« Je suis Morgan » : la vie d’une orque capturée

Trouvé sur le site de Survivre au système.

Résultat de recherche d'images pour "orque piscine"

Autant, on peut facilement ressentir la détresse d’un humain emprisonné, autant, il n’est pas toujours facile de se mettre « à la place » d’un animal.

En cela, la vidéo qui va suivre est plus que précieuse : pour la première fois, elle met le spectateur dans la peau de l’individu capturé.

En l’occurrence, l’orque Morgan, dont l’histoire est authentique.

C’est intelligent, c’est fort, et ça fait comprendre bien des choses…

Lire la suite>>>

Lire la suite>>>

3 commentaires

  • vico

    çà nous montre http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif notre image en reflet !! on dissocie notre humanité en société spectacle marchand. regardez la vidéo elle dure pas longtemps 4min bande d’enfant gâté/voyeuriste.

  • Chèvre intello

    Je ne suis pas pour enfermer à vie les orques dans des parcs, mais la protection de nos animaux passe aussi par là. Les parcs sont aussi des zones de recherche indispensables à la compréhension de nos amis les gros poissons.
    Si on ne cherche pas à les comprendre en bassin, on ne pourra jamais les aider dans leur milieu naturel. Cela, il faut l’admettre.
    Nombres animaux sont décédés suite aux inondations du parc Marineland d’Antibes, mais combien ont été sauvés grâce à ce parc durant toutes les années de son existence, par leur étude et grâce à leur protection.
    Je suis un parrain du dauphin Rocky de ce parc, je peux vous certifier de leur bonne condition de vie. J’ai aussi été choqué par certains articles diffamatoires qui ont circulé sur le web. Les scientifiques du parcs l’on tout autant été alors qu’eux-mêmes sont les premiers à vouloir leur bien, et au moins eux, ils agissent chaque jour pour cela.

    Cependant, je conviens qu’Il faille surveiller certains parcs hors de France qui ne respectent pas la dignité animale.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      Il serait temps que l’Homme arrête de se prendre pour « dieu » en voulant gérer la nature !
      L’Homme n’est qu’un parasite sur terre, et il ferait bien de s’occuper de sa conscience avant de vouloir sauver Willy …

      M.G.