État d’urgence: fascisme qui ne dit pas son nom?

L’Etat d’urgence, deux mots justifiés par des attentats qui permettent toutes les dérives au nom de notre sécurité à tous, alors que le problème était connu depuis des années. Dans les années 80 déjà le danger de l’Islam radical était connu, les réseaux étaient surveillés, et rien n’a empêché cela, rien ni même aucun politique. Même après les attentats de Charlie Hebdo, de telles mesures n’ont pas été prises, à croire que cela a réellement changé après la validation de la loi sur le renseignement, et que celle-ci n’était qu’une « mise en bouche » avant la mise en place d’un état d’alerte…

Certains n’hésitent pas à parler de bruits de bottes, voire de fascisme, arguant que celui-ci n’a finalement pas besoin d’attendre qu’un parti comme le Front National soit au pouvoir pour s’installer. Sérieusement? Il convient alors de se poser réellement la question, la France a-t-elle fait un bon en arrière? Et y a-t-il des relents de fascisme à l’heure actuelle en France? Le mieux pour cela, c’est de s’intéresser aux différentes caractéristiques du fascisme, et étrangement, on peut constater quelques points communs entre les événements actuels, et l’idée-même de fascisme:

warning-fascism-stencil1_djl2qk

1) Le fascisme est un héritier des millénaires et siècles barbares (incarnation individuelle du pouvoir et non citoyenneté ; lien entre religion et pouvoir ; primeur des vertus guerrières sur celles d’humanité, de la tribu sur l’universalisme, de l’émotion sur la raison, de la force sur le droit, de la violence sur la culture…) mais aussi un acteur du capitalisme mondialisé parvenant au pouvoir comme « solution » des classes privilégiées à la crise de reproduction du capital. En cassant le mouvement ouvrier, la gauche anticapitaliste et le droit social, patrons et actionnaires pensent pouvoir maintenir leurs revenus, recomposer l’appareil de production et sa compétitivité internationale.

2) La réalité politique du fascisme mussolinien ne se lit pas dans des discours de 1919 mais dans une pratique et des théories à partir de 1924. La réalité politique du nazisme ne se lit pas dans les écrits et discours du NSDAP avant 1933 mais surtout à partir de 1933. En effet, tout parti d’extrême droite se dote avant la prise du pouvoir d’un programme attrape-tout qui peut intégrer le respect des droits civils et civiques, quelques formules de type anticapitaliste..

. Cependant tout parti d’extrême-droite qui arrive au pouvoir crée un Etat fasciste ne respectant pas les droits, promouvant un capitalisme sans frein social… (Note de Benji: Sur les deux principaux partis en France, combien de personnalités politiques sont proches du gouvernement d’Israël qui lui est ouvertement d’extrême-droite et ultra-nationaliste? Combien sont proches des idées sionistes?)

3) L’Etat fasciste s’appuie sur l’extrême droite mais surtout sur des composantes patronales, militaires, religieuses, institutionnelles, conservatrices de droite (plus rarement de petit courants complémentaires venus de la gauche), post-féodales, petites bourgeoises, parfois populaires qui lui donnent une assise dans la société.

4) L’arrivée au pouvoir du fascisme se réalise généralement grâce au soutien financier et médiatique du grand patronat. Une fois en charge des affaires du pays, le fascisme maintient le système capitaliste en radicalisant les options du libéralisme économique, en particulier avec des droits accrus pour les chefs d’entreprise. (Note de Benji: Rien que la loi Macron donne a réfléchir sur ce point…)

5) Par contre, le fascisme affaiblit au maximum toute force pouvant représenter une opposition dans le fonctionnement de l’économie capitaliste :

- les syndicats de salariés sont interdits ou très sévèrement réprimés

- la gauche anticapitaliste est toujours laminée dans un bain de sang

- dans tous les Etats fascistes, d’une façon ou d’une autre les salaires et droits sociaux baissent.

(Note de Benji:Ils sont en train de réformer le code du travail, d’affaiblir totalement le statut du salarié, souhaitent supprimer le SMIC, etc…)

6) Le fascisme présente un caractère national (spécificités liées à l’histoire et à l’économie du pays), nationaliste exacerbé (exaltation de la nation comme communauté unie autour de sa langue, valorisation d’une identité nationale mythique, floraison spectaculaire de drapeaux, chants patriotiques jouant un rôle religieux …) et impérialiste (si le rapport de forces s’y prête). (Note de Benji: Étonnamment, Hollande nous a dit de sortir les drapeaux, de mettre la France en avant, mais tout cela n’est qu’un pur hasard…)

Tout Etat fasciste est autoritaire, policier et arbitraire. (Note de Benji: Nous allons y venir dans la suite de l’article)

- Les droits civils (garanties contre tout emprisonnement et toute atteinte physique à la personne, droit à la liberté et à la sûreté, droit d’aller et venir, droit à la liberté de pensée, d’expression, de conscience et de religion, liberté de réunion et d’association, respect du domicile et de sa correspondance…) sont bafoués. (Note de Benji: Un rappel qui s’impose, le gouvernement français vient de demander le droit d’échapper à certains articles des droits de l’homme, et cela peut concerner « la liberté d’expression (article 10), la liberté de réunion et d’association (article 11), le droit à un procès équitable (article 6), ou encore le respect de la vie privée (article 8) (voir ici))

- Les droits civiques sont supprimés ou, pour le moins, largement faussés.

- Les Etats et mouvements fascistes symbolisent l’horreur : torture fréquemment utilisée, exécutions sommaires, assassinats, longues incarcérations de prisonniers, etc.

- Lors de l’arrivée au pouvoir du fascisme, la police a toujours joué son jeu, y compris en cas de coup d’état au départ minoritaire ; les cas contraires concernent des groupes limités dans des pays ou régions politiquement dirigés par la gauche. Dans un Etat fasciste, la police dispose de pouvoirs illimités, surtout si elle comprend une branche paramilitaire venue de l’extrême droite.

7) Tout Etat fasciste est autoritaire, policier et arbitraire.

8) Le fascisme fait de l’armée le coeur de la nation avec disposition de crédits considérables quelle que soit la situation économique et sociale. Il choisit souvent un chef militaire comme personnification du régime. Le fascisme fait de l’armée son modèle social et son système de valeurs (hiérarchie, discipline, courage, « la force crée le droit »…). Il valorise les Anciens combattants au point parfois d’en faire l’ossature de ses milices paramilitaires et même du régime.

