Les anarchistes ukrainiens ont attaqué plusieurs positions de l’armée pro-maidan dans la région de Zaporozhye

L’attention médiatique reste focalisée sur le conflit armé dans le Donbass et sur la prétendue invasion Russe, qui refait surface à chaque fois que les troupes gouvernementales sont mises en difficulté par l’armée de Novorossia, ce qui semble être plus que jamais le cas à la faveur de la contre offensive des séparatistes qui ont repris un grand nombre de positions et formé plusieurs nouveaux « chaudrons » à l’intérieur desquels des unités importantes de l’armée ukrainienne sont encerclées. Les séparatistes ont ainsi lancé une offensive vers le sud qui les a mené hier aux portes de la ville de Marioupol, qui semble leur être leur nouvel objectif, c’est un revers cinglant pour le gouvernement de Kiev qui explique maintenant systématiquement ses déroutes et son incompétence militaire en criant « aux Russes » pour se dédouaner de ses échecs tout en quémandant de nouveaux moyens militaires et financiers à l’OTAN et l’UE.

La situation dans le Donbass ne doit cependant pas faire oublier que d’autres mouvements de résistance à la junte néo-nazie se sont organisés dans d’autres régions du territoire ukrainien, notamment dans celle de Karkhov ou Zaporozhye, comme l’illustre l’article ci-dessous…

Nous avons eu l’information concernant  un bataillon des anarchistes ukrainiens, inspirés par le légendaire mouvement partisan local de Makhno (voir wikipedia si vous ne savez pas qui était Makhno), celui-ci aurait  attaqué aujourd’hui la garde nationale dans la région de Zaporozhye. C’est une nouvelle très importante puisqu’il s’agit d’un nouveau mouvement en dehors de la région du Donbass et pas lié à ce mouvement qualifié de « séparatiste ». Il s’agit d’un  mouvement qui ferait donc partie de l’extension d’une guérilla  partout contre le régime de criminels et fasciste de l’Ukraine Poroshenko.

Les dits anarchistes mettent en garde contre certains libéraux « anarchistes » UTA (Union des travailleurs indépendants, un groupe de faux anarchistes financée par George Soros et les Etats-Unis) qui en fait soutiennent  les nazis et reçoivent  des subventions des ONG, et qui se prétend aussi  inspiré par le légendaire mouvement anarchiste de Makhno. Makhno est une icône de l’anarchisme de la région sud-est ukrainienne dans la lutte contre les nationalistes ukrainiens.

Le 07 août c’était la première fois que ces anarchistes de la région de Zaporozhye  ont pris en embuscade une colonne de la garde nationale de l’Ukraine, accompagnés de quelques conseillers militaires des Etats-Unis. Ils ont détruit des véhicules blindés et se retirent. (http://politikus.ru/events/26285-partizany-razgromili-vrazheskuyu-kolonnu-na-Rodine-Batki-mahno.html)

Aujourd’hui, le 21 août, le bataillon  Makhno  a effectué un RAID dans la région voisine de Dnipropetrovsk. L’anarcho-makhnoviste a réussi à prendre le contrôle des moyens de transport de la garde nationale de l’Ukraine, qui avait du  opérer une  retraite de la ville de Illovaysk [où quelques jours plus tôt ils avaient été écrasés par les rebelles de Donetsk]. Lorsque la colonne de la garde nationale de l’Ukraine est passée, les anarchistes l’ont attaquée et  ils ont désarmé certains soldats de la garde nationale et  pris le contrôle de l’armure corporales-israelies et machine guns’ Fort-221′.

Source : histoireetsociete

27 commentaires

  • Le Russe Le Russe

    Pour les fins gourmets, le dernier « mouvement » de Vladimir Poutine :

    http://eng.kremlin.ru/news/22863

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • kalon kalon

      Traduction française de la demande de Vladimir Poutine à l’armée régulière du Donbass:

      « Il est clair que la milice a connu un succès majeur en interceptant l’opération militaire de Kiev, qui représente un grave danger pour la population du Donbass, et qui a déjà conduit à la perte de nombreuses vies humaines parmi les résidents pacifiques.

