Des centaines de fuites de méthane détectées dans les océans …

Traduction du contenu de cet article :

24 août 2014

Des colonnes de bulles au large de la côte Est américaine pourrait être riche en méthane , les glaces se réchauffant et libérant le gaz à effet de serre.

Des colonnes de bulles suintent du fond de l’océan à partir de centaines de fissures nouvellement découvertes dans le sol du fond de la mer entre la Caroline du Nord et le  Massachusetts et sont susceptibles de contenir du méthane qui pourraient ajouter autant  que 90 tonnes des eaux qui réchaufferont la planète de gaz dans l’atmosphère chaque année, selon la recherche publiée aujourd’hui dans Nature Geoscience.

On estime que les deux tiers des émissions émanent de sédiments à des profondeurs où les glaces riches en méthane peuvent être en décomposition à cause de réchauffement des eaux le long du fond de l’océan, selon les chercheurs. Les effets de ces panaches de méthane sur  le climat et la chimie des océans ne sont pas encore claires, mais pourraient s’étendre bien au-delà des panaches eux-mêmes.

Des taches sonar

Les flux de bulles sont montrés sur des analyses sonar du fond de la mer prises entre Septembre 2011 et Août 2013 et sur les expéditions océanographiques allant de Cap Hatteras en Caroline du Nord à Georges Bank au large du cap Cod. Au total, les chercheurs ont analysé les données portant sur un arc de 94.000 kilomètres carrés (une superficie de la taille de l’Indiana ou la Hongrie) qui comprend le bord du plateau continental et la pente raide vers la mer , dit le co-auteur de l’étude Adam Skarke, un géologue à l’Université de l’État du Mississippi à Starkville. Sur une distance d’environ 950 kilomètres, l’équipe a trouvé environ 570 panaches de bulles – un nombre impressionnant compte tenu que les scientifiques en  avaient précédemment rapporté seulement une poignée dans la région, il note.

Bien que certaines des colonnes de bulles ne sont que quelques centaines de mètres sous l’eau, les bulles émanant de sources en eau profonde sont généralement dissous dans la mer avant de pouvoir franchir la surface, dit Skarke.

Des sources de methane

« Je ne suis pas surpris que les gens n’ont pas vu ces choses avant, » dit Tim Minshull, océanographe à l’Université de Southampton, du Royaume-Uni, qui n’était pas impliqué dans le travail. « Ces caractéristiques sont assez étroites, parfois à quelques mètres de diamètre, et l’océan c’est une grande surface. »

Les chercheurs n’ont pas encore recueilli des échantillons des bulles, dit Carolyn Ruppel, un géophysicien à l’US Geological Survey à Woods Hole, Massachusetts, et co-auteur de l’étude. Néanmoins, elles sont présumées contenir du méthane en raison de leurs sources. Certains des suintements en eau peu profonde sont susceptibles d’être dans des zones maintenant submergées qui étaient humides productrices de méthane au cours de l’ère glaciaire la plus récente, lorsque le niveau de la mer était de plus de 100 mètres plus bas que ce qu’ils sont aujourd’hui.

Cependant, la plupart des sources le long de la pente continentale se trouvent à des profondeurs froides où les glaces sont formés à des pressions élevées dans les sédiments du fond marin, qui, une fois le méthane piégé produites par des microbes qui y vivent. Ces glaces peuvent maintenant être décomposant lentement en raison du réchauffement de la colonne d’eau, dit Skarke. Au moins une étude précédente a laissé entendre que le réchauffement des eaux déstabilise les glaces riches en méthane à des profondeurs modérées, plus au sud le long de la côte atlantique américaine.

L’acidification des océans

L’échantillonnage des bulles, ainsi que les eaux dans et autour des bulles, permettra aux scientifiques d’estimer les effets des émissions de méthane, dit Skarke. Le gaz réagit avec l’eau, et diminue de ce fait, l’oxygène dissous, un processus qui crée du dioxyde de carbone qui tendent à acidifier les eaux environnantes.

« Il s’agit d’une étude très attentive qui jette les bases pour de nouvelles recherches», explique Ronald Cohen, géologue à la Carnegie Institution for Science à Washington DC, qui n’était pas impliqué dans l’étude. Entre autres choses, il note que  «les scientifiques aimeraient savoir ce que ces sources sont, combien de méthane ils produisent, et comment ces sources varient au fil du temps. »

Bien Skarke et ses collègues soupçonnent que le réchauffement des eaux peut être stimulé par les taux d’émission de méthane, les quantités de minéraux carbonatés vus sur certains sites profonds visités par des véhicules télécommandés – qui sont créés par les microbes du méthane grignotant et s’accumulent généralement à moins de 5 centimètres par 1000 années – suggèrent que certains des suintements sont actives depuis un millénaire ou plus.

Source Nature-Alerte via Ben Garneau relayé par Bruijitafr

Traduction = Ben Garneau

=================================================

C’est un article très important ,

et qui confirme ce que j’écrivais il y a quelques mois :

ATTENTION À CECI :
 » Récemment, le noyau interne terrestre aurait connu une accélération brutale de sa vitesse de rotation. »
FRICTION = Création de chaleur.
Le noyau de la terre a accéléré sa rotation , donc création de plus de chaleur au centre de la terre.
Et puisque la chaleur monte … plus d’activité volcanique et sismique.

Californie,Chili, Iran,Pérou : 4 puissants séismes ont eu lieu en moins de 24 heures

Pour les « fans » de la théorie Planète « X »♥♥

De plus , les glaciers fondent par le bas.

C’est donc le contact entre la glace et une croûte terrestre plus chaude qui fait fondre les glaciers.

Source :

1 octobre 2013

Nibiru et les 3 causes des changements climatiques

 

 

44 commentaires

  • Pierre L

    Il faut arrêter avec l’alarmisme au réchauffement climatique, c’est une arnaque pour gens à œillères.

    La Terre a été bien plus chaude qu’aujourd’hui à des époques reculées et elle s’adaptera toujours pour maintenir l’habitat de ses enfants vivables.

    Tout est prétexte pour alarmer les gens avec des trucs bidons :
    http://www.alterinfo.net/Le-diable-sent-le-carbone-pas-le-soufre_a105355.html

  • defecator

    Ces panaches de bulles ne sont que les prémices.D’après certains paleo-géologues,le « décrochage » d’une plaque d’hydrates de méthane(de 30 km) au large de la Norvège serai à l’origine de l’ère géologique dans laquelle nous sommes apparus.

  • gnafron

    si quelqu’un peut m’expliquer comment le noyau de la Terre
    peut brusquement accélérer sa rotation, comme ça, je suis preneur…
    hypothèses:
    -l’énergie libre a encore fait des siennes
    -un égrégore est passé par là
    -les illuminatis venus de Nibiru s’amusent d’un rien
    etc, etc…

    • yoyo

      je vote pour l’égrégore, trop à la mode oh c…

      Un jour sans égrégore c’est un jour sans prairie !

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Tu es preneur ? Je serais le premier à te l’expliquer, Gnafron ! Mais voilà, les explications rationnelles ont déjà été largement exposées dans nombre de commentaires, dans d’autres articles sur le sujet.

      Mais quand on se fout de la tête des gens, en tournant en dérision leurs réponses pourtant sérieuses, par des propos déb…, je ne peux que te conseiller de fouiller dans les archives du site et, Gogole est ton ami !!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • gnafron

        rancunier, va !

      • gnafron

        j’aurais pourtant fait amende honorable…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Non, rationnel !

      • gnafron

        ben putain, j’ai dû sacrément titiller ton orgueil pour
        susciter tant de haine…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Je ne suis animer de haine que pour des choses bien plus graves, mais quand j’ai affaire au même comportement que le cancre du fond de la classe, le désintérêt pour lui s’installe. A moins d’un changement radical de comportement et d’une réelle volonté sincère, pour. Ce n’est pas de la haine ça !

