Ahmed Moualek alias Kader VS Dieudonné – Quand le cave se rebiffe

Ceux qui sont abonné comme moi aux vidéos de Dieudonné auront probablement remarqué que dans ces dernières interventions, celui-ci débute chacune d’entre elles en accusant un certain Kader de Bobigny d’être plus que surement derrière les décapitations des journalistes en Irak.

Dieudo

Dieudo ne faisant jamais rien au hasard et même si le second degré est ici de mise, il fallait bien que ce Kader et le traitement pour le moins étrange auquel il se trouve soumis répondent à des faits bien précis.

En réalité, ceux qui suivent de près Dieudonné, surtout depuis les débuts de son parcours dissident, ont dès les premières minutes des dernières vidéos, compris que le Moualek (Ahmed de son prénom et fondateur du site La Banlieue S’exprime) avait une nouvelle fois dépassé les bornes.

Dépassé les bornes oui, mais lesquelles ?

Un Ahmed Moualek en colère depuis un certain temps déjà et quand le cave se rebiffe cela donne ça :

Définition du Cave : 

Personne dont les valeurs ne sont pas celles du milieu : individu honnête, qui travaille légalement, client.

Du point de vu du milieu : Dupe, victime, idiot, imbécile, terme de mépris

Rajoutons à cela Alain Soral sur le point de créer son propre Parti Politique (sur fond de Clash avec le FN via Aymeric Chauprade à ne pas confondre avec le FN Canal Historique et la majorité de ses (vieux) membres fondateurs aujourd’hui au « Parti de la France ») après avoir créé sa propre quenelle sous forme de « Bras d’honneur »

http://www.dailymotion.com/video/x260a6u_extrait-alain-soral-sur-la-trahison-d-aymeric-chauprade-soral-repond-06-09-2014_news

Nous avons ici tous les ingrédients que l’on retrouve dans la cuisine syndicale, cuisine syndicale dont les premières victimes sont les salariés et cela depuis des décennies.

Si j’étais complotiste, je dirais qu’ils le font exprès…..

Maintenant le talent étant bien là de tous côtés (La rayonnante Farida Belghoul semble intacte tout comme Le Libre Penseur ou bien encore Johan Livernette, Etienne chouard, Pierre Hillard, j’en passe et des meilleurs…) et le désespoir étant un luxe au dessus de nos moyens…

Stef2892 pour le moutons enragés

68 commentaires

  • yoananda

    Livernette n’a pas vraiment d’intelligence ou de talent. Il ne fait que rapporter maladroitement la pensée de ses maîtres.
    Les autres, par contre, c’est indéniable.

    Sinon cet article manque de profondeur, c’est du people, appliqué à la dissidence, mais c’est du people.

    Il aurait été plus judicieux d’expliquer les contradictions idéologiques entre les positionnements de chacun. Pourquoi Chauprade et Soral se foutent sur la gueule alors qu’ils sont en principe très proche (en terme d’idées).
    Et pourquoi d’ailleurs c’est systématiquement ce qui se passe dans LES (et non pas LA) dissidence : pas moyen de s’entendre sur aucun sujet, la moindre divergence fini toujours en brouille et personne ne parvient dépasser la masse critique.

    Pour moi cette histoire est avant tout un grosse défaite pour Soral. Sa réconciliation à du plomb dans l’aile s’il se dresse contre le FN. (s’il s’était limité a Chauprade j’aurais rien dit).

    etc…

    • Maverick Maverick

      Personnellement, quand le FN a aligné Chauprade aux Européennes, j’ai trouvé ça intéressant; jusqu’à ses récentes sorties. Soral a raison; ce type est un renégat.

      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/ren%C3%A9gat_ren%C3%A9gate/68153

      Et le FN semble bien plus craindre de paraître antisémite, quitte à s’ériger en rempart pour la communauté juive, que de diviser la France avec l’islamophobie et le baratin anti-djihadiste. A ce train-là, MLP va finir par recruter BHL.

      • paprika

        Évidemment que Marine Le Pen a peur de passer pour antisémite, puisque les médias sont tous associés au Crif. Les vannes de papa l’ont échaudée. Marine est une vraie tacticienne ambitieuse, que vous le vouliez ou non. Même si je suis en désaccord complet avec la devise maçonne ‘L, E, F »

      • yoananda

        De ce que j’en sais, les stratégies révolutionnaires se basent sur l’entrisme. ce qui valide donc le positionnement de Marine.

    • Bonjour Yoananda,

      Mon objectif était de ne pas prendre position pour l’un ou pour l’autre tout en donnant malgré tout une visibilité aux dernière vidéos de Monsieur Moualek pour faire un petit contre poids à la censure rapide qui vise (apparemment) ses interventions depuis quelques temps.

      Le terme Cave n’étant péjoratif que du point de vue du « Milieu » Voir définition et voir surtout la fin du film le cave se rebiffe

      Je ne pense pas qu’il fallait être plus profond puisque les vidéos parlent d’elles même.

      J’aurais pu l’écrire plus tôt mais l’intérêt des dernières vidéo de Monsieur Moualek est dans la description de ce qu’est être militant au quotidien dans la dissidence aux côté de Dieudonné entre autre.

      La partie importante reste pour moi :

      « Nous avons ici tous les ingrédients que l’on retrouve dans la cuisine syndicale, cuisine syndicale dont les premières victimes sont les salariés et cela depuis des décennies.

      Si j’étais complotiste, je dirais qu’ils le font exprès….. »

  • paprika

    LLP, intact, vous rigolez ou quoi ? Tout comme Laurent Louis, pro-immigration, qui vante sa circoncision sur Facebook. Nous atteignons des sommets. Tous des faiseurs de fric. Je ne suis pas surpris de cette vidéo. Quant à la Belgoul, c’est une reine de l’Ego, comme la Sigaut, etc.
    Chaque personne célèbre, sachez-le, est insupportable à vivre au quotidien. Aucune personne ne réussit, si elle n’a pas une opinion auto-centrée permanente. L’entourage de ces personnes pathologiques est épouvantable. En ce cas Ahmed n’a sûrement pas tort. La mentalité des stars, c’est « ma gueule, « ma gueule ».
    La quenelle, c’est une marque de fabrique, déposée d’ailleurs, et qui vaut de l’argent, du FRIC. C’est un comportement moutonnier, de fans face à leur idole.
    PS : Ahmed, Le Pen a le droit s’être pris en photo près de Faurisson, non ?

    • Balou

      Pour info, la circoncision masculine divise au moins par deux le risque d’être atteint et de transmettre les maladies sexuellement transmissibles, y compris le sida, sans pour autant diminuer le plaisir, quoi qu’en disent certains prétentieux dont des médecins ignares..

      J’ai lu aussi que c’est une pratique systématique en Angleterre mais je n’ai pas vérifié l’info.

    • Bonjour Paprika,

      Vous écrivez « LLP, intact, vous rigolez ou quoi ? »

      L’emploi de « semble » dans ma phrase est là justement pour que vous puissiez réagir.

      Maintenant la ligne LLP n’a pas, il me semble, variée d’un Iota depuis des années que l’on soit pour où contre cette ligne.

  • PhildeFer

    Amusant d’écouter le « marane » Soral, qui se prétend, grand visionnaire géopolitique, nous avouer qu’il « découvre » à l’insu de son plein gré, que le FN, pour qui il a appelé à voter (il n’est là que pour ça!) n’est qu’un panier de crabes et une 5e colonne du système…
    Franchement, et modestement, je l’avais compris depuis bien longtemps!
    Alors soit Soral est le roi des cons soit il est animé de cette fameuse choutzpah qui est indéniablement dans ses propres gènes…l’un n’empêchant pas l’autre… ;-)

  • odin29

    Enervante cette géguerre permanente entre dissidents.
    A l’ heure où il faudrait se serrer les coudes…ils se tirent dans les pattes.
    Le militant de base s’ en trouve complètement déstabilisé et finira par abandonner le combat.
    C’ est une guerre des égos, triste guerre s’ il en est.
    L’ heure est grave, on s’ en fout de vos états d’ âme messieurs et mesdames . Que chacun donne le meilleur de lui même, de sa spécialité et nous représenterons une force cohérente face à un ennemi qui compte justement sur nos divisions et les attisent et s’ en amuse.
    J’ attends toujours un grand rassembleur…
    Merde, mettez vos petites personnes sous le boisseau et pensez grand, pensez noble, pensez nation…si vous le pouvez.
    Vous me désespérez!

