y passe et tout ce que je propose.

      C’est ce qui fait que je peux me permettre de prendre autant position lorsque je vous dis, par exemple, que si vous alliez lire intégralement tous mes articles … vous apprendriez indubitablement des faits qui vous sont actuellement inconnus ou méconnus.

      Si vous jugez encore un livre à sa couverture, alors c’est que vos décennies de recherches ne vous ont pas enseignées grand chose, car les meilleurs livres sont bien souvent ceux dont la typographie manque de soin !

      Bien à vous.

      Jimmy, de Terraponia.fr

  • @ GdP

    Bonjour, comment vas-tu ?

    Non, pas du tout, ce n’est pas mon site, Je suis d’accord avec toi, rien de nouveau que l’on ne connaisse déjà, ou qu’internet ne nous propose par ailleurs. Pour ceux qui sont ignare, certes, cela peut apporter matière à réflexion, mais l’auteur oublie une chose, le principal, c’est de manger avec plaisir et dans la joie et la bonne humeur, cela compense beaucoup de pseudo-carences, car l’organisme sait aussi produire ce qui lui manque, (certes pas à 100%) y compris les vitamines du groupe B qui sont synthétisées au niveau du colon pour les végétariens…

    • Atlante,

      Je constate que j’ai perdu mon temps à répondre à votre premier commentaire. Si vous désirez rester aussi benêt que vous semblez l’être, alors c’est votre choix !

      Mon site et moi-même n’avons que faire de vos allégations fallacieuses destinées à nous nuire sans le moindre fondement et sans la moindre intelligence.

      Sur ce, bonne tonte !

      Jimmy.

      • Kool

        Jimmy,

        Bravo pour tout ton travail, l’important c’est le cœur que tu y as mis, après si cela apporte une bonne inspiration ne fut-ce que pour une personne, alors c’est juste un plus formidable (et je suis sûr, que c’est arrivé à bien arrivé à beaucoup déjà).
        Par contre, ici beaucoup sont bien informés et remettent en question, en perspective les informations (c’est un peu cela aussi l’esprit du blog).
        Donc, essaie de ne pas prendre les remarques trop personnellement et de ne pas vouloir à tout prix prouver que tu as raison (même si pour toi ces principes doivent très bien fonctionner).https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Tant qu’a vendre des huiles essentielles, je conseilles le Rebanqué.
        Je ne touches rien et je n’habites pas au dessus de la boutique.
        https://www.lerebanque.com/
        Au moins j’ai la certitude d’avoir des huiles de qualité. Et en plus, moins cher qu’en para pharmacie.

      • Voltigeur Voltigeur

        Atlante mène un peu le même combat que toi, lui contre les médicaments et pour le bien être, toi la nourriture. Je pense qu’une alliance serait plus profitable entre vous, pour compléter vos connaissances chacun dans votre domaine.
        Regarde ce qu’il fait « accueil » https://willy-muller.info/ et même des stages https://willy-muller.info/stages.html Sans compter les produits de soins naturels. EX: https://willy-muller.info/store-specifique-maux-hiver-gast.html .

      • Bonjour,

        @Kool : merci pour votre message. Cela fait également un bon nombre d’années que je fréquente aussi LME, et je ne remets nullement en cause un principe de fonctionnement que j’apprécie tout particulièrement. Toute critique constructive est bonne à prendre. Ce que je rejette, par contre, ce sont les raisonnements infondés et injustifiés. Comme le disait John E. Hoover dans une lettre soi-disant anonyme adressée à MLK, « on ne peut avoir raison contre les faits ». Je comprends ton raisonnement, mais disons que j’ai une « très faible tolérance pour la stupidité », comme le dirait l’un des acteurs d’une excellente série peu diffusée … c’est pour ça que j’adore nos politiciens (vous saisirez bien sûr tous l’ironie de ces neuf derniers mots) https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif Ma démarche s’inscrit dans celle d’un Balavoine ou d’un Coluche, qui n’étaient là que pour exposer des faits et rien que des faits. Vous savez, Kool, cela fait bien longtemps que je ne prends plus les choses personnellement … c’est l’expérience qui enseigne cela https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Quoi qu’il en soit, merci de votre intervention. Au plaisir de vous relire.