9) Le fascisme s’appuie sur la religion majoritaire du pays (ou très rarement les religions) posée comme élément de l’identité nationale. Le réseau du clergé sert alors mieux qu’un parti unique à la manipulation de l’opinion.

10) L’institution judiciaire n’a jamais représenté une barrière contre le développement de la barbarie des fascistes, y compris avant leur arrivée au pouvoir. Plusieurs explications peuvent être avancées : solidarité de classe de privilégiés, tradition de respect de la loi bien plus forte que la volonté de faire respecter les droits…

11) Le fascisme utilise tous les moyens à sa disposition pour sa propagande, particulièrement les médias écrits et audiovisuels, les arts graphiques (affiches), le cinéma. Notons l’importance particulière du sport qui permet d’exalter les « qualités nationales ». Le fascisme bénéficie généralement du soutien de grands journaux déjà reconnus lors de son arrivée au pouvoir ; le soutien des propriétaires et l’autocensure des journalistes sont plus utiles qu’une interdiction. Le fascisme représente, sans aucun doute, un totalitarisme idéologique et culturel, d’où les autodafés bien connus du nazisme sous forme de rites collectifs en place publique, avec répétition d’incantations comme « Contre la lutte des classes et le matérialisme, pour la communauté du peuple et une philosophie idéaliste, je remets au feu les écrits de Karl Marx et de Trotsky… Contre la trahison littéraire envers les soldats de la Grande Guerre, pour l’éducation du peuple dans l’esprit de vérité, je remets au feu les écrits d’Erich Maria Remarque. »

12) Le fascisme valorise l’unité nationale contre des boucs émissaires chargés de tous les torts. Qui sont ces ennemis déclarés ? le plus souvent les militants politiques anticapitalistes et les syndicalistes. Après avoir réussi le génocide du communisme allemand, le nazisme a chassé les juifs et les tsiganes. (Note de Benji: Avec la cops21, sont visés les blacks blocks, les associations et militants écolos, mais cela ne se limite pas à) cela. Il y a également tout ce qui est « conspis », dissidents et blogs…entre autres possibilités)

13) Le fascisme combat les droits des femmes. L’exemple le plus éclairant a été donné par Mussolini divisant par décret de moitié les salaires des femmes. Plus généralement, le fascisme interdit l’avortement, impose des rôles sexués plus rigides (les femmes restent au foyer, les hommes commandent, l’homosexualité est persécutée…) (Note de Benji: Si réellement nous sommes dans un pays au fascisme croissant, c’est ici complètement l’inverse qui est imposé au niveau sexualité)

14) Le fascisme se situe bien dans la droite de l’échiquier politique et idéologique. Sur 30 cas que nous avons étudié, il participe toujours à des alliances politiques à droite avant d’arriver au pouvoir. De même, son programme et son idéologie radicalisent la logique des orientations de la droite traditionnelle, en particulier en matière de sécurité intérieure et extérieure mais aussi sur bien d’autres plans : nationalisme, rôle de la religion et de l’armée, importance de la liberté des chefs d’entreprise, respect de l’autorité, désignation de boucs émissaires, sexisme.

15) Le fascisme développe une idéologie réactionnaire fondée sur certains des (ou tous les) aspects suivants : . Justification de l’inégalité sociale, de la hiérarchie et de l’autorité. Promotion d’un homme providentiel (culte de la personnalité). Propagande sécuritaire visant à rassembler autour du pouvoir et de son sauveur. Dénonciation de boucs émissaires pour mieux souder les « nationaux ». Exaltation de la nation comme communauté unie et valorisation d’une identité nationale mythique. Justification de l’inégalité sociale, de la hiérarchie et de l’autorité.

* Une fois que le fascisme a rempli sa fonction de maintien des profits et du pouvoir de la classe privilégiée, celle-ci préfère opérer une transition vers un retour au modèle « libéral ». Cette transition s’avère parfois difficile en raison de l’autonomisation de la structure fasciste.

Notre conclusion : Fondamentalement, le fascisme est une forme de domination politique de la classe privilégiée dans le cadre du mode de production capitaliste lorsqu’elle considère que ses profits ne peuvent être défendus autrement.

Source: Front de Gauche

Il n’est pas question ici d’affirmer ou non que nous sommes dans une dérive fasciste de la politique du pays, même si nous pouvons aisément constater que certains points sont actuellement vérifiables dans l’actualité. À l’heure actuelle, l’état d’urgence initialement de 12 jours vient d’être prolongé à 3 mois, et cette période pourrait encore être prolongée au delà suivabnt les propos du Ministre Cazeneuve. Ce sont nos libertés qui sont en danger, tous en conviennent, nombre de médias et de journalistes, le site Mediapart a également publié un billet sur le sujet.

Cet état d’alerte mène à nombre de dérives dangereuses et d’abus plus que contestables, la Quadrature du net a d’ailleurs monté un wiki déjà très complet à visiter absolument pour dénoncer cela:

La Quadrature du net a ouvert une page de son Wiki pour recenser collaborativement les éventuelles dérives permises par l’état d’urgence décrété et prorogé suite aux attentats de Paris du 13 novembre dernier.

À la suite des attentats du 13 novembre dernier à Paris, le gouvernement a promulgué le week-end dernier la loi prorogeant l’état d’urgence jusqu’à la fin du mois de février 2015. Le texte confie à l’autorité administrative des pouvoirs exceptionnels qui dérogent aux droits fondamentaux garantis en temps normal.

Il donne en particulier à la police la possibilité d’effectuer des perquisitions de jour comme de nuit sans qu’elles soient autorisées et contrôlées par un juge, et ajoute différentes prérogatives comme la possibilité d’astreindre un individu à résidence sans autre motif que l’état d’urgence, de lui interdire toute communication avec des tiers sur Internet, de faire bloquer sans aucun délai l’accès à des sites internet, ou encore d’utiliser les smartphones ou ordinateurs trouvés lors de perquisitions pour copier toutes les données accessibles, y compris dans le Cloud.

Selon le dernier décompte officiel, la police française aurait réalisé à ce jour :

  • 1 233 perquisitions
  • 165 interpellations
  • dont 142 aboutissant à une garde à vue
  • 230 armes saisies
  • 266 assignations à résidence

Mais derrière ce bilan froid se cachent des situations très diverses. Contrairement aux perquisitions hors état d’urgence, celles-ci ne sont ni autorisées par un juge qui vérifie leur proportionnalité par rapport aux soupçons, ni réalisées en situation de flagrance. Le risque d’abus de la procédure et de dérives est donc important, d’autant que le ministère de l’Intérieur a fait savoir très tôt qu’il ne s’intéressait pas seulement aux terroristes eux-mêmes, mais aussi aux réseaux de délinquants ou criminels qui « pourraient » directement ou indirectement financer le terrorisme.

C’est donc pour observer l’usage fait de l’état d’urgence par les autorités françaises que la Quadrature du Net a décidé d’héberger son wiki un recensement des actions entreprises en vertu de ce régime spécial temporaire (Le Monde a également ouvert un Observatoire, beaucoup moins complet). Ce recensement « sera utile notamment lorsqu’on aura à traiter la modification constitutionnelle annoncée par le gouvernement », prévient l’association.

Sans les juger, le wiki de la Quadrature liste déjà des dizaines de cas rapportés dans la presse de perquisitions n’ayant abouti à rien, et/ou pour lesquelles les moyens déployés et la méthode peuvent paraître disproportionnées. Toute la difficulté étant, bien sûr, qu’il est impossible (du fait du secret-défense) de savoir si les soupçons des enquêteurs étaient suffisamment sérieux pour justifier de telles opérations policières, ou si le curseur s’est déplacé un peu trop vers le « préventif ».

Comme le reconnaissait mardi le secrétaire général du syndicat Unité SGP-Police FO à iTélé, « l’état d’urgence déroge à l’état habituel et ne permet pas des vérifications aussi nombreuses » et donc, « quand on procède à des perquisitions qui ne donnent rien, on sait que c’était des pistes qui s’avéraient être des fausses pistes ».

Source: Numerama.com

Et si ce wiki est complet et mis à jour ponctuellement, il n’est pas le seul à surveiller ces dérives qui rappelleraient les sombres heures de l’histoire avec lesquelles ont nous a tant bassiné au nom de la bien-pensance:

Sites listants les abus de l’état d’urgence :

Source: Wiki.laquadrature.net

Car chaque jour, des perquisitions ont lieu, des arrestations injustifiées, des assignations et pas uniqyuement dans les milieux salafistes ou terroristes, mais également dans le militantisme écologiste pour ne citer que cela:

Source: Wiki.laquadrature.net

Il y a réellement de quoi s’inquiéter…

57 commentaires

  • Dubitatif

    CE QUE JE CRAINS LE PLUS C’EST QUE N’IMPORTE QUEL REMPLACANT
    EN 2017 NE VA PAS DEFAIRE CES LOIS FASCISTES ACTUELLES.

  • moi j’appelle ça du sociolaviétisme, parce que ce n’est pas du fascisme : ni la race, ni l’état n’en sont des composants, c’est même l’inverse.

    • nutty juggler nutty juggler

      ce sont des nuances sur lesquelles on peut débattre indéfiniment.
      La définition ci-dessus est celle pondue par l’extrême le front gauche qui chérit les antifas , assimilable aux chemises noires lors de l’ascension de Hitler dans les années 30. Ce même front de gauche qui se rallie à ceux qui sont au pouvoir actuellement dès que nécessaire.

      Ils ont une vision dépassée du spectre politique droite versus gauche (bonnet blanc et blanc bonnet) au lieu de internationalisme (ou mondialisme) versus souverainisme.

      Ils focalisent sur l’extrème droite sans évoquer Staline et les régimes socialistes ou communistes qui en ont découlés.

      Quel point de vue réducteur de l’Histoire.

      Autre petit détail relatif aux antifas. Tout le monde relaie les cris d’orfraie de la Quadrature du Net. Je tiens à souligner qu’ils coopèrent étroitement avec la FDN représenté par Benjamin Bayart.

      Je vous laisse apprécier les écrits de ce dernier à propos de métatv :
      chevalier-bayart-ou-lecuyer-du-systeme

      Il se réfère aux antifas (« les copains de la horde. ») pour classer politiquement les médias alternatifs et indépendants.

      Quelle neutralité ! ;)

      • vico

        « la gauche anticapitaliste est toujours laminée dans un bain de sang »

        des idiot utiles tapine pour pour l’empire !!
        exemple : NPA ANTIFA

        de dire que le FN  » pas besoin d’attendre qu’un parti comme le Front National soit au pouvoir pour s’installer. Sérieusement? Il convient alors de se poser réellement la question, la France a-t-elle fait un bon en arrière? »

        bhen si ! autrement cela s’appelle d’un Ton dictatorial.

        toujours à en vouloir http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif ça mérite de voir… ce qu’elle vaut ! à point c’est tout.

      • probe

        Le front de gauche qui chérit les antifas? (source? Ou juste bouche pour dire?)
        ça serait pas plutôt, cette pétasse de Marine qui bande pour la LDJ?
        Au fait, je demande ça parce je vois un petit cerveaux plus haut et est ce que le fait que la garde nationale de réservistes (c’est a dire une armée de l’intérieur) envisagées par Hollande se trouve aussi dans le PP du FN. Est ce que vous n’avez pas des lumière qui s’allument devant ce genre de coincidence?
        Merci BenJ de m avoir viré de la black list, parce que lire autant de connerie et ne pas pouvoir s exprimer c est tres frustrant!

      • probe

        Vico… Je demande une preuve du lien entre les antifas et le front de gauche, puisque Nutty Juggler dit que que le Fdg chérit les antifas. Et toi, tu me montres une conférence sur l’antifachismes du site ER qui est financé par la FN, via Philippe Pénenques (Salim Laibi parle de transaction en espèce), et le FN par le réseau sioniste via Alexandre Babakof.
        Je ne suis pas de ces crédules persuadés d’avoir raison et dépourvu d’esprit critique comme pourrait l’être quelqu’un qui se fait des cartes de France devant les conférences d’ Asselineau, tel un bovin téléphagé devant le JT de TF1.
        J’ai besoin de fait pour me faire une idée, et en attendant ce dernier, seule deux solutions s’offrent a moi: ou t’es bête, ou tu me prends pour un idiot.

      • vico

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif
        en surfant sur des mythes rien d’étonnant l’incultisme dépourvue de sa propre initiative de penser et surtout allez chercher .. même à des endroit interdit http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        « du site ER qui est financé par la FN, via Philippe Pénenques (Salim Laibi parle de transaction en espèce), et le FN par le réseau sioniste via Alexandre Babakof. »

        waouh quel bombe !! les preuves ? elle sont détaillé ..
        Salim Laibi lui c’est chier dessus !!!! il sait fait dessus depuis… donc pour craché et nuire ya rien de mieux ! sinon il est ruiné ou calomnier de persécution ! préféré joué à la mélanchon ou besancenot la cours des grands bléro? PAR PEUR (pétochard, trouillard, un sous homme)
        Extrême gauche, antifas et trotskistes, ou la main gauche du pouvoir !! ya qu’un pas celle de l’ignorance et faussement prétendu anticapitaliste.

      • probe

        Tu veux les liens? Aucun souci, il y en aura toujours avec moi pour étayer ce que raconte, les autres font ce qu’ils veulent, moi, je ne peux faire autrement.

        http://reseauinternational.net/marine-le-pen-epaulee-par-israel/

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_P%C3%A9ninque

        Bonne lecture.

      • vico

        ton lien de wikipédia http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif c’est plus ou moins arrangé ! ce sont les méme qui crie théorie complot ^^
        ya rien de probant ! encore moins un financement er via fn ? le temps nous le diras .. ma foi

        LES PRofessionel des tapageurs je les laisses polémiqué http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
        le sionisme à sans doute ^^ comme dans tous partie actuel financé ^^ ma foi rien d’étonnant c’est le coté juiverie, puisque les Juifs sont très largement sur-représentés parmi les milliardaires de la planète! Il ne s’agit pas là d’un odieux « préjugé antisémite », mais d’une réalité tangible

        http://leblogdexaviera-sm.blogspot.fr/2014/11/une-banque-russe-accorde-un-pret-de-9.html

        http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/11/23/marine-le-pen-justifie-le-pret-russe-du-fn_4528041_823448.html

      • probe

        En attendant, deux faits: Marine et son papa, se sont abstenu de voter contre les accords transatlantiques, et un égo comme celui de Soral ne pourrait qu’occulter, le fait qu’il reçoive de l’argent de ceux qu’il passe son temps à dénoncer.
        « le temps nous le dira…ma foi »
        Je préfère ce genre de discourt, beaucoup plus modéré.
        Comme quoi, c’est toujours utile d’ouvrir sa gueule quand on est pas d’accord.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • J’ai entendu ce matin, comme vous sans doute, ce qui m’a fait monter un peu plus la moutarde au nez:
    Des supposés activistes écologistes assignés à résidence – juste sur un soupçon donc – avec pointage au commissariat 3 fois par jour-, pour éviter toute manifestation pendant cette foutue COP !
    En revanche, les fichés S sont-ils astreints à cette visite tri-quotidienne dans un commissariat ?
    Ca me fait bondir !!

    En plus, on dit au Franciliens de ne pas prendre leur voiture, mais les transports en commun, mais aussi d’éviter ces derniers ! Bref de se payer un jour de congé – pour commencer – à leurs frais, en attendant que ces gros ventrus cravatés se regorgent de bonne chair à NOS frais, pour un supposé réchauffement dont nous serions les affreux responsables, pendant que d’autres s’échangent des droits à polluer !
    Je suis dans une colère noire !!

  • Eh oui nous subissons un  » fascisme » de gauche…c’est le plus mauvais car il ne dit pas son nom ni ses objectifs et méprise le petit peuple.

    Si encore il était incarné par un bon dictateur ( eh oui…il y en a de bons )aimant son peuple, sa nation mais non pas, il est ce  » fascisme  » là utilisé par une chienlit uniquement préoccupée par ses intérêts bassement matériel.

    Et entre parenthèse les quelques rares pays ayant basculé dans le fascisme par le passé n’ont jamais trahi leurs peuples au profit d’intérêts étrangers.

    Donc je crois que la notion de fascisme est à revoir d’urgence.

  • Thierry92 Thierry92

    Est ce que les jeunes vont continuer a attendre que cela soit les vieux qui fassent le boulot?
    Allons les sexagenaires et septuagénaires à nous d’aller bosser et virer les oligarques en place, les d’jeunes preferent leur tv réalité.

  • Panurgie

    Ba je pense que la source de la définition veut tout dire: front de gauche. C’est pas une définition historique exepté quelques points. C’est une définition faites par un parti politique afin de pouvoir traité les autres de fasciste (malgré ma symphatie pour le front de gauche traité tout le monde de fasciste finit par laisser ce mot vide de son vrai sens)
    Sinon dans un régime fasciste : cultes de la personnalité (pas de ça en Fr), censure drastique et contrôle des journaux(pas de ça en Fr),éducation militaire et école orientée (pas de ça en Fr), union national forte (sauf en ce moment c’est pas le cas), patriotisme en valeur (c’est l’inverse en Fr), films et livres tournés vers la propagande(toujours pas le cas en Fr). Puis pour citer en vrac: pas de notion de supériorité national, pas de mesures sociales, pas d’ennemi intérieur désigné. Bref pour le fascisme de l’état français on repasseras, en revanche on voit que notre pays est un peu à côté de la plaque, pour 1000 perquisitions et assignation à résidence on hurle au fascisme…
    On a toujours vécu en paix, mais la l’état prend des mesures, alors forcément ça grignote un peu sur les libertés publiques, mais bon ça reste un état de droit. Sinon à part pour les zadistes(ce qui doit être dénoncé) c’est vraiment dirigé anti-islamisme, et la franchement ça me dérange pas

    • Bonjour les M.E  ;-)

      Panurgie, j’ai l’impression en te lisant d’être devant le JT de Tf1 ou France2 ou n’importe quel média, puisqu’ils font généralement consensus !;-)

      Cette soupe est indigeste aujourd’hui , et quels que soient les mots utilisés, il faudrait être aveugle pour ne pas voir ce qui se met peu à peu en place en ce moment en France et en Europe !
      Au mot fascisme, préfères-tu les mots « dictature » ou « oligarchie » , ou encore « atlantisme servile  » ?

      Patriotisme et unité nationale seraient donc l’apanage du fascisme ? Les résistants (les vrais) de la seconde guerre mondiale doivent se retourner dans leur tombe…quand ils en ont une !

      Ce patriotisme que les marchands d’armes ont toujours su convoquer lorsqu’il s’est agi d’aller au casse-pipe !? Et que l’on invoque aujourd’hui alors même que notre arrogant premier sinistre et notre mollasson locataire de l’Elysée vendent notre pays au plus offrant, en servant les intérêts de pays étrangers comme les E.U par exemple, qui nous entraînent dans leurs guerres illégales, si tant est qu’une guerre puisse l’être  !? Seraient-ils donc fascistes ?

      Cette unité nationale à laquelle on nous invite à chaque fois qu’une poignée de pauvres types manipulés se fait sauter sur le territoire français !? Unité nationale qui ne serait bien entendu légitime que lorsqu’elle se fait autour de notre scootériste « sumotori(sé) !?;-)
      Seraient-ils fascistes ?

      Je me demande comment on va s’en sortir si une majorité de français n’est même plus capable de reconnaître ses vrais ennemis !

      • Autre chose Panurgie  :

        Pas de livres ni films tournés vers la propagande ?
        A te lire, on pourrait croire que les français du 21ème siècle sont plus souvent dans les bibliothèques et cinémas, que devant leur poste de télévision !;-)
        Si tu avais à répandre une idéologie, manipuler l’opinion ou diffuser un message, quel moyen de diffusion te paraîtrait le plus efficace et rapide ?

        Entre parenthèses, la culture américaine dans son ensemble a bien plus largement imprégné l’Europe, que ne l’a fait la Russie d’aujourd’hui , et même l’ex Union Soviétique !
        Pourquoi à ton avis ?

        Ne t’y trompe pas hein, je ne suis pas un nostalgique de l’ex Union Soviétique, dont on a toujours su critiquer « l’envahissante « propagande, mais j’affirme que dans ce domaine , nous n’avons rien à leur envier !;-)

        Pas de mesures sociales dis-tu….

        As-tu entendu parler de la fin du salariat ? Du détricotage du droit du travail ? De la remise en cause de notre modèle social ? Des « emplois détachés » et de l’état d’urgence qui va se prolonger et permettre de traiter n’importe qui de terroriste ? Bref….l’Américan way of life quoi !;-)

        Informe toi Panurgie, et pour ça, ouvre les yeux et ferme la télé !;-)

      • Panurgie

        @ lambda
        Désolés j’ai pas de télé, et en quoi ce que j’ai dit est consensuel je reprend juste le terme de fascisme et j’explique pourquoi il ne s’applique absolument pas à la situation actuelle. De plus je n’ai jamais dit que le patriotisme était l’apanage seulement du fascisme, juste que en France on est très loin des exaltations nationales que produit le fascisme.
        Les régimes fascistes visent d’abord à rassurer le patronat puis à le contrôler aujourd’hui désolés je ne vois pas en quoi notre fanfan national tente de contrôler quoi que ce soit à ce niveau la .
        Ensuite oui on a de la propagande américaine, mais ça c’est pas nouveau et tout le monde le sait, en revanche on a pas de propagande comme cela est fait dans un régime fasciste. Enfin je vais pas te faire un cours regarde même sur Wikipedia ça doit être expliqué
        Bref je te trouves très moralisateur(ice) et franchement je t’invites à te pencher sérieusement sur la question des régimes fascistes, tu verras que certaines caractéristiques sont requises pour coller l’étiquette fasciste sur un régime la France ne les possèdent pas.
        Comme tu le dis si bien oligarchie, ou même atlantisme conviendrait mieux.
        Seulement je trouves inquiétant de voir le nombre de gens qui en appelle aux résistants de la seconde guerre mondiale pour se justifier, désolés de te le dire mais tu n’es en rien comparable à eux, tu ne risques pas ta vie, tu ne combat personne, bref le premier respect dut à nos morts c’est avant tout de ne pas utiliser leurs sacrifices comme un argument.
        Pour reprendre tes mots on est pas dans la merde si les français n’arrivent même pas à faire la différence entre le fascisme , et le système actuel (nomme le oligarchie, dictature du fric, bref ce que tu veux mais pas fascisme car c’est inexact).
        Bien combattre un ennemi c’est avant tout savoir le nommé. Et la apparament le bât blesse…

      • Bonjour Panurgie, bonjour les M.E ,

        Si tu veux dire que la politique actuelle de nos gourvernants n’est pas , stricto sensu , identique à celle que Mussolini, Hitler et consorts ont imposé à leur peuple, on ne va pas être loin de tomber d’accord, et je ne m’arrête d’ailleurs pas à ce mot « fascisme » que l’on peut remplacer s’il te heurte.

        Ce qui m’a fait réagir, c’est de voir sous ta plume que le patriotisme et l’unité nationale étaient une particularité (entre autres) du fascisme…(voir plus bas le pourquoi de cette réaction « épidermique » de ma part )

        Mais ne crois-tu pas , à la lumière de ce qui se met en place actuellement, que nous nous dirigeons vers une « démocratie » à l’américaine ?;-)

        Si ce qui t’intéresse c’est d’ergoter sur le sens des mots, bien que ce soit mon dada, je ne vais pas te suivre Panurgie, parce que l’important n’est pas là .

        Je te conseille malgré tout, si tu veux t’informer avec Wikipédia, de t’informer d’abord SUR Wikipédia !;-) C’est une encyclopédie « open » , mais qui reste très controversée .
        Tu sais sans doute, et quelques historiens, dans un sursaut d’honnêteté l’avouent, que le traitement de l’Histoire peut parfois passer par le prisme de leur « sensibilité » , dirons nous ! ..quand ce n’est pas autre chose !;-)

        « Prenez garde à l’Histoire que l’imposture se charge d’écrire » disait Chateaubriand..

        Bref, je veux quand même te préciser pourquoi j’ai réagi de cette manière, quelque peu indigne de la terminologie du Quai d’Orsay , j’en conviens !;-)

        En te lisant entre les lignes (je sais c’est pas bien !;-) j’ai cru percevoir quelque chose qui m’ulcère prodigieusement, et qui constitue une rhétorique malhonnête et sournoise , largement pratiquée par nos principaux médias.

        Relayer comme certains le font ici ou là, le catéchisme médiatique qui consiste à assimiler l’impérieuse nécéssité de reprendre les commandes de notre pays, et donc de notre vie, à une posture fascisante, c’est faire très exactement ce qu’on attend de tout téléphage bien conditionné , car c’est justement l’attitude systématique des médias dominants face à « l’euroscepticisme » (euphémisme ) d’un Chouard ou d’un Asselineau, pour ne citer qu’eux.

        M’enfin quoi !? Comment ne pas s’étonner de voir ces deux apôtres d’une défunte démocratie, catalogués à l’extrême droite par des journaleux aux ordres, (et par des antifas du coup bien suspects) alors que précisément ce diable incarné dans l’acronyme FN, dispose contrairement à eux, d’une tribune permanente dans ces médias décidément schizophrénes!? Eux n’y ont été invité qu’une fois…. c’était pour se faire démolir, et peut-être accessoirement les priver du statut de martyr ostracisé !

        Hein comment ne pas ?!

        P.S : à ta décharge, tu n’es visiblement pas un téléphage…..mais c’est quand même bien imité !;-)

    • Tyr

      Culte de la personnalité: ah bon en France on ne nomme rien à partir des dirigeants socialistes? Bibliothèque François Mitterrand, Quai François Mitterrand, Avenue Pierre Bérégovoy et j’en passe.

      Censure drastique: les gens qui font de la prison FERME pour quelques pages d’idées contraires à celles du pouvoir. En France, ça existe.

      Contrôle des journaux: je citerai un des gouvernants actuels qui s’est vanté il y a peu de temps que la presse avait fait ce qu’on lui avait demandé (à retrouver). Et puis:
      http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/33224-presse-subventionnee-les-20-journaux-les-plus-aides-par-l-etat

      École orientée: il y a au moins une dizaine de bouquins sur comment l’école ne sert plus à instruire mais à faire passer de la propagande dans les jeunes cerveaux.

      union nationale: et pourtant, tous les partis ont été invités à l’unité face à la menace… du front national (gag).

      films et livres de propagande: là c’est facile, vous allez dans n’importe quelle FNAC et vous regardez les titres et les sujets des livres français qui sont mis en avant.
      Pour les films, facile il suffit de lire les résumés sur n’importe quel site spécialisé et vous verrez que ça tourne toujours autour des mêmes axes.

      Pas d’ennemi intérieur désigné: celui qui ne voit pas que le système désigne le fn et plus généralement l’extrême droite comme une ennemi doit s’acheter une canne et un chien.

      Ça reste un état de droit? Pas avec l’état d’urgence, justement.

      • Panurgie

        Ba la désolé TYR mais va regarder les définitions de culte de la personnalité; les politiques se mettent en avant, et une fois qu’ils claquent on donne leurs noms à des rues, ça ne s’appel pas un culte de la personnalité .
        Et non il n’y a pas de censure drastique , encore une fois désolé mais tu te retrouves pas en tôle pour avoir fait un photomontage, ou un texte à l’égard de hollande
        Il n’y a pas de censure brut dans notre pays (sauf rare exceptions), c’est plus une autocensure ou une censure de pression économique, en rien comparable
        L’école à des programme mous, et peu intéressants certes, l’école républicaine est loin, en revanche pas de propagande dans les bouquins scolaire, en tout cas pas de bourrage de crâne, ni de cours trop orientée
        Pardon le terme union nationale ne s’applique pas (qu’un seul organe politique chez les fascistes) je voulais dire par la cohésion nationale forte, ce que l’on es très loin d’avoir en France
        Pour les films et livres on trouve des mises en avant national, comme des critiques (ce qui n’existerait pas dans un état fasciste)
        Enfin pour ce qui est de l’ennemi intérieur cela relève plus de la posture électoral et idéologique que de la dénonciation d’un vrai ennemi, dans un régime fasciste l’ennemi est attrapé et à minimat enfermé.
        Et pour ce qui est de l’état de droit, on ne peut pas te condamner à une peine de prison sans preuve, ni te garder en garde à vue indéfiniment, bref seul les perquisitions sans mandats sont autorisé sur une période de trois mois. Je suis loin d’être un fan de l’état de droit (sous sa forme actuel) mais force est de constater que l’on vit toujours dedans
        Sinon j’ai pas encore de canne ni de chien mais je vais y penser (pour le chien)

      • Tyr

        >L’école à des programme mous, et peu intéressants certes, l’école républicaine est loin, en revanche pas de propagande dans les bouquins scolaire, en tout cas pas de bourrage de crâne, ni de cours trop orientée

        Je ne sais pas dans quelle caverne tu as vécu ces dernières années.

        As-tu entendu parlé de la théorie du genre?
        As-tu lu un manuel scolaire de ces dernières années?
        http://www.polemia.com/theorie-du-genre-a-lecole-realite-ou-propagande/
        Je passerai sur la propagande économique et politique qui sont constantes dans les programmes, quels qu’ils soient.
        Je passerai aussi sur « l’anti-racisme » forcené qui est une propagande également.

        >Et pour ce qui est de l’état de droit, on ne peut pas te condamner à une peine de prison sans preuve, ni te garder en garde à vue indéfiniment

        Bien sûr que non, mais on peut te condamner à des peines de prison cumulables, vu qu’il n’y aucune séparation entre exécutif et judiciaire contrairement à un véritable état de droit. Comment en serait-il autrement quand les juges non élus sont dans les mêmes mouvements sectaires (ah non, la novlangue dit de dire que ce sont des mouvements philosophiques).
        Il y a également le concept de « prison préventive » où l’on a vu un jeune faire un an de prison ferme pour un acte de légitime défense (où un nervis du système avait perdu la vie). Pour que tout reste apparemment légal, il sera forcément condamné à la période de prison qu’il a déjà effectué, au minimum.

    • verisheep

      @ Panurgie:

      pour 1000 perquisitions et assignation à résidence on hurle au fascisme…

      Sans aucune décision de justice… Oui, il me parait légitime de « hurler au fascisme ».
      Ou du moins à la dictature assumée, le terme fascisme n’ayant pas de définition stricte en dehors du fascisme italien historique.

      D’après wikipédia (une source qui doit te convenir vu la profondeur de tes interventions), « les régimes dictatoriaux ou tyranniques se définissent par la concentration, en général dans la main du pouvoir exécutif, de tous les pouvoirs. »

      Merci de me dire, à la lecture de cette loi liberticide, si tu considères que la condition de séparation des pouvoirs exécutifs et judiciaires est respectée:
      http://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2015/11/20/INTX1527699L/jo

      Tu constateras aussi que cette loi ne vise pas particulièrement les islamistes (ce que tu considérerais comme acceptable) mais bien l’ensemble de la population…
      Sauf évidemment « dans un lieu affecté à l’exercice d’un mandat parlementaire »!
      Un avis sur ce passe-droit étonnant?

      Le régime dictatorial qui nous soumet n’est pas nouveau mais il était auparavant plus discret; pourtant même quand il devient flagrant tu ne parviens pas à le voir.

      C’est un cas de déni de réalité manifeste.
      D’un autre côté tu n’as rien à craindre, tu fournis tous les gages de soumission nécessaires pour ne pas être inquiété (n’oublie pas ton drapeau tricolore).

      N’hésite pas à me dénoncer sur le lien ci-dessous, tu marqueras encore des points:
      http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/

      • Panurgie

        Salut verysheep, dur d’apporter un point de vue contraire sur ce site…
        Mais enfin bon ça fait plaisir de voir que tu as maté la définition de fascisme même si tu en as retenu que ce que tu désirais c’est déjà bien.
        Bien pour te répondre non les trois pouvoir ne sont pas moins séparé aujourd’hui qu’avant le 13 septembre, ils étaient déjà en sévère collusion avant cette date!
        J’ai jamais dit cautionner l’état d’urgence, juste que le terme fascisme n’était pas adéquat, et que hurler au fascisme pour ce qui ce passe depuis est donc inexact. Bref inventez un mot si il le faut mais parler de fascisme renvoi à des méthodes, des buts qui ne sont pas ceux du système actuel
        Je suis bien triste que les parlementaires s’accordent des passes droits, et que sous le couvert de l’émotion ils passent quelques lois en douces mais Bon je ne fais rien de moins que toi alors me traiter de moutons parce que je refuse d’appeler ça fascisme…
        Bien triste de voir que ici aussi il y a des intervenants qui manque de recul sur les articles. Sinon vous avez un sérieux problème avec la dénonciation, je penses pas que tu intéresses ne serait ce que les RG, alors déjà dénoncé je suis plutôt contre mais te dénoncer pour une opinion, les services me rigoleraient bien au nez. Preuve en est que fascisme n’est pas le système en France, comme pour lambda si tu prétends combattre un ennemi déjà donné lui un nom approprié

      • Je reconnais moi-même que nous ne sommes pas en plein fascisme, mais il y a des points communs entre ce système et le notre, et cela suffit pour être effrayant non?

      • voltigeur voltigeur

        Il suffira de pas grand chose pour que ça le devienne!
        C’est à petites doses pour habituer, puis viendront les
        grandes manœuvres, pour notre bien et notre sécurité!! :(

      • Panurgie

        Salut Benji, pardon pour le long débat qui doit bien encombrer ceux qui sont sur mobile. Si j’insiste autant la dessus c’est parce que je ne voudrais pas que seul une version s’impose même sur ce site, et imagine qu’une personne de 16 ans ou avec peu de connaissance lise cet article, il ne faudrait pas qu’il n’est que la version pro-article.
        Après je trouves que ce qui peut être effrayant dans notre société c’est justement le côté très pernicieux du système. Quelque part une bonne vieille dictature, ou un régime fasciste serait plus simple, à démontrer et à expliquer, voir à combattre. La le système est vaste et mondialisé, ne recourant que peu à la force brut, bref une vrai galère à comprendre, qui n’utilise absolument pas les moyens des anciens régimes connus d’avant le 21ème siècle

  • suzanna

    Y sont où les antifa ?

    Ah, ils surveillent un dangereux fasciste, Etienne Chouard, c’est vrai qu’il fait tout de même peur quand il parle, on comprend pas ce qu’il dit, donc il est louche.

    On comprend un peu mieux la logique de ces gens là http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Image and video hosting by TinyPic

  • Graine de piaf

    Comme biquette j’ai bondi pour les mêmes raisons, mais plus encore quand j’ai entendu, un de nos principaux sinistres, que la demande de prolongation au-delà des trois mois était à l’ordre du jour. Alors là, il y aurait de quoi se faire encore plus de souci, car nous serons entrés de plain-pied dans une dictature qui ne dira pas son nom et embobinera encore plus les moutons de Panurge décérébrés…

    hier je me suis bien amusée en observant une petite scène : un vigile, armé, était placé entre les deux portes d’une grande surface, par charité je ne la nommerai pas, quand quelqu’un approchait de l’une des portes il faisait ouvrir jusqu’aux sacs à main des dames, oui, il faisait son boulot, mais pendant ce temps, les gens entraient tranquillement par l’autre porte.
    Autrement dit, il n’y avait aucune sécurité, car pendant que le type était occupé par un comparse, par exemple, un autre bourré d’explosifs pourrait entrer en toute tranquillité…et dire que cette simple et inutile présence rassurait grandement les clients !… inouï !

    • marco marco

      moi je suis aller à la préfecture de Rennes hier, faut vider ses poches avant passer sous un portique.

      le genre de truc qui m’a fait dire au vigile meme pas armé:
      de toute façon ça sert à rien votre truc, un mec qui vient avec une kala, il va pas s’embarrasser du détecteur, il va passer à coté, et tatatata, il fait son carton.

      leur vigipirate c’est du pipi d’chat, ça sert juste à conditionner les gens dans la peur de tout.

      la dictature mondiale est en marche, plus que jamais.
      nous n’en sommes qu’au début.

      • Thierry92 Thierry92

        Ce plan vigie pirate a été mis en place pour 2 raisons simples.
        1– Faire croire que le gouvernement fait quelque chose….
        2– Habituer les pékins moyens a voir des militaires armés dans les rue, comme une chose naturelle.

        Ce n’est qu’un plan médiatique.
        Une opération publicitaire institutionnelle mensongère. Et ils savaient tres bien que cela ne servait a rien, au niveau efficacité.

        PS: Cela m’a été expliqué par un ex beauf frere qui travaillait a l’époque pour la DST.

      • Graine de piaf

        + 1000 !

      • Pareil http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif! C’est évident !

  • Thierry92 Thierry92

    Les origines de la « crise »…… -> tout ce qui arrive maintenant en découle. Suivez le guide…

    https://reflets.info/origines-de-la-crise-2-tu-la-vu-mon-gros-baril/

    Article qui date de 2011

    Voir la suite …

    http://4emesinge.com/nsa-ce-que-nous-savons-des-programmes-de-surveillances

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Le pire c’est que dans cette affaire on atteint le Comble de l’ironie notre gouverne-ment méprisable va enfreindre nos droits et libertés fondamentales au nom de la lutte contre ceux qui menacent les mêmes droits et libertés ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    …apparemment ça doit être logique, car je ne vois toujours pas de réaction, non, la plupart des moutons de parnurgie trouvent ça normal, faut dire que c’est pour leur bien, …quand même ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    En même temps quand on voit qu’une bonne partie du peuple veut absolument manifester pour faire pression sur la COP21 afin que les grands de ce monde signent l’accord le plus contraignant possible, pour qu’ensuite ce soit encore eux qui raquent encore un peu plus ; …c’est vraiment affligeant, ce peuple de moutons françois est véritablement MASO ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    Enfin vivement demain, car il me tarde de voir ces activistes qui soutiennent la lutte contre le pseudo réchauffement climatique descendre dans la rue pour braver l’interdiction de manifester, place de la République et ailleurs, se faire démolir la tronche ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif …ça aura au moins peut-être le mérite de réveiller un peu les charlots ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2015/11/comment-manifester-pour-le-climat-ce-29-novembre-malgre-l-etat-d-urgence.html …c’est pas encore interdit de rêver ! (enfin pour le moment)… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    _ Etat d’Urgence: http://www.youtube.com/watch?v=lVtrE_PhCJQ

  • Thierry92 Thierry92

    Voila ce que les partis politiques, tous confondus, veulent nous faire accepter dans l’union europeenne.

    https://francais.rt.com/international/11243-defense-syrienne-armee-tirs-turquie
    Seul l’UPR veux sortir de l’union europeenne, donc a vous de jouer pour les régionales, la balle est dans votre camp et c’est a vous de jouer.

  • Panurgie

    Mon cher lambda, le bouton répondre ayant disparu je te réponds plus bas, pour ce qui est de Wikipedia et de l’histoire je te remercie du conseil mais faisant des études d’histoire et contribuant à Wikipedia je suis plus qu’au fait de ce qu’il en retourne.
    En tant qu’historien on m’apprend justement à reconnaître les caractéristiques de certains régimes, je n’émet aucun jugement dessus.
    Le fascisme entraîne un patriotisme exacerbé, je n’ai pas dit que c’était bien ou mal. Après tu m’attribue des paroles que je n’ai jamais eu, je n’est jamais dit que le nationalisme était mal, ni que chouard et asselineau (dont je ne n’ai pas parlé étaient fascistes).
    Enfin bref désolé si j’ergote sur les mots mais ils ont un sens donc n’appelles pas notre système fasciste, car le terme n’est pas exact
    Par contre j’aimerais bien que tu me donnes le nom de ce système que tu combat, parce que la ma question est restée sans réponse…..

    • Cher Panurgie, apprendre qu’un étudiant en histoire contribue à Wikipédia n’est pas forcément de nature à me rassurer , mais peu importe…cessons d’ergoter !;-)

      Une historienne comme Annie Lacroix-Riz, qui a passé sa vie dans les archives, ce qui n’est pas non plus le lot de tous les historiens qui, pour certains reprennent peu ou prou le travail d’autres historiens, te dirait toute la difficulté d’enseigner l’Histoire à des étudiants déjà formatés .

      Je vais néanmoins préciser ma pensée :

      Il est évident que nos « élites » n’ont pas une once de patriotisme, et quand ils en appellent à l’unité nationale, c’est pour tenter de remonter dans les sondages.Plus grand monde n’est dupe, sauf ceux qui restent englués dans des postures partisanes d’un autre âge.

      Le problème vois-tu , c’est qu’ils mènent une politique assez largement dictée par Washington, via Bruxelles ! Or, les américains eux, ont un patriotisme exacerbé ! Patriotisme doublé d’un protectionnisme sans égal. Mais un protectionnisme qu’ils nous interdisent à travers les dérèglementations tous azimuts qu’ils imposent à l’Europe !

      Mais pourquoi au fond parle-t-on de fascisme ? Et qui parle de fascisme ?

      Ne serait-ce pas ce petit monde médiatique qui, lorsqu’un Chouard ou un Asselineau pointe le bout de son nez, (ce qui est extrêmement rare ) ou tout autre « eurosceptique » et tu comprendras pourquoi je mets des guillemets à ce mot, évoque ce qu’il est convenu d’appeler « les heures les plus sombres de notre histoire » !?

      Si ! et c’est ce que j’appelle une rhétorique malhonnête et sournoise, qui a un impact sur le téléspectateur lambda qui majoritairement reste passif et ne cherche pas plus à comprendre.

      Revendication de la souveraineté d’une nation et nationalisme sont deux choses différentes, et j’imagine que cela n’échappera pas au futur historien que tu es !?

      Pour finir, je ne sais où tu as lu que je menais un combat, mais je veux bien admettre que la désinformation ambiante en mériterait un …non ? ;-)

      • Panurgie

        Décidément le dialogue est difficile, je te parles du fascisme et de sa mauvaise définition, je ne vois pas ce que viennent faire chouard et asselineau la dedans, je n’en parles pas et c’est un autre débat (et non ils ne sont pas fascistes), alors les ramener sur la table je ne vois pas bien la pertinence (à part dire que les médias eux aussi ont une mauvaise définition du fascisme)
        Après tu me parles des déréglementations, de l’Europe, ect.. On peut en parler si tu veux mais ce n’est absolument pas ce que j’évoque ici. Je dis que quand on prétend dénoncer (et non combattre vu que tu ne le fais pas) un système savoir le nommé est important et encore une fois tu ne me répond pas. Peut être est tu incapable de nommer le système que tu aimes dénoncer ?
        Bref tout ça pour dire que tu fais feu de tout bois en me parlant de l’Europe, des us, de la classe politique, des dérèglementations mais ce n’est vraiment pas la dessus que me commentaires sont. Je parle de la mauvaise définition du fascisme faites plus haut, et à moins que tu ne m’apportes des éléments m’expliquant en quoi c’est un régime fasciste ça ne servira à rien d’aller plus loin car tu ne parles pas de la même chose que moi (après si tu veux j’échangerais avec plaisir mon opinion sur chouard, l’Europe, asselineau, etc…)
        Enfin pour ce qui est des procédés malhonetes rhétorique ment parlant tu fais comme les médias que tu dénonces en utilisant certains d’entre eux (argument d’autorité, argument d’histoire, jeter le discrédit sur l’autre etc…)

      • Ok arrêtons là, avant que tu ne me récites toutes tes leçons !

        Tu fais une fixette sur un mot, quand je suis en train de parler de choses plutôt préoccupantes qui se passent dans notre pays, en Europe, et dans le monde..

        On ne saura pas ce que toi tu en penses, et c’est dommage, mais effectivement nous ne parlons pas de la même chose.
        J’espérais m’adresser à une personne habitant le même pays que le mien, qui aurait un avis sur ce que nous vivons, pas à un étudiant qui expérimente un savoir fraîchement acquis.

        Tant pis !

        Bonne nuit.

        P.s : je ne sais pas si ce qui se prépare s’appelle « fascisme » , mais a-t-on besoin de s’arrêter aux mots, pour savoir ce que l’on vit, pour voir et réfléchir à ce qui se passe ?
        Non ! je ne crois pas !

  • Finalement il n’y a pas que moi qui utilise un tel mot… Même des socialistes l’utilisent: Cambadélis : « Macron? C’est ce que j’appelle le bolchevisme libéral » http://www.lejdd.fr/Politique/Cambadelis-Macron-C-est-ce-que-j-appelle-le-bolchevisme-liberal-762075