    • pierre doute

      Un opportuniste sans talent ,de jalousie maladive ,dans sa bouche que le fric de contestation haineuse des leaders limoger sont légions ,celui-la s’accroche comme un cancrelat a sa serpillière.
      Comme l’indique Dieudonné,les valises musicales font le jeu du système ,on lui aurai proposer 200 000 € après le bâtons la carotte ce qui s’est toujours fait pour ces « élu » de la ré-pudique ,un petit ballet bleu ou rose ,ou récalcitrant par l’élimination pur et simple !

    • yoananda

      Précisément !!!
      Tous ces opposants près à se bouffer le nez a la moindre occasion …
      « L’ennemi » (quel qu’il soit) à déjà gagné … vu l’urgence de la situation, vu le président de m… qu’on a … ca devrait être la déferlante, tout le pays devrait être vent debout pour virer cette crotte … mais non ! « on » se déchire parce que ces messieurs ne sont pas en total accord sur tous les points !!!!

      De toute manière Soral il proposes quoi comme alternative ?
      Quand on lui demande « quoi faire » il bafouille presque …

      Prendre le pouvoir est une chose, savoir quoi en faire en est une autre.

      • pierre doute

        Soral ,la grande  » GUEULE » as obtenue une immunité sur toutes les procédures « franc-maçonne » lancé a son encontre ,instauré la discorde ,pour une alternative LUMPS en blanc seing .
        LES ALLIANCES du parti patriarcale,sont a la hauteur de vouloir gouverner en alternance,bonnet blanc blanc benêt cette option étant irrecevable ils se saborderons vue les prestations de la crémière !

  • yannick511

    Ce qui est intéressant de noter c’est qu’une fois de plus l’effet premier des partis politiques, est de couper en « parts », de diviser, pour que le système représentatif (donc l’oligarchie ploutocrate) règne mieux.
    Les idées sont comme toujours oubliées pour que le débat se focalise sur les personnalités.

    Bref, selon mon point de vue, la démocratie réelle est incompatible avec l’existence des partis politiques, ou tout au moins avec la possibilité de leur accession au pouvoir politique.

    Votons pour des idées, oui, ou non, c’est bien suffisant.

    • pierre doute

      ils n’ont pas besoin d’idées.Des moutons corvéables et de hyènes pour l’instauration des contés dans les landers tribales qu’ils vont imposer aux prochaines lutations vaselinées !

  • Scoob

    pourquoi dire que Ahmed Moualek dépasse les bornes ? pourquoi le traiter de  » cave  » ?

    perso , j’ai regarder toutes les videos de dieudonné , ses interviews , ses spectacles , ses videos youtubes et mon annalyse a etait que ce mec se foutait royalement des gens , que c’etait un gros manipulateur peter de tunes ( facilement calculable , mais qui fait des appels aux dons et ne rembourse pas les gens qui n’ont pas mis un timbre dans l’enveloppe ….) le coup du nombre de ses enfants qui changent tout les 4 matins est vrai comme il est dit dans la video , de se servir des gens pour en faire une petite armée ( qui est aller se foutre sur la face quand le théâtre a commencer a faire parler de lui pour des questions d’expulsion, de vendre des dvd a 43 € ( la mdr quand meme ) enfin bref tout un tas de choses qui prouve que ce mec est tres loin d’etre ce qu’il dit , du coup j’aimerai qu’on m’explique pourquoi systématiquement il doit etre une victime et pourquoi ce Ahmed Moualek , qui a bosser avec lui doit il avoir dépasser les bornes et donc apparemment mérité qu’on se moque de lui , mais sans oser dire son nom et pourquoi le terme de cave ?

    « même si le second degré est ici de mise »
    , comment peux tu en etre sur ? pourquoi chercher a le défendre sans aucune preuve ?

    « Dépassé les bornes oui, mais lesquelles ? »
    ok, tu sais pas quelles bornes il a dépasser mais tu affirmes qu’il en a dépassé ….. si ça c’est pas de l’aveuglement .

    je comprends qu’il arrive à arnaquer autant de monde si facilement .

    • Itsmie

      Je suis d’accord avec toi, je ne vois pas bien ce que cet Ahmed a fait de si terrible …
      Après s’être fait insulté de la sorte, je le trouve calme, pondéré, poli, c’est un signe d’intelligence je pense.

      Je ne comprends pas non plus l’adoration, l’engouement, l’exaltation de pas mal de gens pour Dieudo (qui enc.le qui veut bien se laisser faire) au point de lui filer du fric dis donc!!!
      Y a des gens qui sont allés sur leur compte en banque retirer de l’argent pour le lui filer!!
      Looooolhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
      Ça, ça me dépasse!
      Le pauvre Dieudo au bord de la ruine
      Haha!
      Il en a entubé qq-uns!!!

      N’ai jamais pu supporter le cynisme, la moquerie et la méchanceté de ce mec… mais bon, ça doit être moi le blème!

      Il ne gagne certainement pas assez de fric pour louer l’oeuvre d’art de cet artiste, il la lui pique…
      Pauvre Dieudo…
      M’en fais mal…

      http://www.sudouest.fr/2014/07/06/dieudonne-accuse-de-plagiat-par-un-artiste-luxembourgeois-1607152-6011.php
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      Coluche était aussi décapant mais lui n’était pas fourbe ni bêtement et gratuitement méchant.

    • Bonjour Scoob et Itsmie

      Relisez la définition du terme « Cave » dans un dictionnaire d’argot (je l’ai pourtant mise dans l’article), mais surtout regardez la fin du film « le cave se rebiffe ».

      Rien de péjoratif à l’encontre de Monsieur Moualek bien au contraire.
      Je suis d’ailleurs je pense l’un des rares à reprendre ici ces vidéos.

      • Scoob

        ok , t’aurais peut etre du faire autrement ,car a mon sens le titre et le contenu me donne l’impression que tout et contre lui .

      • Itsmie

        Oui, je l’avais lue la définition de « cave » et j’ai lu ton article avant de commenter.
        Mais comme Scoob, j’ai eu l’impression que c’était dirigé contre M.Moualek, si ce n’est pas le cas, je salue cet article.
        Un peu marre de la « bienpensance dieudonnesque » qui est de mise actuellement!

  • Pi÷2

    Il faudrait revenir au fondamental, c’est-à-dire que la politique ce n’ est rien d’ autre que de gérer « la vie de la cité », étymologiquement. Même si c’ est bateau de le dire, cela reste immuablement vrai. Gérer la cité, c’ est du domaine du pragmatique et non pas du ludique, comme un « espace de jeu » pour de grands enfants mal élevés et en mal de reconnaissance sociale ou personnelle.

    La politique politicienne, les partis, les syndicats, les religions et les sectes, bref tout ce qui instrumentalise une libre légitimité pour en faire un outil de domination injuste en retour, n’ existeraient que par la présence, de leur base jusqu’ au sommet, d’ une structure hiérarchique qui serait incompatible avec la nature humaine: la structure hiérarchique pyramidale, omniprésente même en dissidence.

    Cette architecture du commandement serait en effet inadaptée au grandissement de la partie individuelle, aussi bien que pour le tout d’ une communauté, à une humanité, en passant par une nationalité. En supprimant la structure hiérarchique à l’ oeuvre dans un parti politique, un syndicat, une religion, une secte ou une simple association « loi 1901 », vous étêterez dans votre élan toutes les égoïsmes qui sortiraient du cadre de la fonctionnalité citoyenne, au profit d’ une minorité.

