Chères veuves, c’est l’heure de la résurrection…..de vos impôts!

Mauvaise nouvelle (d’outre-tombe?) pour les veufs et veuves de France, s’il y a une résurrection actuellement, cela ne sera ni celle de l’être aimé, ni celle de Jésus (depuis le temps que certains l’attendent…), mais des impôts avec la demi-part qui saute! Bien sur, ce fut voté en 2008 et n’est appliqué que maintenant, mais cela reste un coup dur pour nombre de personnes qui jusqu’à présent avait ce petit avantage fiscal bien pratique…

Résurection des impôts

C’est la majorité précédente qui avait voté, en 2008, la fin progressive de cet avantage, qui disparaît définitivement cette année.

Pour de nombreux retraités, la réception des avis d’imposition a fait l’effet d’une douche froide. En effet, la suppression de « la demi-part des veuves » a alourdi la facture de milliers de personnes âgées, même si d’autres mesures ont été prises pour adoucir la note. Micheline Boucher, 89 ans, n’en est pas revenue : elle qui ne payait pas d’impôt devra cette fois s’acquitter de 400 euros. Après s’être déplacée dans un guichet du fisc, elle a compris que ce dû s’expliquait par la suppression de la demi-part fiscale qui profitait jusqu’ici aux parents isolés ou aux veufs et veuves ayant eu un enfant. « Je ne suis pas contre le fait de payer des impôts, mais ça nous tombe dessus comme ça, sans qu’on soit prévenu », s’est émue Mme Boucher.

C’est la majorité précédente qui avait voté en 2008 la fin progressive de cette demi-part, avec un avantage devant se réduire petit à petit, jusqu’à disparaître totalement cette année. N’est maintenu le bénéfice que pour les personnes ayant élevé seules leurs enfants pendant au moins cinq ans. À cette suppression s’ajoute une autre mesure de nature à augmenter les impôts de milliers de personnes âgées : la fiscalisation de la majoration de 10 % des pensions des retraités ayant eu au moins trois enfants, jusqu’ici non taxée, qui a été décidée dans le précédent budget.

Article complet sur Le Point

L’article nous cite même un exemple, Régine, 72, qui va devoir payer 471 euros d’impôts cette année, et qui dispose d’une retraire de…..1300 euros! Je pense que beaucoup de retraités et/ou de veuves aimeraient une telle retraite soit dit en passant… Pas sur que l’exemple soit représentatif du plus grand nombre, je laisse le soin aux lecteurs de me confirmer ou non la chose… ;)

7 commentaires