Chaque année, la pollution coute 101,3 Milliards à la France, de quoi se plaignent-ils?

Ils pleurent réellement pour ces 101,3 milliards qui échappent à la France à cause de la pollution? Vraiment? Mais ne serait-ce pas se foutre un peu du monde, soit-dit en passant, que de faire une telle communication? Car dans le domaine, combien de cas de pollutions avérées par de grandes entreprises n’ont pas fini devant les tribunaux avec dédommagement à la clé? Là également, il y a de grosses sommes de perdues. Certaines entreprises qui polluent sans trop se cacher préfèrent même payer des amendes que de mettre en place des systèmes anti-pollution plus onéreux que les amendes elles-mêmes, là non plus cela n’aide pas beaucoup…

Mais il y a bien mieux! L’enfouissement des déchets radioactifs dans l’ensemble de la France, les conséquences sont écologiques et indéniablement médicales puisque les zones ne sont pas fermées et contaminées comme nous pouvons le découvrir dans l’excellent reportage « Le scandale de la France contaminée« , quel cout pour les populations? Mais il ne faut pas parler d’un scandale dans lequel le gouvernement n’aurait pas le bon rôle, seuls comptent ceux qui donne tort aux population qui du coup, vont devoir finir par payer pour leur méchante pollution qui coute des sous à un état financièrement irresponsable… Je reconnais quand-même, j’élargis le sujet, ces 101,3 milliards ne concerne QUE la pollution de l’air, mais pleurer sur cette somme alors que de tous les autres côtés, c’est la passoire totale, c’est se moquer du monde, rien de neuf en somme…

Et maintenant, si vous pensiez que c’était fini, non, il y en a encore! Car si le gouvernement pleure sur cette somme, il ne fait aucune difficulté avec le scandale Luxleaks qui a fait perdre des dizaines si ce n’est des centaines de milliards à la France, dans le plus grand silence. Pas de problèmes non plus avec les emprunts toxiques reconnus illégaux qui ruinent l’ensemble des collectivités françaises au profit de grandes banques étrangères comme la Goldman Sachs ou la Deutsch Bank notamment… Avisez-vous de frauder ne serait-ce qu’un minimum, vous avez Tracfin et la NSA qui surveille vos transactions, et vous en prendrez pour votre matricule…

Jouer les pleureuses seulement si au final c’est pour faire payer les français, c’est ce qu’on appelle du socialisme à la française… Si réellement le gouvernement souhaitait trouver de l’argent, il y aurait moyen de le faire honnêtement et sans s’en prendre aux français, encore une fois…

Pollution air

La pollution de l’air en France coûte chaque année 101,3 milliards d’euros. Deux fois plus que le tabac (47 milliards d’euros). La commission d’enquête sénatoriale, présidée par le sénateur (Les Républicains) de Meurthe-et-Moselle Jean-François Husson, a rendu publique, mercredi 15 juillet, son estimation de la charge financière globale de la mauvaise qualité de l’air. L’évaluation inédite intègre non seulement les dommages sanitaires de la pollution, mais également ses conséquences sur les bâtiments, les écosystèmes et l’agriculture.

Intitulé « Pollution de l’air, le coût de l’inaction », le rapport, voté à l’unanimité des 17 membres de la commission, presse le gouvernement d’agir. « La pollution n’est pas qu’une aberration sanitaire, c’est aussi une aberration économique », soulignent les sénateurs, tout en rappelant que les particules fines et l’ozone, deux des principaux polluants atmosphériques, sont à l’origine de 42 000 à 45 000 décès prématurés par an en France.

Bronchite chronique, asthme, cancer du poumon, accident vasculaire cérébral, infarctus du myocarde… Si les nombreux maux provoqués par la pollution de l’air sont connus, le coût qui leur est associé (hospitalisation, indemnités journalières, pensions d’invalidité, absentéisme, perte de productivité, etc.) n’est pas « suffisamment appréhendé par les pouvoirs publics et les entreprises », constatent les sénateurs, qui ont auditionné une centaine de responsables d’administrations, économistes et acteurs, et analysé l’ensemble des études publiées sur la pollution.
Source et article complet sur Lemonde.fr

14 commentaires

  • lalumiere

    La vraie question, c’est « Combien rapporte la pollution à la France »…

    L’étude qui donne ses chiffres n’est donc pas complète donc pas crédible…

  • Le veilleur

    Nous savons ce qui coûte cher, c’est l’incompétence de nos dirigeants !

    Pourquoi ne commencent-ils pas à stopper cette pollution de l’air qui n’est autre que la pollution mentale de notre société contemporaine, en commençant par instaurer pour de bon la mise en place des voitures électriques.

    Bon ! la bonne nouvelle, c’est que l’homme n’économise pas ses ressources de pétroles et que les puits s’épuisent de jours en jours car nous vivons actuellement sur nos réserves, lorsque celle-ci seront épuisés, les voitures dites polluantes ainsi que le plastic disparaitront de la Terre, il ne seront plus qu’un vieux souvenirs !

    Pour mieux le comprendre, je vous laisse visionner l’excellent documentaire de Yan Arthus-Bertrand tourné au USA.

    VU DU CIEL : USA

    http://rmcdecouverte.bfmtv.com/mediaplayer-replay/?id=9901&title=VU%20DU%20CIEL

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Ceux qui ont compris comment fonctionne le système vous diront que ce genre d’annonce chiffrée sert à conditionner les vaches à lait avant d’embrayer sur une série de mesures fiscales supplémentaires à leur encontre, pour leur bien-être …

    C’est une technique éprouvée : On fait peur au mouton tout en le culpabilisant pour au final obtenir son consentement à toujours plus de sacrifices en évitant toute rébellion puisque assentiment il y a eu …

    M.G.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Allez, une étude culpabilisante de plus, histoire de faire une fois de plus cracher le peuple au bassinet, …on connait la musique ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • rouletabille rouletabille

    Et les chemtrail ?
    Ils parlent pas de ce que coutent les CHEMTRAILS ??
    Ha ok,c’est pas de la pollution..
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    ils ne se plaignent pas ils vont pouvoir lever un ou des impots supplémentaires c’est tout

  • Balou

    A propos de pollution que tous doivent subir et payer sauf les responsables :

    Alerte et Scandale Sanitaire

    : l’Union Européenne, la France et le Japon décident de légaliser
    une très importante augmentation des normes de la contamination radioactive des populations,
    des aliments et des matériaux de construction en Europe.

    La nouvelle Directive Européenne EURATOM. ICI : http://www.actu-environnement.com/ae/reglementation/lnk_count.php4?id=11385

    A quelques semaines d’intervalle l’Union Européenne d’un côté et la France de l’autre cèdent au diktat
    et au noyautage des institutions par le lobby nucléaire. Dans une nouvelle directive « Euratom », l’UE
    augmente les normes de contaminations radioactives en cas d’accident nucléaire en Europe et le Président
    de la République française signe un communiqué avec le Japon admettant sur notre territoire des produits
    contaminés radioactifs nippons.

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000000584053 version consolidée le 12 05 2014 !!!

    Photo (voir fichier joint) : exactement ici (la voie verte !), AREVA rejette 16 000 tonnes/an d’effluents radioactifs et chimiques
    en plein centre-ville de Romans-sur-Isère. AREVA pollue les sud-est de la France et la Méditerranée via l’Isère
    et le Rhône. Après le scandale du Rhône poubelle pollué au PCB, le Rhône poubelle pollué aux radionucléïdes.
    Les nucléocrates (étymologie : néologisme composé de nucléo et du suffixe crate, le pouvoir, désignant
    des personnes pronucléaires) associés aux lobbies viennent de réaliser l’impensable : faire modifier par
    les technocrates de l’Union Européenne les normes existantes depuis des décennies concernant la radioactivité.
    Pourquoi ? Simplement parce que la catastrophe nucléaire de Fukushima a démontré que toutes les normes
    et les zones d’exclusions sont inapplicables, les autorités japonaises n’ayant évidemment pas pu les faire
    respecter. C’est d’ailleurs AREVA qui a en fait la démonstration : les premiers qui ont fui immédiatement
    le site nucléaire de Fukushima sont « tous les courageux » représentants d’AREVA, pseudo ingénieurs et techniciens,
    cela même qui imposent, via les lobbies, à la population européenne leurs nouvelles normes. Que personne ne s’y
    trompe, de facto cet abandon précipité par AREVA de la centrale nucléaire de Fukushima la rend co-responsable
    de la catastrophe, le reportage de NHK International est explicite car au final, indépendamment du Tsunami,
    c’est bien une erreur humaine qui a engendrée la catastrophe de Fukushima : AREVA devrait être jugé pour sa
    co- responsabilité en tant que vrai acteur du désastre nucléaire.

    Fukushima, chronique d’un désastre Voir la video : http://www.youtube.com/watch?v=hpLQUKhFXwE
    Il faut aussi savoir que le sud-est de la France n’en est qu’aux prémices d’une gigantesque pollution
    environnementale radioactive, car tous les déchets radioactifs d’AREVA antérieurs à l’année 2000
    soit des milliers de fûts de déchets contaminés à l’uranium enrichi enfouis pêle-mêle dans la région
    de Romans-sur-Isère arrivent en fin de vie ! Autre constat, tous les témoins de ces enfouissements
    sont maintenant décédés de cancers dans d’horribles souffrances comme ceux que nous avions rencontrés
    en 2008 sous appareils respiratoires (poumons brulés).

    La nouvelle Directive Euratom … de 73 pages concernant les normes de la contamination radioactive
    est un document des Eurocrates totalement « illisible » auquel on peut faire dire n’importe quoi, en réalité,
    il y a maintenant tellement de normes applicables dans moult configurations qu’il n’y a plus de normes
    opposables ! Exemple, page 13, section 2, article 11 : il y a des normes de limites de doses pour les travailleurs,
    les apprentis, les étudiants, dans un nombre de configurations ingérables et suivant l’âge plus ou moins
    de 18 ans ou pour ceux âgés de 16 à 18 ans etc . voir aussi : http://www.journaldelenvironnement.net/article/eaux-destinees-a-la-consommation-humaine-controle-des- substances-radioactives,39502
    En réalité en cas de catastrophe nucléaire il n’y a aucune norme, Fukushima a démontré que la notion
    de norme ou de zones d’exclusions est totalement illusoire, c’est AREVA qui a montré la réalité, en cas
    de catastrophe nucléaire cela sera le sauve qui peut pour tous, gendarmes inclus !
    Le pire est qu’il est maintenant acquis en sus qu’il n’y a aucune norme d’irradiations ionisantes anodines,
    ceci quel que soit la dose, comme vient de le prouver l’enquête de l’Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire
    de Belgique. ICI : http://www.levif.be/info/actualite/sciences/l-exposition-aux-rayons-x-plus-dangereuse-que-ce-qu-on-pensait/article-4000647429103.htm?nb-handled=true&utm_medium=Email&utm_campaign=Newsletter-RNBDAGLV&utm_source=Newsletter-05/06/2014

    Source CRIIRAD, document PDF ci-joint
    Marie-Christine PACHOUD