Même dilué 50 fois, le Roundup tue encore !

death-ROUNDUP-41

 Une étude montre qu’en diluant encore 50 fois la solution préconisée du Roundup «agricole», il tue encore un champignon-test. L’Aspergilus nidulans est un petit champignon utilisé en recherche agricole un peu à la manière d’une souris de laboratoire.

L’Aspergilus nidulans est un petit champignon utilisé en recherche agricole un peu à la manière d’une souris de laboratoire. Ce champignon est un organisme vivant, il est présent dans les sols. Sa présence, ou son absence, est un bon test de la santé d’un sol. On l’utilise donc en recherche agricole pour tester la toxicité de certaines molécules sur les végétaux.

Dans le cadre d’une étude portant sur la toxicité d’une solution de Roundup, version agricole professionnelle GT PLUS, il est apparu qu’en utilisant une solution diluée 50 fois par rapport à celle préconisée par le fabricant Monsanto, 100% des champignons étaient tués.

Si l’on dilue encore une fois (dilution 100/dose préconisée), 50% des champignons sont tués.

Lire ici

La principale conclusion est que les doses préconisées pour le Roundup, comme herbicide par le fabricant, sont très largement supérieures aux doses qui sont déjà toxiques pour une végétation « normale ».
Mais cette étude a également permis de mettre en évidence une autre forme de toxicité du Roundup. Une toxicité différente de celle déjà observée sur les cellules animales et concernant cette fois le métabolisme énergétique et respiratoire des plantes.

D’après le responsable scientifique de cette étude, ces constats pourraient remettre en cause ce que nous savons des effets « cachés » du Roundup. Même à des doses où l’on observe pas de toxicité, il pourrait exister des effets sur les mécanismes énergétiques et respiratoires des organismes vivants (plantes, animaux, humains).

L’effet « cocktail » du Roundup, à savoir la toxicité supplémentaire due à certains de ses composants (autre que le célèbre glyphosate) est également à nouveau mise en évidence.

Décidément, notre « parfait désherbant des jardins » n’en finit pas de nous révéler ses propriétés cachées !
Source: Blogs.mediapart.fr

 

4 commentaires

  • gnafron

    peut-être même que fortement dilué, le Roundup est un médicament homéopathique http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • dereco

    Le Roundup bloque le mécanisme de synthèse des acides aminés et protéines utilisé par les plantes que nous animaux n’avons pas, ce qui a permis d’affirmer qu’il est sans danger pour nous, argument commercial trompeur de Monsanto , vu que nous synthétisons aussi des protéines avec un mécanisme différent néanmoins qui est perturbé à plus long terme !!
    De plus le Roundup comporte un adjuvant tensioactif ( un super-savon très toxique caché ) qui ouvre les membranes des cellules pour permettre la pénétration du glyphosate qui est alors 10 fois plus actif, et Monsanto a présenté les études du glyphosate ( organo phosphoré variante de gaz de combat ) seul sans ce super-savon, pour affirmer qu’il est sans danger, vu qu’il ne pénètre pas dans les cellules, ce qui est un parfait mensonge par omission de ce qui le rend actif et indispensable pour tuer les plantes non résistantes, dont le nombre augmente par simple sélection naturelle, ce qui oblige à multiplier les doses de produits chimiques poisons, sur des sols totalement morts !!
    La sélection naturelle des bactéries soumises au Roundup les rend résistantes aux antibiotiques et donc fait des morts à retardement !!

    Vu la formule chimique du glyphosate, amine phosphorée très toxique, elle perturbe toute vie, au moins lentement, est donc cancérigène (probable signifie que les fabricants refusent d’admettre la réalité, comme les lobbys du tabac ou de l’amiante ) et donc vu qu’on en retrouve partout dans nos champs, jardins, allées, nourritures d’animaux, il est indispensable de manger bio en étant très méfiants, vu qu’on en met partout, même sur le blé et les céréales juste avant récolte pour l’avoir bien sec, facile à moissonner sans feuilles ( une vraie folie qui nous fait manger ce Roundup à notre insu dans le pain, avec plein de maladies des décennies après, cancers, autisme, etc.. surtout sur les foetus les plus fragiles ) !!
    « le glyphosate et l’AMPA, son produit de dégradation, étaient les substances les plus retrouvées dans les eaux en France »
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Glyphosate
    lire en détails :
    enfants hyperactifs, Alzheimer, malformations natales variées, autisme, cancers du sein, du cerveau 2 à 4 fois plus souvent, intolérances intestinales au gluten, coliques ( bonnes bactéries détruites ), graves insuffisances des reins, du foie, insuffisances respiratoires, des dépressions, obésité et diabètes, insuffisances cardiaques, Parkinson, stérilité, tout cela par fortes perturbations du métabolisme :
    http://ecowatch.com/2015/01/23/health-problems-linked-to-monsanto-roundup/

    Une vraie folie, qui continue avec ce Roundup en vente partout même dans les brico-machins à fuir !!

  • Rédempteur

    La dilution ne réduit que l’effet de contact. Par exemple un vinaigre à 4% d’acidité passe sans problème, à 20% il attaque les dents et les muqueuses. Donc, il faut le diluer si on veut le boire.

    Par contre, dans le corps ça reste la même quantité.

    10 sucres, croqués secs ou dilués dans un verre d’eau, c’est toujours 10 sucres que le corps doit traiter.

  • Rédempteur

    Au fait, pour désherber j’utilise depuis deux mois du vinaigre blanc. Le truc acheté au rayon cuisine pour conserver les cornichons. On peut en manger contrairement au roundup.
    Ca coute 36 centimes le litre à la superette très chère à côté de chez moi. Il me semble que le roundup c’est environ 30 euros le litre, je ne suis pas sûr.

    Il suffit de le vaporiser pur sur les petites plantes indésirables, un jour où le soleil cogne, où la pluie n’est pas prévue. Pas besoin d’en mettre beaucoup sur les petites plantes.
    Les grosses sont faciles à arracher, pas besoin d’un produit.