Chroniques de la MERDE. Troisième partie : Eux et Nous

Eux et Nous

Malheureusement, et c’est bien dommage, le monde entier n’est pas membre du GLURB.

Outre les réserves de l’Erreur Historique (elles sont nécessaires à la bio-diversité et puis elles peuvent toujours servir à faire peur aux enfants…), il y a Eux.

Chez nous nous pratiquons en pratique comme en théorie la doctrine officielle « plus de liberté pour tout le monde » ce qui se traduit en pratique (comme je l’ai déjà signalé) par « plus de liberté pour le Bouffisme« . Pour des raisons pratiques on appelle communément notre doctrine le Progrès.

Le Progrès s’applique à tous les composants de l’univers social et économique et il est continuel.

Les opposants au Progrès ce sont Eux. Bien entendu Eux vivent dans l’Erreur, comme les communistes en leur temps, et Nous avons toujours raison parce qu’il ne saurait en être autrement.

Et même s’il en était autrement ce serait Eux qui auraient tort. En effet comment s’opposer au progrès sans pour autant être dans l’Erreur ? Bien évidemment il s’agit là d’un non-sens et seuls des crétins finis ou des barbares pourraient s’accommoder d’un monde sans Progrès, c’est à dire sans Bouffisme. D’un côté il y a donc Nous, les membres du GLURB, et de l’autre Eux, les Barbares et les Crétins. Ils sont archaïques, réactionnaires et habitent dans des pays inhabitables, c’est dire s’ils sont bêtes. Certains ont même une religion différente de la nôtre (rendez-vous compte!) qu’ils appellent l’Islam, qui les contraint à porter la barbe, à couvrir leurs femmes de la tête aux pieds (par les chaleurs qu’il fait chez Eux, c’est bien le comble de la stupidité) et à se déplacer à dos de chameau. On appelle communément ces derniers les Terroristes, voir les Islamistes, selon les circonstances. Bref, vous l’aurez compris, pour rien au monde quelqu’un de chez nous ne voudrait vivre chez Eux, et même si c’était le cas il ne pourrait s’agir que d’un crétin ou d’un dégénéré.

Certains pratiquent donc l’Islam (les arriérés et les crétins), quant aux autres ils vivent dans les réserves de l’Erreur Historique, des endroits sans progrès, sans liberté, sans droits de l’homme ni aucun des acquis historiques du Bouffisme. Certaines réserves sont même interdites à ceux de chez Nous, sous prétexte qu’ils pourraient donner des idées à ceux de chez Eux. Ce qui est bien entendu un non-sens (comme quoi il s’agit bien de crétins, dégénérés, et réactionnaires de tout poil) puisque s’ils étaient capable d’avoir des idées ils auraient fuis depuis longtemps, alors que nous avons des idées tout le tour du ventre. Ces multiples raisons les amènent à être nos ennemis naturels selon la formule : les ennemis du Bouffisme sont les ennemis du progrès, les ennemis du progrès sont les ennemis des droits de l’homme, les ennemis des droits de l’homme sont les ennemis de l’humanité, les ennemis de l’humanité sont mes ennemis. Et vice versa.

On leur envoie donc des bombes de temps en temps sous des prétextes divers (chez Nous on a de l’imagination), après quoi on leur apporte le Bouffisme, voir l’inverse, selon leurs aptitudes intellectuelles. Pour cela le GLURB s’est doté d’une organisation militaire (OTAN) dont tout le monde peut devenir membre en faisant acte de candidature à condition bien évidemment d’être membre du GLURB ou d’être recommandé par l’un de ses membres. L’OTAN permet de larguer des bombes chez tous les crétins de la planète non membres du GLURB (et particulièrement chez Eux) afin de leur apporter les bienfaits du Bouffisme lorsqu’ils n’ont pas les capacités intellectuelles de les percevoir par eux-même.

Cependant, et malgré tous nos efforts, il est extrêmement rare (voir exceptionnel) que quelqu’un de chez Eux vienne à nous remercier, pire, la plupart restent obstinément réfractaires au changement et ne manifestent le plus souvent aucun enthousiasme pour les bienfaits du Bouffisme. Comme quoi les meilleures intentions du monde sont impuissantes face à la bêtise humaine et à la barbarie…

5 commentaires