Les 8 propositions de Pierre Rabhi pour vivre en prenant soin de la vie

Rabhi1

« La planète Terre est à ce jour la seule oasis de vie que nous connaissons au sein d’un immense désert sidéral. En prendre soin, respecter son intégrité physique et biologique, tirer parti de ses ressources avec modération, y instaurer la paix et la solidarité entre les humains, dans le respect de toute forme de vie, est le projet le plus réaliste, le plus magnifique qui soit. »

Les propositions qui suivent sont extraites de la Charte Internationale pour la Terre et l’Humanisme, écrite par Pierre Rabhi pour le mouvement Colibris, issue de son livre Vers la Sobriété Heureuse, paru en 2010 aux éditions Actes-Sud.

Plus que de simples idées, ces propositions réinventent un modèle de société pour proposer une alternative au monde d’aujourd’hui. Pour que le temps arrête de n’être que de l’argent, pour que le silence redevienne merveilleux, pour que la logique du profit sans limites cède face à celle du vivant, pour que les battements de nos coeurs ne sonnent pas comme des moteurs à explosion, et enfin pour vivre et prendre soin de la vie.

#1 : L’agroécologie, pour une agriculture biologique et éthique

De toutes les activités humaines, l’agriculture est la plus indispensable, car aucun être humain ne peut se passer de nourriture. L’agroécologie que nous préconisons comme éthique de vie et technique agricole permet aux populations de regagner leur autonomie, leur sécurité et leur salubrité alimentaires, tout en régénérant et préservant leurs patrimoines nourriciers.

#2 : Relocaliser l’économie pour lui redonner un sens

Produire et consommer localement s’impose comme une nécessité absolue pour la sécurité des populations à l’égard de leurs besoins élémentaires et légitimes. Sans se fermer aux échanges complémentaires, les territoires deviendraient alors des berceaux autonomes valorisant et soignant leurs ressources locales. Agriculture à taille humaine, artisanat, petits commerces, etc., devraient être réhabilités afin que le maximum de citoyens puissent redevenir acteurs de l’économie.

#3 : Le féminin au cœur du changement

La subordination du féminin à un monde masculin outrancier et violent demeure l’un des grands handicaps à l’évolution positive du genre humain. Les femmes sont plus enclines à protéger la vie qu’à la détruire. Il nous faut rendre hommage aux femmes, gardiennes de la vie, et écouter le féminin qui existe en chacun d’entre nous.

#4 : La sobriété heureuse contre le “toujours plus”

Face au « toujours plus » indéfini qui ruine la planète au profit d’une minorité, la sobriété est un choix conscient inspiré par la raison. Elle est un art et une éthique de vie, source de satisfaction et de bien-être profond. Elle représente un positionnement politique et un acte de résistance en faveur de la terre, du partage et de l’équité.

#5 : Une autre éducation pour apprendre en s’émerveillant

Nous souhaitons de toute notre raison et de tout notre cœur une éducation qui ne se fonde pas sur l’angoisse de l’échec mais sur l’enthousiasme d’apprendre. Qui abolisse le « chacun pour soi » pour exalter la puissance de la solidarité et de la complémentarité. Qui mette les talents de chacun au service de tous. Une éducation qui équilibre l’ouverture de l’esprit aux connaissances abstraites avec l’intelligence des mains et la créativité concrète. Qui relie l’enfant à la nature, à laquelle il doit et devra toujours sa survie, et qui l’éveille à la beauté, et à sa responsabilité à l’égard de la vie. Car tout cela est essentiel à l’élévation de sa conscience.

#6 : Incarner l’utopie

L’utopie n’est pas la chimère mais le « non-lieu » de tous les possibles. Face aux limites et aux impasses de notre modèle d’existence, elle est une pulsion de vie, capable de rendre possible ce que nous considérons comme impossible. C’est dans les utopies d’aujourd’hui que sont les solutions de demain. La première utopie est à incarner en nous-mêmes, car la mutation sociale ne se fera pas sans le changement des humains.