      • gnafron

        ben là tu vois j’ai une volonté réelle et sincère de comprendre
        comment le noyau peut brusquement accélérer sa rotation…
        paraît que seuls les imbéciles ne changent jamais

      • gnafron

        disons que je suis un cancre las…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Comme c’est étrange, lorsqu’on abaisse quelqu’un, il ne peut rien dire ou faire. Quand il réagit enfin, il est taxé de haineux ! Le monde à l’envers, l’actuel !

      • gnafron

        b’alors reste dans ton jus

      • gnafron

        si une âme charitable passe par là et a assimilé le sujet,
        merci d’éclairer ma lanterne !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • kalon kalon

        Tiens, Gnafron, un lien qui te permettra de mieux comprendre, mais cette fois çi, tu lis l’article jusqu’au bout, hein ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
        http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-la-rotation-du-noyau-terrestre-enfin-comprise-32211.php

      • gnafron

        merci Kalon !
        j’ai attentivement lu, jusqu’au bout…très intéressant
        mais le champ magnétique est l’effet, et non la cause
        de la rotation différentielle des noyaux concentriques
        et sans faire aucun mauvais esprit, affirmer une telle
        rétroaction vérifiée « par un modèle » me semble bien hasardeux
        encore merci ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Il manque des éléments cruciaux dans l’explication du lien.

        Rien qu’une à elle seule permet d’établir un complément d’information. Dans l’explication, il n’est fait état que du magnétisme terrestre or et pour être concret, lorsqu’on prend un seul aimant (Terre) on ne constate « que » son champ magnétique (->+, nord>sud(??)), mais lorsqu’on approche un autre ou que l’on en augment sa force par un flux électrique, on assiste à des modifications dans le champ du premier et s’en suit seulement après, des mouvements entre les deux aimants.
        Suivant leur polarité, leur distance, et enfin leur force, ces mouvements peuvent être très différents. Les couches du noyaux et de l’amande (on l’oublie trop souvent celle-là) agissent chacune envers les autres comme une dynamo.

        Le flux électrique est acheminé par l’activité solaire en principal, mais il semblerait que d’autres sources, cosmiques, existent (explosion d’étoile, de super nova, de planète etc.. ) mais elles n’ont toujours pas fait l’objet d’études concrètes (ceux qui en sont convaincus contre les sceptiques qui croient tout avoir connu et que plus rien n’a de secrets !). Ces flux interfèrent dans notre dynamo !

        Et comme tout est cyclique dans l’univers, il ne serait pas étonnant que ce qui s’est produit, ce que certains prétendent être, « le big bang » ou « inversion », n’est autre qu’un remaniement des champs arrivé au terme de leur révolution, comme le ferait un gyroscope.

        D’ailleurs il ne serait pas incongru de dire que les différentes couches qui constituent l’intérieur de la Terre, agissent comme un gyroscope en glissant sous la lithosphère. Cette dernière semble réagir selon les mouvements en surface du manteau.

    • defecator

      Et si je vous présente le problème en vous disant:
      « et si c’était la planète qui ralenti …? » est ce que ça vous aide?
      Nos tehno-papes(cf « l’incal »)s’apercevraient-ils de leur erreur de repère ou croiraient-ils leurs « mesures ».

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Pas faux !

        Il est en train d’être vérifié cela, selon certains indices elle aurait ralenti plus fort qu’à d’autres moments.
        La vérification se fait à partir d’où on détiendrait une certitude du temps qu’avait, le temps … par le biais notamment des anneaux des arbres, mais aussi les fossiles de Petrified Forest, et de Concarneau (Chênes de 5000 ans).

  • yoyo

    Une petite recherche sur gogole donne des éléments intéressants sur le noyau terrestre, la recherche, ens lyon, … C’est de la géophysique officielle.

    • Pierre L

      Si c’est officiel, on peut être sûr que c’est du pipeau.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        La vérité est depuis très longtemps occultée par un tissus de mensonges, ce n’est pas pour autant que tout est mensonge, … ou vérité ! Mais un jour, la vérité finira par triompher !

