Observer l’éclipse de Soleil sans lunettes spéciales, grâce à un sténopé. …

Pour ceux qui veulent regarder l’éclipse de Soleil sans risques, un petit bricolage vous est proposé.

img/groupeastronomiespa.be

Vous aimeriez observer l’éclipse partielle de soleil ce vendredi 20 mars, mais vous n’avez pas pu vous procurer les lunettes spéciales en mylar ? Qu’à cela ne tienne, il existe une autre méthode très simple qui vous permettra de voir en toute sécurité ce croissant de soleil et d’en faire profiter tout un groupe en même temps. Il vous suffira juste d’un peu de travail manuel, pour fabriquer un sténopé « maison ». Le gros intérêt d’un sténopé est qu’il permet une observation par projection et qu’il ne fait intervenir aucun système optique de focalisation, donc sans risque pour les yeux.

Le concept de sténopé repose sur la projection de l’image du Soleil par un petit trou, ce qui est le principe même de la chambre noire. Il existe par ailleurs différentes façons de construire un sténopé pour l’observation du soleil.

Le sténopé « à tube »

Vous avez besoin d’un tube de carton, d’une feuille de carton rigide, d’une feuille de papier translucide (papier calque ou papier sulfurisé par exemple), d’une épingle, et d’un rouleau de ruban adhesif.

Fermez la première extrémité de votre tube avec la feuille de carton rigide en la scotchant, aucune lumière ne doit pouvoir rentrer dans le tube par cette ouverture (pour le moment).

A l’autre extrémité du tube, faites de même, mais avec le papier translucide. C’est par ce côté que vous pourrez voir le croissant solaire, mais pas en regardant directement avec l’œil dans le tube, non, simplement en regardant la surface du papier calque en restant sur le côté. Mais pas si vite, il nous faut encore faire quelque chose.

 

Percez la feuille cartonnée qui ferme la première extrémité du tube à l’aide de votre épingle, de manière à faire un petit trou circulaire, au centre du tube. Ce petit trou doit faire environ 1 mm de diamètre seulement (au maximum). Plus votre tube a une petite longueur, plus le trou à percer doit être petit.

Voilà, votre sténopé à tube est prêt à être utilisé.

Le plus dur reste à faire puisqu’il faut maintenant orienter votre tube dans la direction du soleil, l’idéal étant de pouvoir le fixer par exemple à l’aide de sangles élastiques sur un poteau, puis de le positionner en altitude et azimuth jusqu’à ce qu’apparaisse le disque solaire sur la surface du papier calque.  Une fois que vous l’avez, si l’éclipse n’a pas encore commencé, vous devrez bouger légèrement le tube pour suivre la course du soleil durant les deux heures du phénomène.

Le sténopé « à miroir »  …

Voir d’autres montages simples sur Ca se passe la haut

Pour tout savoir sur les éclipses, visitez le site du groupe astronomie de Spa

13 commentaires

  • Dubitatif

    A Paris elle sera partielle et débute à 09h22 et se termine
    vers 10h30.
    La prochaine dans 15 ans…

  • Cleamolette

    J’ai entendu dire qu’il ne fallait pas prendre de photos au risque de voir son appareil devenir défaillant. Quelqu’un pourrait me confirmer ?

  • Grand marabout Grand marabout

    TOUT SUR L’ECLIPSE du 20 mars 2015 pour petits et grands!

    > descriptions
    > schéma dessins croquis
    > fiche connaissance enseignant / élève
    > fiches d’activités bricolage pour l’observation

    DOSSIER TECHNIQUE ET CALCUL DES CIRCONSTANCES

    http://lesmoutonsenrages.fr/forum/viewtopic.php?f=22&t=8628

  • Zugzwang

    Le principe sténopé est également possible avec 2 feuilles de papier opaque : une au sol (A) pour recevoir une projection et une seconde (B) percée d’un petit trou que vous tenez à la main au-dessus de la première. Le diamètre du trou et la distance des 2 feuilles de papier est à voir sur le terrain. La lumière passe à travers le trou et projette une image inversée sur la feuille A.

    Si vous vous tenez sous un arbre (par exemple un platane), il est possible d’obtenir le même effet naturellement : les interstices de lumière entre les différentes couches de feuilles de l’arbre projettent autant d’éclipses au sol sous l’arbre. C’est moins précis et sans les couleurs mais l’effet est sympa.

    ;)

  • Grand marabout Grand marabout

    Pourrait-on vivre sans la Lune ?

    Saviez-vous que sans la Lune, la vie telle qu’elle existe sur Terre serait impossible ? De par sa fonction stabilisatrice, elle garantit à la Terre un ensoleillement suffisant.
    De par sa force de gravitation, elle provoque le mouvement des marées, qui a permis aux premiers organismes vivants de passer peu à peu de l’eau à la terre ferme.

    De par la régularité de ses passages et des formes qu’elle prend dans le ciel, elle a permis à l’homme d’acquérir la notion du temps.
    http://www.aujourdhui-en-france.fr/sciences/videos-pourrait-on-vivre-sans-la-lune-non-et-voici-le-film-qui-raconte-pourquoi-09-03-2015-4588795.php

  • yael

    Mettez des oeufs en les posant doucement au sol face à l’eclipse ils tiendront debout tout seuls. J ai fait l’experience en 1999 c’est trop beau…

  • dek

    Il y a plus simple encore.
    Faites un petit feu avec du papier journal, ensuite passez un morceau de verre plat transparent sur la flamme de manière à ce que la fumée se dépose sur le verre. Vous pouvez régler l’ opacité du verre en le passant plus ou moins longtemps sur la fumée.
    Avec ça, observez directement le soleil.

    • Grand marabout Grand marabout

      n’importe quoi..
      achète une canne d’aveugle,ensuite

      • dek

        Essaye avant de critiquer.

      • Grand marabout Grand marabout

        Ne bricolez pas vous-mêmes un filtre ! Le fond de l’œil ne possède pas de terminaison nerveuse ainsi la brûlure sera indolore et irréversible !

        N’utilisez jamais, que ce soit pour protéger vos yeux ou vos instruments :

        Une ou plusieurs paires de lunettes.

        Des négatifs couleurs ou noir et blanc développés ou non développés.

        Des diapositives.

        Des morceaux de verre noircis à la bougie.

        Des radiographies développées ou non développées.

        Des filtres photographiques en gélatine.

        Les filtres SUN fournis avec les lunettes et télescopes