    A condition bien sûr, que la nouvelle structure hiérarchique d’ un quelconque pouvoir, parce qu’ issu d’ une fonction « politique » à réaliser (tout bêtement), ne revienne pas d’ une manière indirecte, comme »relookée », ou par l’ astuce d’ un vice de fond, comme par le renouvellement du « soft » idéologique afin de mieux conserver le « hard » de la structure hiérarchique pyramidale, et pour cause.

    Ce que je veux dire, c’ est qu’ il nous faudrait arriver à émerger de cette spirale politicienne absurde, pour que l’ usager de la cité puisse vivre et la gérer au mieux, enfin. Pour les personnes intéressées sur le pourquoi et le comment d’ une structure pyramidale inadaptée à la nature humaine, ainsi que sur l’ une de ses alternatives (l’ holostructure), un article est téléchargeable via le lien suivant.
    http://www.datafilehost.com/d/9ebbea91

  • Hilaire

    Attention Mr Scoob à ne pas dire n’importe quoi :
    Pour 43 euros, vous n’avez pas droit à un simple DVD, en fait il s’agit d’un package, vous avez droit à trois spectacles en DVD. 1/ »Le Mur » (le fameux spectacle interdit, déjà collector !), 2/ »Asu Zoa » qui, en fait, est « Le Mur » avec quelques trucs différents version un peu édulcorée pour que Valls se fasse pas dessus, et 3/ »Le Mariage Pour Tous », pièce de théâtre mise en scène pas Dieudonné.

    Ce qui nous ramène au prix exact de 14 euros et 33 centimes le spectacle.
    Bon, c’est pas hyper bon marché, mais y a pas arnaque non plus, on ne peut pas dire ça…

    Quand aux histoires de fric dont vous l’accusez, franchement, il mérite le pognon qu’il gagne en faisant ses spectacles, car malgré les tempêtes, les averses, les procès, les accusations, il continue de travailler au rythme d’un spectacle par an, plus des films, plus du théâtre, et j’en passe. Et il ne s’est jamais dégonflé, quand, il y a quelques années, plus aucun producteur de spectacle n’avait les co***les de le programmer, et bien, lui, a loué un bus et à fait le tour de France avec, en jouant parfois trois fois le spectacle de suite (« Sandrine » à l’époque)…

    J’ai connus des gars qui gagnaient de l’argent plus facilement, sans en glander une, et j’ai donc du respect pour le courage et l’énergie de cet homme, qui reste digne à mes yeux…
    N’en déplaise à tous les pisse-froids, frustrés, flippés, cloitrés, dupés qui vomissent sur ce type depuis des années sans en avoir regardé un spectacle…

    • patte2jaguar

      Et toi tu postes un commentaire sans avoir écouté Moualek qui conduisait le bus à l’époque…

      Moi j’ai vu tous ses spectacles à Dieudo depuis le début et plusieurs fois chacun.

      Cela devrait te faire réfléchir que je t’écrive que je pense que Dieudo est franc maçon, d’ailleurs il se définit comme un alchimiste dans rendez nous jésus…

      Je pense qu’il est FM alors qu’il dénonce la franc maçonnerie.
      Il s’accapare le discours de Jesus tout en le ridiculisant régulièrement, ça sent pas très bon…
      Je n’irai pas jusqu’à dire qu’il est sataniste mais je suis convaincu qu’il est au moins luciférien parce qu’il utilise la magie.
      Comme Soral d’ailleurs…

      La magie que ces énergumènes utilisent s’appelle la magie du chaos.

      « La Magie du Chaos (ou Chaos Magick) est une nouvelle forme de rituel et de magie, utilisant le saut de paradigmes des états d’inhibition ou d’excitation des états de la conscience, appelés « gnose », et comprenant de manière non limitative, la méditation, le chant, la danse, l’utilisation de la drogue, la douleur ou l’orgasme. Les pratiquants soutiennent qu’ils peuvent modeler la réalité en utilisant cette forme de magie. »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Magie_du_Chaos

      Des connexions avec la franc maçonnerie existent pour Dieudo, pour Soral ou T.Meyssan, pour ne citer que ces trois.

      Idem pour TOUS les partis politiques.

      Le mal ne se combat pas, il s’abandonne.

      On nous ment sans cesse justement pour que nous n’abandonnions pas les maudits profiteurs qui nous vampirisent et nous empêchent de faire un réel travail libérateur sur nous même.

      • Pseud

        Pour écrire un tel commentaire et être crédible, on avance des preuves concrètes. Là, ce n’est que supposition farfelue avec pour seul argument que vous avez vu tous les spectacles, plusieurs fois et qu’on devrait donc vous croire ?

        C’est étrange, je les ai vu aussi, plusieurs fois, tous. Je n’ai pas du tout la même approche. Si vous voulez convaincre, il va falloir faire un effort. Parce que là, c’est du pipi de chat.

      • Itsmie

        On n’a pas toujours envie de convaincre, on peut juste exposer un avis…
        De toute façon, les gens ne viennent généralement pas ici dans l’esprit de se laisser convaincre, bien au contraire…
        Enfin, au vu de ce que je lis depuis 2 ans…

      • patte2jaguar

        L’essentiel est que vous ayez lu mon commentaire et que vous mémorisiez le symbole de la magie du chaos, sa définition et que vous compreniez ce qu’est la gnose.
        Ce sont les preuves que vous réclamez.
        A quel moment ai-je souhaité qu’on me croit?
        J’ai juste écrit que j’ai vu les spectacles de Dieudo plusieurs fois, que je rigole beaucoup et que j’ai le point de vue que je vous ai transmis.
        C’est tout.
        Et c’était pour répondre à votre mot qui stipulait que les gens critiquaient sans avoir vu les spectacles alors que vous même vous commentiez en n’ayant pas visionné la vidéo du père Moualek.

        Ces personnages captent vos énergies et prétendent préparer une révolution en vous demandant de voter et d’ouvrir votre porte monnaie…

      • Pseud

        Désolé mais quand on écrit « Des connexions avec la franc maçonnerie existent pour Dieudo, pour Soral ou T.Meyssan, pour ne citer que ces trois. », on est plus dans l’avis personnel. On avance un fait qui n’est pas prouvé, vérifié ou démontré. Cela peut donc, influencer le lecteur et s’assimiler à de la diffamation…

        Si vous donnez votre avis en utilisant des faits, justifiez les, sinon ça ne sert à rien… Ou alors, écrivez-le de manière à bien faire comprendre qu’il s’agit de VOTRE sentiment. Ce n’était clair ici.

      • Hilaire

        Patte2jaguar, j’aurais dû faire un petit jeu « cochez la case qui vous correspond ».
        A/ Vous êtes pisse-froid
        B/ Vous êtes frustré
        C/ Vous êtes flippé
        D/ Vous êtes cloitré
        E/ Vous êtes dupé

        La ou lesquelles pour toi ?

      • Scoob

        tu vois la ton commentaire avec tes choix multiples je trouve ça tres enfantin et ça apporte que de la merde pour la suite , t’as le droit de pas etre ok avec moi avec pierre paul jacques mais de la a faire comme ça , ça rime à rien

      • Itsmie

        Tu me laisses hilare Hilaire…lalalilalèreuuu

    • Itsmie

      « pisse-froids, frustrés, flippés, cloitrés, dupés  »

      Oh!

      Ben!

      Y a rien d’autre?
      Non?
      Ah bon!
      Ben alors va falloir choisir hein,
      qd faut y aller, faut y aller…

      Je ne savais pas moi qu’on ne pouvait pas être normal et ne pas aimer votre dieu!!

      Si j’avais su dis donc!
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • Mehdi

      Ce que vous ne dîtes pas, c’est qu’on ne peut pas acheter « Le Mur » seul. Obligé de se taper le mur bis et une pièce de théâtre de merde en prime. Donc ça fait bien 43€ le spectacle.

      En ce qui concerne le fait qu’il fait un spectacle par an, faudrait dire qu’il réchauffe le même spectacle chaque année depuis 9ans.

      Cordialement.

