Poutine exprime sa vision sur la stratégie des Etats-Unis et sur l’Ukraine

Bien beau de « charger » Poutine de tout et n’importe quoi, encore faut-il porter des preuves tangibles qui ne puissent pas être démontées en quelques minutes, liens à l’appui! Car actuellement, une des guerres qui est menée est celle de la communication, qui fera la propagande la plus crédible, qui balancera le plus sur l’autre camps, etc…

Mais pour que nous puissions nous faire une idée, autant laisser la parole aux deux camps, celle des Etats-Unis étant généralement démontable en moins de deux minutes, voyons du côté de Poutine (en vidéo) qui en bon joueur d’échec, sait éviter certaines erreurs… ;)

Poutine

Vladimir Poutine répond à des questions de journalistes russes après ses visites à Cuba, au Nicaragua, en Argentine et au Brésil – Brasilia, 17 juillet 2014

Traduction : http://www.sayed7asan.blogspot.fr

Interview complète : http://eng.news.kremlin.ru/transcripts/22683

Retranscription de l’extrait vidéo : 
 

VLADIMIR POUTINE: Bonjour, ou bonsoir. Quel fuseau horaire suivons-nous ?

JOURNALISTES: Bonsoir !
 
QUESTION: La première question concerne des nouvelles récentes. Les Etats-Unis ont imposé de nouvelles sanctions à la Russie…
 
VLADIMIR POUTINE: Vraiment ?
 
QUESTION: Vous avez déjà déclaré plus tôt que la Russie mettrait peut-être en place des mesures de rétorsion. Quelle sera la réponse cette fois ?

VLADIMIR POUTINE: Nous devons d’abord voir ce que ces sanctions entraînent; nous devrons examiner cela calmement, sans agitation. En général, je tiens à dire que malheureusement, ceux qui planifient les actions de politique étrangère des États-Unis – ce n’est pas une observation récente mais concernant les 10-15 dernières années – mènent une politique étrangère agressive et, à mon avis, qui manque de professionnalisme, parce que quoi qu’ils fassent, il y a des problèmes partout.

Il suffit de regarder: il y a des problèmes en Afghanistan; l’Irak est en train de s’effondrer; la Libye est en train de s’effondrer. Si le général el-Sisi n’avait pas pris le contrôle de l’Egypte, l’Egypte serait probablement elle aussi dans la tourmente à présent. En Afrique, il y a des problèmes dans de nombreux pays. Ils se sont impliqués en Ukraine, et il y a des problèmes là-bas aussi.

Il serait bon que tout le monde comprenne que nous devons nous appuyer sur les principes fondamentaux du droit international et du droit local, et traiter les Etats et la constitutionnalité avec beaucoup de soin, en particulier dans les pays qui viennent tout juste de se redresser, où le système politique est encore assez jeune et immature, et où l’économie est encore en voie de développement.
Nous devons traiter les institutions étatiques avec le plus grand soin. Quand elles sont traitées avec mépris, cela entraîne des conséquences graves: désintégration et conflits internes, comme nous l’observons actuellement en Ukraine.
Ceux qui poussent les autres pays vers de tels développements ne devraient jamais oublier que le sang des soldats de l’armée régulière, le sang des combattants de la résistance, et celui des civils, en premier lieu, est sur leurs mains, de même que les larmes des mères, des veuves et des orphelins – ils sont sur leur conscience, et ils n’ont moralement pas le droit de rejeter cette responsabilité sur les épaules de quiconque.
 
Voici ce qui devrait être fait conjointement: appeler toutes les parties du conflit en Ukraine à cesser immédiatement les hostilités et à commencer les pourparlers. Mais malheureusement, nous ne voyons pas cela de la part de nos partenaires, d’abord et avant tout nos partenaires américains qui, au contraire, il me semble, poussent les autorités actuelles de l’Ukraine vers la poursuite d’une guerre fratricide et la poursuite des opérations punitives. Cette politique n’a aucune perspective.
Quant aux diverses sanctions, j’ai déjà dit qu’elles ont généralement un effet boomerang, et, sans aucun doute, dans ce cas, conduisent les relations russo-américaines dans une impasse et les endommagent gravement. Je suis certain que cela est nocif pour les intérêts stratégiques à long terme de l’administration américaine et du peuple américain.
 