#7 : La terre et l’humanisme

Nous reconnaissons en la terre, bien commun de l’humanité, l’unique garante de notre vie et de notre survie. Nous nous engageons en conscience, sous l’inspiration d’un humanisme actif, à contribuer au respect de toute forme de vie et au bien-être et à l’accomplissement de tous les êtres humains. Enfin, nous considérons la beauté, la sobriété, l’équité, la gratitude, la compassion, la solidarité comme des valeurs indispensables à la construction d’un monde viable et vivable pour tous.

#8 : La logique du vivant comme base de raisonnement

Nous considérons que le modèle dominant actuel n’est pas aménageable et qu’un changement de paradigme est indispensable. Il est urgent de placer l’humain et la nature au cœur de nos préoccupations et de mettre tous nos moyens et compétences à leur service.

Source: Bioalaune.com

 

32 commentaires

  • quantum latin

    Bonsoir les M.E
    Bonsoir les R.G
    Mais bon sang d’bon soir!
    Pierre Rabhi…?
    Qui c’est qui s’en fout?
    A part une bande d’excités du coeur, au fond du champs de vision de la vie ?
    Bah oui!
    Voilà THE problème:on s’en fout…!
    On dit et on croit qu’on s’en fout pour (se) prouver qu’on est insensibles, forts(à la douleur ou…à la douceur?)
    Vous savez ce que je veux dire;
    (« Wesh,j’m’en bats les c….! »)
    En vérité, s’en foutre ,c’est vrai, c’est fort…
    Mais pas de la vie… de la mort!
    Alors, allez-y avec le super computer!
    Mais il faut un socle au temps!
    Comme une plante!
    L’esprit, est-ce prix…?
    Est ce pris!?

  • C’est un être humaine ewsceptionnel. Je n’arrive malheuresement pas à sa cheville. Je sais que pour les Français, dont le fond est resté colonialiste (renseignez-vous sur la saloperie de franc CFA pour baiser les anciennes (un euphémisme) colonies françaises sont toujours à leur botte.

    Heureusement qu’il existe encore des êtres de valeur.

    • samlours94

      Personne n’est mieux ou plus élevé que les autres, pas plus ce mec qu’un autre.
      C’est avec de tels raisonnements qu’on finit par créer des gourous !
      Ses idées, il ne les a pas eues tout seul, il a lu, étudié ce que certains avaient déjà pensé avant lui, sauf que la crise aidant, il y a plus d’echo aujourd’hui, c’est tout !

      • vico

        heureusement Qu’il étudie et regarde dans le rétro du passer, de comparaitre et comprendre l’évolution Chronologiquement et la baise du système :D qu’il soit ingénieur agronome ou pas ! on s’en fiche, bien sur, un plus pour ne pas de traité négationniste ^^.
        Certe les gens avec le net recherche par eux même! EST on compris petit à petit toutes les choses relier à leurs quotidien de vie.. pour les plus consciencieux!
        Mais au delà de dire que c’est un gourou parce que il audience plus qu’avant ^^. paye ton jugement de troll, çà existe le sérieux, le raffinement d’honnêteté et les vérités qui déranges..!! qui sont si encrées encore dans le cortex encore trop déficit pour submerger un Tilt. aucune reconnaissance, sauf pour les demi-tapin hein!

    • SURICATE

      @Soviet Conseil. Pour votre gouverne, sachez que cet Homme auquel « vous n’arrivez pas à la cheville » a été élevé par ceux que vous nommez « de sales colonialistes » . Un couple d’Enseignants Français de la SAOURA (gd sud algérien). Tout près de C.BECHAR où j’ai vécu enfant.

    • JEAN PN

      @sovietconseil …
      Tu n’aimes pas les colons qui ont conquis les terres de ceux qui attaquaient nos bateaux aux larges de l’Afrique. Ces colons qui finalement n’ont fait que du bien aux colonisés.
      Mais toi, sovietconseil, tu seras très bientôt colonisé par des colons islamistes qui te feront perdre la tête si tu continues à analyser les choses comme tu le fais.

