Le plan de la Maison Blanche pour conquérir le cyber espace [New Eastern Outlook]

Ces dernières années, la Maison Blanche a intensifié ses efforts pour maintenir sa domination mondiale à travers des actions variées, comme en menant une cyber guerre contre ses opposants.

Au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Ukraine, Washington mène des opérations d’infiltration sur les réseaux sociaux à des fins de renseignement et pour s’assurer le contrôle de l’espace médiatique en vue d’influencer la population.

Pour assurer la domination US dans le cyber espace, l’agence conduisant les Projets de Recherche Avancée pour la Défense (DARPA), a développé un plan spécial connu sous le nom de « Plan X » (ndt, non, ce n’est pas un plan cul conçu sous l’administration Clinton…), qui a été mis en oeuvre récemment sous la supervision d’officiels de la Maison Blanche.

Selon des analystes étrangers, l’objectif de ce programme ambitieux est « la création de nouvelles technologies destinées à faciliter le développement, la planification et l’établissement des principes fondamentaux requis pour la domination du champ de bataille virtuel. »

Pour réaliser cet objectif, la DARPA s’est concentrée sur plusieurs domaines clés :

1 Le développement de méthodes d’analyses automatisées pour le planning opérationnel. En particulier l’analyse des grands réseaux et de leurs infrastructures (analyse des liens statiques et dynamiques, temps de réponse, bande passante, etc…)

2 La création de technologies de cyber opérations automatisées et le monitoring des unités sur le modèle du pilotage automatique dans les avions modernes. Ces technologies devraient permettre de déterminer l’étendue des dommages potentiels qui peuvent être infligés par une cyber attaque.

3 Le développement de systèmes d’exploitation spécifiques et de plateformes dédiées aux opérations en environnement hostile. L’objectif de ces développements est d’améliorer la performance des forces spéciales qui devraient être capable de pénétrer les systèmes de sécurité adverses.

4 La visualisation interactive du champ de bataille virtuel, qui doit permettre une visualisation du déroulement des opérations, comprenant l’évaluation en temps réel de la situation opérationnelle et l’évaluation des différentes ressources mobilisées.

Selon le Washington Post, 110 millions de dollars ont été réalloués en 2012 pour les recherches destinées au « Plan X ». Afin d’assurer une étude approfondie de tous les aspects relatifs au « Plan X », la DARPA organise régulièrement des réunions avec les représentants de l’industrie high-tech et ses agents spéciaux dans ses locaux de Virginie. Elle coopère également avec des entreprises de software et de matériel informatique de tout le pays.

Source : New Eastern Outlook

Traduction Ender pour les moutons enragés

6 commentaires