Il est très regrettable que nos partenaires suivent cette voie, mais la porte menant au processus de négociation pour surmonter et dépasser cette situation reste ouverte. J’espère que la raison et le désir de régler tous les problèmes par des moyens pacifiques et diplomatiques prévaudront.

[…]
QUESTION: M. Poutine, la délégation du FMI est en train de finaliser sa décision sur le montant de son aide financière pour l’Ukraine. Que pensez-vous de ce type d’assistance pour ce pays?

VLADIMIR POUTINE: Je voudrais commencer par dire que la Russie est extrêmement désireuse – elle a pour cela un intérêt vital – de parvenir à la cessation la plus rapide possible du conflit en Ukraine, pour un certain nombre de raisons.
 
Je ne sais pas s’il y a un autre pays, à l’exception de la Russie – et de l’Ukraine elle-même, bien sûr – qui aurait autant d’intérêt à arrêter l’effusion de sang et à parvenir à la résolution de la situation dans cet Etat voisin. Cela parce que nous avons beaucoup d’amis là-bas, parce que nos relations ont historiquement toujours été spéciales (il y a beaucoup de gens Russes, de russophones là-bas, etc.), et pour d’autres raisons, économiques par exemple.
Source: Sayed Hasan que je remercie pour ses propositions d’articles

46 commentaires

  • SQP

    Rappel salutaire :

    Ce qui peut se traduire par :

    La quantité d’énergie pour réfuter la connerie est d’un ordre de grandeur plus grand que celle pour la produire.

    (4e loi de la thermodynamique)

    Dans le cas actuel : la qualité des informations n’est même plus un facteur intéressant, seule la quantité compte pour (dé)faire l’opinion.

    • Le Sudiste

      Vous devriez songer à des arguments plus solides, plus lourds, plus puissants. En êtes-vous capables?

      • SQP

        C’est une façon humoristique d’exposer un énorme problème :

        Quand quelqu’un dit une connerie, le temps que tu dois passer à expliquer en quoi son message est faux ou incomplet, l’auteur a eu le temps de raconter au moins deux conneries de plus.
        Si on se contente de lutter contre le flux de propagande, on a perdu d’avance.

        Après, si t’as cru que c’était un argument anti Poutine, il faudra m’expliquer en quoi. Ses propos sont très sensés, et me font honte pour François Mollet Hollande, incapable de dire la même chose.

        Assurer le respect des lois internationales dans les Territoires Palestiniens, incluant Jérusalem est (territoires, toujours pas pays)
        Russie : Oui
        Abstention : Europe
        Non : USA

        Suis-je capable ? La longueur de ce message est une preuve en soi, argumenter prend du temps.

      • Le Sudiste

        oui, oui… et donc sur les propos de Poutine?

      • SQP

        donc quoi ?

        mon propos était plutôt par rapport à toutes les attaques concernant Poutine actuellement. Mais on peut aussi le regarder sur l’angle à Poutine. Il ne rentre pas dans le jeu, et avance tranquillement en dévoilant un minimum de cartes, juste assez pour sa défense.

        Il me parait être un redoutable stratège qui en demandant l’application du droit et la paix ne peut que rallier un maximum de pays du monde. Calme, efficace et intelligent. Les faucons ont du souci à se faire.

        Est ce que les USA et la Russie ont beaucoup plus d’infos ? certainement.
        Est ce que Obama aurait montré des preuves contre Poutine ou les résistants si ils en avaient ? sans aucun doute.
        Est ce que Poutine a intérêt à dévoiler ses preuves contre Kiev si il en a ? par forcément.

        Ma position : si on n’a pas de preuves fournies par l’Europe ou les USA, c’est certainement pour ne pas embarrasser Kiev. Mais si Poutine a des moyens de pression, pourquoi Kiev ne recule t-il pas ?

        Je crois que Poutine a compris que le jeu avait changé, ce ne sont pas des échecs, les pions ne sont plus sacrifiables. C’est une partie de go, et il se place proprement pour ne pas se faire contourner.

      • kalon kalon

        A voir le résultat des votes dans les différentes instances internationales, la « communauté internationale » si chère à nos « élus » commence singulièrement à changer de camp !
        Ils finiront par pouvoir se réunir dans une cabine téléphonique si cà continue ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • kalon kalon

        Je pense même qu’au G20 de Septembre, les Atlantistes risquent de perdre la majorité des voix !
        Actuellement, cela ne tient plus qu’a deux ou trois votes de différence prévisible

  • Le Sudiste

    N’oublions pas que tout le monde ne subit pas la propagande de l’Otan. Et des milliards d’habitants de la planète, notamment ceux des BRICS ne voient pas et n’entendent pas Poutine comme nous.
    Quenelle épaulée de Poutine.
    Aucun doute, il est en place.

    • engel

      Nous!!!
      Qui nous?
      …Et nous, on l’entend comment nous?

      • Le Sudiste

        Détendez-vous engel
        « nous », c’est nous. C’est plus clair?

      • SQP

        J’imagine que son « nous » peut facilement s’étendre à une grande partie du public francophone qui est sur ce site (plus les autres).

        L’information que vois en France ignore totalement la Russie sauf les rares fois ou ils trouvent un moyen, même biaisé, de taper dessus (comme pour toutes les alternatives, les anti europe, les anti libéraux, les critiques sur l’otan, et même certaines minorités).

  • sceptique

    le petit problème, c’est que les USA de radicalisent:

    « Commander Baldwin was in Kiev for high level consultations with the Ministry of Defense. In the course of his meetings with DeputyDefense Minister Ihor Kabanenko, Baldwin announced on behalf of the US government that:

    “The United States of America is considering the possibility of granting Ukraine the status of an ally without membership in the North Atlantic Treaty Organization (NATO).

    … Baldwin said that the American side highly appreciates its cooperation with the Armed Forces of Ukraine and that it is ready to provide comprehensive support to them.

    He stressed that a draft law on prevention of Russian aggression, adoption of which will allow Ukraine to obtain the status of an ally of the United States without NATO membership, is currently under consideration by the United States government.

    … President Petro Poroshenko has asked the United States Congress to declare the self-proclaimed “People’s Republic of Luhansk” and “People’s Republic of Donetsk” as terrorist organizations and declare their members as terrorists.Poroshenko believes that when sanctions are not working, there are grounds for appeal to the United States Congress to grant Ukraine the special status of a major ally outside NATO (like Israel, Australia, and the Philippines) to enable it to solve its security problems. (Ukrainian News, July 24, 2014, emphasis added)

    The granting of the “status of ally outside NATO” would set the stage for the possible deployment of US and NATO forces inside Ukraine in the context of joint military operations with the Ukraine Armed Forces and National Guard. »

    source: http://www.globalresearch.ca/collapse-of-ukraine-government-prime-minister-yatsenyuk-resigns-amidst-pressures-exerted-by-the-imf
    http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/25/russia-humanity-future-paul-craig-roberts
    En gros, désormais, le bill 2277 autorisera les USA à déployer des forces en Ukraine suite à l’échec de l’armée régulière dans l’est et au false-flag de plus en plus avéré du MH17; dernièrement, des journalistes US ont pris à parti Mary Harf:

    « The latest invented story appears to have been produced primarily as a replacement for Harf’s increasingly debunked allegations surrounding the MH17 shoot-down, a talking point which has gained her no small mocking in the press over the past week, as she directly contradicts the US intelligence community’s own releases on the matter.

    Harf’s latest allegations included the phantom artillery fire and secret evidence of Russia planning to maybe send a bunch more weapons to the rebels. One member of the assembled press, humorously, asked if there was “a YouTube video or something that you can point us to,” calling back to Harf’s regular use of social media as “proof” for her claims.

