Accord historique avec l’Iran: « un accord historique qui fixera certainement les bases d’un nouvel ordre mondial »

Pour ceux qui n’avaient pas encore compris, de tels accords ne sont pas pour autant une bonne nouvelle, tout n’est qu’une question d’angle de vue…

Ils l’ont fait. Au terme d’un marathon de négociations à Lausanne, les négociateurs occidentaux et iraniens sont nuclear Iranfinalement parvenus à un accord historique qui fixera certainement les bases d’un nouvel ordre mondial. Les explications de France 2.

C’est John Kerry qui a mené tambour battant ces négociations côté américain. Le président Obama a salué cet accord même s’il sait qu’il devra affronter les foudres du Congrès et de l’allié israélien. La TVE. Article complet sur Euronews

Il y a une bonne nouvelle, les sanctions vont être levées, celles qui avaient commencé à sauter à partir du moment où cela arrangeait les finances américaines bien sûr. Souvenez-vous des relations entretenues avec l’Iran, PSA-Peugeot interdits de vendre leurs voitures en Iran, 8000 emplois qui ont sauté en France, et les USA ont tenté d’y placer les véhicules de General Motors. Lorsque les entreprises françaises se sont rendues en Iran, les Etats-Unis ont ouvertement menacé ces mêmes entreprises! Et donc, les sanctions vont être levées petit à petit, sans aucune garantie que la France puisse retourner faire des affaires là-bas:

Pourquoi Téhéran était-elle en fête jeudi soir ? Parce que les Iraniens espèrent une suppression rapide des sanctions internationales qui ont durement frappé le pays ces dernières années et l’ont poussé à venir à la table des négociations. Téhéran a vu chuter plus de 50% de ses exportations pétrolières, et 100 milliards de dollars de ses revenus pétroliers ont été gelés. Les sanctions ont en effet asphyxié les exportations pétrolières, vitales pour l’économie iranienne.

De plus, quatre résolutions de l’ONU ont été adoptées entre 2006 et 2010, gelant les avoirs d’individus, banques ou entreprises jugées liées au programme nucléaire.

Ces lourdes sanctions seront levées au fur et à mesure si l’Iran respecte ses engagements dans le cadre de l’accord final censé être conclu d’ici fin juin avec les grandes puissances. Source et article complet sur Francetvinfo.fr

Le but reste donc le même, empêcher à l’Iran d’obtenir l’arme nucléaire, avec n record de langue de bois de la part d’Obama. Cette formule est magnifique: « Si l’Iran triche, le monde le saura », l’hôpital qui se fout de la charité quand on voit la manipulation des chiffres du chômage, de l’économie, des cours de la bourse, des réalités politiques et géopolitiques, des études scientifiques, etc…

M. Obama a rappelé que sa politique vis-à-vis de l’Iran avait toujours eu un objectif, devenu plus concret jeudi. « Aujourd’hui, les Etats-Unis, avec leurs alliés et partenaires, ont conclu une entente historique avec l’Iran, qui, si elle est pleinement appliquée, l’empêchera d’obtenir l’arme nucléaire »

, a-t-il assuré. Rappelant que son administration était à l’origine d’un régime de sanctions internationales sans précédent qui avait, selon lui, contraint l’Iran à revenir à la table des négociations, le président a insisté sur les points obtenus par la diplomatie : la fermeture du site d’Arak, la conversion de celui de Fordow, la réduction des deux tiers du nombre de centrifugeuses et du stock d’uranium enrichi, et surtout l’imposition d’un régime d’inspection également sans précédent.

« Si l’Iran triche, le monde le saura »

« Si l’Iran triche, le monde le saura », a assuré M. Obama, ajoutant que les sanctions seraient levées en fonction de l’application par l’Iran de l’accord et qu’elles seraient à nouveau imposées en cas d’infraction. Il a ajouté que celles liées au soutien apporté par l’Iran au terrorisme ou à son programme balistique seraient maintenues. Le président a insisté également sur le fait que l’accord serait en place pendant « des décennies », invitant alors à un « robuste débat » avec son opposition républicaine pour la convaincre de ne pas gâcher une occasion jugée historique. « Si le Congrès tue cet accord, sans offrir une autre solution raisonnable, les Etats-Unis porteront la responsabilité de cet échec diplomatique », a-t-il averti.

Article complet sur Lemonde.fr

 

5 commentaires

  • Grand marabout Grand marabout

    C’est John Kerry qui a mené tambour battant ces négociations côté américain.
    Le président Obama a salué cet accord même s’il sait qu’il devra affronter les foudres du Congrès et de l’allié israélien.

    il est courageux oblabla blues..affronté la foudre
    c’est balèze!
    il s’est fait des cheveux blancs,je trouve,non?
    au garde à vous ,à saluer, par ci ,par la
    (bon,il lui font un tour d’hélico,enfin d’hélices,c’est pour les merdias,les images)

    bon john(big jim),lui il est musicien,de la flute américaine..
    il souffle dans des canettes de bud
    (ça l’amuse,laisse le)

    à vous cognac-Jay
    (et après on se demande pourquoi,radio rance info,coule…)
    avant on avait Roger,non pas lui, l’autre
    « la France a peur »…
    bourvil ,de funès ,gabin, culte !!
    http://www.youtube.com/watch?v=3lqM62th0Ro

    • Grand marabout Grand marabout

      il est assez facile de se moquer d’eux,
      tant que leur ridicule prestation,est navrante!
      (les gars ils ont pris un café,pour la photo de classe)

      je suis écœuré…

  • SWIFT : Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Society_for_Worldwide_Interbank_Financial_Telecommunication

    Marie-Christine Vergiat sur le SWIFT

    http://www.youtube.com/watch?v=OOjZa5WssN0

    Glenn Greenwald – Le Terrorisme

    http://www.youtube.com/watch?v=FPTKGPAs9gg

  • Bidon

    Oui, c’est surtout que les USA ne peuvent plus se permettre de faire une croix sur l’Iran. Comme ça :
    Ils libèrent la vente de pétrole iranien, donc maintiennent les cours bas contre la Russie et l’Arabie Saoudite qui leur a foutu en l’air leur pétrole de schiste,
    Il reprennent leur influence sur ce pays et donc dans la région au dépend de la Russie de l’Inde et de la Chine,
    le pétrole et le gaz peuvent être mieux exporté ailleurs qu’en Inde comme vers la Turquie pour l’Europe afin contrer la nouvelle destination du Southstream russe,
    Ils libèrent un marché géant qui peut payer, ils seront les premiers sur place pour en bénéficier,
    Ils redonnent du peps et de la crédibilité au dollar qui payera le pétrole iranien, ils redorent le pétrodollar,
    Tout ça, c’est pour leur relance économique et surtout contre la Russie.
    À ces conditions, les iraniens pouvaient imposer un peu n’importe quoi.

  • rusti

    dommage pour le peuple du monde le noir de service a rien fait .les POLITIQUES des usa juif/sionnistes, pour eux la fin est proche. dans peu de temps ils viendrons « comme d habitude » pleurer, ramper, demander pardon pour le mal qui ont fait . ils redeviendrons comme ils auraient du rester des sémites.
    d après histoire sa arive tous les 70/90 ans mais ils n on jamais compris que se son eux les sous chien (voir talmud)on ne doit plus leur pardonner; on doit les juger, et les condamner. ses pour cela que cette secte ne représente que très peu d adeptes