    • Scoob

      @hilaire

      et non pour 43€ au moment de la sortie du mur c’etait juste le mur que tu avais ( azuzoa ( qui n’est qu’une simple copie du mur au passage ) n’etait pas sortie )

      donc ton calcul n’est pas bon , mais surtout , quand tu dis te battre pour des vérités et que tu critiques un système financier ( meme que tu brule un billet de banque , mais quand meme que tu l’éteins juste avant que le numero de serie ne soit bruler afin de pouvoir te le faire changer ) tu ne demandes pas d’argent , sinon tu es un gourou pour moi , tu blablates tu manipules et tu t’enrichis .

       » Quand aux histoires de fric dont vous l’accusez, franchement, il mérite le pognon qu’il gagne en faisant ses spectacles,  »

      qu’il merite pour son travail , oui je suis d’accords , mais apres tu ne fais pas des demandes de dons quand t’es peter de tunes tu ne vend pas a des prix de dingues , tu pousse pas les gens a avoir de la haine contre d’autre pour t’enrichir sur eux , tu ne les manipules pas ( sinon t’es le vendeur de coca qui va dans un petit village d’afrique en leur disant que le coca ça soigne le sida pour qu’ils t’en achètent un max )

      « il continue de travailler au rythme d’un spectacle par an, plus des films, plus du théâtre, et j’en passe.  »

      interessant ce que tu dis , deja tout ses spectacles ont tous du rechauffer dedans , meme ses vannes sur youtube tu les retrouves dans les spectacles et dans ses films , apres tu confirmes qu’il bosse bcq donc retour sur le non probleme d’argent et retour sur arnaque de son publique

      « J’ai connus des gars qui gagnaient de l’argent plus facilement, sans en glander une, et j’ai donc du respect pour le courage  »

      ne confond pas le travail et le but et la noblesse de celui ci .
      un trader bosse enormement pourtant chaque jour il ruine des vies entiere.

      « N’en déplaise à tous les pisse-froids, frustrés, flippés, cloitrés, dupés qui vomissent sur ce type depuis des années sans en avoir regardé un spectacle… »

      donc deja tu m’insultes , pas directement certes , il est certain que tu es fans de ce type car il fait de meme , certes c’est ton droit , mais donc ne ten deplaise que d’autre ne l’aime pas et l’insulte , si toi tu as ce droit et vue que apparemment tu es au dessus de tout ca et nettement plus intelligent que des gens comme moi tu doit etre quelqu’un de forcement plus juste et donc tu reconnais facilement que si toi tu peux insulter les autres ont les meme droits et la je le reprend en disant  » que tes insultes tu ne les adresse pas a moi , mais en fait tu les adresse a ta mére  » ( c’est grosso merdo ce qu’il dit dans un de ses spectacles , donc tu ne peux pas mal le prendre au contraire , tu dois meme en rire )

      • Hilaire

        Il n’y a jamais eu de DVD solo de Dieudo à 43e. « Le Mur » n’a été publié qu’une seule fois, dans une seule édition, et c’est naturellement de cette édition dont je parle, incluant les deux autres spectacles. Rien ne sert d’argumenter sans savoir, juste pour cracher sur Dieudonné, ou contrer un interlocuteur, il n’existe pas, à ce jour, d’autre version du « Mur » en DVD.

        Donc celui qui déclare, sans vergogne, qu’il a vu des DVD solo, avec uniquement le spectacle « Le Mur » dedans, à 43e, ment.
        Ou alors il a des hallucinations !

        Après, les demandes de « dons ».
        D’abord, il « demande », il n’oblige personne. Ensuite ce ne sont pas des « dons », mais des prêts, Dieudonné a remboursé toutes les personnes qui l’ont aidé a racheter sa maison, fallacieusement confisquée par l’état. J’en ai la preuve, car un bon pote à moi a participé à l’élan solidaire. Il a été remboursé depuis.

        Les spectacles.
        Il y a toujours, quasi dans tous les spectacles comiques, ce que vous appelez « du réchauffé », et qui est, en fait, une continuité dans les gags. Un rendez-vous pour les habitués, si vous préférez.
        On prends un personnage du spectacle d’avant, et on l’emmène encore plus loin. Pareil avec les sujets abordés.

        Après je comprends qu’il ne fasse pas rire tout le monde, mais pourquoi ces gens cherchent à démolir Dieudonné, plutôt qu’à se concentrer, et kiffer, sur un autre comique plus à leur goût ?
        Pourquoi toute cette énergie gaspillée à dénigrer un mec, plutôt qu’à rigoler sur les blagues d’un autre ?
        Moi, par exemple, les blagues de Gad ne me font pas beaucoup rire, et en plus je le trouve creux, mais je ne passe pas mon temps à déblatérer sur son compte !
        Pourtant il y en aurait des choses à dire, mais à quoi bon ?

        Bref, inutile de cancaner des heures sur le sujet, Dieudo bosse, gagne de l’argent (pas suffisamment pour racheter une maison de 600 000 euros en cash, certes, d’où la demande de solidarité), et c’est normal.
        A ceux qui y voient un gros bizness avant tout, je leur dit, souvenez-vous de ce qu’ont dit Valls et sa clique l’hiver dernier: « on va faire comme pour Al Capone, on va le taper au portefeuille »… Et bien lui, il a trouvé la parade, il fait appel à la solidarité !
        Chapeau bas, l’artiste !

        PS: hé au fait, c’était pas des insultes hein, les insultes ça ressemble pas à ça. Là c’était juste une façon pour moi de titiller patte2jaguar, car son discours m’a paru (et je ne suis pas le seul je pense) totalement délirant.

        A +

  • Pi÷2

    « Le mal ne se combat pas, il s’abandonne. »
    patte2jaguar, commentaire du 17 septembre 2014 à 17 h 54 min (ci-dessus).

    Je le crois et il semblerait que Dieudonné y croit aussi (à partir de 10 minutes et 10 secondes):
    – « […]
    – il faut créer un état parallèle,
    – vous voyez ce que je veux dire ?
    – c’ est-à-dire on les laisse vivre et nous de notre côté on crée un état,
    – et le début de cet état, le début de la création de cet état, c’ est l’ Ananassurance. […] »
    http://www.youtube.com/watch?v=eYe9E_bY37I&feature=youtu.be&t=10m10s

    Je pense qu’ il a eu une excellente idée et je la partage. ;-)
    J’ espère que malgré certains défauts qui lui seraient reprochés, Dieudonné atteindra la qualité en concrétisant ce beau projet, dans l’ intérêt du multiple. Il s’ agirait jusqu’ à présent d’ une mutuelle, probablement à structure hiérarchique pyramidale, mais s’ il était intéressé par une holostructure (une démocratie directe où le tout est dans la partie et inversement), qu’ il me contacte.

    Le talon d’ Achille du NOM étant l’ argent, un autre type de société qui en serait débarrassée, ainsi que du troc qui est la cause de l’ argent, et où la « cause de la cause » de la propriété privée serait remplacée par le droit d’ usage direct, et avec une permutation de la représentativité au profit de la démocratie directe (holostructurée), finira par s’ imposer d’ elle-même.

    Parce que les coups de boutoir chaotiques, nécessaires à la réalisation du NOM, pousseraient progressivement les classes sociales, s’ effondrant l’ une après l’ autre, dans les bras grands ouverts de cette société duale. L’ alternative c’ est l’ utopie,

    – « what else ? ».

    • rouletabille rouletabille

      EMMÈNE moi dans ton délire Pi÷2,demmande aux copains .
      Surgissant de nulle part un
      Pi÷2..
      hahahahahahahahah

      • rouletabille rouletabille

        SOI au rendez vous mon pote Pi÷2,comment fait tu pour te réchauffer ici ?
        Bon job

      • Pi÷2

        Bonsoir rouletabille,

        Ah! si seulement je pouvais délirer, les choses seraient plus simples. Mais peut-être as-tu raison. Peut-être que mes théories sur les structures hiérarchiques, qui seraient plus importantes que leur contenu, ainsi que sur l’ utopie d’ une société sans argent, sans troc, sans propriété privé ni structure hiérarchique pyramidale, et où tout cela serait remplacé, respectivement, par l’ usage direct, le partage direct, le travail direct et la démocratie directe (holostructurée), resteront ridicules aux yeux de celui qui n’ en éprouve pas encore le besoin.