  • john galt

    Quand je lis les commentaires sur Pierre Rahbi, aussi stupides les uns que les autres, je me dis qu’il y a vraiment beaucoup d’abrutis qui suivent ce site !!

    • SURICATE

      @JOHN galt : hé Johny je vous signale que si « beaucoup d’abrutis suivent ce site », vous l’avez SUIVI à EXACTEMENT 9H et 41 Minutes.

    • JEAN PN

      @ JOHN galt …
      Et toi qui a lu les commentaires d’abrutis comme tu dis, tu te classes dans quelle catégorie ? Allez, je ne te cache pas que pour moi tu en es le Roi …

  • Melkyseddek

    @ Samlours..

    C’est quand que tu proposes des commentaires instructifs?
    Quand je lis tes multiples commentaires, chaque jour, à part juger les gens sur des apprioris et des affirmations scabreuses, tu n’avances jamais d’arguments qui valent la peine d’être retenu.. Tu t’en rend compte au moins?

    « Personne n’est mieux ou plus élevé qu’un autre? »
    Waouuuw, ça c’est de l’argumentation.. donc PIERRE Rabhi
    est l’équivalent ou n’est pas mieux en terme humain qu’un pédophile ou d’un psychopathe? C’est vrai qu’un pédophile « humain » ou un psychopathe philosophe, ça se tiens..

    Quand à ses idées, son raisonnement, sa réflexion, qu’est ce que tu en sais de son cheminement personnel pour affirmer qu’il ne les doit pas à ses propres capacités?

    Qu’il n’a pas développer sur base de ses propres expériences, ce qu’il a construit, écrit aujourd’hui..
    Tu affirmes comme si tu connaissais personnellement son parcours de vie.. Ne penses pas à la place des gens, tu te fais du mal..

    Tu es toujours plein d’affirmations et de condescendance, si tu as des problèmes d’ego, consulte!!!

  • quantum latin

    Spectateur ou acteur…!?
    L’intelligence…?
    Tu m’étonnes qu’elle est artificielle!

  • john galt

    Bien répondu sur la forme, mais le fond reste vrai !

  • quantum latin

    le fond…? le vrai…!
    C’est clair!merci
    nu clé air

  • coriace07

    Salut a tous!étant voisin de Stone Rabhi,et sans vouloir etre médisant,il y a quand meme quelques petits truc a savoir sur le fonctionnement de sa ferme,déja il n’est pas autonome,loins de la,et ce permet d’aller dans les pays d’Afrique ou autres pour soit disant leurs amené l’autonomie agricole,douce rigolade!ensuite allaient faire un stage chez lui pour apprendre a faire des buttes de permaculture vous ne seraient pas decuent!trés trés cher,vous mangeraient du thon en boite de chez Liddle car ses jardins ne produisent quasiment rien,entre 8et10 heures de boulots pour les bénevoles,juste pour payer le gite et le couvert!enfin bref allaient vous meme visiter son »ecovillage »vous ne seraient pas décuent!Les ecrient sont une chose,la pratiques une autre!Il est devenu une star médiatique de l agroécologie mais il sais surtout bien vendre ses livres,DVD et conferrences!Ceci dit,c’est un drole de bon personnage!enfin,chacun voit midi a quatorze heures comme on dit non?

  • J773

    Aaah lala…. Pierre Rabhi…

    Je l’aimais bien avant… Parce que comme beaucoup j’avais lu ses écrits, écouté ses conférences sans aller vraiment plus loin…

    http://afis-ardeche.blogspot.fr/2012/09/humanisme-notre-visite-chez-des.html
    1. Ci-dessus un lien vers le site de « L’Association Française pour l’Information Scientifique ».
    On se passera de leurs critiques sur la biodynamie et autres techniques culturales respectueuses de l’environnement.
    L’intérêt de cet article tient du fait qu’ils se soient penchés sur les méthodes de financement et de fonctionnement des associations fondées par Pierre Rabhi, le soit-disant pro-décroissance. (décroissance pour les autres mais visiblement pas pour lui…)

    Il amasse de très belles sommes grâce aux stages (au grand minimum 70 000 euros/an)
    Il ne travaille pas sur son unique hectare, et laisse le travail aux bénévoles qui, à eux tous, lui fond cadeau de 9000 heures de travail gratuitement (9000 heures par an de bénévolat, ça fait comme s’il avait 5 salariés permanents).

