Les Etats-Unis espionnent les téléphones portables depuis des avions

Mais les américains vont-ils un jour arrêter ces psychopathes paranoïaques???

big-brother-facebook-stripped-1038x576
Le US Marshals Service opérerait depuis de petits avions transportant des boîtiers imitant les signaux émis par des tours de relais de téléphonie mobile.

Les autorités américaines ont mis en place un dispositif d’espionnage par avions qui récupère des données de téléphones portables de dizaines de milliers de personnes, pour tenter de localiser et de capturer des criminels, écrit jeudi 13 novembre le « Wall Street Journal ».

Selon le journal, le US Marshals Service opère depuis de petits avions à partir d’au moins cinq importants aéroports aux Etats-Unis, qui transportent des boîtiers imitant les signaux émis par des tours de relais de téléphonie mobile.

Ainsi dupés, les téléphones portables s’y connectent et partagent à leur insu certaines informations comme des numéros d’identifiants uniques et des données de localisations, affirme le quotidien.

Ces boîtiers dits « dirtbox » tireraient leur nom de l’acronyme de Digital Recovery Technology Inc., filiale de Boeing qui fabriquerait cet appareil.

La majorité de la population concernée

Le « Wall Street Journal », citant des sources anonymes proches du programme, avance que ces avions survoleraient le pays de façon régulière pour recueillir les données de dizaines de milliers de téléphones portables. La majorité de la population américaine serait concernée.

Article complet sur Tempsreel.nouvelobs.com

6 commentaires