Rendements records avec la tour à pommes de terre !…

Toutes les astuces sont bonnes à prendre, pour optimiser l’espace.

tour-à-pommes-de-terre-2Traditionnellement, la culture de la pomme de terre prend énormément d’espace. La tour à pommes de terre constitue une technique alternative qui a pour avantage de produire des pommes de terre en espace réduit comme sur des balcons ou des petits jardins où la place est limitée. De plus, ce dispositif de culture permet d’obtenir des rendements records même sur de toutes petites surfaces. Dans certains cas, le rendement peut atteindre près de 100 kg au mètre carré !

tour-à-pommes-de-terre-3

Comment construire une tour à patate ?

Le principe est de construit une tour couche par couche et au fur et à mesure de la croissance des pommes de terre. Des matériaux très divers peuvent être utilisés pour construire la tour à pommes de terre : bois à l’état naturel, pierre naturelle, grillage, osier tressé, etc. La forme peut être cylindrique, carré…au choix du jardinier ! Les dimensions au sol sont généralement comprises entre 40×40 et 80×80 cm.

Sa réalisation débute au printemps avec la première couche : la plantation des pommes de terre. Quand les tiges des pommes de terre ont atteint une hauteur de 10 à 15 cm environ au-dessus du sol, une couche de terre (ou compost) est ajoutée, en laissant émerger l’extrémité des tiges. Les tiges devenues souterraines voient alors de nouveaux tubercules se développer à l’aisselle de leurs feuilles. L’opération est renouvelée toute la saison à mesure de la croissance des tiges, en même temps il aussi possible d’ajouter de nouveaux tubercules pour augmenter le rendement final. Chaque couche de terre ajoutée fait monter le niveau de cette « tour à patates ». Au final, le volume de terre utilisé varie de 200 à 400 litres environ, selon la hauteur de la tour.

tour-à-pommes-de-terre-1

Comment se passe la récolte des pommes de terre ?

En fin d’été ou en début automne, lorsque les feuilles commencent à fanées ou flétries, il est temps de récolter les pommes de terre. La tour est démontée couche par couche, de cette manière les pommes de terre sont récoltées facilement. Les tubercules peuvent rester dans la terre pendant plusieurs semaines après la maturation, ce qui permet de réduire la durée de stockage et de renforcer la peau des pommes de terre.

Ce dispositif peut donner une récolte d’environ 10 kg de pommes de terre pour 400 g de semences, soit un ratio de 1 à 25. Suivant la structure de la tour, le rendement peut atteindre jusqu’à environ 100 kg/m². A savoir que des variétés tardives sont préférables pour ce type de culture, car elles continuent d’émettre de nouveaux rhizomes générateurs de tubercules plus longtemps que les autres variétés, et sont donc plus adaptées à cette culture en couches successives.

Auteur Lucas pour AlsaGarden

Voir aussi:

Faut-il couper les gourmands des plants de tomates ?

 Et si vous aimez les plantes rares:

Le Citron caviar (Microcitrus australasica)

La Plante huître (Mertensia maritima)

La Sauge cassis (Salvia discolor)

Le Framboisier fraise (Rubus illecebrosus)

caviar-300xImage du Citron caviar

9 commentaires

  • Dubitatif

    ça à l’air génial ce citron caviar ! merci Benji

  • Ellie

    Très bonne idée ! à expérimenter… pour l’année prochaine

  • dredger

    Et pour encore un meilleur rendement, le truc de Yannick :
    http://www.youtube.com/watch?v=tqPSqyfTbdY
    (rajoutez la à l’article)

  • soubiemyriam

    Que la paix vous accompagne

    Je vous fais part de mon expérience sur mes plants de tomate. Celui tailler à trois bouquets qui sont déjà bien avancé. Le pied non taillé à 12 bouquets mais moins avancé. Je dirais un retard de deux semaines par rapport à celui taillée

    Celui qui n n’est pas taillé continue de croître alors que celui taillé semble déjà arrêté sa croissance.

    Dernier détail, c est un régale de voir un arbuste plein de vie plutôt que le pied taillé.

    • marco marco

      12 bouquets??????
      tu parle de quoi? de tomates cerise!
      un cerise ça se taille pas normalement.

      sinon c’est normal pour ton cas
      tailler permet surtout d’avoir plus tot et plus gros,
      s’il semble arreter sa croissance c’est que tu as surement taillé n’importe comment, faut toujours laisser un gourmand au dessus de la derniere grappe.

      et tailler ne veut pas dire enlever toutes les feuilles, l’erreur faite par beaucoup, car c’est les feuilles qui améne les sucs.

      mais attention, trop de feuilles égal moins de ventilation, donc humidité, donc mildiou.

      si c’est un pied non cerise, je te conseille de tailler.

      sinon c’est bien, car comparer et en observer le comportement d’une plante par rapport à une autre, c’est la base .

      le régal c’est surtout d’avoir un pied plein de gros fruits ;)

  • samlours94

    Pourtant il y a quelques semaines, le même sujet semblait démontrer que ça ne rendait pas si bien que ça…
    Ou alors je confonds avec un autre site qui traitait du même sujet cependant …

  • A l’an qué ven !
    Oui, l’an prochain, je le fais. J’ai toujours une petite récolte en pot mais j’ai juste oublié le buttage. Pas malin ! Là, je crois que ça doit bien donner chez moi.

    Soubiemyriam, si tu as une photo..
    Je fais un peu la moyenne entre les deux théories: je ne supprime que certains gourmands. Difficile de savoir qui dit vrai là dedans…Mes tomates sont en pot.

  • Graine de piaf

    L’an dernier j’ai fait pousser des pommes de terre de cette façon ou à peu près puisque je me suis servie d’anciens sacs de terreau, la récolte a été correcte sans plus car je m’y étais prise trop tard. Mais c’était bien quand même

  • marco marco

    pour la tour, les dernieres formées se conserveront moyennement et devront donc etre mangées plus vite.

    bonne méthode si vous aimez l’arrosage, trimbaler des kilos de terre, et préférez avoir de petites pomme de terre plutot que des grosses ;/

    100 kilos au m2, tres tres peu y arriveront, ne revez pas!