L’or détenu par les États-Unis pourrait avoir disparu

442965594_f1ba641913_z

Egon von Greyerz, qui avait annoncé le rapatriement de l’or néerlandais 1 mois à l’avance, a déclaré que le stock d’or des États-Unis, que les pays croient en sécurité à la Fed de New York, a disparu.

Voici d’abord un extrait de l’article publié par Egon von Greyerz dans lequel il annonçait le rapatriement de l’or des Pays-Bas, plusieurs semaines avant le communiqué officiel de la Banque centrale néerlandaise (DNB) :

« Nous avons appris de source fiable qu’un rapatriement secret d’or des États-Unis vers l’Europe serait actuellement en cours. En octobre 2014.

L’information contient des détails sur les quantités transportées par une firme mondiale de transport sécurisé, qui sont beaucoup plus élevées que la normale, ainsi que le pays de destination.

Le simple fait que ce rapatriement d’or se déroulerait en secret confirme ce que les investisseurs cherchant la préservation de richesse ont toujours su, à savoir que l’or devrait toujours être détenu sous contrôle direct de son propriétaire. C’est la seule preuve de l’existence réelle de l’or. »


Jusqu’à récemment, la Banque centrale néerlandaise (DNB) avait seulement 11% de son or aux Pays-Bas. Mais vendredi, le rapatriement de 122 tonnes depuis les États-Unis a été officialisé par la DNB, ce qui signifie qu’ils ont dorénavant 69% de leur or à l’étranger, dont la majorité de celui-ci aux Etats-Unis.

Au mois d’octobre, nos sources nous ont dit ce qui se passait en Hollande et nous avions publié une note le 23 octobre, sans mentionner le pays.

Alors pourquoi les Pays-Bas laissent-ils 69% de leur or à l’étranger ? Ils devraient pourtant être inquiets après l’échec du rapatriement de l’or allemand. La Fed n’a livré qu’une partie des 680 tonnes initialement demandées par l’Allemagne et a indiqué qu’elle serait en mesure de rendre le reste de l’or en 2020. C’est la preuve flagrante que la Fed n’a pas l’or allemand ….

Il a probablement été loué ou vendu par la Fed à une bullion bank. L’acheteur était très certainement la Chine et c’est là que l’or se trouve dorénavant. Tout ce qu’a l’Allemagne est une promesse de règlement de contrat papier en or physique de la Fed. Et la Fed pourrait ne jamais trouver de l’or physique aux prix actuels.

L’histoire est la même pour les Pays-Bas. 31% de leur or est maintenant à la Fed, mais cet or est certainement en Chine. Les Pays-Bas ont donc reçu l’or que la Fed a pu trouver, car le reste n’existe probablement pas.

La DNB a déclaré dans un communiqué de presse que « cela peut aussi avoir un effet positif sur la confiance du public. » Il n’y a aucune raison pour que les Hollandais soient en confiance avec 69% de leur or à l’étranger, surtout que la majorité de celui-ci est probablement juste en papier doré.

Dans l’Initiative sur l’or de la Suisse, l’une des exigences est de rapatrier 300 tonnes d’or de l’étranger. 200 tonnes sont censées être à Londres et 100 tonnes en Ottawa. J’ai participé à un débat sur la télévision suisse il y a quelques jours. Lorsqu’on a demandé à Jean-Pierre Roth, l’ancien Président de la Banque nationale suisse, si quelqu’un avait vu l’or, il a juste dit qu’il faisait confiance au Royaume-Uni et au Canada.

Mais malheureusement, il semble que toute cette « confiance » que les banquiers centraux ont dans la Fed et d’autres banques dépositaires est infondée. Parce que quand arrive l’épreuve du rapatriement, une grande partie de l’or détenu par les banques centrales occidentales semble s’être évaporée.

Source: Kingworldnews

Traduction: Goldbroker.fr

La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que « GoldBroker.fr tous droits réservés » est mentionné accompagné d’un lien vers cette page.

 

30 commentaires

  • kalon kalon

    Pas vraiment nouveau !
    La Chine fait chanté les U.S.A. depuis un certain temps.
    dans le style:
    « Ou vous nous échangez vôtre papier-cul avec de l’or physique, ou nous le balançons sur les marchés publiques » !
    4000 milliards de dollars d’obligations d’état balancés sur le marché, cà donne quoi, à votre avis ?
    Voler l’or des dépositaires etait nettement moins dangereux, surtout lorsqu’on croit être la première puissance militaire au monde !
    Et l’or des Belges, il est ou ? ben, en Chine aussi, évidement !
    Le comble étant qu’en donnant l’or aux Chinois, ces cons lui ont donné la possibilité de supprimer le dollar et de le remplacer par un panier de monnaie adossé à un stock d’or physique réel !
    Le retour à l’étalon-or d’avant Bretton Wood en quelque sorte !
    Au jeu de go, je ne sais pas comment s’appelle ce coup, mais aux échecs, on appelle cà une « fourchette » ;-)