        Concernant l’ holostructure ça y est, j’ ai trouvé le logiciel et je me suis amusé hier soir à l’ essayer, histoire de voir si c’ était faisable d’ en construire une avec. Ca marche pas mal, même s’ il reste pour le moment vulnérable au spam; ce défaut devrait être corrigé dans la prochaine version, selon le forum relatif. Il faudra quand même que je fabrique des tutoriels, pour que celles et ceux qui souhaiteraient devenir les premiers citoyens « holostructurés », puissent l’ installer et s’ en servir rapidement et adroitement.

        Penses-y rouletabille, l’ holostructure c’ est l’ avenir ! Pourquoi ? Imagine que l’ information des boîtes noires du MH-17 aient été téléchargées sur ton disque dur, par exemple et selon le principe du « tout dans la partie » (quoi de plus résistant aux crashs d’ ailleurs ?), les gouvernements et les spécialistes de l’ analyse auraient-ils pu dans ce contexte nous tromper, nous qui pourrions ressortir à tout moment les preuves pour les contredire ? Non bien sûr, et ni le mensonge, ni l’ « accident » ne leur seraient venus à l’ esprit.

        As-tu lu mon article téléchargeable ci-dessus et relatif aux structures hiérarchiques ? Il est court et pas verbeux, j’ explique, je fais pas dans la nouvelle car, je suis un technicien de formation. Tu verras, c’ est loin d’ être ridicule…

      • rouletabille rouletabille

        hahahah
        chapeau bas pote.
        avec tes genoux calleux je te trouve mignon.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • Pi÷2

        Merci rouletabille pour ce compliment et libre à toi.

      • rouletabille rouletabille

        tu rêves d’aller en Espagne ?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • rouletabille rouletabille

      Tu oses lui dire ?
      Notre vie a des couleurs ?
      bof
      chaque X jouer pour emmerder sans rire ,le matin n’existe PLUS.
      bisous les propriétaires dans la casserole,le loyer ,hahah,un mal que soudain le mal de vivre sans prévenir est cette TAMISE hahaha,on part on voyage sur la SENNE ?
      Bof ,comme être aimé est maladroit ,bisous.à demain si do ré mi

    • patte2jaguar

      Je pense que vous vous méprenez monsieur Pi/2.

      Regardez bien les vidéos de Dieudo, il est question de concurrence et pas d’abandon.

      Il se vante même d’avoir été contacté par un haut cadre assureur qui est prêt à l’aider!?

      Ben voyons…

      Le projet est douteux mais il tente de le légitimer sous couvert qu’on est obligé d’utiliser les mêmes armes que le système en place comme si c’était un exploit de créer une assurance et une banque…

      C’est ça que je tente de mettre en lumière.

      Tout ça c’est fait pour que « les plus rebelles » continuent à payer une assurance et continuent à mettre leur argent dans une banque.

      Mais bon allez y, moi je ne mets pas mon argent dans une banque quelle qu’elle soit et je ne m’assure qu’au minimum parce que je n’ai pas d’argent.

      Si on regarde les choses en face pour ce monsieur si tu n’as pas d’argent tu ne sert à rien, c’est un fait.

  • patte2jaguar

    A mon avis, si Dieudo utilise le personnage de Kader ce n’est pas seulement pour railler Moualek mais c’est aussi pour dénigrer les sunnites en général et c’est honteux de participer à la propagande « américano sioniste » qui consiste à faire rimer sunnite avec terroriste.
    C’est la question que lui a posé Ahmed et quand on voit les réponses on comprend pour qui roule le gros barbu…

    • Balou

      Etes-vous allé voir un spectacle de Dieudonné ?
      Si non, vous parlez dans le vide total.

      Les liens youtube cassés par la censure ne permettent pas de porter facilement la contradiction aujourd’hui.

      Pourquoi la censure ? Il me semble que c’est la première question à se poser.

      • patte2jaguar

        De quelle censure parlez vous?

        De celle de ses vidéos qui ont fait des millions de vue?
        De celle de ses spectacles qui ont fait des centaines de milliers (voir des millions) d’entrées?
        (Asu Zoa c’est le mur à 4 phrases près et le mec a présenté ça comme un nouveau spectacle… Niveau censure on a connu pire.)
        De celle de ses représentations qu’il donne 2 fois par soir, trois ou 4 fois par semaine?
        Dans un théâtre qu’il louerait à des propriétaires sionistes 15000 euros par mois avec le pognon de ses spectateurs qu’il invite à combattre le sionisme?
        Elle est ou la quenelle là? Pour le spectateur qui sponsorise une cause qu’il ne soutient pas au travers de cette location, ou au proprio sioniste qui encaisse un loyer pour se faire cracher dessus?

        Ba c’est ça Dieudo, il glisse des quenelles à TOUT le monde du moment que lui et les siens en profitent.

        Vous parlez peut-être de la censure au cours des procès qu’il a gagné pour la plupart?

        Quelle censure dites donc!

        A oui, il est censuré et ne passe plus à la télé, ni à la radio…
        Parce qu’il refuse à juste titre d’y aller.
        C’est une de ses techniques de marketing la plus habile.
        Se poser en victime d’un système qui l’engraisse plus que de raison.

        Est-ce si fou que ça qu’un personnage qui dénonce une main mise par les sionistes sur les médias de masse ne passe plus sur ces médias là?
        Il ne pourrait plus faire son beurre s’il acceptait les invitations de ces derniers, son point de vue ne tiendrait plus la route…

        Posez vous la question, le mec est plutôt mal placé pour se moquer de la pleurniche de certains alors que lui même se plaint de ne pas pouvoir travailler pour nourrir sa famille alors qu’il n’a jamais autant fait rentrer d’argent.

        Oui, j’ai vu TOUS ses spectacles et TOUS ses films.
        Plusieurs fois.
        Et vous, les avez vous vu? Avez vous bien observé son jeu, les symboles qu’il utilise et les thèmes qu’il aborde afin de bousculer son auditoire régulièrement.

        Comme je l’ai écrit plus haut, pour moi c’est de la magie, la magie du chaos, une magie qui permet de manipuler son auditoire en excitant sa conscience.

        Il fait croire à une prise de conscience de son auditoire, mais une prise de conscience sur certains sujets, pas sur d’autres, le lobby juif iranien il n’en parle pas. La différence entre les chiites, les sunnites et les wahhabites il n’en parle pas.

        Moi je suis curieux et met un point d’honneur à écouté un maximum de points de vue et plus je me renseigne plus dieudo sonne creux… Très creux… Vide de sens même…
        Un adepte de la religion vers rien?

        Pour un gars qui dénonce la pornographie mémorielle je trouve que lui même fait référence à cette partie de l’histoire plutôt régulièrement vous ne trouvez pas?

        Quand on réfléchit avec un minimum de recul sur le personnage on est obligé de tomber sur la contradiction des faits car les faits sont têtus disait l’autre…

      • Balou

        Voir ci-après…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Scoob

        pour donner envie aux curieux d’aller le voir ( comme pour les enfants : je t’interdit d’aller labas ! que fait l’enfant ? il y va )

      • Balou

        Sauf que ces spectacles sont pour les grands.

  • Balou

    Jour de deuil pour la liberté

    On peut ne pas connaître Dieudonné. On peut n’avoir que mépris pour la vulgarité, la bassesse et la sottise de son comique de ressentiment. On peut approuver les actions pénales qui le visent et les condamnations qui le frappent. Mais cette approbation et ce mépris ne sauraient justifier que l’on bouleverse le droit des libertés publiques pour le faire taire, et moins encore que l’on brandisse comme un trophée la censure qui lui est imposée. Bouleversement, c’est le mot, et bouleversement réalisé dans des conditions de désinvolture et presque d’insolence qui laissent pantois.

