1.2 million de personnes seront mortes de l’Ebola dans 6 mois et 4.2 millions de personnes seront infectées, prétend un scientifique de l’Université d’État du Michigan

Voici un résumé d’un article du site d’information wnd.com, à chacun d’en tirer ses conclusions…

Ebola

Selon un modèle de simulation basé sur les prévisions de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), le virus Ebola pourrait faire 1,2 million de mortalités dans les 6 prochains mois, le temps minimum requis à l’OMS pour contenir l’épidémie.
La souche de l’Ebola pourrait être aéroportée selon des scientifiques canadiens [des rapports scientifiques démontrent déjà que le virus est aéroporté] et le virus pourrait donc se transmettre par la respiration.
Ces estimations dépendent des moyens qui seront mis en place par les autorités pour contenir l’épidémie: la capacité et la rapidité à porter le diagnostic, à isoler et traiter les malades.
Source: wnd.com

16 commentaires

  • yoananda

    Pourquoi j’ai la sale impression que cette histoire va encore nous être reprochés à « nous » (occidentaux) ?

    • kalon kalon

      Pourquoi ? c’est assez simple à te l’expliquer.
      Les occidentaux sont les seuls a avoir les moyens opérationnels et technologiques pour enrailler cette épidémie mais ils ne font RIEN !
      Trop occupé à faire la guerre un peu partout, le pouvoir Anglo-sioniste s’en fout royalement qu’il y ai quelques millions de morts de plus à inscrire à leur palmarès, ils ne sont plus à çà prés !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Silverstar Silverstar

    Nouvelle campagne de peur de Sainte OMS pour justifier son inutile existence.

    D’abord l’OMS est incapable de contenir une quelconque épidémie. Son rôle est de servir la mondialisation de la médecine allopathique et le complexe pharmaceutico-industriel.

    C’est pourquoi elle propage la peur des épidémies, qui devient ensuite une épidémie de peur avec l’aide des médias.

    Si la souche devient subitement, comme par magie, aéroportée, ce serait extrêmement suspect.

    Un million de morts demeurerait un chiffre relativement modeste en comparaison d’autres causes de mortalité. Un chiffre qui demeure la pure projection statistique d’un modèle informatique biaisé par des programmeurs envahis par la peur!

    Le paludisme fait près d’un million de morts annuellement, le petit Ebola (plus de mille morts jusqu’à maintenant) a encore du chemin à faire avant de concurrencer d’autres causes courantes de mortalité.

  • Thot

    Matthew Ward – 12 août 2014

    Épidémie d’Ebola ; d’autres virus conçus en laboratoire ; symptômes reliés à l’ascension ; santé, contrats d’âme ; renforcement du système immunitaire ; absorption de la lumière ; basse énergie chronique, relations déséquilibrées

    Avec de chaleureuses salutations de toutes les âmes à cette station, c’est Matthieu qui s’adresse à vous. Plusieurs des nombreux lecteurs, qui posent des questions concernant l’épidémie d’Ebola, en parlent comme de la « panique – Ebola » – et cela à juste titre, car la peur est l’une des raisons pour lesquelles le virus a été à nouveau récemment propagé. Lorsqu’il a été développé, il y a près de 40 ans dans un laboratoire par des scientifiques Illuminati, les intentions étaient doubles : créer une pandémie et instiller la peur parmi les populations qui accompagne une maladie contagieuse virulente.

    Nous ne minimisons pas la gravité aujourd’hui de l’Ebola en disant que c’était alors une maladie à redouter. Elle s’est répandue rapidement et a décimé de nombreuses vies avant d’être contrôlée ; et le déclenchement a entraîné une négativité rampante en raison du grand nombre de morts, du deuil, du chaos et de la peur. Maintenant, les personnes saines qui contractent la maladie et reçoivent un traitement approprié peuvent se rétablir, tout comme cela arrive dans un cas de grave maladie ; les personnes qui meurent avaient un système immunitaire déficient avant l’exposition au virus Ebola ou leur système a été gravement éprouvé par la fatigue des soins donnés aux patients. Cette fois-ci les Illuminati ne parviendront pas à atteindre l’ampleur de la négativité présagée, pas plus que leurs autres tentatives relativement récentes de ravager la population de la Terre.

    Vous vous souvenez certainement qu’il y a quelques années, le SARS, la grippe aviaire, la grippe porcine et leur réédition le N1H1 ont surgi à leur tour, avec une publicité mondiale parlant de « pandémie redoutable » à peine les premiers diagnostics établis ; et, comme toujours les vaccins étaient à portée de main. La publicité intense et les revendications pour les vaccinations n’ont duré que peu de temps, parce qu’il devint évident du fait que si peu de cas de décès étaient enregistrés, qu’aucune pandémie ne s’était répandue dans votre monde……..

    Le SIDA, qui a été développé en laboratoire environ cinq ans après le virus Ebola, a eu beaucoup plus de succès aux yeux des Illuminati…….[…]

    Lire la suite en lien

    Source & Source

    Modération:
    Texte trop long, merci de lire la charte des commentaires ♥♥