        @ Thierry65 : Merci pour l’info, toujours avec ce brin d’humour bien à vous. Mais, vous pourriez très bien habiter en-dessous de la boutique à la façon d’un bunker construit à l’image de ceux des milliardaires de ce monde https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif. J’en profite pour vous remercier pour les autres interventions constructives que vous avez pu avoir à l’égard de mes propos ou en faveur de ces derniers.

        @Voltigeur : Si c’est le cas, alors sa manière de réagir est très étrange et encore plus répréhensible de ma part. Avec tout le respect qui t’es dû, Voltigeur, jamais je ne m’allierai avec quelqu’un d’une telle bassesse d’esprit, comme a su le montrer Atlante. Ce n’est pas personnel, simplement objectif.
        Tu sais, les aliments ont autant à voir avec l’agro-industrie que les GOPE avec le parlement européen. Ce que je veux dire, c’est que je ne remets pas en cause seulement « Monsanto » ou les « OGM ». C’est bien tout le système qui est incriminé. D’ailleurs, je mettrai bientôt en vente mon ouvrage sur les vaccins et les mensonges avec lesquels l’industrie berce les gens. Comme disait Henry Kissinger, « qui contrôle la nourriture contrôle le monde ». Or, Voltigeur, qui contrôle le monde ? Les oligarques, les bankers, les cartels, les familles, les fonds d’investissement, les avocats ou juste Sullivan&Cromwell ? Par conséquent, se spécialiser en nutrition implique de se spécialiser aussi en éco, finance, géopolitique et ponérologie.

        Merci à tous les trois.

        Jimmy

    • Kool

      Merci à toi Jimmy, bonne continuationhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    J’ai aussi mon fournisseur attitré d’huiles essentielles de qualité et j’en suis fort satisfaite, jamais je n’achèterais ces huiles en pharmacie ou dans des magasins bio.

    @ Jimmy, Dieu merci je ne dépense pas plus d’une dizaine d’euros, et encore c’est beaucoup, et cela dépend aussi des années pour me soigner, il est vrai que je ne fréquente pas l’allopathie et que je la fuis comme la peste ! que je mène une vie saine et une alimentation qui ne l’est pas moins. A mon âge canonique c’est quand même assez rare d’être en aussi bonne forme à tous points de vue.

    J’ai très bien compris ta motivation en écrivant ou transmettant sur ton blog, je pense qu’il est très intéressant pour des personnes en quête d’une autre façon de vivre.

    Mais je pense aussi qu’ici il n’y a pas de « bleus » en la matière et que ceux qui n’y prêtent pas attention c’est simplement parce qu’ils ne se sentent pas concernés. Il faut de tout pour faire un monde n’est-ce pas ?
    Alors suis les conseils de Kool qui a bien raison.

  • al2015

    Bonjour à tous et toutes,

    Je rejoins le commentaire de Kool. Bravo Jimmy pour ton travail.
    Je souhaite ajouter ceci :
    Ayant commencé à être plus conscient de mes choix en matière de nourriture il y a 10 ans, j’ai également « joué » au pédagogue autour de moi, et dans mon expérience, j’ai constaté qu’il était difficile de conseiller les autres. A commencer par le fait que nous sommes tous et toutes différents et que ce qui marche pour soi ne marche pas nécessaire pour les autres. Nous fonctionnons tous avec un système de croyances et de fait nous produisons tous nos réalités fonction de celles-ci et la nourriture en fait partie.
    J’ai découvert notamment des personnes comme Isabelle Hercelin qui elle se nourrit essentiellement de prana et partage son expérience concernant l’urinothérapie, je vous recommande ses vidéos et ses 2 bouquins. La nourriture est affaire de conscience comme tout le reste.