Implosion de l’UE : la Grèce, la Hongrie et Chypre en passe d’être réadmis sur le marché russe [Sputnik]

La Hongrie, la Grèce, et Chypre pourraient être prochainement autorisés à exporter des fruits et légumes sur le marché russe, rapporte lundi le journal Rossiïskaïa Gazeta.

Les autorités sanitaires russes réalisent actuellement des vérifications des fournisseurs de ces pays, ainsi que de l’Inde, a déclaré Alexeï Alexeïenko, directeur de Rosselkhoznadzor (Service fédéral russe de contrôle vétérinaire et phytosanitaire).

« Environ 20 compagnies seront vérifiées en Grèce, et autant en Hongrie. En Inde, il s’agit de 4 à 5 entreprises. Chypre a demandé un délai pour des raisons techniques, les vérifications commenceront le 27 avril, il s’agit de 7 à 8 entreprises », a indiqué le responsable.

Selon lui, les inspections s’achèveront le 30 avril, les résultats définitifs seront publiés quelques jours plus tard.

Les Etats-Unis, l’UE et d’autres pays occidentaux ont imposé plusieurs trains de sanctions contre Moscou en 2014 et au début de 2015. La Russie a riposté, en frappant d’embargo plusieurs denrées alimentaires, notamment produits laitiers, viande, fruits et légumes en provenance de l’UE, du Canada, d’Australie et de Norvège.

Plusieurs pays européens, dont la Hongrie et la Grèce, ont demandé à la Russie un allègement de l’embargo. Selon certaines informations, cette possibilité est également envisagée pour Chypre.

Source : Sputniknews

21 commentaires