Le lauréat du prix Nobel de la paix, Obama, demande le soutien militaire dans une guerre éventuelle contre la Russie

Les Etats-Unis ont réussi avec l’OTAN à cerner la Russie, multipliant (de gré ou de force) les bases autour de ce pays, et comme si les bases de l’OTAN ne suffisaient pas, en toute discrétion, la France (enfin ses pseudos-représentants) vient d’accepter l’installation des troupes américaines directement sur le territoire national! C’est officiel:

Source: Legifrance.gouv.fr

LOI n° 2016-482 du 20 avril 2016 autorisant l’accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du Traité de l’Atlantique Nord (1)

L’Assemblée nationale et le Sénat ont adopté,
Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur suit :

Est autorisée l’accession de la France au protocole sur le statut des quartiers généraux militaires internationaux créés en vertu du Traité de l’Atlantique Nord, signé à Paris le 28 août 1952, et dont le texte est annexé à la présente loi (2).

La présente loi sera exécutée comme loi de l’Etat.

L’on peut alors se dire qu’il faudrait être totalement psychopathe pour songer à déclencher un troisième conflit mondial, mais cela serait le seul moyen de figer les remboursement des dettes des pays, de relancer l’économie des marchands d’armes (et donc multinationales et banquiers), et surtout, l’occasion de s’imposer un peu plus en Europe, tout ce dont les USA ont besoin à l’heure actuelle…

encirclement_0_3

 

Selon un article du 23 avril publié par Deutsche Wirtschafts Nachrichten (Nouvelles économiques allemandes), le président américain Barack Obama «exige le déploiement actif de la Bundeswehr [forces armées de l’Allemagne, y compris leur Armée, la Marine et la Force aérienne] sur les frontières orientales de l’OTAN» en Pologne et dans les républiques baltes

, rejoignant ainsi là-bas le quadruplement des forces américaines à proximité des frontières de la Russie.

Ceci est une violation absolue de ce que le dirigeant russe Mikhaïl Gorbatchev avait accepté en mettant fin à l’Union soviétique et au Pacte de Varsovie – organisation miroir de l’OTAN – et c’est aussi l’aboutissement d’un processus qui a commencé peu de temps après que Gorbatchev a accepté les conditions de l’Amérique, qui incluaient que l’OTAN «ne bouge pas d’un pouce vers l’est».

En outre, le journal DWN rapporte que le 25 avril, le Président des États-Unis tiendra une réunion au sommet à Hanovre en Allemagne, avec les dirigeants de l’Allemagne (Angela Merkel), de l’Italie (Matteo Renzi), de la France (François Hollande) et de la Grande-Bretagne (David Cameron). L’objectif présumé de cette réunion est l’obtention d’un accord pour établir, dans les pays de l’OTAN limitrophes de la Russie, une force militaire de ces cinq pays, une force menaçant la Russie d’une invasion, si ou quand l’OTAN décide par la suite qu’il faut répondre militairement à la menace de la Russie.

L’encerclement de la Russie par l’OTAN, avec des forces qui lui sont hostiles, est prétendument défensive – pas  offensive – contre la Russie, et est présenté comme tel par nos médias. Au cours de la crise des missiles cubains en 1962, JF Kennedy n’a pas considéré le plan de Nikita Khrouchtchev d’installer une base de missiles nucléaires à Cuba comme étant défensif de la part de l’URSS – et de même le président russe Vladimir Poutine ne considère pas l’opération américaine, autrement plus vaste, d’encerclement de la Russie comme une opération défensive. Le gouvernement des États-Unis et l’OTAN agissent comme si la Russie les menaçait, plutôt que de considérer qu’ils sont eux-mêmes une menace pour la Russie en l’encerclant – et leurs médias relaient ce mensonge comme s’il s’agissait d’une vérité digne d’être prise au sérieux. En fait, l’OTAN est déjà installée sur la frontière occidentale de la Russie.

Obama en rajoute donc maintenant aux sanctions économiques contre la Russie, qu’il avait imposées en raison de la prétendue annexion de la Crimée, après que les États-Unis et l’UE ont machiné un coup d’État pour renverser l’allié de la Russie, Viktor Ianoukovitch, qui avait dirigé l’Ukraine jusqu’en février 2014.

Même si les sondages en Crimée, parrainés par les Occidentaux, à la fois avant et après le coup d’État, avaient montré que plus de 90% des Criméens voulaient rejoindre la Russie, et juste après que ces derniers ont voté massivement pour la rejoindre, Obama a lancé des sanctions contre la Russie. Les armes nucléaires ont été préparées, tant du côté des États-Unis-UE que du côté russe, pour une éventuelle guerre nucléaire.

Ce n’est pas une simple restauration de la guerre froide – censément  basée sur le désaccord idéologique capitalisme-communisme ; il s’agit de mettre en place des forces pour une éventuelle invasion de la Russie, purement et simplement – une conquête brutale – bien qu’aucun média de masse majeur dans l’Ouest ne signale ce fait tel qu’il est.

La préparation actuelle ne signifie pas nécessairement qu’une guerre nucléaire s’ensuivra. La Russie pourrait accepter, quelles que soient les exigences de l’Occident, et donc perdre sa souveraineté. Par ailleurs, si la Russie s’accroche à son sol et refuse de céder sa souveraineté nationale, l’Occident – le leadership US et les directions dans ses pays alliés – pourrait cesser ses menaces toujours de plus en plus sinistres, et simplement se retirer des frontières de la Russie.

Fondamentalement, depuis 2013, la direction des États-Unis a décidé de reprendre l’Ukraine et a refusé de reconnaître le droit du peuple de Crimée de rejeter la nouvelle soumission à Kiev et de décider de son propre avenir. Fin février 2014, la direction russe a décidé de protéger la Crimée du type d’invasion qui a eu lieu par la suite dans l’ancienne région du Donbass en Ukraine, où l’opposition au coup d’État d’Obama était encore plus intense.

L’Occident continue d’affirmer que la Russie a, en quelque sorte, tort dans cette affaire. Cependant, étant donné que même le chef de Stratfor a qualifié ce qu’Obama a fait en Ukraine de «coup d’État le plus flagrant dans l’Histoire», et que le fait que ce soit un coup d’État orchestré par les États-Unis a été largement documenté sur les téléphones portables et autres vidéos, et dans l’enquête académique la plus minutieuse qui a été effectuée sur la question. Même Petro Porochenko, président de l’Ukraine et participant à l’événement, l’a reconnu comme étant un coup d’État. Et depuis, des preuves ont été apportées sur Internet, des préparatifs de l’ambassade des États-Unis, dès le 1er mars 2013, pour le coup d’État de février 2014. Des sondages commandités par le gouvernement des États-Unis ont même montré que les Criméens rejetaient massivement ce coup d’État et voulaient rejoindre la Russie.

Alors il faut répondre à la question : sur quelle base sont fondées les actions agressives de l’Ouest, menaçant la sécurité nationale de la Russie, autre que les propres ambitions impérialistes envers celle-ci, camouflées par des mensonges sur une Russie et un président Poutine agressifs dont les médias occidentaux ont massivement abreuvé le public ? Et c’est une base très inquiétante, et même préoccupante en ce qui concerne, essentiellement, le type de leadership dictatorial de l’Occident, plutôt que toute autre dictature en dehors de lui.

L’agression et la menace ici, viennent clairement de l’Occident contre l’Orient.

En janvier dernier, le président russe Vladimir Poutine a une nouvelle fois interpellé le président américain Barack Obama sur son énorme mensonge selon lequel les armes anti-missiles, que l’Amérique installe en Europe, servent à protéger celle-ci contre les missiles nucléaires iraniens. Maintenant que les États-Unis reconnaissent que l’Iran n’a pas, et n’aura pas de missiles nucléaires, Obama intensifie ces mêmes installations en Europe au lieu d’y mettre fin, à proximité des frontières de la Russie.

Source et fin de la traduction sur Le saker francophone

Mais le jeu est extrêmement dangereux, et cela peut également s’annoncer comme étant un magistral retour de bâton contre les États-Unis, la Russie étant militairement supérieure dans plusieurs domaines, et qui attaque la Russie se frottera également à la Chine, à l’Inde, et aux autres pays des BRICS.

Souvenez-vous des prophéties qui disaient que les troupes russes arriveraient jusqu’en France lors d’un troisième conflit mondial, peut-être qu’une simple coïncidence, mais il y a de quoi se poser des questions tout de même…

14 commentaires

  • cogitologue

    Le lien sur la source Legifrance n’existe pas.

  • laspirateur

    Tiens, voilà Van Rensburg de retour dans les citations!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    On nous précipite tout droit vers la troisième GM, ça serait tenir la lunette avec un bras fébrile que d’en douter!
    Hélas les moutons sont des moutons et l’éveil tant attendu par bon nombre de personnes conscientes du danger ne se fait pas car l’économie de marché permet le maintient de l’état « de veil » des citoyens face au mensonge universel qui reste difficilement entendable et atteignable alors qu’il peut être lisible et connu de beaucoup maintenant.

    Satan continu son oeuvre et conduira inexorablement quelques élites à s’entendre sur les objectifs d’un troisième conflit mondiale tout en montrant aux populations des causes de ce conflit créées de toute pièce ou des justifications infondées pour détourner encore et toujours le vrai sens de la vie sur Terre!
    Naître et mourir dans un combat dont on aura jamais compris la cause à part qu’il s’agissait de différents pour de gros profits?
    Cette fois on pourrait aller à se dire que les enjeux sont aussi la réduction de la population mondiale et que l’oeuvre de Satan serait d’autant plus fine qu’il souhaite englober dans ce mouvement guerrier plus de monde qu’auparavant. Satan est dans l’argent et qui voudrait l’éliminer devrait savoir qu’il est toujours dans le profit et c’est pour cela qu’il tente de maintenir le Dollar en vie car il sait que sa fin est proche et il veut emporter avec lui beaucoup d’âmes. Se nourrirait-il de la souffrance humaine?
    Comme le soldat qui tient fermement son arme près du corps, déterminé à défendre ce qu’il croit être son camps, les siens et qui ne seront jamais qu’un groupe d’individus parmi tant d’autres utilisé au bon vouloir des dirigeants satanistes.
    Mais qui suis-je pour m’avancer sur ces hypothèses hâtives et hasardeuses?
    Quel drôle de jeu?

    • Le veilleur

      Il est certain que le rôle de Satan est de détruire le monde des hommes et de soumettre un grand nombre d’homme à sa cause qu’il achète avec de l’argent, seulement voilà, il y a un prix à payer pour toutes ces âme perdus dans les ténèbres qui reçoivent ses faveurs et qui pensent qu’il est d’autan plus urgent de faire un maximum de profit sur cette terre sans tenir compte des autres pour le peu de temps qu’il leurs restent à vivre.

      Mais l’ignorance est source de souffrance car ces gens ne se rendent pas compte de ce qu’il font. En vendant leur âme au Diable, ils se condamnent à errer dans les enfers pour très longtemps. Le pire c’est que beaucoup de ces gens se disent chrétiens mais leurs actes et leurs faiblesses les trahisses car Dieu n’a jamais dit qu’il fallait faire la guerre pour le profit, les terres ou le pouvoir, n’a t-il pas dit, « tu ne tueras point » et n’a-t-il pas encouragé à se détacher des biens matériels pour cultiver l’essentiel ?

      Une citation dit: « lorsque le bien arrive, le mal se lève pour le contrer ». Je ne doute pas que le bien est là et fait son possible pour empêcher le mal de détruire le monde des hommes, la seule question qu’il faut se poser c’est: les hommes auront-ils suffisamment de courage et de lucidité pour suivre le bien et empêcher le mal de détruire le monde ? je l’espère ! mais cela ne se fera pas sans résister à la tentation du mal car c’est dans la résistance et la connaissance que l’homme sera sauvé.

  • Le Sudiste

    Le monde sera peut-être en paix quand le dirigeant le plus puissant sera le prix Nobel de la guerre!

    • Le veilleur

      D’abord Obama n’est pas l’homme le plus puissant du monde, il n’est que la girouette de la finance qui tourne en fonction de là où le vent de la finance tourne, il ne mérite en aucune façon le prix Nobel de la paix, avec tout le sang qu’il a sur les mains, sûrement pas !

      Quant à Angéla Merkel et Hollande qui suivent Obama aveuglement, ils n’ont rien de diplomate et n’ont pas l’once d’une compassion pour les migrants car s’ils étaient vraiment dans la compassion, alors ils le seraient aussi pour les SDF, pour les chômeurs, pour les entreprises acculés par les charges et les impôts, pour les gens qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts et pour leur peuple…

      Non ces gens sont vides et rien de bon ne sortira d’eux, de plus, jamais ils n’oseront contredire les décisions de Washington, ni mettre les points sur la table, pourtant il en va de notre survie à tous. Il faut destituer ces gens, c’est la seule chose qui pourra nous sauver.

      Angela Merkel a décidé de s’attaquer a Marine Lepen, elle a peur car elle sait que Marine Lepen ne serait pas une allié si elle venait à être élue, ensuite, elle remettrait en question la politique migratoire, la politique de l’UE et renouerait des liens avec Poutine, et ça, ça n’est pas admissible pour Merkel. La question que je me pose c’est: « De qui devrions nous avons le plus peur actuellement ? car à mon avis je ne pense pas que se soit de Marine Lepen !

  • pareil…. AUX PEUPLES du monde d’ouvrir les yeux et

    DE DIRE NON A CES CRIMINELS
    DE DIRIGEANTS QUI DETRUISENT DES PAYS ENTIERS ASSIS LEUR KUL DANS DE
    BEAUX FAUTEUILS EN CUIR

    NON AUX GUERRES QU’ILS DECLENCHENT SANS L’AVAL DES PEUPLES
    NON A LEUR SOIF DE SANG
    NON A LEUR SOIF DE POUVOIR !

  • Pazoozoo

    La guerre, c’est la paix!

  • engel

    « peut-être qu’une simple coïncidence… » Bouahhh http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifouf ouf http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Je crois que je vais relire quelques vieux « Black et Mortimer »…

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Balou

    Feu vert de l’Otan pour l’ouverture d’une mission israélienne

    https://fr.sputniknews.com/international/201605041024727615-otan-israel-mission/

  • Balou

    La Commission européenne recommande d’exempter les Turcs de visas

    https://fr.sputniknews.com/international/201605041024726563/