L’Assurance maladie souhaite pénaliser les médecins qui délivrent trop d’arrêts maladie. Un conseil, ne soyez plus malades!

Attention, si jamais un médecin constate que vous n’êtes pas en état d’effectuer votre travail et qu’il vous met en arrêt maladie, alors il risque d’être pénalisé par la sécurité sociale. Ho mais alors il ne faut plus tomber malade dans ce pays pour ne pas que son médecin perde de l’argent? C’est un peu cela, sauf si celui-ci vous prescrit plein de médicaments génériques, ou qu’il détecte chez vous un cancer, normal…

Ces-petits-arrets-maladie-qui-insupportent-la-Secu_image_article_large

Pour réaliser des économies, l’Assurance maladie souhaiterait pénaliser les médecins qui ne respecteraient pas leurs objectifs de santé. Les mauvais élèves pourraient ainsi voir leur prime annuelle diminuer. Cette prime récompense les bonnes pratiques, comme le dépistage de certains cancers. L’Assurance maladie souhaite également créer un malus pour les médecins qui ne prescrivent pas assez de médicaments génériques. Une proposition qui fait bondir certains, à l’image du docteur Isabelle Chivilo : « Cela va pousser les médecins à suivre les consignes de la Sécurité sociale et ne plus tenir compte des patients », estime-t-elle.

Les syndicats de médecins pas convaincus

Autre proposition polémique : un barèmesur les arrêts de travail. L’Assurance maladie préconise par exemple cinq jours d’arrêt pour une grippe, trois pour angine ou 21 pour une entorse grave. Les médecins qui auront respecté au mieux ces référentiels verront leur prime augmenter. En 2015, chaque médecin généraliste a perçu en moyenne une prime de 6 756 euros. Un système vertueux selon Pierrre-Yves Geoffard, économiste de la santé : « Le but est d’encourager et de récompenser les médecins qui fournissent une meilleure qualité de soin pour un coût moindre pour l’assurance maladie », argue-t-il.

Source+vidéo sur Francetvinfo.fr

 

10 commentaires

  • Tommy

    Les medecins recevaient deja de jolies cheques de plusieurs milliers d’euros si ils respectaient les quotats….

  • Jadis

    Le serment d’hypocrite est une constante, les médecins sont des techniciens de nos jours, un peu comme votre technicien internet, ils appliquent.

    Il me semble que le blog le démontre depuis pas mal d’année.
    Certes, le technicien internet a un Bac à Bac+2, le technicien de médecine a un Bac +8 financé par vos soin (donc gratuit).
    Une salutation aux médecins résistants (une espèce en voie de disparition)

  • Grand marabout Grand marabout

    qui produit?
    qui est leader?
    sur les génériques,les copies de molécules?
    C’est aussi le premier producteur dans le monde de principes actifs pour les médicaments.
    il est présent désormais dans les médicaments de marque, en neurologie (sclérose en plaques, maladie de Parkinson), en pneumologie, dans la santé de la femme, en oncologie et en gastro-entérologie.
    http://www.lefigaro.fr/sciences/2013/06/11/01008-20130611ARTFIG00576-le-leader-mondial-des-generiques-distribue-1500-medicaments-en-france.php

  • domi

    slt

    Avec le tiers payant obligatoire ,ils obéiront au doigt et à l’œil sinon la sécu leur coupera les vivres

  • nomdemon

    Qu’on arrête de me prélever les cotisations sécu !!!

    • Graine de piaf Graine de piaf

      Tu peux quitter la sécu ce n’est pas obligatoire quoi qu’on essaie de faire croire au bon peuple. Ce qui l’est par contre c’est de s’affilier à une autre source de protection.

      • nomdemon

        Je le sais GDP, mais c’est très difficile d’en sortir. Je voulais juste souligner que nous payons des cotisations et que nos droits diminuent constamment. Tout ça n’a vraiment plus de sens…. Les chômeurs indemnisés sont soupçonnés d’être des fraudeurs, les assurés sécu coûtent trop cher comme les « assistés » du RSA, le contribuable est également soupçonné d’être fraudeur sauf ceux de Panama’ papers évidemment. Nous n’aurons bientôt plus que des obligations décidées par ceux-là même qui sont les plus pourris. Nous faisons confiance à de drôles d’oiseaux. Nous sommes au bord du gouffre et s’ils nous demandaient de faire un pas en avant, je suis sûre que nous ferions le grand plongeon. De quel droit se permettent-ils de décider ainsi de nos vies !

  • romulus

    Dans le même temps on met les gens au chômage, on robotise et on augmente les cadences pour ceux qui ont un emploi. Tu m’étonnes qu’il y a un blème (moins bonne santé générale et diminution des cotisations).

  • engel

    Renseignez-vous sur la complémentaire santé de vos élus, ….vous allez pas être déçus.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif