L’OTAN prétend combattre « l’Etat Islamique » (Daesh) en Syrie mais le soutient en réalité

Le Washington’s blog reproduit ces cartes publiées dans le Wall Street Journal (réservé aux souscripteurs) qui montrent que l’Etat Islamique en Irak et au Levant (EIIL ou Daesh) a multiplié par trois son emprise territoriale en Syrie depuis le déclenchement de frappes aériennes par les Etats Unis et certains de leurs alliés dans la région.

Il y a là un mystère que nos journalistes s’empresseront sans doute de nous expliquer ou… pas.

Source : Mounadil al Djazaïri

 

3 commentaires