Accord sur un cessez-le-feu permanent à Gaza

Le conflit est terminé? Vraiment? Pas de nouvelles bombes, de nouvelles attaques ni de nouveaux enfants de tués? Pour combien de temps exactement? Car il y aura toujours des extrémistes des deux côtés, et de ce fait, on peut douter qu’une paix durable puisse avoir lieu… Au fait, qu’en est-il de la plainte de la Palestine contre Israël pour crimes de guerre? Les territoires occupés vont-ils être libérés? Des dédommagements vont-ils être versés par Israël pour toutes les destructions?

israel-palestine-small

Le président palestinien Mahmoud Abbas et l’Égypte qui chapeautait les pourparlers ont confirmé officiellement mardi l’accord de cessez-le-feu entre le Hamas et Israël dans la bande de Gaza, alors qu’une source gouvernementale israélienne annonçait qu’Israël accepte un cessez-le-feu «illimité» à Gaza.

«Nous avons accepté, une fois de plus, la proposition égyptienne d’un cessez-le-feu sans condition et illimité dans le temps», a affirmé à l’AFP cette source sous couvert d’anonymat, quelques instants avant l’entrée en vigueur de la trêve

Des milliers de Palestiniens célébraient dans les rues de Gaza l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu, selon des journalistes de l’AFP.

Des tirs de joie résonnaient dans la ville de Gaza, tandis que depuis les mosquées résonnaient des louanges à Dieu pour célébrer le cessez-le-feu qui doit être suivi, selon le médiateur égyptien, d’un allègement du blocus imposé en 2006 par Israël et qui asphyxie 1,8 million de Gazaouis.

Le cessez-le-feu prévoit également l’ouverture immédiate des points de passage entre Israël et l’enclave palestinienne pour «l’entrée rapide de l’aide humanitaire, des secours et des moyens de reconstruction», a annoncé la médiation égyptienne.

«Les deux parties ont accepté un nouvel appel de l’Égypte à un cessez-le-feu global et réciproque accompagné de l’ouverture simultanée des points de passage entre la bande de Gaza et Israël afin d’assurer l’entrée rapide de l’aide humanitaire, des secours et des moyens de reconstruction», lit-on dans un communiqué du ministère égyptien des Affaires étrangères.

L’accord permettra aussi «la pêche à partir de six milles marins et la poursuite des négociations indirectes (au Caire) entre les deux parties sur les autres sujets dans un délai d’un mois après le début du cessez-le-feu», selon ce texte.

Les Palestiniens ont annoncé, plus tôt mardi, un accord pour un cessez-le-feu permanent avec Israël au 50e jour d’une guerre qui a fait plus de 2000 morts dans la bande de Gaza.

Les hostilités, selon cet accord, devaient cesser à 19 h locales (midi, heure de Montréal), avait annoncé plus tôt à l’AFP un haut responsable palestinien sous le couvert de l’anonymat.

Le mouvement islamiste Hamas, qui a infligé à l’État hébreu ses plus lourdes pertes depuis 2006 avec 64 soldats tués, a aussitôt revendiqué la «victoire», tandis qu’un haut responsable affirmait que l’accord de cessez-le-feu prévoyait notamment «la levée du blocus de la bande de Gaza» mis en place par Israël en 2006, la principale exigence des Palestiniens depuis le début des négociations.

Article complet sur Lapresse.ca

 

2 commentaires

  • Shing02 – Love You Like Water

    <3 :*

  • Blackice

    2100 morts d’un coté femme et enfant compris
    70 soldats de tsahal de l’autre.
    un massacre sans nom. et tout ça pour un cessez le feu permanent. ce qui il est vrai, est une bonne chose.
    2100 morts pour rien!.
    jusqu’à la prochaine dans 3 ou 4 ans. ou avant.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif