Pétrole : les fermetures de puits s’accélèrent aux États-Unis

Si le prix du pétrole a largement baissé depuis quelques temps, le prix à la pompe quand à lui n’ pas trop bougé, quelques centimes en général, mais les vaches à lait produisent toujours autant de billets. Et avec cette guerre du pétrole actuelle, risque d’avoir des conséquences désastreuses, le quotidien Lerevenu.com titre même « Nuages noirs au-dessus des dividendes des banques et des valeurs pétrolières« . À noter que dans cet article, il est expliqué que les banques françaises ont réussi les stress-tests avec succès, sans préciser que ces tests ne sont qu’une arnaque sans véritable valeur, et donc, l’impact peut s’avérer colossal et précipiter la chute d’une ou plusieurs banques au final… Dernier article en rapport de trouvé, concernant la BP. Pour cette entreprise, les pertes se multiplient, donc ils vont moins investir, et donc moins gagner, et donc moins investir… Je vous laisse deviner la suite et les conséquences si cela continue:  « Le géant pétrolier britannique BP (BP) a annoncé mardi une division par six de son bénéfice net en 2014 et va réduire de 4 à 6 milliards de dollars ses investissements prévus en 2015 à cause de la chute des cours » (plus sur Lapress.ca).

Plus de 90 puits ont cessé leurs activités en l’espace d’une semaine, pénalisées par la récente dégringolade des prix du petrolepétrole. La production de schiste est particulièrement touchée.

Les forages pétroliers américains ont de plus en plus de mal à résister à la dégringolade des prix du baril. Selon le groupe parapétrolier américain Baker Hughes, qui tient un décompte hebdomadaire, 94 sites de forage pétroliers ont cessé leurs activités au 30 janvier, soit une baisse de 7% en l’espace d’une semaine. C’est la plus forte chute hebdomadaire jamais enregistrée depuis le début de ces statistiques en 1987, comme l’ont signalé les experts de Commerzbank.

Cette baisse historique amène le nombre total de sites encore actifs aux États-Unis à 1223, 14% de moins qu’à fin janvier 2014. «Ce nombre reste élevé. En revanche, on constate une chute très brutale en l’espace de quelques mois», explique-t-on chez IFP Energies nouvelles. En effet, les arrêts se sont brutalement accrus à partir d’octobre. En quatre mois, les États-Unis ont stoppé près d’un quart de leurs sites de pompage de brut.

Les données récoltées par Baker Hughes indiquent que les zones les plus touchées sont celles qui extraient des hydrocarbures non conventionnels. Le bassin Permien, qui s’étend sur l’ouest du Texas et le sud-est du Nouveau-Mexique, a ainsi dû arrêter 27 de ses forages en l’espace d’une semaine. Depuis fin janvier, les sites emblématiques de la ruée vers l’or noir américain, Eagle Ford (sud du Texas) et Williston (Dakota du Nord), comptent 36 et 31 plates-formes de moins qu’il y a un an.

Les demandes de permis de forages chutent au Texas tandis que les investissements s’affichent en baisse de 10 à 50% selon les compagnies. Continental Resources, l’un des plus gros exploitants du bassin de Bakken (Dakota du Nord), a déjà prévu de réduire le nombre de puits de 30% d’ici à la fin du premier trimestre et de 40% sur l’ensemble de l’année. Selon les analystes, si toute l’industrie du schiste suit cette exemple, le nombre total de plates-formes aux États-Unis pourrait reculer sous les 1100 d’ici fin mars pour atteindre à peine 950 à la fin de l’année.

Cette perspective de réduction de l’offre américaine, objectif directement visé par l’Arabie Saoudite, a provoqué un sursaut sur les marchés pétroliers. Mardi, le cours du baril de «light sweet crude» (WTI) s’affichait à 51,14 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Info en intégralité sur Le Figaro

 

9 commentaires

  • Norbert

    http://huemaurice5.blogspot.com/2012/11/si-demain-le-petrole-abiotique-devenait.html

    Petrole …une ressource illimite…..donc ABIOTIQUE

    Les moutons apprenez a savoir,a connaitre l’arnaque du petrole tout comme celle de l’argent papier cul.STOP MENSONGES

    -Quelle aubaine pour les dirigeants des compagnies petrolieres que les hommes ne reflechissent pas.