      • yoyo

        Ils font des mesures, cherchent une cohérence dans les explications compte tenu de ce qu’ils connaissent. Bien sûr des erreurs possibles, mais dans ce cas pipeau me semble un peu exagéré.

        J’ai plus confiance en leurs écrits que dans les bibles, tarnaques et compagnies, les savants fous et leurs expériences non reproductibles ! …

        Si les politiques et aventuriers du $ ou € ou £ s’en mêlent faut être prudent, le réchauffement en est un bon exemple.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        « … compte tenu de ce qu’ils connaissent… » !!

        Justement venons-en, « une » toute petite question ! Qu’en connaissons-nous, de notre Terre, de notre Univers ? D’autant que tout n’est fait que d’observations, pour l’essentiel ?

        Le peu qu’il nous reste de concret et d’antan, est désormais étiqueté de légende ou de mythe, selon !! Alors où en est-on sincèrement ? Nul part !

  • Planete bleu Planete bleu

    On est mal barré, quoi q’on fasse, la terre peu peu être sans sortir mais ce n’est pas sûr, elle peut devenir comme mars si les températures augmentent trop.

    Il n’y a pas que dans les océans que le méthane s’échappe voir cette vidéo sur ce site:

    Permafrost en péril

    http://www.scenariocatastrophe.com/scenarios/permafrost-en-peril

    Avec la fonte du permafost et la prospection dans ces régions, sa pourrait avoir comme conséquence de réveiller des virus dangeureux.

    http://www.lepoint.fr/science/dans-les-sols-geles-des-virus-prehistoriques-inconnus-prets-a-s-eveiller-05-03-2014-1797945_25.php

    Pernisol qualifié de bombe à retardement pour le climat

    http://ecologie.blog.lemonde.fr/2014/07/29/les-trous-geants-de-siberie-dus-au-rechauffement-climatique/

  • odin29

    Noyau, noyau…y a t-il seulement un noyau? Est- ce une réalité incontournable, scientifiquement prouvée?
    Je me suis laissé dire qu’ entre le gaz et le liquide…nos appareils de détections, de mesures, ne pouvaient faire la différence. Alors?
    Halley, lui, pensait que la terre était creuse…moi, l’ ignare, j’ me dis: Pourquoi pas?

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Si elle est si creuse ? D’où vient le magma ? C’est un petit bonhomme de la Terre creuse, qui joue avec une seringue et fait jaillir la lave par un trou dans la lithosphère ??

      Un peu de sérieux, il se peut qu’il y ait des cavités dans la lithosphère certes, mais pas plus bas. Quant à l’élément liquide, pouvant d’apparenter à de l’eau, rien qu’à elle, la température de la couche supérieur du manteau entraînerait de la vapeur, et celle-ci exercerait une telle pression (confinée) qu’elle devrait avoir un échappatoire comme soupape de sécurité, où est-elle ?

      Halley 1656 – 1742 il y a eu depuis lors, pas mal d’avancées, non !!!

      Noyau externe, noyau externe et il y a peu il fut établi qu’il y a une amande.

      Complément : (pas pour le site, mais pour le contenu de l’article) http://www.pourlascience.fr/ewb_pages/a/actu-quelle-est-la-temperature-du-centre-de-la-terrea-31370.php

      • odin29

        Sachant qu’ une théorie chasse l’ autre… J’ me dis que souvent on s’ est aperçu, un peu tard, que les anciens, ma foi, avaient vu juste.
        Je continue donc à me poser la question, y a t-il des preuves concrètes d’ un noyau incandescent au centre de la terre?
        Je pense au corps humain qui parfois produit des furoncles, des abcès…est- ce pour autant que l’ intérieur du corps est plein de pus? Non, c’ est un phénomène qui ne touche que la surface sous dermique.
        D’ autre part il parait que si la terre était pleine elle ne tournerait pas à la vitesse que l’ on connait.
        Enfin je dis ça…

      • defecator

        Je trouve le parallèle corps humain/planète téméraire(en conséquences cérébrales).Il existe des sites où,en ce moment même,des hypothèses encore plus flippée que le centre creux de la terre sont supposées.Etant donné la toxicité desdits sites je me refuse à vous en divulguer l’adresse http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif hav a nice day ! ps:votre pseudo triskell tourne à l’envers ? ou est ce volontaire..