      À la suite des actions de la milice, un grand nombre de militaires ukrainiens qui n’ont pas participé à l’opération militaire de leur propre gré, mais tout en suivant les ordres ont été encerclé.

      J’invite les groupes de miliciens pour ouvrir un couloir humanitaire pour les militaires ukrainiens, qui ont été encerclés, afin d’éviter toute perte inutile de la vie, en leur donnant la possibilité de quitter la zone de combattre sans entrave et réunir avec leur famille, pour les retourner à leurs mères, des épouses et des enfants et de fournir rapidement une aide médicale à ceux qui ont été blessés au cours de l’opération militaire.

      Pour sa part, la partie russe est prête et disposée à fournir une aide humanitaire au peuple du Donbass, qui ont été touché par cette catastrophe humanitaire.

      Une fois de plus, j’appelle les autorités ukrainiennes à immédiatement l’arrêt des actions militaires, cessez-le-feu, s’asseoir à la table des négociations avec les représentants du Donbass et résolvent tous les problèmes accumulés exclusivement par des moyens pacifiques. »

  • kalon kalon

    Sans oublier les « cosaques du Don » qui sont à la manœuvre et que j’aimerai vous faire découvrir par le site « Wikipédia »
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosaques_du_Don

  • petostouf

    Quelles sont les sources concernant le financement de l’UTA par George Soros ?

  • Le Russe Le Russe

    Suivi actualisé (sur le facebook d’Alain Benajam), voir carte :

    https://www.facebook.com/alain.benajam/posts/10204352882962518

    « Ukraine » / Novorussie.
    Carte des opérations au 28 août.

    MISE À JOUR pour la zone opérative de Donetsk.
    1 – Chaudrons au sud de Donetsk
    2 – Marioupol
    3 – Commentaire

    1 – Chaudrons au sud de Donetsk

    Le chaudron au sud a été refermé et l’ennemi tente de se regrouper avec le chaudron au sud-est.

    Ce regroupement, coupé de ses arrières, représenterait une force loin d’être négligeable et se trouverait face à deux options :

    a) attendre l’épuisement de son carburant (des blindés immobiles seront tirés comme des canards) pour se rendre, passer en Russie par le couloir humanitaire ou mourir sur place. Il est possible que les forces républicaines l’y forcent.

    b) tenter une percée, possiblement vers le nord et Debalcevo, ralliant éventuellement d’autres unités encerclées. La densité de la défense républicaine est sans doute amoindrie par l’offensive vers le sud-ouest et, si (si) il reste assez de moral à la troupe et d’énergie à ses chefs, ça n’est pas forcément impossible, mais les pertes devraient être très lourdes.

    2 – Marioupol

    Le mouvement d’enveloppement de Marioupol se précise. Au nord de la ville, l’offensive républicaine se poursuit vers l’ouest et sa première ligne de défense pourrait bien dépasser la route Donetsk – Marioupol.

    Compte tenu de ce que l’on croit savoir en matière de rapport des forces (écrasant avantage numérique et matériel de la Junte fasciste), c’est très ambitieux. Si l’occupant tient longtemps Marioupol, des forces républicaines importantes seront affectées, loin de leurs arrières sûrs, au maintien de son encerclement.

    3 – Commentaire

    Nous sommes arrivés à une situation critique au niveau opératif, voire stratégique.

    Si l’ennemi n’a pas été fortement sous-estimé, la quasi totalité de ses forces réellement opérationnelles sera soit capturée, soit en grande partie détruite en l’espace d’une semaine à un mois. Ce sera l’occasion de révoltes, par exemple à Kharkov (voire à Odessa !) qui demanderont l’aide de l’armée novorusse, aide qu’il sera possible de fournir (tout au moins pour Kharkov). Ce n’est pas le nouveau bataillon du régime, composé d’inspecteurs des impôts mobilisés (!) qui pèsera bien lourd. Toutes proportions gardées, pour la Junte, ce sera à la fois Stalingrad et Koursk. Par ailleurs, l’arrière de l’ennemi connaîtra de plus en plus de révoltes populaires,et de conflits internes.

    Si l’ennemi dispose de réserves suffisantes, il pourrait lancer une contre offensive au nord de Marioupol pour tenter d’envelopper les forces affectées à son siège, ce en coordination avec une éventuelle sortie de ses forces bloquées dans la ville. La Novorussie aurait tout de même largement réussi son offensive, mais la perte de nombreuses unités ralentirait la suite de la progression. Et l’occupant pourrait reprendre confiance en lui.

    Jusqu’à présent, les opérations de l’armée novorusse ont toujours été prises avec prudence et modestie, on peut donc raisonnablement penser que la crise se résoudra en sa faveur. Mais n’oublions pas que c’est la guerre, et que l’ennemi n’obéit pas à nos désirs.

    Plus que jamais, la Novorussie a besoin de notre soutien.

  • Fenrir

    Ben, y a plus qu’a espérer qu’ils ne finissent pas comme d’habitude…

    Les anarchistes finissent plutôt mal en général…

    Saturnisme aigüe, déportation, exil, camp de rééducation ou de travail, prison, etc…

    Courage Camarades Citoyens. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

    Qui a lu un peu sur l’histoire de la guerre civile en Ukraine 1917-1921, s’étonnera des similitudes entre la situation à l’époque et aujourd’hui…
    Pour en savoir plus sur l’histoire de la Makhnovtchina je vous conseille la lecture du livre d’Alexandre Skirda, Nestor Makhno, le cosaque libertaire.

    http://www.amazon.fr/Nestor-Makhno-Cosaque-libertaire-1888-1934/dp/2905291877

    J’espère que ce nouveau bataillon Makhno aura autant de succès que ses ancêtres, et surtout qu’ils défendrons le même idéal collectif.

    Vive l’anarchie !

  • tity88

    je ne veut pas être un mouton noir dans cette article,mais j’ai des infos qui me font gravement douter,mon premier lien
    http://fr.ria.ru/discussion/20140827/202264399.html
    ce lien est les preuves de la Russie pour le vole MH17,et comme,je suis depuis le début,une infos met revenu,un avion en réparation au main des séparatistes 10 jours avant la catastrophe.Un avion qu’ils qui na jamais été utilisé,pourquoi?je commence a me poser pas mal de question sur toute ces histoires,et je voulais aussi dire que 80% des force armer Ukrainienne,ne sont pas néo-nazis,vous avez tendance a faire une généralité,que l’Ukraine serais un peuple nazi,ce qui est complètement faux.
    voilà le lien qui me fait croire qu’ont nous manipules,des 2 coté,lien qui est très important
    http://french.ruvr.ru/news/2014_07_07/La-milice-de-Lougansk-sest-emparee-dun-avion-d-assaut-SU-25-1182/
    10 jours avant le MH17 est pourquoi ne l’ont t-il pas utilisé depuis plus de 2 mois!!?

    • kalon kalon

      Réfléchis, il y a tellement de surveillance radar satellites, terrestre et navale(en mer noire) sur cette zone que même un moustique ne passerait pas inaperçu !
      Ils savent, tous, Russes, Américains, Otan et Ukrainiens qui a fait le coup, et cela depuis le début http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      Vu la censure et la désinformation et aussi, probablement par opportunité diplomatique ( garder une carte dans sa manche)la Russie ne dévoile pas ses preuves, quoique c’est le seul a avoir publié des photos « satellite ».
      Quant aux autres, ils ont censuré officiellement le résultat des boites noires détenues par l’Angleterre !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • kalon kalon

        Et puis, pour pouvoir utiliser un avion pris à l’ennemi, il faut, pour le moins, un terrain d’envol !
        L’armée du Donbass n’avait pas de terrain à ce moment là !