    • kalon kalon

      Et c’est là ou le cœur de la belle Angela balance:
      L’or allemand ne reviendra plus des USA vu qu’il n’y est plus :-(
      Par contre, la Russie est actuellement le premier producteur d’or et cela ne générait pas Poutine d’en filer quelques tonnes à Angela en dessous du prix du marché, mais bon, faut qu’elle flirte un peu plus avec les BRICS alors !
      Hors, l’Europe sans l’Allemagne n’a aucun intérêt pour les USA ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Electra

    L’or ne disparait pas, il est volé, et personne ne cherche à savoir qui l’a volé, étrange non ?

    Un vole en secret, sur le territoire le plus sécurisé du monde, il est donc logique de chercher des gens bien placés dans les gouvernements successifs qui seront les seules à avoir pu faire ce vol, on comprend donc pourquoi il en faut surtout pas chercher à savoir qui est coupable, c’est un peu comme chercher à savoir si des chambres à gaz ont vraiment existé, oui, c’est du même niveau, mais pourquoi donc ? :P

  • Le veilleur

    En un mot, les chinois ont effacés la dette des USA en rachetant l’or des européens, elle est pas belle la vie ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • kalon kalon

      Nuance, « le veilleur », pas en rachetant l’or des Européens mais en le recevant gratis pro deo contre des « Junk bonds » américains sans valeur ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • CoolDude

    Ils s’en foutent de l’or…
    Et ça fait longtemps qui n’ont plus assez.

    Maintenant, c’est le petro-dollar!
    Et leur devise ne tient plus qu’à ça.
    Bon, le prob. c’est que du pétrole ils n’en ont pas tant que ça.

    Donc, ils forcent le monde entier à utiliser leur devise pour les échanges de brut. Et prend garde à toi si tu décides d’acheter ou de vendre du pétrole dans une autre devise. Il y en a qui ont essayé (Il parait qu’il y a eut l’Irak, voir la Libye).

    Sinon, deviné deux pays qui ne vendent pas leurs pétrole dans leur si belle devise que l’on aime tous et toutes:
    L’Iran et la Syrie.

  • tjrsaucourant

    Zont qu’à demander du platine ou du molybdède à la place, c’est encore plus rare…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Thierry92 Thierry92

    Est ce que la France n’aurait pas prêté de l’or physique aux états désunis?

    Coursier, j’ai pu voir un convoi de deux camions blindés modèles poids lourds de la banque de France, réservés pour les transports d’or. Évidemment avec l’escorte qui allait bien. Police GIGN et tout le toutim.

  • vaick

    quand la lybie a ete envahi les us ont voles l or de khadafi
    en ukraine pendant le coup d etat us l or de l ukraine a ete volée egalement 70 tonnes
    vous cherchez des escrocs ? ils sont la
    “Durant l’administration Clinton, entre 1,3 et 1,5 million de barres de tungstène de 400 onces ont été fabriqués aux USA, soit 16.000 tonnes. Plus de 640.000 de ces barres ont été “plaquées or” et envoyées à Fort Knox où elles se trouvent encore, considérées comme des vrais lingots d’or.”

    En octobre 2009, les Chinois recevaient une livraison de barres d’or, ce qui est un échange courant entre pays qui ont des dettes les uns envers les autres et qui désirent équilibrer ce que l’on appelle leur balance commerciale. Une majorité de l’or est échangé et stocké dans des coffres sous la supervision d’une organisation spéciale basée à Londres, le London Bullion Market Association (ou LBMA). Après avoir reçu leur livraison, les Chinois ont demandé à ce que des tests soient effectués pour en vérifier la pureté et le poids. Ces tests consistent à percer de quatre petits trous certaines des barres d’or pour en analyser la composition.

    Les officiels Chinois ont été choqués de découvrir que leurs barres étaient contrefaites. Elles contenaient des cœurs de tungstène et seule leur couche extérieure était faite d’or pur. En plus de cela, ces barres, qui sont frappées d’un numéro de série pour être identifiées facilement, provenaient de Fort Knox, aux Etats-Unis, où elles ont été stockées des années durant. La livraison d’or reçue par les Chinois représentait entre 5600 et 5700 barres d’un poids de 400 onces chacune !
    Selon l’enquête menée par les Chinois, le reste de ces barres de tungstène auraient également été plaqué or avant d’être vendu sur le marché international. Il semblerait que le marché international soit truffé de barres d’or falsifiées de 400 onces. Peut-être même à hauteur de 600 milliards de dollars.

    http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=4004970642G10020&contributor=Charleston+Voice.