    Harf declared “I just said I wasn’t going to give you the underlying source,” and asked if the press preferred she keep things to herself that she can’t prove. This led to another exchange, with someone shooting back “Marie, I think that it would be best for all concerned here if when you make an allegation like that, you’re able to back it up with something more than just “because I said so.”  »
    source: Article printed from News From Antiwar.com: http://news.antiwar.com
    URL to article: http://news.antiwar.com/2014/07/24/us-invents-reports-of-russia-attacking-ukraine-bases/

  • Thierry92 Thierry92

    Tu nous aurait mis le lien, c’etait suffisant. pas la peine de faire un copé collé. Merci quand meme.

    • fliouguer

      Oui. Tant qu’à faire de tout mettre autant que ce soit la traduction, mais une traduction correcte c’est du travail !

      • sceptique

        Justement, je n’ai pas tout mis, juste des extraits, et les plus pertinents à mon sens. Pour ce qui est de la traduction, je n’avais pas le temps ce matin, tout en pensant que ces textes devaient être transmis. Si je ne me suis pas contenté de mettre des liens, c’est que certains m’ont fait remarquer avec raison que de simples liens en anglais pouvaient en décourager certains. Je suis désolé de l’incomplétude de mon post, mais j’ai essayé de faire au mieux avec le temps que j’avais.
        Lisez quand même cet article et l’article corrélé:
        http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/25/russia-humanity-future-paul-craig-roberts
        C’est à mon avis à mettre en relation avec les -8.5 % de récession réelle du 1er trimestre, qui semble se continuer au 2ème, les mises en construction aux USA ayant reculé de 10 % le mois dernier: en gros, effectivement, ils jouent leur va-tout, un gros coup de poker et n’ont jamais été aussi dangereux, même si je suis entièrement d’accord avec SQP sur le jeu politique de Poutine, que Roberts a du mal à apprécier (signe du Bélier?); Poutine est effectivement un vrai génie politique du niveau d’un Louis XI sinon plus et un homme d’État comme on n’en trouve plus actuellement en occident ou en Europe.

      • fliouguer

        Merci pour les infos et les justes commentaires.

  • fliouguer

    L’Ukraine de vend-t-elle des organes?

    J’ai reçu une lettre d’un de mes élèves, maintenant chirurgien en Allemagne. Racontant sa vie, me disant Merci pour tout et a ensuite partagé sa joie: a mené avec succès des dizaines de greffes de reins et autres organes. Il dit avoir sauvé des dizaines de vies. Les files d’attente pour opérations ont été fortement réduites. La lettre présentait cela comme entièrement positif. Cependant il ne spécifie pas, d’où soudainement viennent les organes pour la transplantation. Les patients attendent leur tour trois ans dans la file d’attente et certains sont morts avant. Et voici depuis quelques jours quel bonheur.

    D’une façon ou d’une autre cela conduit directement à la liaison avec les événements sanglants dans un autre pays, en Ukraine… Tuer des centaines pour sauver des dizaines… L’argent résout tout ! Non, cela ne peut pas être une coïncidence ! …

  • confucius

    Bonjour,

    La Russie n’a aucun intérêt à intervenir dans ce conflit, puisque l’existence de ce conflit lui permet d’avoir un accroissement de sa population et donc de sa démographie sans bouger le petit doigt.
    Tous les jours qui s’écoulent permettent à des milliers de russophones de rejoindre la mère-patrie en quittant le territoire de l’Ukraine.
    Au final cela fera quelques million d’habitant en plus pour la Russie.
    Pourquoi la Russie ferait n’importe quoi ? Comme l’occident !
    Parce que il faut bien le dire, en quoi abattre un avion de ligne peut servir les intérêts de la Russie ?
    Aucun.
    Par contre les exemples de ce genre de manœuvre a déjà bien été mis en évidence dans de nombreux conflits initiés par les us. Ils leur faut un motif, bien visible pour justifier l’engagement militaire.
    -Corée (baratin aux 2 parties, à la partie nord pour faire croire que les us n’interviendraient pas, à la partie sud pour lui dire qu’elle interviendrait)
    -Vietnam (2 bâtiment militaires us coulés)
    -Canal de suez (1 bâtiment militaire us coulé par une puissance extérieure au conflit)
    -Irak (ADM inventées)
    -Libye (bain de sang contre sa population inventé)
    -Afghanistan (11 septembre ?) (la lumière n’a pas été faite convenablement)
    Le budget alloué pour cette enquête ne représente qu’une infime partie de celui attribué à l’enquête de l’assassinat de JFK. Volonté délibéré ? Ok, hors sujet.
    Je dois certainement en oublier.
    Bref, le départ de tous ces conflits a toujours été fabriqué par les us.
    Ouais, c’est chiant, avec internet plus rien ne peut être caché.
    Le seul problème qui demeure ou s’amplifie, c’est la passivité des peuples au ventre plein.