    Le Conseil d’Etat fait certes ce qui lui plaît et ne cherche le fondement de ses décisions qu’en lui-même. A tout le moins, lorsqu’il a une jurisprudence établie et canonique, il ne la modifie que de façon réfléchie et souvent en plusieurs étapes. L’ordonnance rendue le 9 janvier 2014 de façon étrangement accélérée par un juge unique déroge à cette méthode. Le Conseil renverse les principes de la liberté de réunion tels que consacrés par sa propre jurisprudence, l’une des libertés publiques cardinales qui inclut le droit des spectacles. Il rétablit la censure, que l’on croyait abolie. Il crée une instabilité juridique inquiétante pour les libertés et affaiblit du même coup l’autorité judiciaire, déjà bien mal en point.

    Suite : http://libertescheries.blogspot.fr/2014/01/les-invites-de-llc-serge-sur-jour-de.html?spref=tw&m=1

  • Balou

    La campagne contre Dieudonné vue par Diana Johnstone
    pour le magazine américain Counter Punch

    Un bon article très remarqué de Diana Johnstone sur les développements autour du geste de la quenelle popularisé par l’humoriste Dieudonné.

    L’article est publié par Counter Punch, un magazine américain de gauche, c’est-à-dire extrémiste dans la terminologie politique en vigueur aux Etats Unis, pays où dominent traditionnellement un centre gauche et un centre droit.

    Je n’en ferai pas de commentaires même si ce n’est pas l’envie de le faire qui manque.

    La tentative de museler Dieudonné M’Bala M’Bala

    la Bête Noire [en français dans le texte, NdT] de l’establishment français

    par DIANA JOHNSTONE à Paris, Counter Punch (USA) 1er janvier 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

    Les médias traditionnels et les politiques commencent la nouvelle année avec une résolution partagée pour 2014 : museler définitivement un comédien franco-africain qui devient trop populaire auprès des jeunes gens.

    Entre Noël et la Saint-Sylvestre, ce n’est personne d’autre que le Président de la République, François Hollande qui, lors d’une visite en Arabie Saoudite pour de (très grosses) affaires commerciales, a déclaré que son gouvernement devait trouver un moyen d’interdire des spectacles de l’humoriste Dieudonné M’Bala M ‘ Bala, ainsi qu’a appelé à le faire le ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls.

    Le leader du parti conservateur d’opposition, l’UMP Jean-François Copé, a fait immédiatement chorus en apportant un «soutien total» à la réduction au silence de l’incontrôlable comédien.

    Au milieu de ce choeur médiatique unanime, l’hebdomadaire Le Nouvel Observateur a écrit en éditorial que Dieudonné est «déjà mort,» lessivé, fini. La rédaction débattait ouvertement de la meilleure tactique entre essayer de le faire emprisonner pour «incitation à la haine raciale»,
    l’annulation de ses spectacles sur la base de potentielles «menaces de trouble à l’ordre public,» ou l’exercice de pressions en menaçant les communes de diminuer le montant des subventions pour la culture si elles l’autorisent à se produire.

    L’objectif de Manuel Valls, le patron de la police nationale, est clair, mais le pouvoir tâtonne quant à la méthode.

    La quenelle a un effet dévastateur sur Manuel Valls

    Le cliché méprisant qui est constamment répété est que «Dieudonné ne fait plus rire personne.»

    En réalité, c’est le contraire qui est vrai. Et c’est là le problème. Dans sa récente tournée dans les villes françaises, des vidéos montrent de grandes salles archi combles pliées de rire devant leur humoriste préféré. Il a popularisé un geste simple qu’il appelle la «quenelle.»
    Ce geste est imité par des jeunes gens dans toute la France. Elle veut dire tout simplement et à l’évidence : on en a marre.

    Pour inventer un prétexte pour détruire Dieudonné, la principale organisation juive, le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France, équivalent français de l’AIPAC) et la LICRA (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme), qui jouit de privilèges particuliers dans le droit français (la journaliste parle du droit de se porter partie civile, NdT)
    ont sorti une histoire extravagante pour qualifier Dieudonné et ceux qui le suivent de «nazis.»
    La quenelle n’est selon toute évidence qu’un geste grossier signifiant à peu près «dans ton cul» avec une main placée en haut de l’autre bras pointé vers le bas pour préciser la longueur de la quenelle.

    Mais pour le CRIF et la LICRA, la quenelle est «un salut nazi à l’envers». (On n’est jamais assez «vigilant» quand on cherche un Hitler caché)

    Comme quelqu’un l’a remarqué, un «salut nazi à l’envers» peut tout aussi bien être considéré anti-nazi. Si encore le geste a quelque chose à voir avec Heil Hitler. Ce qui n’est manifestement pas le cas.

    Mais le monde des médias reprend cette affirmation, en signalant tout du moins que «certains considèrent la quenelle comme un salut nazi à l’envers. » Peu importe si ceux qui pratiquent ce geste n’ont aucun doute sur ce qu’il veut dire : N…e le système !

    Mais jusqu’à quel point le CRIF et la LICRA sont-ils «le système» ?

    La France a un grand besoin de rire

    L’industrie française est en train de disparaître, avec des usines qui ferment les unes après les autres. L’imposition des citoyens à faibles revenus est à la hausse, pour sauver les banques et l’euro. La désillusion vis-à-vis de l’Union européenne est de plus en plus forte. Les règles de l’UE empêchent toute action sérieuse pour améliorer l’état de l’économie française. Pendant ce temps, les politiciens de gauche et de droite continuent leurs discours creux, émaillés de clichés sur les «droits de l’homme» – en grande partie comme prétexte pour aller à la guerre au Moyen-Orient
    ou pour des diatribes contre la Chine et la Russie. Le pourcentage d’opinions positives sur le président Hollande a dégringolé à 15%. Pourtant les gens votent, avec pour résultat les mêmes politiques, décidées par l’UE.

    Pourquoi alors la classe dirigeante concentre-t-elle sa vindicte sur «l’humoriste le plus talentueux de sa génération » (ainsi que le reconnaissent ses confrères, même quand ils le dénoncent)?

    La réponse en bref est probablement que la popularité montante de Dieudonné auprès de la jeunesse illustre un accroissement de l’écart entre générations. Dieudonné fait rire aux dépends de l’ensemble de l’establishment politique. Ce qui a eu pour conséquences un torrent d’injures et de démarches pour interdire ses spectacles, le ruiner financièrement et même le faire aller en prison. Les attaques verbales fournissent le contexte propice à des agressions physiques contre lui. Il y a quelques jours, son assistant Jacky Sigaux a été agressé physiquement en pleine journée par plusieurs hommes masqués devant la mairie du 19ème arrondissement – juste en face du parc des Buttes Chaumont. Il a déposé plainte.

    Mais quelle protection peut-on espérer de la part d’un gouvernement dont le ministre de l’intérieur, Manuel Valls – en charge de la police – a promis de trouver les moyens
    de faire taire Dieudonné ?

    Cette affaire est importante mais il est pratiquement certain qu’elle ne sera pas traitée correctement dans les médias hors de France – exactement comme elle n’est pas traitée correctement dans la presse française qui est la source de presque tout ce qui est rapporté à l’étranger. Les problèmes liés à la traduction, une part de malentendus et de contrevérités ajoutent à la confusion.

    Pourquoi le haïssent-ils ?

    Dieudonné M’Bala M’Bala est né dans la banlieue parisienne il y a 48 ans Sa mère était une blanche originaire de Bretagne, son père était un Africain originaire du Cameroun.
    Ce qui devrait faire de lui l’enfant-modèle du multiculturalisme» que l’idéologie dominante de la gauche affirme promouvoir. Et durant la première partie de sa carrière, en duo avec son ami juif Elie Semoun, il était exactement ça : il faisait campagne contre le racisme,
    concentrant ses attaques sur le Front National allant même jusqu’à se présenter aux élections municipales contre une candidate du Front National à Dreux, une cité dortoir à environ 90 kilomètres à l’ouest de Paris où il réside. Comme les meilleurs humoristes, Dieudonné a toujours ciblé
    les événements de l’actualité, avec un engagement et une dignité peu courants dans la profession. Sa carrière était florissante, il jouait dans des films, était invité à la télévision et travaillait désormais en solo. Très bon observateur, il excelle dans des imitations assez subtiles de divers types de personnalités et groupes ethniques, des Africains aux Chinois.