    Sans compter les 350 000 euros de donations et d’aides entre autres par un groupe bancaire à la devanture charmante mais évidemment relié à nos traditionnels Crédit Agricole, BNP, et j’en passe.

    N’oublions pas non plus les bénéfices générés par la publicité que Pierre Rabhi réalise pour les grands industriels qui se sont lancés sur le marché des produits écolo (ça fait limite oublier qu’ils sont des industriels)

    2. Cette fois aucun lien. Une simple anecdote.
    J’ai un jour eu l’occasion de discuter avec une ardéchoise de souche, adepte elle aussi de décroissance et qui vivait dans le village voisin de celui de Pierre Rabhi. Elle m’a confié l’immense déception des parents qui avaient tenté de mettre leurs enfants dans l’école privée créée par la fille de Pierre Rabhi. Pour résumer, ils payaient 2800 euros pour rien, absolument rien car les enfants étaient pratiquement livrés à eux-mêmes toute la journée.
    Pour rappel, l’idéologie de l’école est qu’il faut laisser les enfants apprendre par eux-mêmes. 2800 euros pour laisser un enfant en mode récré pendant une année scolaire, ça fait quand même un peu cher….

    Pierre Rabhi ou la Ferme du Bec Héllouin (il semblerait que la femme de celui qui tient ça aurait travaillé en centre de formation et en connait toutes les ficelles)… C’est la même chose. Des profiteurs qui disent qu’ils vivent selon un idéal, mais qui en réalité se gavent sur le dos de ceux qui les croient, et de surcroît les fond travailler à leur place pour entretenir la « devanture ».

    Si vous voulez faire de la décroissance volontaire et être autonome, gardez vos sous pour vous plutôt que de vous payer ces formations ridicules. Le woofing est sans doute le meilleur choix car quant bien même l’expérience sera décevante, vous n’aurez rien perdu.

  • Des songes heureux pour ensemencer les siècles…

    Sachez que la Création ne nous appartient pas,
    mais que nous sommes ses enfants.
    Gardez-vous de toute arrogance car les arbres
    et toutes les créatures sont également enfants de la Création.
    Vivez avec légèreté sans jamais outrager l’eau,
    le souffle ou la lumière.
    Et si vous prélevez de la vie pour votre vie,
    ayez de la gratitude.
    Lorsque vous immolez un animal,
    sachez que c’est la vie qui se donne à la vie
    et que rien ne soit dilapidé de ce don.
    Sachez établir la mesure de toute chose.
    Ne faites point de bruit inutile,
    ne tuez pas sans nécessité ou par divertissement.
    Sachez que les arbres et le vent se délectent
    de la mélodie qu’ensemble ils enfantent,
    et l’oiseau, porté par le souffle,
    est un messager du ciel autant que la terre.
    Soyez très éveillés lorsque le soleil illumine
    vos sentiers et lorsque la nuit vous rassemble,
    ayez confiance en elle, car si vous n’avez ni haine ni ennemi,
    elle vous conduira sans dommage,
    sur ses pirogues de silence,
    jusqu’aux rives de l’aurore.
    Que le temps et l’âge ne vous accablent pas,
    car ils vous préparent à d’autres naissances,
    et dans vos jours amoindris, si votre vie fut juste,
    il naîtra de nouveaux songes heureux,
    pour ensemencer les siècles.

    Pierre Rabhi, Extrait du Recours à la Terre, Terre du ciel, 1995

    http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php?static/poemes

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • rouletabille rouletabille

    Le principe qui est appeler VIE est vraiment l’illusion suprême.
    Bof ,c’est juste survivre et rien d’autre quand bouffer est l’apothéose.
    Ca vaut le coup juste pour rigoler.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif