“Guerre contre l’Europe” : Appel au boycott de Libération..

Merci Serutto

Je peux comprendre des avis différents sur la Russie, je peux – avec un gros effort – comprendre la mauvaise foi, la soumission aux intérêts américains ou allemands, la bêtise crasse (“la fabrique du crétin” a forcément des conséquences à long terme), même l’édito délirant de lundi, MAIS il y a des sujets qui sont totalement inacceptables, comme celui-ci :

Un (encore non prouvé mais passons) soutien de la Russie à des citoyens russophones frontaliers bombardés par leur armée – après environ 3 000 morts civils – peut être discuté, mais on ne peut pas titrer qu’on NOUS a déclaré la guerre !

Et encore moins 100 ans après 1914.

L’excitation des haines et des passions peut avoir des conséquences gravissimes, empêcher de trouver des solutions pacifiques, voire même déclencher des conflits.

Un journal n’a pas le droit de délirer sur ces sujets. C’est aux diplomates de gérer ceci, pas à des journalistes inconscients.

En conséquence, je vous propose donc de diffuser cet appel au boycott de Libération, seule façon de faire pression sur eux.

Je rappelle que ce canard boiteux au bord du dépôt de bilan ne survit que grâce à d’énormes subventions publiques (près de 10 millions d’euros par an, + de nombreuses aides indirectes) et de l’argent de quelques millionnaires.

En bon soldat du néolibéralisme à la mode Valls, il me semble important de mettre en application envers ce journal les pratiques de “destruction créatrice” de Schumpeter…

Allez, encore un petit effort :

P.S. Il va de soi que le Monde doit également être soumis au même traitement…

Auteur Olivier Berruyer

Source Les-crises.fr

24 commentaires

  • Le Russe Le Russe

    A faire tourner largement sur toute la blogosphère ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • paprika

    Libé appartenait aux Rothschild. A quoi vous attendez-vous ? Libé s’en fout des ventes, nulles. Il est sponsorisé par l’état.

  • Serutto

    Je t’en prie ;-)

  • kalon kalon

    Excellent article de Pierre Grasset sur « dedefensa.org »
    Toujours un peu difficile à lire, mais tellement pertinent !
    Pour lui, l’effondrement de la presse-système du fait de cette désinformation massive sera le prémisse de l’effondrement total du système !
    A lire pour les courageux ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
    http://www.dedefensa.org/article-la_perspective_rupturielle_de_la_presse-syst_me_03_09_2014.html

    • kalon kalon

      Sorry, « Philippe Grasset »

      • kalon kalon

        Je cite: « Le Post continue: “Pour contrecarrer les énormes instruments de propagande dont le régime autoritaire de M. Poutine dispose, l’occident peut présenter une version factuelle et objective des faits, mais il n’y a pas grand chose qu’il puisse faire pour que les Russes ordinaires la croient. »
        On l’attend toujours, leur « version factuelle et objective des faits » ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • pokefric pokefric

        C’est toujours plus difficile de faire gober des mensonges à quelques classes sociales que se soit d’ailleurs….
        Il est également très difficile de propager la vérité et d’en convaincre les peuples .
        Malheureusement,il y aura toujours une division au niveau des peuples entre ceux qui gobent tout et ceux qui réfléchissent.
        Cette division suffit aux élites car elle est majoritairement manipulable et suffisamment nombreuse pour exhausser tout leurs désirs.

  • william jung

    Pour ceux qui ne l’aurrait pas vue,

    Docu : Les nouveaux chiens de garde (Complet)

    http://www.crashdebug.fr/index.php/dossiers/6159-docu-les-nouveaux-chiens-de-garde-complet

  • Mehdi

    Pas de quoi s’affoler. Plus personne ne lit ce torchon.

  • Maverick Maverick

    LibéraCHion : C’est con comme la « Une » ! Ce journal pose un autre problème; leur nouvelle stratégie est orientée sur le numérique, il va falloir trouver un moyen de s’essuyer sans salir l’écran :-(

  • paprika

    Avec sa tête de puceau, cet Olivier a du courage. Boycotter Libé, c’est un peu et même beaucoup boycotter Israël. Il risque des ennuis.

  • Le Russe Le Russe

    Mon côté ethnologue peut être : il y a une question qui a surgit en moi alors que je mangeais ma pastèque (ben oui, c’est bon la pastèque quand il fait chaud !)….

    Ca ressemble à quoi un lecteur de Libération ?
    Quelqu’un en a déjà rencontré ? et il pourrait apporter son témoignagne ?
    Ca habite dans les villes ?

    • Je pense que çà vit dans les villes. C’est à la mode, BCBG comme on disait avant. Et çà parle tout le temps du FN, de Poutine et de la « tolérance » pour te dire les 5 minutes qui suivent que son jardin n’est pas assez grand, que ce n’est pas bien de ne pas accueillir les roms (qu’il ne reçoit pas chez lui), que l’UE c’est la paix et le progrès, que sa troisième voiture est classe, que tel lieu de vacances est trop « populaire », que la justice est trop sévère, que le socialisme c’est penser et être comme lui qui ne gagne pas beaucoup car il travaille dans l’administration (et que c’est très injuste car il est très important). Enfin, parfois il peut ajouter même que ceux qui blâment le libre échange pour la perte des emplois ne sont que d’affreux fachos qui n’ont rien compris, parce-que lui vit très bien. S’il a affaire à un détracteur de gauche il choisira alors l’option « dinosaure soviétique ». Bref, j’ai donné la définition du bobo, lecteur type de Libération.

  • fliouguer

    « Pour le Mistral l’étau se resserre sur les marges de manœuvre. Poutine ne peut faire autrement que de lancer la manœuvre : il a choisi ses options.
    Oui, c’est une partie d’échec et mat. Chacun avance la dernière pièce.
    Il ne faut pas oublier le contexte général : pollution mondiale, pénurie alimentaire, catastrophes climatiques et terrestres.
    C’est le dernier combat, la Lumière sur l’ombre. Le 04.09.2014 »

    C’est pas joli joli tout ça !

  • fliouguer

    cite>Lire :
    « – La perspective rupturielle de la Presse-Système
    L’éditorial du Washington Post du 1er septembre 2014 doit être considéré, par son contenu autant que les effets qu’il a engendrés, comme le symbole de ce qui pourrait être un événement considérable. Parvenue à ce degré d’inversion de la vérité de la situation, – les mots de “mensonges” ou de “propagande” sont désormais très loin d’approcher le commencement d’une explication du phénomène, – la presse-Système est menacée d’un effondrement de son crédit, de son statut, de sa perception d’elle-même, de sa capacité à s’assumer dans une atmosphère absolument imprégnée de la folie de son inversion, c’est-à-dire de son existence même en tant qu’organisation d’information et de communication. »

    http://www.vineyardsaker.fr/2014/09/04/perspective-rupturielle-presse-systeme/

  • Natacha Natacha

    « Je rappelle que ce canard boiteux au bord du dépôt de bilan ne survit que grâce à d’énormes subventions publiques (près de 10 millions d’euros par an, + de nombreuses aides indirectes) et de l’argent de quelques millionnaires. »
    Tout est dit.