    Il y a dix ans, le 1er décembre 2003, en tant qu’invité dans une émission de télévision traitant d’actualité intitulée «On ne peut pas plaire à tout le monde,» un nom tout à fait approprié, Dieudonné était arrivé sur le plateau sommairement déguisé en «converti au sionisme extrémiste», suggérant aux autres de «rejoindre l’axe du bien israélo-américain. ». Cette mise en cause relativement modérée de « l’axe du mal » de George W. Bush semblait complètement dans l’air du temps. Ce sketch se terminait par un bref salut «Isra-heil». On était loin du Dieudonné
    des débuts mais l’humoriste populaire avait été néanmoins salué avec enthousiasme par les autres comédiens tandis que le public présent sur le plateau lui avait fait une standing ovation.

    C’était dans la première année de l’attaque américaine contre l’Irak à laquelle la France avait refusé de s’associer, ce qui avait amené Washington à rebaptiser ce qu’on appelle là-bas « french fries » (belges en réalité) en «freedom fries» .

    Puis les protestations ont commencé à arriver, concernant particulièrement le geste final vu comme posant une équivalence entre Israël et l’Allemagne nazie.

    « Antisémitisme ! » criait-on même si la cible du sketch était Israël (et les Etats Unis et leurs alliés au Moyen Orient). Les appels se multipliaient pour interdire ses spectacles, le poursuivre en justice, détruire sa carrière. Dieudonné a essayé d’expliquer que son sketch ne visait pas les Juifs en tant que tels mais, à la différence d’autres avant lui, il n’a pas présenté d’excuses pour une offense qu’il considère ne pas avoir commise. Pourquoi n’y-a-t-il pas eu de protestations de la part des Africains dont il s’est moqué ? Ou des Musulmans, Ou des Chinois ? Pourquoi une seule communauté a-t-elle réagi avec autant de rage ?

    A commencé alors une décennie d’escalade. La LICRA entama une longue série d’actions en justice contre lui (« incitation à la haine raciale »), les perdant au début mais ne relâchant pas la pression. Au lieu de céder, après chaque attaque Dieudonné a poussé plus avant sa critique
    du « sionisme », Dans le même temps, Dieudonné était graduellement exclu des studios de télévision et traité comme un paria par les médias grand public. C’est seulement la profusion récente sur internet d’images montrant de jeunes gens en train de faire le geste de la quenelle qui a poussé l’establishment à conclure qu’une attaque frontale serait plus efficace que d’essayer de l’ignorer.

    L’arrière-plan idéologique

    Pour essayer de comprendre la signification de l’affaire Dieudonné, il est nécessaire d’appréhender le contexte idéologique. Pour des raisons trop complexes pour qu’on
    les présente ici, la gauche française – la gauche dont la préoccupation principale était autrefois le bien-être des travailleurs, l’égalité sociale, l’opposition aux guerres d’agression, la liberté d’expression – n’existe pratiquement plus. La droite a gagné la bataille décisive
    de l’économie avec le triomphe de politiques qui favorisent la stabilité monétaire et les intérêts du capital dfinancier international (le « néolibéralisme »). Comme prix de consolation, la gauche jouit d’une certaine prééminence idéologique basée sur l’anti-racisme, l’anti-nationalisme et l’engagement en faveur de l’Union Européenne – et même de l’hypothétique « Europe sociale » qui s’éloigne à grands pas pour rejoindre le cimetière des rêves disparus. En fait, cette idéologie coïncide parfaitement avec une mondialisation fondée sur les exigences du capitalisme financier international.

    En l’absence de toute véritable gauche sociale et économique, la France a sombré dans une sorte de «politique de l’identité » qui fait à la fois l’éloge du multiculturalisme et réagit avec véhémence contre le «communautarisme », c’est-à-dire l’affirmation de n’importe quel particularisme jugé indésirable. Mais certains particularismes ethniques sont encore moins les bienvenus que d’autres.
    Le voile islamique a été d’abord interdit dans les écoles, et les demandes pour le faire interdire dans l’espace public se font de plus en plus pressantes. Le niqab et la burqa, quoique rares, ont été interdits par une loi. Des controverses éclatent sur la nourriture halal dans les cantines, les prières sur la voie publique, tandis que des caricatures raillent régulièrement l’Islam. Quoi qu’on puisse penser de tout ça, la lutte contre le communautarisme peut être vue par certains comme dirigée contre une communauté en particulier. Dans le même temps, les dirigeants politiques français ont pris la tête de ceux qui appellent à la guerre dans des pays musulmans comme la Libye et la Syrie tout en affichant leur dévotion pour Israël.

    En même temps, une autre communauté fait l’objet d’une sollicitude de tous les instants. Ces vingt dernières années, alors que la pratique religieuse et l’engagement politique ont considérablement décliné, l’holocauste, appelé Shoah en France, est devenu progressivement une sorte de religion d’Etat.
    Les écoles commémorent la Shoah chaque année, elle domine de plus en plus dans une conscience historique en recul sous les autres aspects tout comme nombre d’approches en sciences humaines.
    En particulier, de tous les événements de la longue histoire de France, le seul protégé par une loi est la Shoah.. La loi dite Gayssot prohibe tout questionnement sur l’histoire de la Shoah, une interférence absolument sans précédent avec la liberté d’expression. En outre, certaines
    associations comme la LICRA, se sont vues accorder le privilège de pouvoir poursuivre des individus en justice sur la base de « l’incitation à la haine raciale » (interprétée de manière très large et inégale) avec la possibilité d’encaisser des dommages et intérêts au nom de la « communauté insultée ».
    En pratique, ces lois servent surtout à poursuivre «l’antisémitisme» présumé et le «révisionnisme» par rapport à la Shoah. Même si elles sont souvent rejetées par les tribunaux, de telles actions en justice participent du harcèlement et de l’intimidation. La France est un des rares pays où le mouvement BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) contre la colonisation israélienne peut aussi être attaqué devant les tribunaux pour «incitation à la haine raciale.»

    Organisation violente, la Ligue de Défense Juive (LDJ), illégale aux Etats Unis et même en Israël, est connue pour avoir saccagé des librairies ou frappé des individus isolés, parfois âgés. Quand les agresseurs sont identifiés, la fuite en Israël est une bonne porte de sortie. Les victimes de la LDJ n’inspirent jamais dans l’opinion publique quoi que ce soit de comparable à l’indignation publique massive quand un citoyen juif est victime d’une agression gratuite. Par ailleurs, les politiciens se rendent au dîner annuel du CRIF avec le même zèle que ceux des Etats Unis pour aller au dîner de l’AIPAC -pas pour financer leurs campagnes électorales mais pour prouver la bienveillance de leurs sentiments.

    La France possède la plus importante communauté juive d’Europe occidentale, une population qui a en grande majorité échappé à la déportation pendant l’occupation allemande au cours de laquelle les immigrés juifs avaient été expulsés vers les camps de concentration. En plus
    d’une communauté juive établie depuis très longtemps, il y a beaucoup de nouveaux venus originaires d’Afrique du Nord. Tout cela contribue à une population aux succès très dynamiques, très présente dans les professions les plus visibles et les plus populaires (le journalisme, le show
    business ainsi que la science et la médecine entre autres)

    De tous les partis politiques français, le Parti Socialiste (en particulier via le Parti Travailliste de Shimon Peres qui est membre de l’Internationale Socialiste) est celui qui a les liens historiques les plus étroits avec Israël. Dans les années 1950, quand la France combattait le mouvement de libération nationale algérien, le gouvernement français (via Peres) avait contribué au projet israélien de production d’armes atomiques. Aujourd’hui, ce n’est pas
    le Parti Travailliste qui gouverne Israël mais l’extrême droite. La récente visite amicale faite par Hollande à Benjamin Netanyahou a montré que la dérive droitière de la vie politique en Israël n’a absolument pas tendu les relations – qui semblent plus étroites que jamais.

