CANCER : Si cette découverte est avérée, c’est une bombe !…

question-mark-nothingComme toujours la prudence s’impose, quant à ce qui touche à cette terrible maladie. Mais est ce que des chercheurs indépendants, n’étant pas assujettis à Big-Pharma, pourraient secouer le cocotier? Le Dr Jeff Bradstreet était un médecin/praticien/homéopathe américain controversé en médecine alternative, et un ancien prédicateur chrétien, qui a dirigé le Centre international de développement des ressources enfant à Melbourne, (entre autres lieux) où il à fait des recherches sur l’autisme. Le corps de Bradstreet a été retrouvé mort d’une blessure par balle, apparemment auto-infligée dans la rivière Broad dans le comté de Rutherford, Caroline du Nord, en Juin 2015. Il avait un enfant autiste et attribuait sa maladie à une vaccination reçue à l’âge de 15 mois (voir sa fiche Wiki en anglais). Désolée pour la longue intro, mais le sujet est sensible, et les espoirs énormes pour les malades. S’il est indispensable de s’informer, restons prudents!  On aimerait que ce soit enfin, LA découverte du siècle…

Laissons la parole à Galadriel des Brinsd’herbe.

…Que certains se chargeront de désamorcer, n’en doutons pas. Là aussi la pression populaire doit s’exercer. Si cette expérience est scientifiquement avérée, tout doit être fait pour obliger le corps médical à expérimenter en France ce soin sur des patients  dont le nombre se développe de façon exponentielle (1)  et ce sans attendre 10 ans d’expertises et de contre-expertises pendant lesquels Big Pharma entasse des milliards de bénéfices.(2)

En ce qui me concerne, et je suppose que pas mal de malades désespérés seront d’accord avec ce point de vue, je préfère prendre le risque de guérir avec un produit que je ne connais pas que d’être sûre sinon de mourir  ou du moins d’être malade, avec un autre approuvé par la faculté. Là aussi, et avec raison, il faut apprendre à faire sauter les cadres et arrêter de confier aveuglément et sans esprit critique les clés de notre corps à des mandarins immobilisés par leur formatage, confits dans leur supériorité et leurs certitudes quand ils ne se sont pas carrément vendus à des multinationales comme « experts »…. 
Je réalise que sous un certain angle, cette affaire nous conduit à la même conclusion que l’article précédent :
NOUS DEVONS SUR TOUS LES PLANS REPRENDRE LES RÊNES DE NOS VIES ET ARRÊTER DE SUBIR.
Galadriel

Regardez comment ce traitement puissant tue les cellules cancéreuses en temps réel…des médecins holistiques « suicidés » à la suite de cette avancée décisive

Un traitement d’avant-garde du cancer semble être la raison pour laquelle une poignée de médecins holistiques ont été récemment découverts « suicidés »: ce traitement est en train de gagner l’attention du monde en tant que potentiel remède universel au cancer. Et de nouvelles images au microscope publiées par First Immune montrent ce remède incroyable en action: on y voit la protéine humaine GcMAF en train d’activer les propres macrophages de l’organisme, qui sont alors en mesure d’attaquer et de détruire les cellules cancéreuses in vitro.

La vidéo d’environ deux minutes, qui a été publiée sur YouTube, révèle la véritable puissance de guérison du GcMAF, une protéine humaine que le corps fabrique naturellement, mais dont certaines personnes manquent ou qu’elles ne peuvent pas produire en quantité suffisante.

En fournissant une version activée de cette substance par voie intraveineuse, les scientifiques ont montré que le système immunitaire peut être complètement revigoré pour détruire lui-même les cellules cancéreuses sans la nécessité d’une chimiothérapie ou d’une radiothérapie.

« Votre GcMAF permet à votre corps de se guérir », explique le site GcMAF, géré par First Immune. « Chez une personne saine, le GcMAF est doué de 11 actions découvertes à ce jour, dont deux sur les cellules, trois excellents effets sur le cerveau, et 6 sur le cancer. Parmi celles-ci, il agit comme un ‘directeur’ de votre système immunitaire ».

Traduction de la vidéo:

0:03 – Premier test de l’activité immunitaire du GcMAF
0:06 – Si ce n’est pas actif ce n’est pas du GcMAF
0:10 – Dans notre laboratoire, nous cultivons des cellules humaines du cancer du sein MCF7
0:15 – Les cellules cancéreuses grossissent et remplissent tous les espaces entre elles; elles présentent une image de type « pavage fou ».
0:23 – Nous ajoutons des macrophages aux cellules cancéreuses du sein et rien ne se produit.
0:26 – Puis nous ajoutons le GcMAF
0:30 – Image 1. Culture de cellules cancéreuses du sein en monocouche, 48 heures après le début
0:37 – Image 2. La même monocouche de cellules cancéreuses du sein 72 h après l’ajout des macrophages activés
0:45 – On peut voir les macrophages sous la forme de petites sphères brillantes
Elles ont remonté et sont entrées directement dans les cellules cancéreuses
0:51 – Maintenant, allons voir de plus près
0:54 – Ici, les macrophages se montrent sous la forme de sphères luisantes
1:02 – et se lancent pour attaquer les cellules cancéreuses marquées d’une flèche
1:09 – Les photos à intervalle régulier sur 60 h montre la couche cancéreuse se transformant d’une surface ondulée à une surface lisse, en partant d’en bas à gauche, pendant le processus de destruction du cancer. Puis les « doigts » du cancer sont aussi attrapés et détruits par les macrophages.
1:39 – Ici nous avons filmé une zone moins active et avons légèrement ralenti la caméra. On voit les macrophages se lier aux cellules cancéreuses qui semblent se replier sous cette attaque.
2:07 – Pour plus d’informations et pour lire les 46 dossiers de recherche, veuillez visiter www.gcmaf.eu

Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, le GcMAF sert de mécanisme d’activation pour les macrophages afin qu’ils ciblent et éliminent les cellules cancéreuses du sein. L’incroyable mécanisme d’action de cette substance se déroule sous nos yeux avec une clarté stupéfiante et est décrit plus en détail dans un article associé intitulé « Multifaceted immunotherapeutic effects of GcMAF on human breast cancer cells ».

« Les photos à intervalle régulier sur une durée de 60 heures montrent la monocouche cancéreuse … qui passe d’un aspect ondulé à lisse … au fur et à mesure que le cancer est détruit, » révèle First Immune. « Puis les ‘doigts’ du cancer sont également avalés et détruits par les macrophages ».

Médecins holistiques suicidés au sujet du GcMAF, qui menace de mettre hors-jeu l’industrie du cancer

Il se trouve que le Dr Jeff Bradstreet, M.D. avait pour premier objectif de sa recherche le GcMAF – Globulin component Macrophage Activating Factor. Le Dr Jeff Bradstreet, médecin de Floride, a été retrouvé mort, flottant dans une rivière en juin. Sa mort soudaine a été immédiatement attribuée au suicide, alors qu’il avait une blessure par balle à la poitrine, ce qui suggère au contraire qu’il a été assassiné.

Le « suicide » du Dr Bradstreet est juste l’un des 7 autres qui ont eu lieu en plusieurs endroits dans la même période, et tous faisant partie de la communauté des médecins holistiques. Le Dr Bradstreet, ainsi que ses autres défunts collèges, avaient tous été impliqués dans la recherche axée sur le potentiel du GcMAF, en tant que traitement et guérison du cancer, un traitement qui ne produit pas d’effets secondaires mortels comme le font les traitements conventionnels du cancer.

En fait, ce n’est pas le GcMAF qui guérit le cancer, bien sûr – il fournit simplement au système immunitaire les munitions nécessaires pour éradiquer et guérir le cancer, de manière naturelle. Et cela représente une menace pour l’industrie pharmaceutique, qui encaisse chaque année des milliards de dollars en utilisant le colportage, le charlatanisme, comme la chimiothérapie et la radiothérapie, qui ont toutes deux fait l’objet d’études prouvant qu’elles causaient davantage de cancers.

« La thérapie par le GcMAF et / ou la thérapie orale d’activation macrophagique MAF du colostrum est indiquée dans le traitement de toutes les maladies où il y a un dysfonctionnement immunitaire ou lorsque le système immunitaire est compromis, » explique le site d’une clinique du Japon qui vend une forme orale de GcMAF.

En plus du cancer, les conditions énumérées comme des candidats appropriés pour le traitement GcMAF comprennent:

Maladies auto-immunes
Virus d’Epstein-Barr (EBV)
Virus de l’hépatite B (VHB)
Virus de l’herpès simplex (HSV)……/….

Lire la suite

Source Les-Brins-d’Herbe

Voir aussi:

La bourse n’aime pas le mois d’octobre….

Ukraine.. Si vous n’avez pas tout compris, voici matière à réflexion….(vidéos)

La bonne et généreuse idée de l’Arabie Saoudite

Économie : Le made in France et pas plus cher, ça marche !

 

8 commentaires

  • SURICATE

    Sept suicides ? Ils sont peut-être révélateurs ! Révélateurs qu’un nouveau traitement contre le cancer venait de voir le jour et que des MILLIARDS en moins dans les poches de ceux qui fabriquent le médoc mortel, Des milliards en moins dans les poches de ceux qui l’administrent ça fait MAL tout çà… alors on TUE la découverte et ceux qui la prônent pour sauver des vies.

    SEPT médecins abattus… Sur combien de médecins ?