    -Quand le mensonge et la credulite s’accouplent cela engendre l’opinion.

    -Qui croit sans savoir est un sot mais qui nie sans savoir est un fou.

    LES 3 PRINCIPES DE L’OLIGARCHIE FINANCIERE:

    1)Celui qui controle les reserves de nourriture controle les personnes
    (tentative Monsanto et cie)

    2)Celui qui controle l’energie PEUT CONTROLER TOUS LES CONTINENTS(le petrole et ces 5 grandes compagnies mondiales a 90 % anglo-saxonne)

    3)Celui qui controle la monnaie ,controle le Monde(Dollar et les BC et BRI)
    HENRY KISSINGER 1973

    • Bardamu

      Petrole …une ressource illimite…..donc ABIOTIQUE

      —>

      Oui bien sûr, c’est d’ailleurs ce que voulaient nous révéler les frères Kouachi avant d’être abattus par les services secrets américano-sionistes !

      Sérieusement, je pense qu’il faut être sacrément atteint pour penser une seconde que la nature nous renouvellerait gentiment 94 millions de barils de pétrole par jour sans qu’on lui ait jamais rien demandé …

      En plus si c’était vrai, l’URSS serait encore debout et serait même la première économie du monde aujourd’hui !

      • Norbert

        Bardamu,

        Ta reponse sous forme de derision est la demonstration d’un cerveau encore handicape par le croire sans savoir.
        Seul l’ignorance de l’homme,le maintient en esclavage.
        La nature se regenere sans cesse elle n’a nul besoin de l’homme.
        Et que penses tu du soleil,cette fournaise incandescente qui brule depuis des milliards d’annees….d’ou lui vient cette source apparemment inepuisable ou qui se renouvelle automatiquement???

        Il en est du petrole comme de la monnaie.
        99% des gens et plus croient,quand il font un emprunt que l’argent vient de l’epargne des autres alors qu’il est tout simplement cree a partir de rien ..le simple clavier de l’ordinateur de la banque.
        Incroyable non???…..c’est du delire …c’est pas possible ….t’es fou voila ce que l’on te repondra au premier abord quand tu fais passer le message.

        Mon pauvre Bardamu,ce sont justement les savants Russes qui sont a la base de cette decouverte.
        Il y a suffisamment de preuves.

        Tu me fais un bien pietre economiste.
        As tu seulement lu le lien que j’ai mis a mon commentaire et il n’est pas le seul.

        Tu dis une enorme betise en affirmant :
        « L’URSS serait encore debout et serait meme la premiere economie du monde aujourd’hui » »

        Reflechis un peu et si tu utilises ton bon sens et ta logique tu verras que c’est exactement le contraire qui se produirait…
        Fini la manne de l’or noir.

        Si le commun des mortels connaissait ce secret …qu’il y a du petrole partout sur la planete…
        les prix s’effondreraient et cela ne ferait certainement pas la richesse des compagnies petrolieres mais emanciperait tous les pays du monde et surtout les plus pauvres ce qui n’est pas dans l’interet de l’oligarchie.

        En plus ce serait un sacre bond en avant pour une economie plus respectueuse de la nature…car les ecolos bobo n’ont encore rien compris.
        Bon,je m’arrete il y aurait tellement de choses a dire parce que c’est un tout autre sujet.

  • samlours94

    Les puits ferment le temps que l’accalmie arrive. Dès que le cours remontera (et il remontera puisque le but est de nous plumer)ces mêmes puits rouvriront.
    Rien que de très normal en somme….

  • Pierre L

    Ce qu’on ne dit pas, c’est ce que va entraîner la faillite des banques qui ont investi dans le pétrole de schiste.

    Car, à la manière désormais coutumière des banques, elles ont forcément titrisé les prêts pour en faire des produits financiers dérivés, qui ont ensuite infecté les placements des crétins des quatre coins du globe.

  • engel

    Pas de souci, un nouveau QE pour renflouer tout ce monde…

  • Bardamu

    Conséquence directe, les ventes de bagnoles ont augmentées de 5%.