    Il n’empêche que la communauté juive est très petite en comparaison du grand nombre d’immigrés arabes venus d’Afrique du Nord ou des immigrés noirs originaires des anciennes colonies françaises en Afrique. Il y a quelques années, Pascal Boniface, un intellectuel de renom membre du PS, avait prudemment averti les dirigeants du parti que leur biais en faveur de la communauté juive pourrait finir par causer des problèmes électoraux. Cet avertissement
    qui figurait dans un document d’analyse politique avait provoqué un tollé qui lui avait presque coûté sa carrière.

    Mais le fait demeure : il n’est guère difficile pour les français d’origine arabe ou africaine d’avoir le sentiment que le «communautarisme » qui a vraiment de l’influence est le communautarisme juif.

    Les usages politiques de l’holocauste

    Norman Finkelstein a montré il y a quelques temps que l’holocauste peut être exploité à des fins pour le moins dénuées de noblesse : comme extorquer des fonds à des banques suisses. La situation en France est cependant très différente. Il ne fait guère de doute que les rappels constants de la Shoah fonctionnent comme une sorte de protection pour Israël contre l’hostilité que génère le traitement infligé aux palestiniens. Mais la religion de l’holocauste a un autre impact politique plus profond qui n’a pas de relation directe avec le destin des Juifs.

    Plus que toute autre chose, Auschwitz a été interprété en tant que symbole de ce à quoi mène le nationalisme. La référence à Auschwitz a servi à donner mauvaise conscience à l’Europe, et notamment aux Français si on tient compte du fait que leur rôle relativement marginal dans cette affaire [Auschwitz] avait été une conséquence de la défaite militaire et de l’occupation du pays par l’Allemagne nazie. Bernard-Henri Lévy, l’écrivain dont l’influence s’est accrue
    dans des proportions grotesques ces dernières années (il a poussé la président Sarkozy à la guerre contre la Libye), avait commencé sa carrière en soutenant que le «fascisme»
    est l’authentique «idéologie française». Culpabilité, culpabilité, culpabilité. En faisant d’Auschwitz l’événement le plus significatif de l’histoire contemporaine, un certain nombre d’écrivains et de personnages publics justifient par défaut le pouvoir croissant de l’Union Européenne en tant que remplacement indispensable des nations européennes intrinsèquement «mauvaises.»
    Plus jamais Auschwitz ! Dissoudre les Etats nations dans une bureaucratie technocratique libérée de l’influence émotionnelle de citoyens qui pourraient ne pas voter correctement.
    Vous vous sentez français ? Ou allemand ? Vous devriez en éprouver de la culpabilité – à cause d’Auschwitz.

    Les Européens sont de moins en moins enthousiastes devant l’UE car elle ruine leurs économies et leur retire tout contrôle démocratique sur elles. Ils peuvent voter pour le mariage gay, mais pas pour la moindre mesure keynésienne et encore moins socialiste. La culpabilité pour le passé
    est néanmoins supposée maintenir leur fidélité à l’égard du rêve européen.

    Les fans de Dieudonné, si on en juge par les photos, semblent être en majorité des hommes jeunes, âgés entre 20 et 30 ans. Ils sont nés deux bonnes générations après la seconde guerre mondiale. Ils ont passé leurs vies à entendre parler de la Shoah. Plus de 300 écoles parisiennes
    arborent une plaque commémorant le sort funeste d’enfants juifs déportés dans les camps de concentration nazis. Quel peut bien être l’effet de tout ça ? Pour beaucoup de ceux qui sont nés longtemps après ces terribles événements, il semble que tout le monde est supposé se sentir coupable
    – si ce n’est pas pour ce qu’ils n’ont pas fait, alors c’est pour ce qu’ils auraient été supposés avoir fait
    s’ils en avaient eu la possibilité [s’ils avaient vécu à l’époque, NdT].

    Quand Dieudonné a transformé Chaud Cacao, une vielle chanson «tropicale» un peu raciste, en Shoah Ananas, le refrain a été repris en masse par les fans de Dieudonné. J’ose croire qu’ils ne se moquent pas de la véritable Shoah mais plutôt de ceux qui leur rappellent tout le temps des événements qui sont supposés les faire se sentir coupables, insignifiants et impuissants.
    Une bonne partie de cette génération en a assez d’entendre parler de la période 1939 – 1945 alors que son propre avenir est sombre.

    Personne ne sait quand s’arrêter

    Dimanche dernier, Nicolas Anelka, un footballeur très connu d’origine afro-belge [la famille d’Anelka est en fait originaire des Antilles, NdT] qui évolue en Angleterre a fait une quenelle après avoir marqué un but – en signe de solidarité avec son ami Dieudonné M’Bala M’Bala. Suite à ce geste simple et à la base insignifiant, le tumulte a atteint de nouveaux sommets.

    A l’Assemblée Nationale française, Meyer Habib représente les «Français de l’étranger» – dont 4 000 Israéliens d’origine française [plus de 78 000 inscrits sur les registres électoraux en réalité, NdT]. Lundi dernier, il a twitté «La quenelle d’Anelka est intolérable ! Je vais déposer une proposition de loi pour punir ce nouveau salut nazi pratiqué par les antisémites.»

    Meyer Habib

    La France a adopté des lois pour « punir l’antisémitisme » [aucune de ces lois ne concerne exclusivement l’antisémitisme, NdT]. Le résultat est à l’opposé. De telles dispositions tendent simplement à confirmer la vieille idée selon laquelle «les juifs dirigent le pays» et participent à la montée de l’antisémitisme. Quand de jeunes français voient un Franco-israélien essayer de transformer en délit un simple geste, quand la communauté juive se mobilise pour interdire leur humoriste préféré, cela ne peut que faire monter l’antisémitisme et même encore plus
    rapidement.

    Il reste que dans cette escalade le rapport de forces est très inégal. Un humoriste n’a pour armes que des mots et des fans qui pourraient bien se disperser quand la situation va se corser. De l’autre côté se trouvent l’idéologie dominante et le pouvoir de l’Etat.

    Dans ce genre de conflit, la paix civile dépend de la sagesse et de la capacité de ceux qui ont le plus de pouvoir à faire montre de retenue. S’ils n’agissent pas en ce sens, alors cela pourrait être un jeu sans vainqueurs.

    Source : http://mounadil.wordpress.com/2014/01/02/la-campagne-contre-dieudonne-vue-par-diana-johnstone-pour-le-magazine-americain-counter-punch/

    • Hilaire

      Merci pour le partage de cet article très pertinent qui résume parfaitement la situation.
      Et merci aussi pour l’image ci-dessous qui m’a bien fait marrer !!

  • Balou

    Air Lake’n Aile Flying Sauceur vous souhaite un bon voyage

  • Mehdi

    Le problème avec Dieudo, c’est que beaucoup croient que c’est un révolutionnaire. Alors que ce n’est qu’un humoriste capitaliste.

    Bientôt tellement cher qu’il n’y aura que les sionistes qui pourront aller le voir.

    • Pseud

      On ne peut pas, à la fois le considérer comme le meilleur et vouloir le voir au même prix d’un Gad Elmaleh (qui d’ailleurs, reste encore plus cher) ou d’un Frank Dubosq…

      Par ailleurs, il mène un combat bien plus important que les autres. Vous avez vu un autre humoriste lancer un projet comme l’Ananassurance par exemple ?

      Je suis toujours étonné par les commentaires des gens qui pensent qu’être révolutionnaire, c’est travailler gratuitement ou sortir dans la rue avec une fourche à la main vers la Bastille pour reprendre le pouvoir. Essayons donc, vous allez voir.

      Aujourd’hui, pour combattre le « système » et pouvoir proposer autre chose, malheureusement, il faut de l’argent. C’est comme au poker, pour entrer sur la table de jeu, faut payer le droit (buy-in). Donc si vous avez pas d’argent, vous continuez de jouer sur les petites tables. Et aujourd’hui, on a plus de temps de faire des petites économies pour espérer, un jour, pouvoir faire « tapis » sur la table des gros joueurs…