De quoi demain sera fait…

La question est posée par Olivier Perrin …

Chère lectrice, cher lecteur,

Nous sommes un 9 Mai, c’est la fête de l’Europe.

Des militaires patrouillent mitraillette au bras pendant que d’autres filtrent l’entrée de la « zone de manifestation sécurisée ».

Vous vous retournez. Un drone, pas plus gros qu’un colibri est en train de vous dévisager.

Vous recevez une notification sur votre téléphone. C’est la compagnie d’assurance : pour votre sécurité, il ne faut pas rester trop longtemps au même endroit (Au bout de 3 rappels, une amende est prélevée automatiquement sur votre compte).

Nouvelle notification sur votre téléphone, 3 attentats ont été déjoués cette semaine.

En rentrant chez vous, vous vous arrêtez au distributeur géant qui a remplacé la supérette. Sur l’écran vous choisissez un plat préparé de bœuf bourguignon. ACHAT REFUSÉ. Vous avez déjà consommé votre « quota-santé » de viande. Nouvelle notification de votre assureur sur votre téléphone : « une bonne alimentation contribue à une bonne santé ». Vous tremblez pour votre bonus.

Vous vous rabattez sur le gratin végétarien que vous propose l’écran avec insistance. ACHAT REFUSÉ. Vous n’avez plus assez de crédit disponible.

Vous venez pourtant de recevoir votre allocation retraite universelle. Vous appelez la banque en vain. La seule chose que vous obtiendrez de la machine est un petit sachet de carottes à la belle couleur orange et au goût de javel.

Vous tournez dans votre poche une vieille pièce de monnaie que vous gardez comme une relique depuis que l’argent liquide a été interdit pour lutter contre le financement du terrorisme.

Vous ne vous risquerez pas au marché noir ce soir. Depuis que le gouvernement a mandaté des sociétés privées pour lutter contre les transactions illicites, le nombre de drones de surveillance a explosé.

Nous sommes en 2025. Et vous vous demandez bien comment on a pu en arriver là.

On a supprimé les contrôles aux frontières… Mais était-ce pour mieux les réinstaller au cœur même de nos villes ?

Est-ce vraiment pour préserver la paix que l’on a instauré un climat de guerre perpétuelle ?

Est-ce au nom de la libre concurrence qu’on a créé des sociétés plus puissantes encore que les États, pour vous dicter jusqu’à ce que vous devez mettre dans votre assiette… Non pas pour votre santé, mais pour leurs profits ?

Serait-ce cette norme sanitaire européenne qui donne aux carottes ce goût de javel ? Ou le traité de libre-échange qui a eu la peau du camembert au lait cru.

Personne, pourtant, ne voulait de cette Europe-là.

  • Les Grecs en 2015 avaient bien voté contre le plan de sauvetage de l’Europe. Ils l’ont eu quand même. Aujourd’hui déjà la retraite de base d’un Grec est en dessous du seuil de pauvreté.
  • Les Français en 2005 avaient voté contre la constitution européenne : ils l’ont eu quand même. Aujourd’hui déjà 80% des lois votées par le parlement français ne sont que des ratifications de directives européennes.
  • Les Italiens aussi avaient dit non en 2016 juste après que le Royaume-Uni ait voté sa sortie de l’Union-Européenne…

Tous les pays qui organisent un référendum sur la construction européenne disent NON. Non nous ne voulons pas de cette Europe-là.

Et encore n’a-t-on pas posé la question aux Espagnols, aux Portugais, aux Hollandais, aux Allemands…

Le président slovaque Robert Fico qui présidait jusqu’au 1er janvier le Conseil de l’Europe a eu beau supplier les États membres d’arrêter les référendums sur l’Europe, le débat persiste dans plusieurs pays.

Malgré toute la propagande, la réalité est bien là : vos enfants vivent moins bien que vous au même âge.

Est-ce bien cela que nous voulons ?

À votre bonne fortune,

Olivier Perrin pour Le Vaillant Petit Economiste

 

9 commentaires

  • GROS

    Salut !
    Pour ma part, ça va super bien, j’ai la pêche. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    Et vous, ca va ?

  • Quand j’ai lu l’article, au début je me suis dit super! On parle enfin de la 5G….
    Tant pis!

  • Il peut être fait de ça : https://www.youtube.com/watch?v=lQfVsLWZcmI&list=PLMREUqep567sLKQmOLZ3pwNRJusK1dTyK&index=3
    A écouter jusqu’au bout des 21 minutes, c’est vers la fin que c’est le plus intéressant mais tout dans doit être pris dan son ensemble. Et ceux qui disent qu’il n’y a rien à faire après ça………… ZUT

  • Un autre monde, un autre jour, un autre temps…
     
    Le réveil sonne, Arkébi doit se lever, la tête qui résonne d’une nuit agitée…
    Il s’étire longuement…, et tranquillement… se laisse emporter et se rendort;
    Les aiguilles tournent …. quand enfin, son horloge interne réagit …. déclenchant l’ouverture simultanée des deux yeux.
    « HOWWwwww !!! Quelle heure est -elle? Et merde…, tout juste le temps de prendre ma douche ! »….
    Machinalement il alluma la radio, pile au moment d’un …
    «Flash spécial … ce matin, à sept heure (locale), la Chine a annoncé ouvertement sa volonté de soumettre tous les pays du monde, à une politique de rationalisation et de redistribution des moyens et des richesses, sur tout le globe….»
    Il se senti vaciller.
    L’information m’emporte, mais je rêve encore ou quoi!…. Pourquoi faire ça maintenant? Que s’est-il passé pour que la Chine en arrive à annoncer cet ultimatum, soudainement? Aucuns renseignements spéciaux n’avaient prédit ou annoncé une quelconque action d’une telle ampleur.
    Un frisson parcoura tout son corps, et soudain il se sentit emporter, pour revenir dans les années 1980, en pleine guerre froide; l’interview d’un chanteur se rematérialisa:
    «Quelle épique époque! Quand Christophe Colomb a découvert ce qu’on a appelé en ces temps là LE NOUVEAU MONDE, on était bien loin de penser que la conquête, pardon, colonisation, se ferait en sens inverse quelques siècles plus tard, les nouveaux «aventuriers» voulant ainsi retrouver une certaine tradition d’un passé pourtant dépassé: régner sur le monde…
    Mais paradoxalement, l’avantage de la situation réside dans son développement mondial, car à essayer de convertir la Terre entière vers un certain «millénium» , tu cherchera dans l’Histoire, l’effet boomerang ne pourra être que surprenant!
    Et puis y’a l’nom: Christophe Colomb !
    J’aime bien les jeu de mots…. moi, Colomb, ça m’fais penser à …
    …. à la colombe, bien sûr, la colombe de la paix, quel pèt! (ouais, facile) et du coup, aussi aux colons, aux colonies …. c’est quand même bien vu, vu justement les objectifs assignés à sa mission par ses maîtres.
    …. et puis y’a l’colon, tu sais ce gros tuyau qui part de l’intestin qu’on a pour digérer, et qui finit en trou du cul pour chier …. tu vois ça m’en inspire une bonne, j’vais ptêtre en faire une nouvelle chanson …. HéHé !!!

    (extrait de: Le Livre sans fin)

  • .article35. .article35.

    Un autre problème?
    Une autre solution ….
    Hebergeur d'image
    Attention toutefois aux confusions possibles
    Hebergeur d'image