    D’autre part, qui sont les us ? :
    http://www.mondialisation.ca/entre-2012-et-2013-larmee-etasunienne-est-intervenue-dans-49-pays-africains/5389397

    Les us interviennent militairement dans les pays, quand les intérêts de leurs sociétés sont en danger, par nationalisation par exemple. L’occident s’y met aussi.
    Chili, Argentine, et j’en passe…
    Afrique pour l’europe.
    Le motif pourrait être que les puissants de l’occident, détenteurs des banques/sociétés n’ont aucun sentiment d’appartenance aux pays/population où ils vivent se sentant peut-être internationalistes ? Au dessus des autres peuples.
    Et donc avoir le droit de tout mettre en œuvre, même le pire, pour protéger leurs rentes.

    • kalon kalon

      Dis, il ne faut pas confondre les Russes et les Sionistes !
      Là, je trouve que tu fais fort ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • fliouguer

       » Le seul problème qui demeure ou s’amplifie, c’est la passivité des peuples au ventre plein.  »
      Un gros problème, car si non tout serait résolu!
      c’est vraiment le point que nous devons travailler.

      • rouletabille rouletabille

        Pourquoi culpabiliser le PEUPLE,s’il est au pouvoir il ferras IDEM,vous croyez que les gens au pouvoir,d’où qu’ils proviennent n’en sont pas du PEUPLE hahaahah,le SARKO élus augmente directo leurs émoluments,que ferions nous à leur place ???

  • kalon kalon

    Entrevoit ‘on le début de la fin de cette sinistre plaisanterie ?
    A lire les pertes enregistrés par Kiev sur base d’un document secret, l’armée Ukrainienne n’existerait pratiquement plus.
    Du moins dans l’Est du pays
    http://www.vineyardsaker.fr/2014/07/26/des-desertions-et-des-desertions-catastrophiques-dans-larmee-ukrainienne/

  • rouletabille rouletabille

    L’UKRAINE n’existe PLUS,l’armée non plus.
    Les terroristes SS et autres Black mercenaires sont prêt à envahir la France..

  • robertespierre

    1 ère mesure
    EXTERNE MINATION de tous les DIPLOMATES…ils servent tous une seule idéologie
    celle du NWO

    Un diplomate c’est une planche pourrie

    et ça coûte les yeux de la tête

    étudiez bien ce profil
    vous règlerez un bon nombre de problèmes

    C’EST NOUS QUI PAYONS!!!!

    • rouletabille rouletabille

      Tu sais robertespierre,nous payons rien,n’avons rien et somme RIEN pour eux.
      L’argent est juste l’invention fabriqué pour nous faire croire qu’on peut pas vivre SANS.
      Les hirondelles vont bien.?

      • robertespierre

        Tous les jours,rouletabille,je fais des découvertes
        Ce monde qui nous entoure,nous passons àcôté jusqu’au jour où un détail nous marque
        Je pourrais aussi te parler des fourmis…
        mais l’école des hirondelles,les martinets plus haut montrent la complexité des vents qui m’entourent,la tramontane,ils la négocient comme des voiliers
        Au dessus de la maison plusieurs vents convergent d’où des turbulences
        les hirondelles ont un vol prodigieux au ras des murs et les jeunes nés tardivement sont accompagnés par les parents qui par des petits cris avertissent le petit des difficultés que représente le jardin
        si les parents humains veillaient à leurs enfants ainsi ,l’évolution serait prodigieuse
        Sais-tu que détruire un nid d’hirondelle ,c’est détruire
        10 000 voyages des parents pour apporter de quoi faire le nid.
        La grâce en vol:c’est l’hirondelle
        et nous ignorons tant de ce que ces êtres nous montrent
        pas besoin d’SG1 ni de la porte des étoiles
        nous avons TOUT sous les yeux
        J’évite de marcher sur la colonie de fourmis qui traverse on passage devant le portail
        La fourmilière c’est aussi un monde
        et cette année elleest mâlingre
        il y a un signe
        encore faut-il décrypter
        l’Energie
        Tout est Energie et nous sommes incultes à un point que toutes solutions s’éloignent
        notre fourmilière est gérée par des USURPATEURS
        et nous petites fourmis trop nombreuses à cultiver la cupidité et l’éogisme montrons une image déplorable de notre situation.
        Mais un jour apparut
        2R
        rouletabille et robertespierre
        et le monde changea
        …..en pire…:-))