      • Eaglefeather Eaglefeather

        … alors, ne dis rien !

        Les anciens ? Tu veux parler de ceux avant -3000 ans, ou ceux d’avant, … le « big bang » ?

        Pour ce qui est des preuves « concrètes », depuis 2000 ans on nous parle de Jésus et Dieu, depuis quelques siècles, seulement, on en a fait des images, or nous ne l’avons jamais vu. On parle des paroles, transcrites par un seul bonhomme. Qui sait, était-il atteint d’hallucinations, tout comme le sont ceux qui se disent avoir vu des OVNI. Pourtant ça n’a pas empêché d’y croire et de vénérer, encore de nos jours plus de 2000 ans après ! Alors quand on me parle de « PREUVES CONCRETES » laissez-moi rire !! D’autant que les religions qui en sont nées, ont manipulé la science sans vergogne, qui plus est, saccagé les connaissances ancestrales !

        Quant à la vitesse de rotation, il est évident qu’elle a toujours présenté des fluctuations. Comme je le disais dernièrement, ces fluctuations ne sont pas perceptibles de manière sensorielle par l’homme il en a perdu la faculté. En revanche les animaux oui, la nature et la planète en subissent les effets sous de multiples conséquences.

        Ces fluctuations ne sont dues « qu’aux caprices » de notre patrimoine interne à la Terre, elles réagissent aussi à une multitude de phénomènes venant de l’espace, voire des confins de l’univers (s’il y a une fin ?)

      • odin29

        eagle…je te sens agressif. On peut débattre sans balancer des vannes, non?
        J’ avance une hypothèse d’ école…c’ est tout.
        Et je reéitère ma question: Est-on sur que la terre est pleine? Ben je crois qu’ on est sur de rien, on nous affirme qu’ elle l’ est et on est prié de le croire.
        Maintenant, je ne vois pas le rapport avec les croyances religieuses qui, elles, ne reposent que sur la foi et pas sur des postulats scientifiques.Or justement tu me demandes de croire en un noyau sans poser de questions…exactement comme les religieux qui nous disent  » on a pas de preuves mais Dieu éxiste « . Désolé eagle mais là je ne peux te suivre. Euh…ceci dit sans animosité aucune.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Désolé Odin je m’aperçois d’avoir oublié le « http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif » à la première ligne. D’un autre côté tu n’as pas tout à fait tort, je suis remonté (voir le début) !

        Je te suggère cette recherche : le noyau de la terre cnrs
        et dans le résultat tu devrais avoir entre autre ceci http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n345a2.html ça t’aidera

  • Pseud

    La terre a 4,5 milliards d’années. Si vous pensez qu’un petit réchauffement climatique de 3 degrés va lui donner la chiasse…c’est mal connaître les capacités d’adaptation de notre belle planète.

    Cela dit, il ne faut pas non plus se voiler la face, nous avons un impact. Mais l’homme disparaîtra bien avant la Terre, ça c’est une certitude.

  • Mehdi

    Retenez vos pets pour amortir ceux de notre planète.

  • Lermite

    Noyau interne… faudrait commencer par arrêter avec les conjectures scientifico-dogmatiques. Faut pas avoir peur de remettre en question les certitudes « indiscutables ». Big bang : c’est du pipeau. C’était bien pratique pour lancer les centrales nucléaires! A l’époque… Ça fausse toute votre compréhension de l’univers les enfants!
    Pas étonnant qu’on vende un rein pour acheter un téléphone avec une pomme dessinée dessus avec des conneries comme ça!
    Non mais j’arrête, c’est juste du négationnisme scientifique… Je vous laisse, faut que j’aille ramer ya mon continent qui dérive un peu trop je risque de passer sous mon voisin et il parait que son sous sol est plein de blattes, ça ferait désordre dans mon grenier http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif