Les médias fonctionnent comme des institutions supervisées par l’état…

Vidéo de Patrick L Smith, ancien responsable de l’agence de l’International Herald Tribune à Hong Kong, puis à Tokyo, de 1985 à 1992,  contributeur au New Yorker et au New York Times, entre autres.

L’analyse des médias américains faite par Patrick L Smith s’applique parfaitement aux médias français profondément soumis et pénétrés (sans jeu de mot!) par  le pouvoir politique, notamment du fait du système d’aides à la presse…

Traduction : le Saker francophone

4 commentaires

  • Trollzilla Trollzilla

    Bah, les US ont du bol…
    En France l’état veut TOUT superviser (sauf la gouvernance et « les ayants droits » bien entendu…).
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    ça me fait penser au pain dans les boulanges au Maroc à 1Dh (0.11cents de n’euro$), la populace est contente elle a du pain quotidien et ça bouge pas de trop ; juste que c’est le royaume qui fait son chèque à la boulange tout les mois pour couvrir la différence avec le coût réel.

    Je pense que ça serait mieux de donner l’argent des subventions que reçoivent les médias au boulangeries en France, ça serait plus humain et moins pernicieux…
    Mais bon, prendre les arabes comme exemple pour le pain des français, ça ferait chier plus d’un bas du front cette aventure ;) !

  • moutonnade

    Sont navrant.
    Aucune culpabilité.
    Et maintenant tout le monde le voit.

  • Graine de piaf

    Il y a bien longtemps que je le dis à tout le monde, mais quand on voit la majorité de nos concitoyens, qui dit « si c’était vrai les médias en parleraient » on reste abasourdi par tant de sottise !

  • baron william baron william

    encore un qui du haut de son perchoir institue dit des bribes de verite quand il y est force car les gens sont au courant et cessent d avaler ses salades

    il doit etre copain comme cochon avec chome ski d ailleurs chimit rien que le nom

    un detail bizarre il dit a la fin de son excelllllente allocution que les media alternatifs grossissent enormement alors que dans l article du saker ils disent le contraire entre autres inversions