Sauvons la dernière forêt primaire d’Europe et sa biodiversité…

Une triste nouvelle! Que représente les arbres pour vous ? S’ils pouvaient parler, que nous diraient-ils ces témoins silencieux de l’histoire de nos civilisations ? Personnellement, j’aime beaucoup les arbres, je suis révoltée par les coupes « à blanc » que l’on voit un peu partout, laissant le sol nu, que la pluie aura tôt fait de raviner et stériliser. Tout l’écosystème détruit laissant un désert. Les désastres dus à la déforestation sont meurtriers, avec les impressionnantes coulées de boue. Est ce que la Pologne va faire marche arrière ? C’est à souhaiter..

La forêt primitive de Bialowieza est un sanctuaire accueillant une biodiversité exceptionnelle et la plus grande population de bisons en Europe. Classée sur la liste zone Natura 2000 et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, elle est aujourd’hui menacée par les haches des bûcherons. Le gouvernement polonais est sommé d’arrêter le massacre.

On la surnomme « la forêt des bisons », car elle protège au sein de ses 150.000 hectares une incroyable population d’animaux sauvages : bisons, loups, ours, lynx, mais aussi des chevaux koniks polonais proches d’une espèce préhistorique aujourd’hui disparue.

La forêt de Bialowieza, dont 63.000 hectares se trouvent en Pologne, est la plus ancienne forêt primaire d’Europe. Elle avait pu, jusqu’à présent, être préservée de l’interventionnisme et de l’avidité de l’homme.

C’était sans compter sur le parti politique ultraconservateur « Droit et justice », qui a lancé une gigantesque opération de taille des arbres de la forêt, qui seraient porteurs de scolytes (des insectes vivant sous l’écorce des arbres qui les débarrassent de champignons mortels, un comble). Une taille qui s’enfonce jusque dans des zones protégées, où les arbres ont plus de 100 ans. Et cette mission est, bien entendu, subventionnée par des fonds européens.

Ce qui inquiète, c’est que les informations communiquées sont floues. Le gouvernement polonais, ainsi que les forestiers, ne précisent pas clairement quelles espèces d’arbres sont concernées, ni la durée et l’ampleur de cette mission, ni si d’autres arbres seront replantés ou non.

De plus, on apprend que le gouvernement polonais manque d’argent. La déclassification de certains arbres et la vente de ceux qui sont abattus permettraient ainsi de remplir les caisses et d’alimenter les centrales d’énergie en bois. La réouverture de la chasse au bison est également envisagée.

Des conséquences dramatiques pour cette forêt et pour son extraordinaire biodiversité qu’une pétition nous demande de défendre au plus vite. Elle compte déjà plus de 117.000 signatures. De son côté, l’Union Européenne réclame à la Cour de justice de l’UE l’arrêt des coupes, ainsi que la protection des espèces et des espaces naturels.

 » Quand le dernier arbre aura été abattu, quand la dernière rivière aura été empoisonnée, quand le dernier poisson aura été péché, alors on saura que l’argent ne se mange pas », Geronimo.

Auteur Raphaëlle Dormieu pour Positivr

Voir les belles images sur le site.

_-_-_-_-_-

Bialowieza : le chant du cygne – Grand reportage (février 2017) (v.FR)

Forêt & Naturalité asbl

18 commentaires

  • manguetsou

    La folie des êtres humains, leur cupidité, avidité, leur soif de pouvoir,
    leur point de vue à court terme, leur inconscience.
    Voila où ça mène. Ici c’est la déforestation!
    Donc, ne nous trompons pas de sujet,
    ce sont les êtres humains qu’il faut sauver.
    Bah! Une pétition qui ne servira à rien,
    encore à côté de la plaque.

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    En début d’article on peut lire : « une gigantesque opération de taille des arbres de la forêt … bien entendu, subventionnée par des fonds européens. », Puis en fin d’article : « l’Union Européenne réclame à la Cour de justice de l’UE l’arrêt des coupes »

    Va falloir m’expliquer cette dissonance. D’un côté on subventionne un massacre, de l’autre on s’en insurge. Mais bon, avec des responsables autoproclamés relevant de la psychiatriques, rien d’étonnant au final …

    M.G.

    • Isil Isil

      Bonjour M.G, bonjour le troupeau,
      Ce qui me chiffonne, c’est que cela ressemble à une opération de nuisance médiatique vis a vis de la Pologne;
      Ils ont bien conscience de la valeur de cette forêt, les moutons polonais qui tiennent à leur patrimoine;

      La Pologne ne veut pas accueillir de migrants, ne veut pas marier les homos, tient à sa chrétienté, bref, la Pologne ne se laisse pas faire. Elle tient aussi à son image écologique.

      A mon avis c’est une campagne qui pourrait venir de sauros;
      Un avion s’est écrasé il y a quelques années, liquidant tout un gouvernement, pour leur rappeler qui commande.

      Suis-je paranoïaque ?

  • Emy Emy

    on ne peut pas fuir vers une autre planète
    les conneries qu’on fait subir a cette planète on va devoir vivre avec.

  • BA

    A propos de la construction européenne, de la Commission Européenne, de la connerie européenne :

    Quelle est la dernière proposition de la Commission Européenne ?

    Réponse :

    La dernière proposition de la Commission Européenne vise à réglementer la température de cuisson des aliments à base de pomme de terre. Problème : la Belgique refuse de modifier ses méthodes de cuisson traditionnelles. La Belgique a donc engagé un véritable bras de fer avec la Commission Européenne pour sauver la frite belge traditionnelle.

    Résultat du bras de fer : la Commission européenne a accepté de revoir le texte en n’obligeant pas les friteries belges à revoir leurs méthodes de cuisson. Du coup, la Belgique a fini par approuver la proposition de la Commission.

    La frite belge est sauvée. Mais la frite française ?

    Que va-t-il se passer si l’Union Européenne réglemente la cuisson des frites françaises ?

    Le suspens est insoutenable.

    Et maintenant l’UE va réglementer… la cuisson des frites.

    Les États membres de l’Union Européenne ont approuvé un texte réglementant la cuisson des aliments pouvant libérer de l’acrylamide. La Belgique inquiète pour l’avenir de sa tradition de la frite a fini par approuver le texte.

    http://www.lefigaro.fr/conso/2017/07/22/20010-20170722ARTFIG00010-et-maintenant-l-ue-va-reglementer-la-cuisson-des-frites.php

    • JBL1960 JBL1960

      Les Belges ne pourront peut-être bientôt fumer chez eux
      Le docteur Roland Lemye, vice-président de l’Absym, le principal syndicat de médecin de Belgique, veut interdire aux fumeurs de consommer du tabac au sein de leur habitation.

      Et mes lecteurs belges m’avaient confirmée que cette info était vraie car c’était une info wikistrike non sourcée (comme souvent) du 1er février 2016 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/01/cest-interdit-alors-une-fois/ Comme quoi, les belges n’ont plus, n’ont pas le cul sorti des ronces hein ?
      Reste que je ne sais pas ce que cela a donné !

      Source

    • sombre

      Ben ils feront des frites autrement et s’adapteront.
      Tu préfère une tradition cancérigène à la santé des gens ?

      Ps : pour le tabac, c’est le même raisonnement que pour l’huile en faite. Si les couts économique excède les bénéfices pour l’état.
      Solution 1 – La prise en charge des soins passe à la charge des producteurs et revendeurs.
      Cette solution n’a pas était choisis.
      Solution 2 – L’ensemble des citoyens mutualise les frais de santé. Cette solution à était choisis . C’est ce qui se passe en France par exemple. Tout le monde paie; même si tout le monde n’en a pas forcément besoin.
      (Ceux qui ont une alimentation pourrav taxes donc les autres).

      Quand à savoir pourquoi on ne continue pas comme ça, puisque je ne pense pas que ça soit uniquement une raison de santé… peut être parce que un paramètre à changer. Le prix des traitements, par exemple. La qualité de ce qu’ils fumes ou ingère ? Le nombre de consommateurs ? Facteur corrélés (ex : obésité ?) ? Monopole et lobbying (mc donalds ? J’en doute : y’a déjà des enseigne partout pour le coup).

      Bref ont peux spéculer longtemps sur la raison. Maintenant objectivement : si le truc est cancérigène, que ça soit une tradition ou pas , faudrait revoir le mode de fabrication.

  • JBL1960 JBL1960

    “Comme les arbres et les pierres, nous sommes ici, observant, depuis bien avant qu’ils n’arrivent. La terre-mère chante une nouvelle note et nous rappelle des changements à venir.” Mohawk Nation News du 1er mai 2017 ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/05/09/communiques-de-mohawk-nation-news/

  • JBL1960 JBL1960

    Si je peux me permettre de préciser la citation de conclusion est de Sitting Bull et non de Geronimo (qui la surement aussi prononcé, c’est pas un problème) tenez, MNN l’a rappelé dans sa publication : Sitting Bull nous avait dit que lorsque le dernier arbre, poisson, lorsque la dernière vie sur terre auront été éliminées, alors nous réaliserons que nous ne pouvons pas manger l’argent. On achète des bouteilles d’eau en plastique pour étancher notre soif. Nous allons dans les supermarchés et les bazars à un euro pour la base de nos besoins.
    Pendant des dizaines de milliers d’années nous avons vécu des ressources naturelles nous entourant. (ça c’est pour DP le créationniste) Nous sommes devenus insensibles à l’utilisation de notre capacité de vivre selon les instructions naturelles originelles pour vivre selon nos instincts. ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/10/le-jour-du-jugement-cest-maintenant-par-mohawk-nation-news/

    C’est pourquoi, prendre connaissance de l’analyse de Michel Bakounine « Système du Monde – Considérations sur la loi naturelle (1870) ne retire rien mais au contraire nous permet, je trouve, d’affiner notre réflexion, parce qu’on a qu’une planète comme le dit Emy plus haut…
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/07/21/systeme-du-monde-considerations-sur-la-loi-naturelle-par-michel-bakounine-1870/
    N’est-il pas curieux d’entendre qu’on a trouvé de nouvelles exo-planètes ?
    Savent même pas respecter Gaïa qu’ils en cherchent ailleurs à saloper !

    • sombre

      C’est pas forcément dans le but d’avoir une planète de secours. Ceux qui cartographie ne sont pas nécessairement ceux qui pollue d’ailleurs… du moins pas plus que les autres.

      Le dernier poisson … ont est pas obligé de le bouffé non plus. C’est bien de cité sitting bull, mais si c’est pour se faire un plat de charcuterie derrière (rien de personnel, je parle à l’auditoire) c’est rater, en partie, le sens du message.
      Ont peut vivre sans produit d’origine animal. Leurs consommations, pour ceux qui ont la fibre écolo, pollue énormément (pesticides, déjections, émission de g.e.s etc… ) et pour ceux qui ont un coeur / un cerveau, leurs vies sont semblables aux nôtres : un clignement d’œil à l’échelle du temps mais qu’on ne désire pas raccourcir pour autant. Ne pas leurs faire ce qu’on ne souhaiterais pas pour nous même, c’est pas si compliqué à appliquer.

      D’ici 2050 : il y aura plus de plastique que de poisson (en masse) dans l’océan.
      Et d’ici 2050, la FAO prévoit 110 milliards d’animaux (d’élevage) tués chaque année en 2050. Les estimations hautes sont de 140 milliards d’animaux en comptant toutes les espèces.https://www.planetoscope.com/elevage-viande/1172-nombre-d-animaux-tues-pour-fournir-de-la-viande-dans-le-monde.html
      Et encore, c’est sans compter les poissons (2740 milliard pêché en 2013 par exemple)

      Alors faut sauvez les arbres. Y’a pas de soucis. Mais quand on capte que la première cause de déforestation c’est l’élevage, ont adopte des gestes responsables aux quotidiens.
      Sinon on fait comme les couillons ; ont fait un don pour aller planter un arbre, tout en continuant à en abattre en bouffant de la viande.
      (ps : Nécessité de viande = Nécessité de production intensive de végétaux = nécessité de surface aux sol = déforestation)

  • Emy Emy

    l’univers est un tout et tout est important
    l’homme pense en tant qu’individu, en tant qu’un, il réduit le monde a lui.
    il n’a pas encore compris qu’il fait parti d’un ensemble de choses
    si nous n’arrivons pas a vivre an harmonie avec ce qui nous entoure ça finira mal pour nous.

    on a besoin du soleil, de la lune, de l’eau, de l’air de tout ce qui nous entoure pour pouvoir vivre.
    quand on voit les dégâts que l’on fait sur terre
    il n’y a pas de vision globale ceux qui dirigent le monde ont une vision réduite et pensent à leurs conforts immédiat
    mais pas à ce qui va se produire dans le long terme.

    • logic

      la grande majorité des moutons n’arrive pas à vivre en harmonie avec la nature pour la bonne et simple raison que le concept de propriété les en a séparé… on protège naturellement ce qui nous entoure… être écolo va de soit quand l’homme réintègre son milieu naturel!

      Ce qu’il faut demander au système, c’est de nous rendre la terre, l’accès a ses ressources, pouvoir construire notre cabane et nous la préserverons!

      Avez vous déja vu un campagnard détruire sont environnement ?

  • Graine de piaf

    Ce n’est pas la dernière forêt primaire d’Europe, il y en a d’autres.
    Près de chez moi en montagne, il y en a une, je me suis battue avec d’autres il y a quelques années, avec succès je dois dire, pour la préserver. Coupes et sentiers ont été abandonnés. La bataille a été rude et longue, mais l’essentiel était de la préserver.
    Mais peut-être l’article parlait-il en superficie ?

  • Euh ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    Nous parlons de « Forêt primaire », et l’article dit ; « Une taille qui s’enfonce jusque dans des zones protégées, où les arbres ont plus de 100 ans. »……….. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Je vous invite à vous renseigner sur la définition de « Forêts primaires », avant de dire peu ou prou n’importe quoi… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    La réalité de cette affaire est qu’il s’agit effectivement de « gros sous »… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    La « Forêt primaire » se remettant fort bien depuis des millénaires d’attaques de scolytes et autres xylophages…

    Cherchez et essayez encore, Petits Scarabées…. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • marcb

    On ne dit plus couper un arbre ,on dit tuer un arbre .

Laisser un commentaire