      • kalon kalon

        Tout ce qui nous entoure est beau mais cette beauté ne sait se voir qu’au travers du regard d’un homme équilibré et heureux !

      • Natacha Natacha

        Robertespère : oui :)
        « La grâce en vol: c’est l’hirondelle
        et nous ignorons tant de ce que ces êtres nous montrent »
        Chaque jour je les admire,
        Chaque jour je les remercie de ce merveilleux exemple de liberté et de courage qu’elle s nous offrent avec générosité. :)

  • sceptique

    Je te remercie du lien; je n’avais pas été sur le « saker » aujourd’hui (mis dans mes favoris!); cela explique l’empressement du congrès US et de la maison blanche à déclarer l’Ukraine « ally » afin d’envoyer des troupes en supplétifs. »
    À mettre en relation aussi avec le discours de « Yats » qui dit qu’il n’a plus d’argent pour payer les troupes ou le carburant des blindés (cf. « le saker »)

    • kalon kalon

      Je n’oserai l’affirmer mais je pense que les « chromos » que Poutine a envoyé à Obama à propos des preuves incontournables qu’il a, ont fait de l’effet.
      Publier ces preuves ne serviraient pas à grand-chose vu la censure existant actuellement dans la presse occidentale mais les déposer sur la table de ceux qui négocient est, par contre, beaucoup plus productif.
      Arsenik est viré et la C.I.A. a dû en prendre pour son grade !
      Nouvelles élections et référendum sur la fédéralisation de l’Ukraine.
      Ce que demande Poutine depuis le début de la crise.

      • kalon kalon

        Par contre, j’ai appris quelque chose en écoutant Poutine.
        Les statuts fondateurs du F.M.I. lui interdisent de prêter de l’argent aux pays en guerre !
        Même cà, ils ne le respecte plus, leurs propres statuts !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • engel

        Mais enfin Kalon!
        Les régles sont faites pour que les autres les respectent…

        comme dit le pourri:
        -« La vie serait infernale si on ne s’autorisait pas ce qu’on interdit à autrui »

  • Natacha Natacha

    Tzarpoutine reste un bon joueur.

    • Tout à fait. Il est très paradoxal de constater que ce soit un dictateur (car il n’est, sans aucun doute) qui soit pourtant le plus sage des dirigeants de la scène internationale.

      Il est de la trempe de Monsieur K. il temporise et tâche d’éviter le pire. mais n’oublions pas que les USA comme l’Etat hébreu, ont la détente facile. Surtout maintenant. Qu’ils sont pris. A la gorge…

  • Mutant555

    Frontière Française

    vu sur Voix de la Russie

    Début de la guerre FRANCE – PAYS-BAS

    Scénario fiction :
    – Les Pays-Bas réussissent à mettre les Flamands au pouvoir en Belgique, grâce à un coup d’État.

    – Le nouveau gouvernement Flamand décrète que la langue Française est interdite en Belgique, et qu’à partir de maintenant, tout business avec la France est interdit.

    – Une région de Wallons dit qu’ils ne sont pas d’accord, et se proclament indépendants car ils veulent pouvoir continuer à parler leur langue maternelle et continuer à avoir des relations avec la France.

    – Le gouvernement bombarde la région en question.

    – Des séparatistes Wallons résistent militairement aux attaques.

    Dans un tel scénario fiction, est-ce que la France devrait être désignée comme responsable de cette situation ?