Le turc est devenu « langue officielle » de l’Union Européenne (ou comment nous forcer à accepter le pays dans l’UE…)

UE_TURK1C’est officiel, le turc est devenue la nouvelle langue officielle de l’Union Européenne alors que le pays n’est pas membre de l’UE. Il y a actuellement avec la Turquie des tensions qui sont nombreuses, notamment au sujet des migrants, mais l’UE qui d’un côté se prétend ferme, caresse la gouvernance turque dans le sens du poil avec la libéralisation des visas afin que les turcs puissent circuler sans problèmes dans la zone euro, en parlant de relancer les négociations d’adhésion, et en promettant 3 milliards au pays pour qu’il puisse gérer les migrants. Sur ces 3 milliards, 187 millions ont déjà été versés, mais bien sur, rien de bien important, ce sont nous sous qui sont ainsi distribués…

La Turquie n’est donc toujours pas membre de l’UE, ce qui pourtant une volonté américaine comme l’expliquait déjà François Asselineau dans une conférence de 2012, la « stratégie des chaines » de Sun Tzu appliquée à l’Europe, mais pour l’instant, la Turquie qui n’est pas un modèle de démocratie n’a toujours pas été acceptée au sein de l’UE, car personne n’en veut, tout simplement!Sur les 28 états membres, pas un seul a plaidé en faveur de la Turquie comme état membre, ce qui représente au bas mot 508 millions de citoyens.

Qu’importe, le terrain est préparé, la langue turque est déjà validée comme langue officielle, reste plus qu’à nous imposer le pays comme étant une richesse pour l’UE, une avancée pour l’avenir, une chance pour tous, que dis-je, un espoir de voir l’Union Européenne encore plus forte, plus puissante, etc…

En effet, le président chypriote Nicos Anastasiades, a proposé que le turc soit donc rajouté aux 24 langues officielles de l’UE, ce que 375 eurodéputés ont validé (contre 133), avec comme argument à la clé le déblocage de la situation chypriote puisque ce pays est divisé en deux depuis l’annexion par la Turquie d’une partie de l’île.

Quel que soit l’angle sous lequel est abordé le problème, cela ne change pas grand chose au final, la volonté états-unienne de faire rentrer la Turquie dans l’UE va être exaucée, aidée par ce cheval de Troie qui se verra de toute manière confirmé par les représentants de l’UE, le vote va être validé même si cela provoque la colère de certains opposés à une telle décision. La Turquie finira par être européenne, que nous le voulions ou non, la première étape est passée.

Source: Dreuz, Sputnik news

16 commentaires

  • Pazoozoo

    Bonjour les ME,

    Encore un bel en..lage de notre autoproclamée zélite…
    Comment avec autant de langues et de cultures différentes peut-on fonder une nation???
    Je n’ai jamais compris…
    Aux USA, vous faites 900 bornes, vous parlez toujours anglais. En Europeuh vous faites 5 minutes de routes ça parle une langue que vous ne comprenez pas et qui n’est pas apprise à l’école… Ballot. L’Europe, ce machin.

    • Le veilleur

      Depuis la création de l’UE rien ne va plus, les pays sont toujours plus endettés, les inégalités se creusent, la pauvreté grandit, les faillites s’accélèrent et de nombreux pays menacent de sortir de l’UE pour retrouver leur souveraineté. Je ne comprends pas que d’autres pays comme l’Ukraine ou la Turquie rêvent encore d’y entrer pour y perdre leur souveraineté.

      Bon après tout, tant pis pour eux, qu’il y rentre, ils verront bien, mais à mon avis cette UE n’en a pas pour longtemps avant de s’effriter d’elle même car rien ne vaut la souveraineté des pays pour créer des accords et non laisser quelques gus mis en place par Washington et non élus par les peuples décider pour nous tous.

      Peut-être pensent-ils que l’EU constitue à elle seule une force économique et armée mais il n’en ait rien sans tenir compte de tous ses sujets, elle n’est que l’obscure création d’une caste d’hommes malsains et manipulateurs qui ne voient que leurs intérêts et non celui des peuples, mais ces pays qui rêvent d’y enter, l’apprendront à leurs dépends.

    • Norbert

      Pazoozoo,

      oui,l’UE est devenu un ZOO,ZOO .
      Une tour de babel,ou personne ne parle le meme langage……
      c’est fait pour comme aurait dit un certain Coluche

  • http://reseauinternational.net/presidentielles-2017-hollande-ou-un-autre-quelle-difference/

    http://reseauinternational.net/presidentielles-2017-en-france-lattrape-couillon/

    La présidentielle de 2017 n’a aucun intérêt, la preuve les médias en parlent à longueur de journée, ce qui signifie que les dés sont totalement pipés; en effet nos médias (merdias ?) ne sont jamais autant d’accord entre eux que quand ils reçoivent des ordres de leurs conseils d’administration (supérieurs hiérarchiques) et de leur sponsor (l’Etat français), et désormais tous les jours chaque „grand journal”, chaque poste de TV y va de son sondage exclusif, de son scoop sur la vie sexuelle de tel candidat à tendance gérontophile, de ses secrets dévoilés sur la vie judiciaire de tel autre collectionneur de casseroles, ou bien des chances d’un ancien repris de justice devenu représentant et favori du groupe Bildeberg, avec bien évidemment deux épouvantails pour baliser le vote, à savoir la méchante Marine Le Pen et le violent Jean-Luc Mélenchon …

    c’est donc aux législatives qu’il faut être présent, en virant cette classe politique qui se goberge pour choisir des gens décidés à remettre la France dans le bon sens .. sortie de l’UE et de l’OTAN, fin des subventions à l’UE et fin du parlement européen

  • Chèvre intello

    Le Monde vous a classé parmi les sites d’extrême droite, par ailleurs, le journal répond au sujet de la Turquie.

    Le Turc n’est pas encore « langue officielle », on ne peut cependant pas nier que ce premier vote est un pas important vers son entrée.
    Attention au titre de l’article. « Le Turc est devenu… », cela n’est pas vrai, du moins, pas encore.

    le Monde vous fait un peu de pub, c’est cela le plus important.

    http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/04/20/les-fantasmes-de-l-extreme-droite-sur-un-cheval-de-troie-turc-au-parlement-europeen_4905658_4355770.html?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter#xtor=RSS-3208

    • voltigeur voltigeur

      Ce cher Adrien Sénécat après nous avoir attaqué quand il était à l’express, il continu sur le monde! merci pour la pub. :) :) s’il courait aussi vite, qu’il sort les conneries…. :) :)

    • Merci « Chèvre intello » d’apporter un point de vue différent …

      Hormis le fait qu’il met tout le monde dans le même sac (là vous l’avez un peu cherché : en reprenant les infos de dreuz qui lui-même reprend l’info de Breizh info, ben forcément on vous retrouve au milieu ),

      son article est intéressant et il cite ses sources … Vous m’avez fait peur !

      Donc, en conclusion : ça n’est pas encore fait !! et tant mieux !!

      Le jour où la Turquie rentre dans l’UE, je me barre loin, mais très très loin …