Un mythe de 60 ans s’effondre en plein direct télé ! …

Deux vidéos pour bien comprendre ce que nous vivons jour après jour. Ce vaste enfumage vient de loin, ça a été dit par Charles Pasqua en 1999.. Merci Norbert

Augustin Paluel-Marmont, chef d’entreprise, lâche en plein direct télé une vérité que peu de politiques osent avouer: après plus de 60 ans, la pseudo construction européenne n’a jamais réussi à créer ce pourquoi elle a officiellement été « inventé », c’est à dire un marché unique…
Plus de 60 années gâchées pour rien…
Sortons de l’UE, de l’euro et de l’OTAN

Charles Pasqua révèle qui tire les ficelles au parlement européen et se fait couper son micro !

Pour finir en beauté, la déclaration sans ambigüité d’un député qui dénonce et annonce:
Le peuple va vous pendre

Il faut bien avouer que depuis toutes ces déclarations, malgré la grogne et la colère, le peuple n’a encore pendu personne…..

18 commentaires

  • Zeitgeist Zeitgeist

    D’ici là que le peuple se révolte….. les éléphants auront des plumes !!!!

    C’est poignant ces quelques secondes de vidéo…. on se moque tellement du mouton-moldu…. qu’il ne s’en rend même plus compte….

    Pauvre peuple du monde….

  • BA

    Il n’y a pas qu’en Grèce que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’en Italie que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’en Espagne que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’au Portugal que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’à Chypre que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’en France que les banques sont en faillite.

    Il n’y a pas qu’en Allemagne que les banques sont en faillite.

    En Inde aussi.

    Vendredi 12 février 2016 :

    Inde : « chirurgie profonde » des créances des banques (gouverneur RBI).

    Le gouverneur de la banque centrale indienne (RBI), Raghuram Rajan, a estimé que les banques et autres prêteurs en Inde pourraient avoir besoin d’une « chirurgie profonde » pour venir à bout des prêts douteux et nettoyer leur bilan.

    M. Rajan, qui s’est fait connaître en particulier en anticipant l’éclatement d’une crise financière en 2008, a donné jusqu’en mars 2017 aux banques indiennes pour faire le ménage dans leur portefeuille d’actifs non performants.

    Il a prévenu jeudi, devant un parterre de dirigeants de banques à Bombay, que ce nettoyage « pourrait nécessiter une chirurgie profonde » et non des « pansements ».

    « Les prêts en cours pourraient devoir être dépréciés en raison des changements de circonstances depuis qu’ils ont été accordés », a dit Raghuram Rajan.

    http://www.romandie.com/news/Inde-chirurgie-profonde-des-creances-des-banques-gouverneur-RBI/675978.rom

  • engel

    Je remets un ancien com :

    « Ce qu’il faut comprendre,
    C’est que certaines forces obsures ont SCIEMMENT imposées l’euros et ceci, avant une Europe sociale (impot, salaire, etc…identique).

    …Ils l’ont fait dans un but de destruction voulues!

    C’est tellement simple et tellement évident, nom de Zeus, de nom de ZEUS !!! »

    Alors faut pas s’étonner…

  • Il n’y a pas besoin de longs discours pour prouver l’échec de l’Europe, deux minutes suffisent ! C’est du concret.
    Mais… qui croit encore au fameux mythe de la politique commune ?

    Vive la démon-crassie !

  • rouletabille rouletabille

    C’est quoi ce truc de marques ?
    Il est con ce type?
    Une seule marque aux USA et combien en Europe ?.
    Ca VEUT RIEN DIRE,c’est juste l’emballage en couleurs qui fait la différence,la MARQUE EST LA MÈME ICI,voyez NESTLÉ LAND please. .

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • Grognard

      Pas si con.
      Ce qu’il veut avec son affaire d’étiquetage c’est ce qu’on trouve dans le TAFTA.
      S’il ne sait pas s’adapter à son marché ; il faut changer de boulot.

      • suzanna

        C’est pour ça que BFM aime inviter de jeunes entrepreneurs expatriés chez l’once Sam, ils prennent toujours des gens qui aimeraient que tout soit armonisé, mais surtout calqué sur le USA, BFM donne la parole uniquement à ceux qui connaissent la chanson, c’est prémédité.

  • matmatol

    J’ai bien peur qu’il ait raison, 1 étiquette pour les states et 27 pour l’Europe…logique, une langue pour les usa et 27 voir plus pour l’Europe.
    Bravvooooo, quelle perspicacité!!! c’est une belle phrase qui sert a rien ça monsieur le chef d’entreprise, heureusement qu’il était là et en prenant cette phrase, sortie de son contexte qu’est l’émission entière, on déclenche un débat sans fin.
    Parce-que moi, de ce que j’ai compris, il parle d’étiquette qui touche des consommateurs, donc de langues, rien de plus et c’est notre cerveau qui extrapole…

  • Dante GT

    Ici, on a pas attendu ce type pour savoir que l’UE n’est pas ce qu’elle prétend être…
    En plus pour aller vendre ses produits au States et essayer de nous faire croire a son rêve américain, il reviendra chialer quand 10 ksociaux lui auront mis un procès au cul par ce qu’il n’était pas indiqué sur l’emballage de ses produits que l’ingestion se fait par la bouche et non par l’anus.