Vente d’organes de fœtus : la vidéo qui embarrasse le Planning familial américain

Vendre des foetus démembrés, une véritable horreur et pourtant un commerce qui a lieu aux Etats-Unis, mais pourquoi être choqués? Les foetus sont utilisés par des hôpitaux anglais pour chauffer les bâtiments, des foetus sont utilisés dans notre alimentation, et des alternatives au Viagra sont composées de bébés morts en Chine, il y a également des antirides à base de foetus humains… Les foetus font partie d’un gros business généralisé qui profite soit du déni soit de l’ignorance de certains. Le fait que le scandale éclaten, pensez-vous réellement que cela arrêtera ces pratiques?

Rien de bien neuf sous le soleil qui depuis trop longtemps déjà est….vert!

foetus avortés vendusSource de l’image: Capture d’écran

Piégée par des militants pro-life en caméra cachée, une responsable du Planned Parenthood détaille la collecte et le trafic auquel se livre l’organisation, accusée de vendre des organes de fœtus avortés pour la recherche. Les Conservateurs américains demandent une enquête.

La vidéo agite les milieux «pro-life» (militants contre l’avortement) américains. Tournées en caméra cachée, les images montrent une responsable du Planning Parenthood Federation of America (PPFA, équivalent américain de notre Planning Familial) parler des organes de fœtus avortés que l’association vendrait à des cliniques pour de la recherche médicale.

La vidéo a été publiée par le Center for Medical Progress, un groupe d’activistes contre l’avortement. Deux militants se sont fait passer pour des représentants d’une société biotechnologique et ont filmé en caméra cachée leur rencontre avec Dr Deborah Nucatola, responsable du Planning Familial, en juillet 2014, dans un restaurant californien.

Celle-ci, entre deux bouchées de salade et deux gorgées de vin rouge, parle du prix des organes («entre 30 et 100$» par «spécimen») et évoque le fait que souvent les fœtus ne sortent pas en un seul morceau mais démembrés. «Nous sommes devenus très bon pour attraper les cœurs, les poumons, les foies, parce que nous savons, et nous essayons de ne pas écraser ces parties du corps.» détaille sordidement la praticienne. Et de relater par le menu la manière la plus efficace de retirer les organes d’un fœtus intacts lors d’un avortement.

«Beaucoup de gens veulent des cœurs. Hier, on m’a demandé des poumons. Certains d’entre eux veulent des extrémités. Ça, c’est facile. Je ne sais pas ce qu’ils en font, je suppose qu’ils veulent du muscle.» explique-t’elle.

Le code pénal américain indique que «le trafic commercial de parties du corps d’un bébé avorté est punissable de 10 ans de prison et d’une amende de 500.000$». Le PPFA a affirmé qu’il ne faisait aucun profit, mais qu’il se faisait rembourser des coûts induits par le transport et l’opération. Contrairement au Planning familial en France qui ne gère que la prévention et la communication, Planned Parenthood gère en partie des cliniques et des centres médicaux pratiquant l’avortement.

Article complet+vidéo sur Le Figaro

 

15 commentaires

  • Trollzilla Trollzilla

    Je ne comprenais pas les intérêts derrière ces « propositions » là :
    http://www.publicsenat.fr/lcp/politique/acces-ivg-nouvelles-propositions-marisol-touraine-784017

    Depuis quand la responsabilisation et la vie des femmes est une priorité « de bonne foi » pour nos gouvernants autre que pour casser la notion de ce qu’est une famille ???
    Le pacs, le divorce chez le notaire, nan…
    La pilule fut une avancée certes, mais bon, si je commence à lister tout les dégâts que ça fait (humain, psy, environnementaux, endocrine, « alimentaire » via la flotte et caetera…) je vais me faire tomber sur le râble par une tripotée de harpies en rupture d’elles mêmes.

    ça ne va pas louper http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Et si nous inversions le problème.

      La famille ne devrait-elle pas être représentée par celle qui en assure la reproduction.

      Après plusieurs millénaires de patriarcat, pourquoi ne pas essayer le matriarcat ?

      Les hommes font la guerre, et les femmes font des bébés.

      Pour ma part, je préfère participer avec elles…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Quand je pense qu’en 1997, je leur en ai laissé un mort-né de près de 5 mois http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • MiracleBoy

    je vois :) y ‘en a qui vont pouvoir revendre ceux conservés dans le frigo

  • vico

    C’est Nietzsche qui a le premier pointé le nihilisme comme l’ennemi des civilisations modernes, l’accusant des ruiner les fondements de la morale. je me trompe? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    un copier /coller > Mon arrière-arrière-arrière-petit-fils, que j’ai plusieurs fois imaginé très fièrement, heureux dans une voiture volante en compagnie d’une belle rousse dans un monde au décor du film « Le cinquième élément », ne verra jamais le jour. Je lui présente toutes mes excuses. Mais à cause de mon égoïsme et de mon goût pour l’évolution, je me suis approprié ce monde tout comme je me suis approprié sa vie, en vivant éternellement avec mes confrères.

    Et comme nous ne partons plus, le turnover n’est foutu ! Ne cherche pas gamin, il n’y a pas de place pour toi, c’est normal et c’est d’ailleurs bien connu : « la nature fait mal les choses ! ». En améliorant notre monde, nous avons fait un arrêt sur image. Drôle d’évolution me direz-vous ?

    parallèle au sujet :O > http://soocurious.com/fr/il-sera-bientot-possible-de-cultiver-un-bebe-entierement-en-dehors-du-corps-humain/
    Ils seront capable de modifier une fille (ogéméisé) infertile à la gène de terminator de monsanto, obligé via la GPA ^^ hmhmh question économique va vaut le coup! tout comme la pilule qui donne des cancers et nuit à donner la vie intrinsèquement!

  • HCELINE

    Juste pour clarifier …..

    «  » Les foetus sont utilisés par des hôpitaux anglais pour chauffer les bâtiments, «  »

    http://www.7sur7.be/7s7/fr/1523/Famille/article/detail/1828623/2014/03/25/Des-foetus-avortes-brules-pour-chauffer-des-hopitaux.dhtml

    c’est pas la politique des hopitaux , mais quelques hopitaux qui ont faite et c’est une pratique illeagaux.

    «  » des foetus sont utilisés dans notre alimentation, «  »

    http://www.naturalnews.com/034777_Pepsi_aborted_fetus_cells_soda_flavoring.html

    c’est pas vraiment le cas ,,,, «  »ils » » utilise des cellules issue des avortements dans leur recherches et «  »ils » » ont reproduite artificiellement les memes cellules en laboratoire pour utiliser dans l’alimentation.

    ça rien a voir avec ce que la titre veut nous faire croire ,,,, qu’il y a des foetus dans l’alimentation .

    «  » et des alternatives au Viagra sont composées de bébés morts en Chine, «  »

    faites par des compagnies illeagaux et vendu sur la marché noir .

    «  » il y a également des antirides à base de foetus humains… «  »

    http://www.leparisien.fr/societe/un-antirides-a-base-de-foetus-humain-16-04-2010-888377.php

    citation ….

    « Il se trouve qu’une patiente qui avait avorté nous a fait don de quelques cellules de peau de son foetus, explique Frédéric Koehn, le fabricant de Neocutis. Ensuite, nous avons reproduit ces cellules en laboratoire afin de faire nos crèmes. «  »

    il y a aucune « foetus » humain dans ce cremes anti-rides ….. c’est comme avec «  »les foetus dans l’alimentation » c’est pas des foetus mais des cellules artificiel reproduite en laboratoire , c’est pas pareil….

    • verisheep

      Le très sérieux Guardian n’est pas aussi catégorique que toi, et c’est une source un peu plus crédible que le parisien…

      http://www.theguardian.com/science/2005/sep/13/medicineandhealth.china

      • HCELINE

        Mais votre article du «  »tres serieux Guardian » » ne parle pas des foetus utilisee dans le cosmetique , mais des corps des prisonieres execute et utilisee pour des «  »beauty products » »

        donc rien avoir avec l’article principale ,

        rien avoir avec des foetus

      • verisheep

        « An agent told customers it had also exported to the US and European countries, and that it was trying to develop fillers using tissue from aborted foetuses. »

        « A lot of the research is still carried out in the traditional manner using skin from the executed prisoner and aborted foetus. »

        Rien à voir avec des foetus, Charlène24?

        Des étudiantes chinoises faisant leurs études à Rennes m’ont parlé il y a quelques années de soins cosmétiques à base de foetus, d’après elles c’est une pratique courante en Chine (qui ne choque personne là-bas) et elles ne comprenaient pas nos réactions.

      • HCELINE

        «  » Rien à voir avec des foetus, Charlène24? «  »

        zoot allures , Jai pas vu , mais de toute façon ça ne change pas .

        «  » A Chinese cosmetics company is using skin harvested from the corpses of executed convicts to develop beauty products for sale in Europe,,, «  »

        «  »to develope » »,,,,, c’est ce que Jai dite ,

        «  » « »ils » » utilise des cellules issue des executions dans leur recherches et « »ils » » ont reproduite artificiellement les memes cellules en laboratoire pour utiliser dans les cosmetiques «  »
        ___________________________________

        votre citation ,,,,

        «  » An agent told customers it had also exported to the US and European countries, and that it was trying to develop fillers using tissue from aborted foetuses «  »

        «  »trying to develop fillers using tissue from aborted foetuses » »

        «  »trying to «  » = ils essaye de le fair , pas que c’est deja faite.

        «  » develope fillers using «  » = ils utilise dans la développement, pas « develope fillers containing »

      • verisheep

        Ces phrases (entre autres) mettent en doute ton hypothèse farfelue de cellules reproduites artificiellement:
        « It is also unclear whether collagen made from prisoners’ skin is in the research stage or is in production. »
        « Some fillers are made from cattle or pig tissue, and others from humans. »

        Ton histoire de « cellules artificielles » n’est pas mentionnée dans l’article du Guardian qui traite de la fabrication chinoise des mastics collagènes utilisés en chirurgie esthétique, il précise juste que la culture cellulaire est une des nombreuses sources possibles et on est en droit de penser que ce n’est pas la méthode la plus courante puisqu’il n’y a aucune transparence sur le mode de fabrication de ces produits.
        Le parisien quant-à lui parle de reproduction de cellules de fœtus en laboratoire pour la fabrication d’une crème anti-ride en Suisse…
        Tu mélanges donc 2 sources différentes traitant de deux cas différents dans le but évident de désinformer.

        D’ailleurs dans le cas de cultures cellulaires il s’agit bien aussi de cellules naturelles, mais cultivées à partir de cellules prélevées à l’origine sur un organisme, en gros c’est du bouturage et non pas comme tu l’affirmes de cellules de synthèse fabriquées artificiellement!
        Jusqu’à preuve du contraire, la science n’a pas encore réussi à créer la vie, donc si tu as trouvé la recette de la cellule de fœtus « artificielle » tu devrais être en train de la breveter plutôt que de commenter ici!

        J’ai du mal à comprendre ce que tu cherches à nous faire avaler avec ton « ils essaye de le fair , pas que c’est deja faite »; la phrase est pourtant claire:
        « it was trying to develop fillers using tissue from aborted foetuses », c’est-à-dire « ils tentent de développer des mastics en utilisant des tissus de foetus avortés »
        Des fœtus avortés sont bien utilisés et ça semble ne te pose aucun problème éthique… Pas plus que l’utilisation de la peau de condamnés à mort chinois, tout va très bien, c’est complétement légitime ma bonne dame!
        Soyons bien clairs, il ne s’agit pas de sauver des vies, on parle là de mastic collagène pour regonfler les lèvres et reboucher les rides de pauvres pétasses.
        Que ce soit en phase de développement ou pas, on s’en fout (d’autant que le but du développement d’un produit est bien sa commercialisation).

        Lis-donc l’article en entier plutôt que d’essayer de me convaincre avec tes arguments biaisés.

      • HCELINE

        Biensur les titrres des articles alléchant de la « merdia mainstream » (Guardian/parisien) sont toujours prise au serieux ,,,,,

        c’est surmement plus interessant que de rechercher soi meme,,,,

        quand on voir «  » aborted foetuses «  » c’est bcp plus choquant que de dire cellules du placenta .

        mais au moins «  »ils » » nous donnes une pseudo-raison d’etre choquee ça nous evite de perdre notre temps a plaindre des vraie problemes.

        n’oublie pas non plus que c’est la chine ,,,, on sait tous qu’ils mets du plomb dans les peintures sur les jouets de bebes , ils mange aussi les chiens et chats …….

  • Simplement la logique du libéralisme poussée à son paroxysme… « actuel ». Actuel, car est-on réellement dans le paroxysme de la phase de domination réelle du capitalisme ou bien dans une de ses phases de gradation?

    Tout s’achète, tout se vend, l’argent est roi et étalon de la morale. Ici nous choque – à très juste titre ! – l’utilisation à des fins commerciales d’embryons humains, mais le fétichisme de la marchandise passant par là, depuis des dizaines d’années est-t-on – tous – choqués du sang des enfants qui de par le monde s’usent et meurent pour nos produits manufacturés à bas prix? « Notre » sens moral, en tant que globalité consommatrice, va-t-il s’étioler de la même façon face à ses « avancés » du libéralisme?