    Il est connu qu’une grande partie de nos généralistes sont des VENDUS aux LABOS.

    Article très intéressant et dommage que cette découverte n’ait pas eu le temps de faire son chemin pour sauver tant de cobayes sur la planète entre les mains de « spécialistes » qui sont plus des hommes d’affaires que des GUERISSEURS de ces longues maladies mortelles !

  • laspirateur

    Il ne faudrait surtout pas que ce que les élites ont désormais mis entre leurs mains devienne immédiatement disponible pour toutes les populations!
    Sauvons les riches, le but étant d’affaiblir les pauvres et d’en faire un instrument de profit et désormais d’en éliminer une bonne partie, Bill Gates se frotte les mains de savoir que le cancer puisse générer des profits et qu’on puisse vendre aux plus riches cette technologie qu’ils vont s’empresser de breveter en leur faveur ou de l’utiliser sans jamais la rendre accessible aux gueux!

  • Je voudrais dire quelque chose, mais je ne sais même pas quoi. Tuer pour préserver ses intérêts, dans le domaine même de la santé… ça n’a pas de nom !
    Révoltant !

    Espérons que cette découverte pourra être mise au point (effets indésirables étudiés si besoin, sur le long terme…) quand même ! Et que l’info circulera.

  • soubiemyriam

    salut salut.

    On peut avoir les noms et prénoms des suicidés? Histoire de vérifier…

    et oui, nos médecins sont de bons vendus. Avant les antibio guérissaient rapidement et empêchaient les maladies de dégénérer.

    et aujourd’hui on nous dit « non non les antibio c’est quand t’es au bout du rouleau… »
    Oui mais entre temps le doc te file une liste de putin de sirop à deux balles, cortisone en tout genre, pshitt pour le nez… Vive l’arnaque.

    Pour le cancer j’ai connu deux cas où le cancer était avancé, les deux sur les poumons. Les médecins véreux propose quand même la chimio, et ni une ni deux, des cadavres ambulant qui finissent par mourir très très rapidement. Un max de bénef, un traitement cher et une chambre vite libre…

  • mousse_world

    J’espère que cette découverte s’avère vraie.

    Maintenant comme cela a été dit malheureusement, le cancer est un gros marché pour le secteur de la santé et pas seulement pour les industrielles; les hôpitaux, les soignants, les oncologues (vous imaginez: on trouve le remède miracle face à la maladie dont ils sont spécialistes? cata cata), la classique industrie pharmaceutique, etc….que cela soit en terme de diagnostique, de soin, de suivi (un cancer des fois, ça récidive hélas). Donc 7 suicides ou meurtres, pas de surprises pour moi

  • samaritaindesuisse

    Bjr a tous, cela fait bien longtemps maintenant que je vous suis, 1995? Peut être bien! Je me décide « enfin » à franchir l’inscription pour pouvoir réagir! Je vais faire le plus court possible.
    En fait, c’est le sujet que je viens de lire qui me pousse à vous faire part d’une actualité le concernant! Je travaille dans le milieu de la recherche, entre autre, et dans l’expérimentation avec des multinationales également.
    Je ne suis pas scientifique moi même , toutefois, je porte secours à ceux qui en ont besoin dans ce milieu. Aussi, l’actualité judiciaire récente de ma localité, m’a fait rebondir sur le sujet, étant donné ce qu’il s’est passé ici, avec cette molécule qui enthousiasme le plus grand nombre d’entre-nous!
    Je vous poste ci-joint, un lien qui devrait malheureusement vous refroidir mais aussi peut être, permettre à d’autres d’investiguer sur cette annonce si prometteuse. Je souhaiterai moi même croire à ce miracle de first immune, toutefois, pour les côtoyer très occasionnellement suite à des secours à personnes, je sais que l’opacité de leurs travaux est de 100%, quand bien même leur responsabilité est engagée.
    Voici le lien qui est porté à votre connaissance, avec malheureusement des mauvaises nouvelles!
    je souhaite préciser que je ‘n’ai aucune animosité contre first immune, bien au contraire, ou un quelconque remède au cancer, mais que ce que j’ai lu dans la presse « a priori libre » ici en Suisse, m’a fait rebondir à l’enthousiasme que pourrait provoquer une telle annonce sur le sujet! Alors attention et documentez vous avant de foncer tête baissée! Personnellement, mon expérience est de 28 années dans ma profession et de 5 ans dans le millieu de la recherche et l’expérimentation. Bien a vous.

    http://www.24heures.ch/vaud-regions/lausanne-region/Clinique-privee-sous-enquete-penale-apres-cinq-morts/story/12349881

  • Dubitatif

    grosse question il est dit ici que le Japon vend le GcMaf
    par voie orale…
    QUID EN FRANCE
    Quel médecin ?
    merci